mercredi 13 juillet 2011

Pétition pour le sauvetage de TNTV

.
.


La page facebook de soutien à TNTV a été créée dans l'après-midi.
5 heures plus tard, 900 personnes avaient rejoint ce mouvement.
La transformation en webTV est un sabordage pur et simple : une webTV en complément de la TNT oui, mais pas à la place de la chaîne...
Un texte sur la page Facebook résume bien le contexte :

Dans le plan de redressement de la Polynésie Française, le Président du Pays a annoncé la suppression et/ou la transformation de TNTV. La chaîne des Polynésiens est en danger! Réunissons-nous pour faire entendre notre voix.
Nous ne voulons pas de cette fermeture.
Les polynésiens se représentent en tant que peuple, s'informent, et s'éduquent grâce à TNTV. Elle est la SEULE chaîne de proximité du pays. Quand tant d'autres DOM-TOM créer leurs télévisions, nous TUONS la notre, alors qu'elle était la pionnière.
Les sondages le prouvent : TNTV est une chaîne aimée, regardé par plus de 54% de la population. Elle propose deux fois plus de programmes locaux que son concurrent, avec 5 fois moins de personnel.
C'est le reflet des îles.
Plus de 40 émissions locales récurrentes.
24211 heures de diffusion de programmes locaux depuis sa création.
600 débats et Talk Show.
12 045 Jou(naux Télévisés.
97 000 reportages
40 000 invités
Il a été dit que TNTV se transformerait en WebTV. Le gouvernement sait-il vraiment comment fonctionne une WebTV ? Il ne s'agit pas seulement de prendre la même production et de la mettre sur internet. Il faut revoir entièrement tous les programmes, les formats, les durées, les sujets.
Le gouvernement sait-il que les WebTV ne s'adressent pas au même public qu'à celui de la télévision? Qu'elles nécessitent des débits de connexion internet TRES performants, et un équipement que tout le monde ne peut pas se permettre d'acheter.
La WebTV serait un complément judicieux à TNTV. Elle permettrait de transformer des programmes en un format Web, visible par le monde entier, et deviendrait ainsi, un formidable outil promotionnel de la Polynésie Française, et de la culture Maohi.
Certes TNTV coute cher. Mais des solutions ont été proposées par la direction et le personnel de la chaîne. Mais le gouvernement n'en a pas tenu compte, et refuse à ce jour de rencontrer une délégation d'employés.
Fermer TNTV, au delà de l'immense perte que cela représente pour tous les Polynésiens, et la langue Maohi, c'est mettre 52 personnes au chômage (+15 prestataires de service). De plus, votre chaîne a été la seule structure publique à faire des sacrifices : l'an dernier, elle s'est séparée de 30 personnes à travers un plan social, comme le souhaitait le Pays.
Votre chaîne a été la seule structure publique a réduire son budget de 30%.
Le saviez-vous? Pour être diffusé dans tous les foyers Polynésiens, TNTV paie 300 millions pour le transport de son signal. Un coût important pour la chaîne, que son concurrent n'a jamais eu a payer!

Une cause comme une autre, mais si vous y êtes sensibles, vous pouvez signer la pétition...


Page FACEBOOK : cliquez ici

Merci....
.
.

Sphere: Related Content

27 commentaires:

Moana iti a dit…

GO TNTV !

Anonyme a dit…

dommage que se soit encore les employés qui vont devoir payer les conséquences des erreurs de management maintes fois dénoncées depuis des années.Les officiers devraient être passés par les armes mais bien évidemment parachutes dorés pour eux et c'est le plus lamentable

Fred O Fenua a dit…

(Le même que sur FB)
Désolé j'participe pas, pour moi TNTV est à fermer. Si on considère la situation salariale des employés, on en est presque à leur payer une indemnité chômage avec un niveau délirant et prohibitif. Pour résumer, on ferme. Autre chose à gérer dans l'urgence avec ces 800 patates, on a plus les moyens de nos ambitions et il y a des priorités, surement pas un chaine TV ... et une compagnie aérienne. Atterrissage.

david a dit…

Moi je suis pas ok pour payer les impots qui vont avec TNTV
Vive la fermeture

brad a dit…

yo
Même avis que Fred et david.
Je propose aussi la fermeture de nos deux cirques maohi (je crois que ça s'appelle assemblée territoriale ou quelque chose dans ce genre et l'autre CESC qui ne nous fait même pas rire) qui nous coûtent la peau des fesses et qui ne servent à rien non plus.
Quelqu'un pourrait-il nous dire combien ça nous coûte ces deux machins?

Anonyme a dit…

Pas mieux.

Désolé TNTV ma.

Des centaines de millions pour acheter des programmes que je regarde rarement, et notamment plein de telenovellas. Non merci.

Désolé mais vu la conjoncture...

Marc

Topikite a dit…

Moi aussi, je pense que l'on ne doit pas payer la facture pour une chaîne qui diffuse surtout de la merde, que ceux ou celles qui veulent du soap opera prennent un abonnement.
C'est bien franchouillard de vouloir faire payer aux autres ses propres choix.
Par contre, rendons à Cesar ce qui lui appartient, TNTV arrive à faire aussi merdique que RFO mais pour 3 fois moins cher, on oublie souvent de dire que le budget de La Première, c'est 3 milliards et environ 3ou 4 fois plus de personnel INDEXES.Ce qui nous manque, c'est une chaine d'information qui ne lècherait pas le cul aux politicons, mais tout ce petit monde a tellement peur de perdre ses emplois, un peu d'auto critique, de polémique, ne devrait pas déplaire.Tout est si politiquement correct.
Et pour finir, j'ai honte de lire qu'en moins de 5h, on trouve 900 personnes pour sauver une SEM qui nous plombe, et presque personne pour sauver les foyers de jeunes handicapés, femmes et familles en détresse, je crois que le polynésien est devenu bien égoiste et ne semble pas craintif de devenir ignare , ne nous étonnons pas alors qu'ils donnent raison toujours au dernier qui parle.Triste fenua.

Mano a dit…

Il faut fermer TNTV, je suis d'accord avec Fred et David. A l'heure où notre protection sociale, nos retraites, nos programmes sociaux et préventifs, nos emplois sont à la veille de s'écrouler (certains s'étant déjà écroulé), je ne suis pas d'accord pour injecter des milliards CFP venant de la poche de la population, pour 52 personnes qui font joujou avec du matos high-tech. Sans compter que à part quelques émissions locales bien faites, il n'y a que des séries, novelas, et pompage des programmes de TF1. A 80%, c'est nul je suis désolé de le dire. Depuis la TNT gratuite avec 8 chaînes, il est irresponsable de continuer à maintenir artificiellement en vie cette chaîne. RFO assure très bien son rôle de chaîne locale depuis très longtemps. Si c'était 50 millions de subventions par an, pourquoi pas, mais là c'est un gouffre financier monstrueux et du luxe total.
Bienvenue sur terre: un ménage tahitien sur cinq résidant à Tahiti ou Moorea vit en dessous du seuil de pauvreté (AFD 2009 - ISPF 2010). Ces milliards doivent aller créer de l'emploi pour ces populations, dans le système éducatif, dans la santé. Croyez moi, les petites gens se fichent d'avoir TNTV en plus de RFO, si c'est pour être au chômage et regarder les telenovelas brésiliennes!

Pahua Fenua a dit…

Hii Yaaa ! Sans TNTV che pourré pa safoir ke a makemo ils fon ossi dé course de piroques et ke ils manchent le poisson cru et ke ils font le copra ! aue !

Anonyme a dit…

D'accord avec Fred et David, on a jamais vraiment eu les moyens d'avoir TNTV, et malheureusement la chaîne ne propose rien pour vraiment élever le niveau... Les temps sont durs, ya des sacrifices à faire et si TNTV, Tahiti Presse et compagnie doivent passer à la trappe, c'est pas plus mal !

Anonyme a dit…

Les bonnes questions sont en effet de savoir si le pays a encore les moyens de financer Tntv, et si ce n'est pas le cas, la population est elle prête à financer la chaîne puisqu'elle ne sera jamais autonome financièrement.

Aimer ou ne pas aimer Tntv c'est autre chose...

Julie a dit…

de mon point de vue cette chaine est à fermer ou ...à grandement améliorer .. !! les programmes actuels sont excessivement nuls, la qualité de l'image aussi, la présentation météo en soirée du jour même, les deux versions du journal TV (pourquoi pas un journal en tahitien sous titré en Français ??), ... Je propose donc le surpassement de la crise par l'innovation !

tauarai a dit…

ia ora na,

je ne suis pas spécialement fan de TNTV mais je n'irait pas non plus les enfoncer, de toutes façons nos politiciens font ca très bien pour nous depuis des lustres et il faut croire qu'on aimes ca puisqu'on les réelit régulièrement en dépit des mensonges permanents et malversations ou autres aberrations.

Par contre je trouve aterrant que personne ne dise rien de RFO..
oh pardon c'est vrai Première (ca fait bien de dire ainsi il paraît), une belle bande de gros "br..leurs" de fonctionnaires de l'information selon moi qui n'ont d'autre mérite que d'être la voix du pouvoir central.

Il est facile de casser du sucre sur des gens qui après tout ont été recrutés pour passer la pommade au pouvoir en place ; et ceçi s'applique aussi à RFO.
Après c'est une question de moyens financiers et d'autonomie financière, le reste n'est que de la poudre aux yeux pour endormir la plèbe.
Et d'après vous pouquoi tous ces politiciens locaux ou de France s'accrochent comme des verrues aux médias ? l'information c'est quoi objectivement si ce n'est le contrôle de la pensée collective.

pärahi

able a dit…

A fermer cette TV , cela nous coûte trop cher pour le peu d'émissions originales ..
Qu'ils continuent en TV privé !!!
Avis aux investisseurs , sponsors associés , actionnaires ....

hkn a dit…

fermé ou pas, à Pirae on capte pas TeuNeuTeuVeu... alors pour nous ça ne changera pas grand chose (Ô mon egooOoOoo !)
d'après les z'ot posts, il semble donc que je paye des imôts pour TeuNeuTeuVeu... pour rien
:(
sorry guys,
j'ai mis la clé sous la porte il y a un an, et personne n'a fait de comité de soutien pour moi
Les plus "malins" ont déjà d'ailleurs bandé de nouvelles cordes à leur arc.

Je constate aussi que pour sauver 50 ou 60 personnes, en mois de 4 h, il y 900 pétitionnaires.
ATN a fait à peine 400 en 4 jours.
Effectivement, quand ATN aura "coulé", vaudra mieux qu'on ait encore la télé pour s'occuper au lieu de voyager.

Farewell TéléGaston
HKN

Fred O Fenua a dit…

Qui paye RFO ?

Hiro C. a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=RTgw71oPHbo&feature=related

brad a dit…

yo
C ki ki pai
C kiki
autrement dit :toujours les mêmes!

BOB a dit…

Faut pas supprimer TNTV, il y a toujours les matchs de Foot !

Et je préfère payer des impôts pour TNTV plutôt que pour ATN.

Kip a dit…

Je ne regarde absolument jamais TNTV (d'une part parce qu'il faut changer de "canal" sur le décodeur - c'est chiant, d'autre part parce que le programme n'est pas du tout alléchant).
Mais la qualité de ce qu'ils proposent n'est pas le fond du problème. Comme l'a déjà écrit quelqu'un, la question qui doit se poser est de savoir si l'argent public est bien utilisé en subventionnant TNTV.
Et la réponse coule de source : il y a bien mieux à faire ailleurs dans le social pour une partie de la population qui en chie tous les jours...

brad a dit…

Yo
THT 22/03/2009
"...C'était l'époque du Loft sur M6 et Telefenua, ancêtre de TNS, lancé par le courageux et tenace Loïc Brigato, un pionnier qui avait amené CNN, M6 et RTL9 entre autres dans les foyers de ses abonnés, pot de terre luttant contre le pot de fer monstrueux OPT qui allait finir par avoir sa peau..."
Quelqu'un pourrait-il nous rappeler précisément l'histoire de Tele Fenua?

Anonyme a dit…

Qu'on reverse le budget de Tntv à l'hôpital de Raiatea, à ceux qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, aux familles sans travail... 50 salariés = presque un milliard par an pour quelle plus value pour le Pays (Tns diffusant déjà les programmes de M6 et TF1)? Un peu de décence les gars de Tntv...

brad a dit…

C ki ki fé lé fot, Tahiti Today ou le groupe Te Mana o te Mau Motu?

"... que vous exercer non sans un certain parti pris pour ne pas dire un parti pris certain.

Si nous, « îliens », devons évoluer, si la société polynésienne doit elle-même évoluée, cela inclut également la presse qui n’est pas, loin s’en faut, exempte de tous reproches. Mais cette dernière sait elle faire preuve ’une égale perspicacité quand il s’agit de réfléchir à ce qui doit être modifiée en son sein ?Pas sûr!..."


Groupe Te Mana o te Mau Motu

Mano a dit…

Une petite précision en passant.
A l'heure où j'écris, la page facebook revendique 2158 soutiens. C'est pas rien quand même!! Enfin, en même temps, cette page permet à n'importe quel membre d'ajouter les amis qu'il veut et sans leur demander ni autorisation, ni accord. Une fois ajoutés aux "soutiens" de manière arbitraire, nombreux sont ceux qui ne prendront même pas la peine de se retirer du groupe s'ils ne sont pas pour maintenir TNTV pour 1 milliard de subvention par an. Cherchez la réaction de Larose Tahiti, qui s'est retrouvé parmi ceux ajouté d'office au groupe facebook, qui ne soutient pas TNTV et qui l'a quitté. Je respecte leur combat, mais ceci est de la manipulation d'opinion. Ce nombre de plus de 2000 ne veut absolument rien dire. La pétition contenait 300 signatures la semaine dernière et là...ah ben là on sait pas l'administrateur de la pétition en ligne a enlevé le lien pour voir le nb de signatures. Pratique. Du coup, on reste avec ce faux nombre de 2000.

Jo a dit…

Bien sûr qu'il faut fermer TNTV !
C'est sûr que c'est dur pour les salariés, mais cette époque est révolue... On n'a plus les moyens, on ferme !

Mais le plus important, ce serait de fermer ATN, casser ce putain de monopole ! On ouvre à la concurrence, on crée beaucoup plus d'emploi avec plusieurs compagnies, le prix du billet diminue, le tourisme se développe enfin, et des emplois se créent...

Quand on aura compris ça, on sortira peut -être un peu la tête de l'eau !

Désolé je suis un peu hors sujet mais ça me révolte un peu...

Anonyme a dit…

@Mano. Merci pour l'info ! Et ca se dit journaliste ? La goutte et le vase... Au revoir TNTV !

Anonyme a dit…

M. Loic BRIGATO travaille en ce moment pour importer une trentaine de chaîne via internet… cela tente a dire que la TV par internet va se démocratiser !