mercredi 31 décembre 2008

Bananier pommes sautées


Allez, encore une petite matinée de boulot et on se prépare pour le réveillon : on va enterrer 2008 au FU KING RESTAURANT... spécialité de canard baisé braisé (le fameux "fu king duck"), mmmm.... un délice ! Un peu comme du canard laqué, sauf qu'il est pas laqué, et qu'il est braisé...
Rendez-vous l'année prochaine, donc demain, si vous le voulez bien...

Sphere: Related Content

Achetez LA DEPECHE DIMANCHE le 4 janvier 2009


Numéro exceptionnel dimanche prochain de LA DEPECHE DIMANCHE avec 2 pages de rétrospective de l'année 2008 à Tahiti, à travers les affiches du Tahiti Herald Tribune !
Un numéro à ne manquer sous aucun prétexte à l'heure d'aller chercher les croissants, les firifiri, le poisson cru et le pu'a rôti.
Une affiche par mois pour retrouver toute l'année écoulée, un numéro dans lequel LOLO se met à nu (non on retire ça, c'est pas très vendeur...), avec quelques voeux et bonnes résolutions...
Si tu es blonde et à forte poitrine, je veux bien te recevoir à la maison pour te le dédicacer...

Sphere: Related Content

mardi 30 décembre 2008

Moyen-Orient, conflit israelo-palestinien...

photo de Ibraheem Abu Mustafa / REUTERS

A l'heure où l'on se rue encore dans les magasins occidentaux pour la 2ème fois en une semaine afin de garnir nos tables de réveillons et festoyer paisiblement en attendant les détonations des pétards de minuit, le Moyen- Orient s'embrase à nouveau dans un conflit majeur, et les infos nous montrent les images insupportables dans ce genre de tragédie.
Question...
Pourquoi Sarkozy n'a-t-il pas encore règlé ça ?
Qu'est-ce qu'il fout notre arrogant petit président hyperactif sauveur de l'humanité ?
c'est plus compliqué qu'en Géorgie ? il a l'intervention sélective ?

Sphere: Related Content

Affaire JPK : des papiers sans importance découverts chez un innocent qu'a rien fait


Vu sur LeMonde.fr et sur Lepoint.fr, sous le titre Affaire Couraud: découverte de documents au domicile de Gaston Flosse (avocats)

Une lettre relatant les conditions de la mystérieuse disparition en 1997 du journaliste Jean-Pascal Couraud a été retrouvée lors d'une perquisition au domicile du sénateur Gaston Flosse, ont indiqué à l'AFP lundi à Tahiti les deux avocats de la famille Couraud ainsi que son comité de soutien.

Cette perquisition avait été menée en septembre 2008 par des enquêteurs de la Division nationale des Investigations financières (DNIF).

Selon les avocats, Me James Lau et Me Max Gatti, et selon le comité de soutien qui tente de faire la lumière sur la disparition du journaliste, cette lettre de plusieurs pages, "non datée", a été découverte dans le tiroir d'une commode au domicile de Gaston Flosse.

Ce dernier, sollicité par l'AFP, n'a pas souhaité réagir. Selon les avocats de la partie civile, il reconnaît avoir" reçu "ce rapport mais parle "d'un coup monté et d'une machination".

Dans cette lettre-testament, Vetea Cadousteau, l'un des membres du Groupement d'intervention de la Polynésie (GIP), unité créée par Gaston Flosse, qui aurait participé à l'enlèvement et au meurtre du journaliste, explique "qu'il craignait pour sa vie car il aurait reçu des menaces".

Vetea Cadousteau a, en fait, été retrouvé mort, en janvier 2004, au fond d'une vallée, dans des conditions qualifiées de "très troublantes" par le comité de soutien.

Des analyses graphologiques ont été effectuées pour vérifier s'il est bien l'auteur de la lettre, selon les avocats de la famille Couraud, mais elles ne sont pas concluantes et une deuxième expertise a été demandée.

Un autre GIP, Firmin Hauata, cité comme ayant aussi participé à la disparition du journaliste, est également décédé dans des conditions que l'on pourrait" approfondir", selon Me Gatti.

La lettre explique comment s'est déroulé l'enlèvement de Jean-Pascal Couraud, les tortures qu'il a subies pour lui faire avouer où il avait caché ses dossiers et comment, alors qu'il était déjà à moitié noyé, un membre de la cellule de Renseignement du pouvoir en place a donné l'ordre de lâcher son corps par 2.000 mètres de fond, lesté de plusieurs poids de pêche.

Jean-Pascal Couraud avait disparu en 1997 alors qu'il était rédacteur en chef du quotidien les Nouvelles de Tahiti, et qu'il enquêtait sur des affaires politico-financières dont la publication pouvait nuire à M. Flosse, alors président de Polynésie. Son corps n'a jamais été retrouvé.

Comme je le disais ici, en Septembre, au moment de la perquisition, j'avais été très surpris que le Sénateur déclare qu'il n'était pour rien dans l'assassinat de JPK... Pourquoi ne pas avoir dit la disparition ? S'il y a des spécialistes en lapsus parmi les lecteurs, je veux bien un décodage...
N'empêche qu'entre les déclarations de Flosse et de Quinquis, son avocat, qui martèlent en effet que cette histoire ne les concerne en rien, et la réalité des faits et son cortège de décès, on a froid dans le dos.
En effet, j'apprends ici que deux ex GIP ayant été chargé de surveiller JPK sont.... morts !
Deux pères de famille peut-être...
Les coïncidences sont parfois troublantes non ?
Avaient-ils des choses à révéler ?
Pour un jounaliste dont les ennemis, détracteurs, prétendent qu'il a mis fin à ses jours suite à des problèmes conjugaux, ça fait quand même un drôle de pataquès macabre autour d'un suicide.
Et puis, définitivement, on ne m'enlèvera jamais de l'idée que Flosse, en partant du postulat qu'il est donc exempt de tout reproche, est l'homme politique qui, toutes époques, pays, et catégories confondues, aura eu le plus de chance avec ses opposants, je pense évidemment, suivez mon regard, à l' "accident" d'avion qui a coûté la vie à Boris Léontieff et ses collaborateurs.
Imaginez un peu...
Pure supposition théorique, toute ressemblance patati patata, vous connaissez la chanson... : vous êtes un homme politique au pouvoir et y'a un petit journaliste qui vous cherche, qui vous embête, qui risque de trouver des trucs pas sympas sur vous, et qui semble vraiment très motivé et très hargneux... et boum, il se suicide ! condoléances à la famile mais quel coup de bol ! Ouf...
Ensuite, vous voyez venir, dans l'échiquier politique un opposant qui semble être rassembleur, qui pourrait bien raffler tous les suffrages et qui commence à fédérer la population pour amorcer un changement qui pourrait vous coûter votre place... et ben, re coup de bol, son avion se plante et il disparait avec ses plus proches lieutenants...
Et puis après, dans votre milice groupement d'intérêt personnel (G.I.P.), y'a deux mecs qui inventent des trucs pas très propres comme quoi éventuellement, ils auraient participé à la mort du journaliste précité, qu'ils sauraient des choses, qu'ils seraient sur le point de révéler ou d'avouer je ne sais quoi. Ouh là là...ça devient chaud là... et ben ils n'avoueront rien, coup de bol encore : ils meurent, accidentellement bien sûr ! Tous les deux dis donc !!!
Le cul bordé de nouilles, une chatte d'enfer, un bol pas possible, bref la Baraka de chez Baraka...


Sphere: Related Content

Emission culinaire sympa sur RFO : La cuisine de Tahiti


RFO diffuse une émission très sympa qui s'appelle LA CUISINE DE TAHITI.
On y voit une petite famille préparer des recettes. Il y a Arthur, le grand-père, Lisa la maman (pas sûr pour le prénom) et Tini, la fille adolescente.
C'est une famille dans laquelle il n'y a pas de Mamie, ni de Papa, et pas d'autre enfant, donc ils font de la cuisine ensemble. Arthur présente les produits, raconte que des anecdotes d'autrefois mais il attend en général que tout soit prêt pour se mettre les pieds sous la table. La maman carbure en cuisine, avec sa fille ado qui n'est jamais dérangée par une copine, qui ne traîne pas sur MSN, qui n'a pas de iPod vissé sur les oreilles, qui ne se ruine pas en SMS avec son petit copain (elle ne doit pas avoir de vini, Tini) et qui dit toujours oui à sa maman pour éplucher des patates ou couper des oignons, bref, une fille modèle !
Bon j'arrête d'être moqueur, je ne peux pas m'empêcher...
En fait c'est super sympa, très bien filmé, bien expliqué, étape par étape.
Plein de recettes avec des produits locaux, donc faciles à trouver, c'est bien rythmé, bien résumé, agréable à regarder et ça se termine toujours par la dégustations des trois personnages à table.
Il y avait une série de recettes filmées affreuses il y a quelques temps où l'on voyait un chef moustachu avec une nana potiche, devant un décor factice en incrustation, et des commentaires en voix off, c'était affreux, triste, froid, bref, on ne pouvait pas faire pire.
Ici c'est sympa et chaleureux et, de loin, ce que l'on fait de mieux en émission culinaire locale



Sphere: Related Content

lundi 29 décembre 2008

Nouvelle émission de RFO : le journal de Muru...

Lancement hier de l'émission LE JOURNAL DE MURU sur RFO, hebdo consacré aux essais nucléaires en Polynésie, à Mururoa et Fangataufa. La présentation a été confiée à Thomas Teriitepototerrierotehar Teriieorit Tepotiniteriiat ...l'un des journalistes vedettes de la chaîne qui recevait Marcel Jurien de la Gravière, délégué à la sûreté nucléaire, pour ce premier numéro, et avec qui il n'a pas été tendre...
Enfin du journalisme local d'investigation couillu !

Sphere: Related Content

Les feux auxquels vous avez échappé (petit n'importe quoi de fin d'année)

Ne nous plaignons pas, finalement, des feux tricolores en ville qui ne dureront qu'un temps. On pourrait avoir bien pire avec des feux comme ceux de la photo ci-dessus, à chaque carrefour, qui résument mieux la situation actuelle non ?
Encore une exclusivité du Tahiti Herald Tribune, le blog préféré des catcheuses corréennes.
Bonne semaine à tous et bonne fin d'année...

Sphere: Related Content

LA SEMAINE VUE PAR LOLO (La Dépêche Dimanche du 28 décembre 2008)


Sphere: Related Content

dimanche 28 décembre 2008

Méga coup de coeur pour la chanteuse Vai



La musique, comme tout art, est une affaire de goût. Là, j'ai eu un énorme coup de coeur pour une chanteuse locale : Vai, (ou Vaitiare), que j'avais déjà repéré et croisé à plusieurs reprises mais sur laquelle je m'attarde enfin, si je puis m'exprimer ainsi.
Car, avec son sourire irradiant, elle a, je trouve, l'une des plus belles voix de la chanson locale, très à l'aise, souvent sur la retenue, mais pouvant pousser sans forcer.
Une voix pure qui me touche.
J'ai été acheter son CD en ville chez Bonnard, pas question d'avoir une copie, parce qu'il faut faire marcher les bons artistes locaux, et puis parce que je ne désespère pas qu'un jour elle me le dédicace.
Il ne faut pas se fier à la pochette carte postale très quelconque malgré la beauté de la demoiselle, car cet album "vahine groove vol. 1 - give love" est une très agréable surprise qui va tourner dans le lecteur de ma voiture.
Bon, là, je m'aperçois qu'il me manque du vocabulaire pour vous décrire de quoi il s'agit, mais disons que j'ai été charmé par les aspects jazz, groove et funk de certains morceaux, qui changent de la variétoche guimauve locale et des insupportables reprises de certains groupes locaux qui sont des massacres et des crimes de lèse-tube.
Il y a aussi des morceaux très "variété" mais un morceau sort du lot, celui que j'avais entendu et repéré et que j'ai mis ci-dessous en vidéo : "nunaa maohi", chanson d'espoir et de paix sur le peuple polynésien, qui me fout la chair de poule à chaque fois que je l'entend.
Une mélodie merveilleuse qui permet à la jolie Vai de déployer tous les aspects de sa voix, un joli crescendo vocal, la musique des mots polynésiens également et un morceau qui vous reste en tête comme une délicieuse obsession.
Une chanson aux parfums d'hymne territorial... Non, je corrige : trop joli pour être un hymne.
L'enregistrement ci-dessous, c'est Vai sur la scène de la Maison de la Culture, dans le cadre de l'émission Neuf semaines et un jour de RFO (et pas Neuf semaines et demi... c'est autre chose).
Assurément, l'une de mes chansons polynésiennes préférées, si ce n'est LA préférée, (par, ce qui ne gâche rien, l'une de nos plus jolies chanteuses).

video

Dans ce spectacle, elle chante aussi "la cage du bonheur" qui n'est pas présente sur le CD précité et qui annonce peut-être son deuxième album.
Si la demoiselle ou son entourage lit ces lignes, je suis volontaire en tout cas, pour lui faire la pochette de son prochain album.
Un petit fan-art en hommage à ma nouvelle idole pour conclure.
Tiens... elle est sur Facebook... je vais lui laisser un petit mot...



Sphere: Related Content

Le Président Bouissou a quelque chose à dire

Je dis "Président Bouissou" pour voir comment ça sonne à vos oreilles, parce que, lui, le matin, en se rasant, ça doit lui effleurer l'esprit.
Et c'est pour cela sans doute qu'il a confié à un quotidien local, hier, qu'il allait, en quelque sorte, trouver des trucs (un accord de majorité et un président consensuel), pour que, le 6 janvier, les trois cloches ne nous refassent pas le coup du "ben non, toujours rien, on n'a rien trouvé à se dire, on est pas paï d'accord... on se revoit le 21 janvier tafé...".

Parce que le Bouissou, il s'est fait bananer, sacrifier, aux sénatoriales, donc à l'heure où l'on n'entend parler que de Sandra Lévy Agami, Flosse, Temaru et Tong Sang, il agite son petit drapeau pour dire "ouh ouh je suis là !".
Comme il a quand même la réputation d'avoir les dents longues, je pense qu'il se dévouerait bien pour être Président du Pays, dans l'intérêt général, bien sûr.
D'ailleurs j'y pense, bon sang mais c'est bien dur : s'il s'est mis à sortir, tout d'un coup, il y a quelques jours, les pires saloperies sur Jégo, et se démarquer ainsi totalement de l'opinion de To Tatou Aia sur le Secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer, n'était-ce pas, précisément, pour faire de l'oeil à l'UDSP ?
En vue de....
A suivre....




Sphere: Related Content

samedi 27 décembre 2008

Feu vert pour les feux rouges à Papeete

Nouvelles illuminations en ville au lendemain de Noël : c'était l'inauguration hier d'une série de feux tricolores destinés officiellement à "faciliter les traversées des piétons, et fluidifier le trafic routier dans la capitale".
La Mairie de Papeete précise fièrement "qu'un automate de télégestion, équipé de radar infrarouge, permet de synchroniser la circulation des voitures. Ce qui signifie dans la pratique, qu'une voiture qui démarre au feu vert à la hauteur du Fare Loto, n'a plus à s'arrêter à un feu rouge jusqu'au Mac Donald, à condition qu'il roule à 40km/h et qu'il ne rencontre pas d'obstacles particuliers".
Pas question de critiquer mais juste un constat d'usager : c'était un gros bordel en ville vers midi, et il n'y avait rien de fluide !

Comme le montre la photo ci-dessus, j'avais le feu vert au niveau du fare loto mais nous étions stoppés 30 mètres plus loin (donc tout de suite après) par un feu rouge à la Cathédrale. Donc l'automate de mes deux va falloir le règler... Aucune synchronisation !
Et question fluidité de trafic on repassera, comme le montre la photo ci-dessous prise de la terrasse du Morrison's vers 14 heures (la photo a été prise depuis l'endroit marqué d'une petite croix jaune sur la première photo, oui c'est petit, faut toujours cliquer sur mes images pour les agrandir) : le passage piéton de la cathédrale avec feu rouge pour les automobilistes, un petit embouteillage d'une douzaine de véhicules commençait à se former pour laisser passer... UN piéton ! ...alors que si ces feux sont intelligents, ils auraient pu laisser circuler les bagnoles (flu-i-di-té ! flu-i-di-té ! Ségolène sors de mon corps...) et prier LE piéton de patienter en attendant qu'un petit groupe se forme pour traverser...

Et puis choisir un 26 décembre pour tester ces feux qui ont coûté 20 millions fcp (167.000 euros), c'est très fort également.
Pendant ce temps là, comme prévu, y'a, de l'avis général, du relâchement dans le contrôle des stationnements en ville !


Sphere: Related Content

vendredi 26 décembre 2008

C'est quoi ce parti popa'a ?

Le quotidien LA DEPECHE a publié un article concernant la soi-disant création d'un "parti politique popa'a" (pour les lecteurs non familiers, popa'a = métropolitains = z'oreilles).
Nous sommes en période de fêtes, pas le 1er avril, bizarre...
Selon l'article, le journal a reçu une lettre avec cette annonce mais on ne sait pas qui se cache derrière cette initiative, l'article, étrangement, ne le dit pas.
Pourquoi ne pas avoir fait une conférence de presse et pourquoi avoir utilisé, finalement, les méthodes d'une lettre anonyme ?

Si c'est sérieux, ils commencent mal leur opération de communication les popa'a, d'une part en ne s'identifiant pas, d'autre part en mettant en avant la notion de popa'a, et enfin en invitant les gens intéressés à les rejoindre en écrivant à l'adresse mail curieuse de gf_tahiti@hotmail.com !
Evidemment les deux premières lettres de l'adresse mail... hein... je vous fais pas un dessin...
Je ne suis ni pour ni contre, mais je trouve que cette annonce est totalement débile dans la forme et contient un appel à la division voire à l'exclusion : le non-popa'a, donc le Polynésien, le maohi sera exclu de ce parti ? Un parti de colons diront certains, puisque l'initiative semble maladroitement vouloir dire "vous êtes incapables de gérer votre pays, on va s'en occuper...". Sous-entendu "nous les popa'a sommes plus capables que vous"....
Danger !!! En plus de ses problèmes actuels, la Polynésie n'a pas besoin de ce que l'on monte les ethnies les unes contre les autres, on vit très bien tous ensemble et le Pays n'a-t-il pas surtout besoin de gens compétents, qui sont intègres (notion que l'on cite très vite et qui met pas mal de clowns politiques actuels hors jeu) et quelle que soit leur origine.
La compétence, comme la connerie, n'est l'exclusivité de personne.
Comment LA DEPECHE a-t-elle pu publier cette info sur la seule réception d'un communiqué ? Et si celui-ci n'était pas anonyme, pourquoi ne sait-on pas qui est derrière tout ça ?
Vraiment bizarre, peu crédible et donc à suivre...

Sphere: Related Content

Une académie paumotu qui a de la cuisse !


Création de l'académie Paumotu : institution linguistique qu'attendaient depuis huit ans les populations des 78 atolls de l'archipel des Tuamotu, notamment en codifiant son vocabulaire, sa grammaire et son orthographe.
RFO en parlait dans son JT d'hier soir mais petite erreur de synchro dans les titres : l'info est illustrée par une image d'un reportage sur les habitudes de consommation du vin en Polynésie.
"l'archipel a ses immortels"... grâce aux tanins alors ?
On trinque donc à la santé de l'Académie Paumotu !
Hips...


Sphere: Related Content

Putain de jouet chinois !

Y'avait pourtant pas de mélamine dans le plastique, quoique... l'hélico apporté par le père Noël aura, tel le Spruce Goose de Howard Hughes, volé une seule fois.
La comparaison s'arrête là, car notre petit hélico a eu une pale cassée net au premier petit crash, alors que nous commencions à comprendre son maniement, sur l'espace dégagé du Stade d'Arue.
Mon boycott des produits de l'Empire du Milieu va s'intensifier en 2009...
Grrr...

Sphere: Related Content

jeudi 25 décembre 2008

Réunion des trois chefs : et ça continue encore et encore...


Cabrel continuait son refrain en ajoutant "c'est que le début d'accord, d'accord..."
Avec les trois "leaders" aucun accord... on verra plus tard !

Frédéric Gouis écrivait ceci hier sur le site des Nouvelles de Tahiti, sous le titre "trois scenarii de Noël":

(...) Ce matin, à quelques heures du réveillon de Noël, Tong Sang, Temaru et Flosse se retrouvent à partir de 8 heures à l’assemblée pour, après celui de vendredi dernier, l’acte II de la table ronde. Et là, que peut-il se passer ? A priori, trois scénarii sont envisageables. D’abord, envisageons le plus “Noël” : tous d’accord. L’union sacrée, le trio qui s’embrasse pour former un gouvernement issu des trois familles de l’assemblée. Cela passe aussi par un ajournement de l’examen du budget, le temps de le rediscuter pour accéder aux demandes de chacun. Utopique ? Ensuite, vient le schéma du “2 sur 3” sur la même longueur d’ondes. C’est la situation qui prévaut actuellement, mais pas sur tous les sujets. Et pas avec les mêmes duos... Flosse et Temaru sont OK pour virer Tong Sang de la présidence. Temaru et Tong Sang sont d’accords pour ne pas y remettre Flosse. Tong Sang et Flosse sont contre la dissolution (comme l’a acté le grand conseil orange l’a acté hier soir) et le retour aux urnes, même si le président actuel a entrouvert la porte des élections hier soir sur TNTV : “Dans un, deux ou quatre ans, une fois que l’on aura pensé un nouveau mode de scrutin”. On le voit, cet accord à deux, qui reposerait uniquement sur le “contre” et non le “pour”, laisserait de fait un des trois sur le bord du chemin. Est-ce le but de certains ? Reste enfin l’absence d’avancée, sans oser évoquer un partenariat, un accord. Le statu quo, en fait. Avec un Tong Sang qui tente de faire passer le budget, même en lâchant beaucoup de lest comme ces deux derniers jours, mais avec des limites qui lui sont imposées pour le conserver en équilibre et cohérent. Avec un Gaston Flosse qui s’agite contre tout et tous, tel le lapin Duracell. Et avec un Oscar Temaru, président de l’assemblée, qui alterne les séjours en Nouvelle-Zélande et attend patiemment 2013, les prochaines élections territoriales. Et là, c’est le drame pour la Polynésie. Pas Noël tous les jours, loin de là... Avec la litanie des –mauvais– chiffres et indicateurs économiques déversés chaque jour depuis des semaines qui finissent par se matérialiser en drames humains après les pertes d’emplois. Faut que ça change donc, élus comme population se rejoignent sur ce point. Et ce n’est pas avec des cadeaux que la Polynésie va retrouver des couleurs.

Et ben finalement c'est un quatrième scénario : celui, devenu habituel, du "on a rien décidé, on s'est pas mis d'accord, on se reverra dans quelques jours"...

Je ne comprends pas un truc (mes lecteurs vont m'expliquer...) : pourquoi cette réunion à tout prix ?
Il y a un gouvernement en place, un président régulièrement élu, mais une fragilité du fait de la composition des camps à l'Assemblée suite au caca nerveux de Sandra Lévy-Agami.
Et alors ?
Y'a pas de trouble à l'ordre public !
Y'a pas de blocage des institutions !
Ok y'a une crise...
Qu'est-ce qu'ils nous emmerdent à nous faire croire tous les 6 jours qu'ils vont s'improviser sauveurs du fenua d'un coup de branche de myconia ?
Ou alors, pure hypothèse, c'est un véritable aveu d'incompétence de Tong Sang qui n'a qu'à déclarer une bonne fois pour toutes qu'il est dépassé, perdu, qu'il ne sait plus quoi faire, et que, dans l'intérêt du Pays, il démissionne.
Mais c'est quoi ces sommets tripartites de mes deux avec des "leaders" lamentables qui ont surtout démontré leur incompétence, chacun leur tour, voire même pire pour certains...
Y'a qu'à laisser comme ça, bordel !
Que les représentants à l'Assemblée votent les résolutions dans l'intérêt du pays, en oubliant les querelles partisanes, c'est possible, on l'a déjà vu, comme la dernière résolution qui consiste à éxonérer de taxes tous les équipements et matériels liés aux énergies renouvelables.
Alors Lolo ? une solution, toi qui critiques tout le temps ? toi le champion du clavier ?
Ben non, pas de solution miracle, mais des élus qui doivent bosser, et arrêter de fanfaronner dans les médias tous les jours pour parler et ne rien dire, pour se ridiculiser chaque jour davantage. La solution c'est de voter le budget, d'étudier les amendements s'il y en a, et d'avancer, d'agir vite pour le tourisme avec des recettes simples. Comme le disait mardi Patrice Bordes, directeur d'une entreprise de randonnées en 4x4 qui subit lui aussi la crise touristique, il faut déjà, par exemple, que la ville soit vivante et les commerces ouverts et accueillants quand des paquebots de croisière arrivent au port !
La crise, la crise... comme le disait Flosse (c'est rare que je sois d'accord, mais là c'est une évidence) : la crise est économique, et la solution est économique !
Donc à quoi bon ces tripatouillages politiciens, ces effets de non-annonces devant les médias ?
Les caméras sont braquées devant la porte vitrée de l'assemblée avec des vitres miroirs comme si l'on était au Vatican et que l'on attendait le nom du nouveau Pape... et quand Fritch pointe le bout de son nez dans un entrebaillement de porte, c'est la cohue, le rush, la forêt de micros, et les vigiles qui tentent de montrer qu'ils existent avec leur oreillette reliée à... à quoi d'ailleurs ?
Et qu'on arrête avec l'instabilité : elle a été créée exclusivement par le Tahoera'a en Février 2008, je suis un peu en boucle sur ce point de l'Histoire politique contemporaine, je sais, mais c'est pourtant la vérité.
En tout cas, en tant que trublion, citoyen impertinent et fou du roi, je vais pas vous lâcher mes lascars, je ne vais pas vous ménager, croyez-moi...
Photoshop va chauffer en 2009, je vais vous assaisonner à la sauce pixel et ça va être pire que du tabasco mes cocos !

La fameuse porte derrière laquelle tout se décide et rien ne se fait

Sur ce, faut que j'aille gratter mes tickets de la Pacifique des Jeux, j'ai eu, au pied du sapin, une enveloppe surprise avec Poker, Morpion, Va'a, Millionnaire, Black Jack...
Joyeux Noël mes chères lectrices, bisous du petit Papa Lolo
...oui aux lecteurs aussi, wouah les jaloux...

Sphere: Related Content

mercredi 24 décembre 2008

Sandra Lévy Agami vous souhaite un joyeux noël

C'est comme ça chaque année, ce n'est pas une surprise : embouteillages, rush dans les grandes surfaces pour les dernières courses, ça joue du coude au rayon des huîtres, ça se bouscule à la vente flash sur le "vélo pirate des Caraïbes", ça farfouille dans les foies gras comme dans une brocante, ça se désespère au rayon des vins de Loire (ils ont que dalle), et ça patiente aux caisses plus ou moins calmement.

Au journal télévisé de TNTV, le petit Président Tong Sang dit exactement l'inverse de Flosse dimanche soir à RFO, avec toujours les mêmes balbutiements hésitants indignes d'un Président, ça promet pour leur réunion de demain, quelle misère... Non parce que Tong Sang, quand tout va bien, il a un charisme de gastéropode, mais alors quand il est en difficulté, c'est piteux de chez piteux...

Sarko et Carlabruti vont s'éclipser dans un coin reculé du Brésil pour souffler un peu les pauv' chéris, Barack Obama se la coule douce à Hawaii et fait la Une des journaux U.S. torse nu, tablette de chocolat en avant (et macadamias dans le calbute... oui bon ok je suis jaloux et alors ?)

...et Sandra Lévy Agami nous souhaite un Joyeux Noël !


Sphere: Related Content

le calendrier de l'avent du THT / Noël J - 1



Sphere: Related Content

mardi 23 décembre 2008

1er anniversaire du THT : interview de LOLO par ses lecteurs



Ceci va être l'article le plus long depuis un an et à cause grâce à vous !
Allez vous servir à boire et revenez devant votre écran...
Quelle surprise de recevoir autant de questions, merci vraiment, merci.
Sans compter les messages amicaux et souvent flatteurs par mail, sans questions particulières
Je n'en ai censuré aucune, et voici donc le résultat :


Question de P’tit Louis, dessinateur célèbre, Papeete
Bonjour camarade enfoiré , ma question est celle ci : " Est-ce que tu aimes bien le foie gras sur une tartine de pain chaud, le matin au petit-déjeuner?" J'aimerais une réponse franche !
Bonjour Maître, et bien ok pour une réponse franche : même si le foie gras n’est pas mon ptidej’ quotidien (j’aurais plutôt tendance à ne pas petit déjeuner, je sais, c’est pas bien), j’avoue que quitte à bruncher, l’idée d’un bon foie gras maison (quand j’aurai bien maîtrisé la recette), sur un très bon pain croustillant et bien tiède, aurait plutôt tendance à me faire kiffer, donc OUI, définitivement.


Question de Ike, Tahiti :
Pourquoi dissimules-tu les élans amoureux qui te poussent irrésistiblement vers Christine Bourne ?
Mes félicitations pour être devenu récemment papa, Ike, mais je vois que tu es aussi un papa… « razzi » !!! Donc, que répondre à cette question people, je suis gêné… J’imagine que de la même manière qu’il y a des pédés refoulés, je dois être un bournien refoulé alors ! J’en parle à mon psy et je te tiens au courant…


Question de Claire Cordier, New York :
où trouves tu toutes ces idées?
Coucou Claire…. Déjà il faut savoir que j’ai beaucoup moins d’idées que je souhaiterais. Je m’en veux souvent de ne pas avoir assez de déclics sur telle ou telle info, et ça m’énerve. Mais comme j’arrive quand même à trouver un truc quasi quotidiennement, je suppose que je le dois au fait que j’ai toujours baigné, depuis l’enfance puis l’adolescence, dans un univers de journaux ou d’émissions satiriques tels que l’almanach Vermot, le bêbête show de Collaro, Hara Kiri, Guy Bedos, le Canard Enchaîné, la planète Canal + des débuts avec les Nuls (leurs détournements de pub) et Karl Zéro (et ses détournements de journaux avec son frère Basile de Koch : Libération devenant Labération, et Le Monde devenant L’immonde), les Guignols, les Inconnus, Laurent Ruquier, Ardisson, Laurent Baffie… ainsi que des dessinateurs comme Cabu, Morchoisne, Mulatier, Ricord (et leurs grandes gueules)… J’adore tous ces amuseurs qui ont sans doute, plus ou moins consciemment forgé ou influencé une certaine mécanique de mon esprit. Ce n’est pas un don, d’ailleurs j’ai des lecteurs qui ont autant d’idées que moi et qui m’ont parfois soufflé des vannes. En colonie de vacances, quand j’étais gosse, on nous avait donné à chacun un qualificatif du genre Michel le timide, Patrick le sportif… et moi c’était Laurent l’observateur. Peut-être y’a-t-il chez moi en effet un sens aigü de l’observation, et aussi une bonne culture cinématographique. Il ne me reste plus qu’à mettre systématiquement en parallèle l’actualité et le cinéma (ou la pub) pour déboucher sur des idées de parodies et de détournements….


Question de Thierry A., de Paris (je doute que Ardisson lise mon blog, donc merci à l’anonyme plaisantin qui m’a envoyé ça, c’est une très bonne idée…)
Tu penses à quoi en ce moment ?
Un mix entre des trucs de boulot, les achats qui me restent à faire pour les fêtes, les surprises pour mon fiston...

Quand tu regardes dans le miroir le matin, tu penses à quoi ?
Que j’ai vraiment des kilos en trop mais que j’aime bien mes poils et mes cheveux blancs qui ressortent quand je suis bronzé, je me contente donc de pas grand chose.

Tu aurais aimé ressembler à qui quand tu étais petit ?
A C.Jérôme pour la coiffure

Quand as-tu pleuré pour la dernière fois ?
Il y a quelques jours en revoyant le film MISSION de Roland Joffé avec DeNiro, mon acteur préféré, et sinon il y a quelques mois suite à une rupture

Tu changerais quoi en toi avec une baguette magique ?
Qu’on me greffe le corps de David Meitai, Mister France 2007, ou Richard Gere...

Quel péché te tente le plus ?
Impossible de trancher entre la luxure et la gourmandise…

Que pourrais-tu dire de plus négatif sur toi ?
Que je suis un gros naze d’être arrivé à mon âge sans avoir pu réaliser le rêve d’avoir su créer une petite famille unie, heureuse, avec 3 ou 4 enfants qui me sauteraient sur les genoux ou qui viendraient en courant vers moi le soir quand je rentrerais du boulot. Bon, la vie n’est pas finie non plus mais bon…

Quelle insulte t’a fait le plus mal ?
J’ai la chance de ne pas avoir été insulté de manière frontale

Si ta vie était à refaire, tu changerais quoi ?
Sans hésiter, je me débrouillerais pour remonter 6 ou 7 ans en arrière et je ferais un voyage à la Réunion pour aller jouer au golf, et rencontrer quelqu’un que j’ai connu beaucoup trop tard…

Qui as-tu le plus envie d’épater ?
Mon fiston !

Quand le téléphone sonne, tu es heureux ou angoissé ?
Ni l’un ni l’autre mais j’ai parfois envie de ne pas être dérangé et je laisse sonner

Que ferais-tu s’il te restait 24h à vivre ?
Je ne ferai pas un duo avec Pascal Obispo déjà… C’est un peu une question à la con quand même ça…

Quel surnom détestes-tu le plus ?
Aucun, je n’ai que des surnoms affectueux… sorry… "Mon gros Lolo", c'est pas ce que je préfère mais c'est rare... ça dépend comment c'est dit...

Qu’as tu fais qu’on ne sache pas ?
J’ai fait la voix du Père Noël pour des jingles sur Radio 1 mais je n’ai jamais été payé de ce qui m’avait été promis, donc je n’ai pas renouvelé cette année. D’ailleurs, à part le valeureux et dévoué Alban, les gens talentueux durent rarement des années sur cette station, n’est-ce pas Christelle ? n’est-ce pas Sacha ? n’est-ce pas Yves Fortunet ? n’est-ce pas Cécile Soulé ?
Et puis j’ai volé un livre un jour à la Fnac du Forum des Halles à Paris !

De quelle question aimerais-tu avoir la réponse ?
Une seule question ? hiyaaah… les prochains six numéros au loto ça fait un peu vénal, alors je dirais que j’aimerais connaître la vérité sur la disparition du brillant et courageux journaliste Jean-Pascal Couraud, alias JPK… pour sa famille d’abord, pour ses amis, et aussi pour voir si… vous voyez ce que je veux dire…
Idem pour Boris Léontieff d’ailleurs…

Qu’est-ce que la vie t’a appris ?
A tirer les enseignements de mes échecs et de mes erreurs pour ne pas les commettre à nouveau… à éviter les prises de tête, à être franc, direct : pas de temps à perdre avec des courbettes ou des hypocrisies

As-tu une meilleure opinion de toi qu’à l’age de 20 ans ?
Mouais bof… j’essaye beaucoup plus d’être en accord avec moi-même qu'à 20 ans, mais pas de quoi pavoiser…

A quoi reconnais-tu infailliblement la bêtise ?
Dans l’intolérance, la violence, le racisme et l’hypocrisie, et aussi aux yeux de merlans frits de deux voisines âgées…

Quelle est ton expression favorite ?
« bien joué Callaghan », un reste de souvenir des films avec Clint Eastwood quand il interprétait l’inspecteur Harry, et d’un oncle qui disait ça avec une intonation qui me faisait rigoler,

Ton expression détestée ?
«j’te l’jure sur la tête de mes gosses »

Si un génie te propose d’exaucer un souhait, quel serait-il ?
La paix dans le monde, la santé pour tous, le bonheur pour chacun…. Ouh là là Miss France, sors de mon corps ! Pfff… question à la con encore : allez, file moi le prochain tirage de l’Euro Millions juste pour voir si oui ou non l’argent ne fait pas le bonheur…


Question de Thierry (métropole) :
Maintenant que tu fais partie du cercle fermé des blogs satiriques (et non pas satyriques, je précise, même si dans ce cas on ne devrait parler que de satyrs), et que tu publies dans La Dépêche de Tahiti (où tout est forcément vrai puisque c'est écrit dedans): à quand le Best Of Collector de Luxe en version PDF ?
Et on ferait un coffret avec aussi le tee-shirt numéroté en plus ?
Je crois que le support sous forme de blog suffit, mais j’aimerai bien trouver un sponsor pour faire, tous les ans, un best of des affiches détournées. Il y en a plus d’une centaine pour cette année et je verrai bien ça dans un petit recueil avec une petite légende pour chacune parce qu’il y a toujours des anecdotes liées. Si un généreux mécène lit ces lignes… Et puis quand je dis « faire ça tous les ans », je vois loin, mais pour l’instant l’enthousiasme est toujours là et l’actualité toujours aussi riche et propice à des moqueries, donc on verra…


Question de Christophe Cozette (Chef de projets nouveaux médias et rédacteur en chef web au groupe Hersant, La dépêche, Les nouvelles, Hitu News…) :
Tu comptes faire de la pub sur nos sites ? MDR
Tu perds pas le Nord hein ! Ben je vous achèterai bien des pages entières en quadrichromie, je rêve d’une de mes affiches en double page centrale de mes quotidiens préférés chéris que j’achète tous les matins à la station service. Bon je vais demander une augmentation à La Dépêche alors pour financer mes prochaines pubs…


Question de Fredofenua, blogueur, Punaauia, Tahiti
Salut Lolo,
Voici donc mes questions :
D'où t'es venue l'idée du THT ? Après ton voyage aux US de l'année dernière ?
Oui en effet c’est ça : j’avais arrêté le blog sur mon fils suite à des remarques de ce dernier et un commentaire agressif, ordurier, méchant et menaçant qui m’avait beaucoup affecté. Puis j’étais parti en vacances avec mon fiston, en Floride. Et l’idée d’un nouveau blog me trottait dans la tête, mais un blog qui ne serait plus personnel, mais plutôt sous la forme d’un magazine qui parlerait de culture, de cinéma, de détournements d’images (puisque c’est une manie chez moi, j’ai fait des dizaines d’affiches de films parodiques mettant mon fils en vedette), d’art, de médias et d’internet. Et, alors que l’on faisait la ballade touristique de la baie de Miami en bateau, on s’est retrouvés face au bâtiment du Miami Herald Tribune, avec le nom écrit en lettres gothiques comme le New York Herald Tribune que Jean Seberg vend sur les Champs Elysées dans A BOUT DE SOUFFLE de Godard. Et je me suis dit que Tahiti Herald Tribune ferait un bon titre pour un blog : volontairement très pompeux (tout le monde l’a compris sauf une pauvre femme âgée dont je tairais le nom…), qui sonnait bien, et qui pouvait susciter la curiosité. Je tiens juste à préciser que je n’avais pas prévu initialement que la politique prenne autant de place, mais les évènements de 2008 à Tahiti m’ont fait réagir, notamment la haute trahison en direct et en public des dix conseillers territoriaux du Tahoera’a laissant Edouard Fritch être élu Président de l’Assemblée grâce aux voix de To Tatou Ai’a, promettant de renvoyer l’ascenseur 48 heures plus tard en donnant leurs voix à Gaston Tong Sang, et trahissant tout le monde en faisant réélire Flosse à la dernière minute. J'en parlais encore récemment ici. Et l’on connaît la suite du triste et lamentable feuilleton politique local qui apportait presque chaque jour son lot de couacs et de boulettes, du pain béni pour un caricaturiste… sachant que nous n’avons pas besoin de guignols ici, puisque les originaux sont suffisamment risibles !

Tu passes combien d'heures en moyenne à blogger par semaine ? Comment le vie ta moitié ? et ton fils ?
Je ne compte pas les heures. Je pense que ça doit représenter une heure ou deux par jour, surtout le soir tard. Je n’ai plus de « moitié » donc elle le vit très bien, mais le blog n’est pas la raison de notre séparation. En fait elle m’a toujours relativement encouragé puisqu’elle voyait que je m’éclatais. Ma future moitié sera prioritaire par rapport à ce qui est, je dois l’avouer, devenu une sorte d’addiction malgré tout. Je ne sacrifierai jamais un tête-à-tête ou un câlin pour le blog. Je n’ai aucun plan de carrière, aucune obligation, donc le choix, s’il se présentait, serait vite fait. Quant à mon fils, il passe évidemment avant tout ça, je blogue quand il est couché et il lui arrive même de me souffler des idées : « Hey Papa, pourquoi tu ferais une affiche de Hulk avec la tête de Flosse ? »

Comment expliques tu que ta notoriété soit sorti de la blogosphère (TV, journaux) ? Uniquement par tes détournements ?
Le mot notoriété me gêne un peu mais j’ai eu plusieurs fois l’occasion et la surprise agréable de rencontrer des gens qui imprimaient les affiches détournées pour les mettre dans leur bureau, sur leur frigo, pour les faire circuler par mail, et on ne peut pas me faire plus plaisir qu’en propageant mes bêtises. Les détournements parlent par eux-mêmes, et je pense en effet que c’est un aspect que les gens apprécient. J’ai en effet été contacté par des journaux, et je fonctionne par affinité. C’est pour cela que j’ai été séduit par ce que me proposait La Dépêche avec une affiche exclusive chaque Dimanche, aussi parce qu’il y avait, derrière, des gens sympas. J’ai décliné d’autres offres parce que le bonhomme (que je ne citerai pas) se prenait au sérieux, avait des exigences beaucoup trop précises et que je ne sentais pas suffisamment d’atomes crochus entre nous.

Tu as certainement le blog le plus populaire de Tahiti, je pense que certains s'en sont inspirés (High Glandeur), mais pourquoi ton blog n'a pas créé plus de vocations à ton avis ?
Merci pour la popularité… Début 2008, il y a eu un semblant d’explosion de la blogosphère locale en réaction aux évènements politiques honteux dont la population était spectatrice. Il y a même eu un blog en réaction au mien, un anti Tahiti Herald Tribune, sorte de consécration finalement sauf que l’auteur, animé uniquement par sa haine, n’a pas duré bien longtemps et a jeté l’éponge rapidement après une dizaine d’articles et une trentaine de visites sans doute !
Devenir crédible dans la blogosphère, c’est maintenir le cap, être régulier et rigoureux, et tenter de se renouveler.
Donc pour prendre une image astronomique qui va te parler, cher Fredofenua, il y a eu dans la blogosphère locale pas mal d’étoiles filantes, et j’essaye pour ma part de rester visible en espérant briller !
Quant à mon camarade High Glandeur, que j’ai rencontré « en vrai » il y a quelques mois, je crois qu’il a suffisamment de talent et d’humour pour avoir eu l’idée de son blog tout seul sans s’inspirer de moi, quoiqu’il faudrait lui demander.

On connait l'addiction que peut créer un blog, à ton avis qu'est ce qui pourrait te donner l'envie d'arrêter ?
En tout cas sûrement pas les menaces ! J’en ai reçu, mais pour deux ou trois menaces, je recevais des dizaines d’encouragements par le biais des commentaires, des mails privés ou des rencontres dans la rue. Donc j’ai appris que les menaces te rendent plus fort et encore plus déterminé.
Par contre, je crois que par amour, je pourrais arrêter, si ma compagne me le demandait…


Question de V.B., Strasbourg, France
Peux-tu me dire tes deux ou trois pires souvenirs de blogueur dans cette année et tes deux ou trois meilleurs souvenirs ?
Je ne m’étends pas sur les pires : quelques menaces, quelques pannes d’inspiration… mais vraiment très peu de mauvais souvenirs,
Beaucoup de merveilleux moments, comme la rencontre « en vrai » de plusieurs lecteurs (trices) blogueurs ou non, qui montrent que tout cela n’est pas que virtuel, les gens qui me disent qu’ils sautent sur le Tahiti Herald Tribune le matin chez eux ou en arrivant au bureau, quelqu’un qui m’a dit que j’avais « beaucoup d’humour, de talent, de culot avec l’intelligence de ne jamais franchir la ligne de la diffamation ou de l’attaque gratuite pour blesser », une animatrice de télé qui m’a demandé mon avis sur son émission comme si j’avais une influence réelle ou une quelconque importance….


Question de François, Billy-Montigny, Ch’ti pur sucre !
Salut Lolo et bon anniversaire pour ce site, impertinent, audacieux, empli d’humour, même si mois décalé que celui du non moins excellent « tahitien libéré ». Le THT est un doux mélange de Libé (ancienne époque), du Canard enchainé et de Hara Kiri. Le Parisien Libéré, lui penche plutôt du côté de Groland et de Jules Edouard Moustic mais, au fond, la Polynésie n’est-ce pas une « Présipauté » ? Bon venons en à l’interview ! Vu la réactivité de tes articles et la qualité rédactionnelle et illustrative qui les caractérise, tu dois y passer un sacré foutu temps… Sans compter celui consacré au service après vente dû à tes lectrices… Donc ma question est la suivante : bloggeur, c’est un métier ou es-tu fonctionnaire pour avoir autant de temps ;o))))))
Merci Biloute pour ta question ! Et ben en fait j’y passe moins de temps que l’on pense, mes affiches sont faites assez vite, je commence à être bien familier avec Photoshop donc il suffit de choper l’idée. Je cogite 24 heures sur 24, je construis mes articles dans ma tête, et une fois que j’estime que c’est au point, j’écris et je fais mon image.
Dans la vraie vie, je fais de l’assurance (une de mes détractrices s’était fait un plaisir de le souligner, toute fière d’avoir démasqué le goujat qui avait osé la critiquer insistant sur le fait que je n’avais pas de carte de presse…), je suis à mon compte et suis donc libre de gérer le temps comme il me semble. Je précise que je n’ai pas besoin de douze heures de sommeil par nuit, donc après le boulot, les devoirs du petit, le dîner, la soirée du blogueur peut commencer, en général comme je le disais dans une question précédente, une heure ou deux par soir.


Question de François Demeyère
Première question : a quoi se dope Lolo ? ;-)
Question 2 (peut-etre conséquence de la 1 ?) : "mais pourquoi est-il aussi méchant ? " -> Parcequeuuuuuu !!!!!
Lolo se dope…. Euh, pardon…. (Lolo se prend pour Alain Delon, Lolo parle de lui à la 3ème personne…) …je me dope au Coca Light, c’est bien connu !
Méchant ? Je dirai plutôt énervé sur certains sujets et après certains politiques : quand je vois le parcours d’un mec comme Emile Vernaudon, il ne mérite selon moi que des moqueries et je peux aller loin dans ce domaine. Je ne respecterai jamais quelqu’un qui n’est pas respectable, et qui se fout de la gueule du monde en faisant croire qu'il agit pour le bien de la population, tout comme un politique qui donne sa parole publiquement pour agir dans le sens contraire 48 heures plus tard. Il faut se garder de généraliser mais la Polynésie compte beaucoup trop de lamentables incapables à des postes importants pour ne pas me rendre énervé ou méchant. Mais j’insiste sur le fait que mes « armes » resteront toujours des mots ou des caricatures, et je suis fondamentalement pacifiste par ailleurs.


Questions de Bertrand S.
Salut LOLO,
ben voilà, l'interview peut commencer...
- Tout d'abord quel age as-tu ?
Euh… tu parles d’âge mental ? Je dirai que mentalement je suis resté bloqué dans l’adolescence, bon disons que je suis majeur et que j’approche de 19 ans, mais j’ai aussi des papiers qui indiquent que j’aurais 45 ans, sur un passeport, un permis de conduire… Mais avec les trucages de Photoshop, je ne fais pas trop confiance…

- Pourquoi "LOLO", tu t'appelles FERRARI ?
Mais non, ça c’est ma voiture… quand je prends pas le Hummer ! Lolo parce que Laurent dans la vraie vie !

- Quelle est la pointure de tes chaussures ?
11 ½ en taille U.S. et 45 en taille européenne, mais pitié, ne m’envoies pas d’espadrilles !

- Quel est ta profession ?
Agent secret, drag queen, courtier en assurances, cascadeur et pilote de chasse. La bonne réponse est parmi ces cinq options

- Comment t'est venue l'idée de créer le THT et pourquoi ?
Déjà répondu dans une question de Fredofenua ci-dessus

- Es tu fier de tout ce chemin parcouru ? (tu peux, si, si)
Je suis surtout agréablement surpris par l’ampleur locale prise par ce blog !

- Travailles tu en solo ?
J’ai quelques envoyés spéciaux ponctuels qui m’envoient des infos spontanément, mais sinon, en effet, tel un agent très spécial je travail en solo, comme Napoleon ou Han…

- Combien de temps passes-tu à créer, rédiger et mettre en ligne tes articles ?
Déjà répondu aussi

- Plutôt Mac, linux ou windows ? (je connais la réponse, mais c'est pour tes lecteurs ;-) )
Incontestablement et depuis toujours : MAC !!!! Deux portables, un Powerbook 17’’ et un tout récent MacBook intel

- Pourquoi continues-tu d'utiliser et de communiquer sur l'adresse "blogspot" alors que l'adresse "tahititiheraldtribune.com" existe depuis plusieurs mois ?
Oui oui c’est vrai ça… je vais promouvoir de plus en plus l’adresse en « point com » qui m’a été offerte par un généreux et riche mécène que je remercie encore en passant

- As tu passé en notes de frais pour le THT ton reportage (tes vacances) cet automne aux USA ?
Ces vacances m’ont fait un tel bien que j’ai envoyé mes frais à la CPS (la Sécu locale) pour demander le remboursement, mais pas de nouvelles. Il faut que je relance…

- Comment as tu fait (sans magouiller) le compteur pour dépasser les 110.000 visites (question de la mère de Jason B. de Tahiti) ?
Ah ben ça c’est grâce à vous tous, j’y suis pour rien. Tous les matins je regarde mon compteur et mes stat’s Google et constate que je tourne à 250 visites / jour en moyenne avec des pics curieux comme le 4 décembre avec 651 visites…

- Comment expliques-tu ton succès dans la blogosphère polynésienne ?
Je crois qu’il manque, en Polynésie, un média indépendant, iconoclaste, moqueur, et on m’a dit que j’occupais un peu cette place qui semble vacante , et c’est très flatteur.

- Connais -tu l'origine géographique de tes lecteurs ?
Oui avec précision même, grâce à Google Analytics auquel je suis abonné. Le top 10 de mes visiteurs dans l’ordre décroissant (pour les 30 derniers jours, mais je peux avoir aussi des stat’s à l’année) c’est Polynésie Française, Métropole, U.S.A., Nouvelle-Zélande, Belgique, Nouvelle-Calédonie, Canada, Suisse, Chine, Royaume-Uni. Si l’on détaille pour la métropole on voit que les grandes villes arrivent en tête mais je vois que j’ai des lecteurs à Vanves, Lens, La Tronche, Carvin, ou La Valette du Var.

- Quelle est la date de la grande fête anniversaire du THT et où a t'elle lieu ? (c'est pour prévoir dans mon agenda...)
Je pense faire ça le 30 février 2009 à Tetiaroa, qui sera louée pour l’occasion…

- As-tu eu des remerciements officiels suite à ton don pour l'acquisition des terrains du RiMAP ?
Pfff… que dalle ! quelle ingratitude !

- Connaissant un peu le microcosme polynésien et la facilité de "rencontrer tout le monde", les politiques, te (re)connaissent-ils ? Quelles sont leurs réactions ?
Non non je ne fréquente pas les ministères ou les réunions de partis. Des lecteurs m’ont rapporté en revanche qu’Anne Boquet, le précédent Haut-Commissaire, lisait le blog, tout comme un ministre local actuel que mes bêtises ont déjà fait rire. Je suis un peu plus critique et sévère envers GTS en ce moment, alors je ne sais pas si ça l’amuse toujours par contre…

- As tu subi des pressions de certains (connards) individus quant à tes articles ? As-tu été obligé de recourir à un avocat ? Leur as tu péter la gueule ?
Non non j’ai déjà eu affaire à la justice pour un problème d’emploi et j’ai une très très mauvaise image des avocats locaux donc moins je les fréquente, mieux je me porte. Quant aux pressions, elles m’ont affecté au début mais elle me booste maintenant (d’ailleurs il y en a de moins en moins), grâce aux multiples soutiens qui arrivent spontanément dans ces cas-là.

- Au printemps, lorsque tu as failli "raccrocher", qu'est ce qui (ou qui) t'en a empêché (ouf !!!) ?
Là aussi c’est la demande, les encouragements et les soutiens qui me font revenir de plus belle dès que j’ai un coup de mou, donc merci à tous les « fans » puisqu’il y en a !

- As tu un(e) garde du corps ?
Non personne ne veut garder mon corps en ce moment…

- Aimes-tu les chats ?
Rien à péter des greffiers, complètement indifférent…

- Est ce que Nantes est, pour toi, en Bretagne ?
Nantes est là où ça te fait plaisir Bertrand… je n’ai vraiment pas une idée sur tout…

- Comment as tu réussi à être publié dans "la dépêche" ? Hasard ou autres ?
Oui un peu le hasard, un appel un jour, on approfondit, on se rencontre, l’idée me plait, les gens sont sympas, et être payé (même pas grand chose) pour fournir des bêtises, je trouve que c’est un concept génial

- Où t'arrêteras-tu ?
à Honolulu…

- As-tu prévu une publication "papier" du THT ? Sinon quel est son avenir ? Y aura-t'il une THT - TV ?
Non non je n’ai rien prévu du tout. Mais si j’ai des propositions, j’étudierai tout. Comme je l’ai déjà dit, j’aimerai bien réunir ma centaine d’affiches détournées dans un recueil imprimé. Reste à trouver le financement, le sponsor…

- Pourquoi n'as tu pas encore mis à jours tes liens d'amis ? (il en manque un excellent......)
Oui alors là, mea culpa total. Faut que je répare ça rapidement. Lequel manque ?

- Quel est ton plus beau souvenir (concernant le blog bien sûr) cette année ? Le plus mauvais ?
Déjà répondu, mais j’ai oublié de dire que l’interview de Florence O’Kelly est aussi un joli souvenir.

- Et si c'était à refaire, tu ferais pareil ou as-tu des regrets ?
Non non j’assume tout et je referais pareil

- Qui dit anniversaire, dit... cadeau, alors qu'est ce qu'on t'offre ?
Offrez-moi votre fidélité quotidienne au blog pour 2009, c’est un beau cadeau. Parlez-en autour de vous pour augmenter les stat’s et je serai un blogueur comblé

- Quand y aura t-il une augmentation du capital du THT ? Quand pourrons-nous souscrire ?
Hé hé hé…. Je ne sais pas si c’est une valeur d’avenir le THT, c’est surtout de la rigolade éphémère…

- Quand est ce qu'on se voit ?
Tu ne me dis même pas d’où tu m’écris… mais on se voit quand tu veux, no problemo, aita pea pea


Question de Phil, Moorea
Salut Lolo. Moi la question que je me pose, c'est comment tu trouves le temps de faire un blog aussi pro alors que tu as un boulot qui dit quand même être assez prenant - faut que tu "assures", c'est le cas de la dire !
Chapeau!
P.S. J'ai rencontré le VRAI Père Noël : http://www.tribaltattooforum.com/viewtopic.php?t=1373
Merci de qualifier le THT de blog « pro » déjà. J’ai déjà un peu répondu : le fait que je peux gérer mon temps comme bon me semble, le fait que ça ne me prend pas autant de temps qu’on le pense, et le fait que blogue le soir tard. Quand je peux, je prépare mes articles pendant ma pause de midi (recherche d’images, brouillon du texte, …) et puis je fignole le soir. C’est faisable.


Questions de Melly, Bretagne
- Lolo, as-tu l'impression que THT t'aura apporté .... Amour, Gloire et .... Beauté ? (ah ah ah ....je suis coquine hein !)
Hé hé hé ! tu lis trop VOICI ! et ben je dirai…. Beauté ! …mais tu sais avec Photoshop, ça doit forcément être truqué.

- es-tu plus "populaire" auprès de ces Dames, des groupies viennent-elles dormir devant ton paillasson ?
Attends, j’ouvre ma porte pour voir… personne ! Je vais nettoyer mon paillasson alors… ça doit être ça…

- Lolo, ce blog si populaire et connu dans la presse maintenant avec ta rubrique sur la Dépêche du Dimanche.... te donnerait-il envie d'entrer en VERITABLE journalisme-critique ou observateur ou bien sûr dessinateur humoristique de presse pour la Polynésie (dommage que tu n'étendes pas tes talents en Métropole, par mail et blog supplémentaire)
Non non ! ouh là là ma pauv' dame : je ne me prends pas au sérieux, je n’ai aucune ambition particulière par rapport au blog, et surtout pas de « plan de carrière ». Tout cela est léger, anecdotique et pourrait s’arrêter du jour au lendemain si je n’avais plus la niaque ou l’inspiration

- Lolo, on sait que tu as reçu des menaces déjantées ou des insultes incongrues, arrives-tu à prendre un détachement suffisant pour te protéger et avancer à ta guise ?
Ouais enfin faut relativiser sur les menaces : rien qui justifie que j’en parle à la police, faut pas exagérer : ça vient toujours de lâches anonymes et ça en reste au stade des insultes et des mots, mais je répète que je n’en ai plus reçu depuis longtemps maintenant, et que, de toute façon, ce genre d’attaque finit toujours par me booster à travers les encouragements reçus

- La Dépêche, t'a-t-elle posé des "limites" pour ton Fake du Dimanche ?
Pas du tout, j’ai totale carte blanche et j’ai eu très peu de refus. Lorsqu’on me disait non, j’ai bien conscience que mon affiche était trop « limite » pour un dimanche, soit trop osée, soit trop politiquement incorrecte. Mais, dans l’ensemble, j’apprécie leur tolérance et la liberté qui m’est laissée.

- Lolo, tout ce que tu appris avec ce blog te donnerait-il pas envie de proposer aux prochaines Présidentielles ? ! après tout, hein, l'effet Obama pourrait son effet contraire dans d'autres pays moi je ne vois jamais de chefs d'état européens dans les pays africains ! - et un président fraaani à Tahiti, ça ça serait de l'audace ! ne te présenterais-tu pas aux élections rien que pour le fun genre Coluche ?
Tu déconnes là Melly ! Non non et non !!! La politique est une chose sérieuse, et je me contente de mon rôle de fou du roi. Cela dit quand on voit le niveau lamentable et scandaleux de certains responsables parachutés nullissimes et au passé judiciaire chargé, on pourrait se poser la question finalement. Ce ne serait pas compliqué de faire mieux que certains. Mais, sérieusement, le but de mon blog, comme je dis toujours, est de faire (sou)rire. Cela dit, plutôt que de critiquer continuellement, j’aimerai bien, en 2009, faire quelques interviews de personnages politiques locaux histoire d’avoir une vraie réflexion sur le pouvoir et l’argent, sur le pourquoi de la situation actuelle et les idées qui seraient possibles de développer pour s’en sortir, un peu à la manière de Karl Zéro, sans langue de bois… Quant à « l’effet Obama », je suis déjà très content d’être un popa’a bien accepté et intégré depuis vingt ans dans la société polynésienne et je ne pense pas qu’un émigré comme moi ait la moindre place dans la politique locale.

Questions de Guillaume, animateur du WIK à TNTV et brillant blogueur, Tahiti

1/ quelles ont été les plus grosses pressions ?
Les miennes ! celles que je me mettais moi-même quand j'étais en panne d'inspiration, ça m'énerve...

2/ depuis que tu bosses pour la dépeche est ce que du coup t'es plus sympa avec le groupe Hersant ?
Pourquoi ? j'étais méchant avec eux avant ? c'est quand même le groupe de presse le plus merveilleux, le plus célèbre, le plus indépendant, le plus formidable, le plus objectif, le plus talentueux que je connaisse... non ?

3/ prévisions pour 2009 : politique locale, blogosphere locale ?
Elizabeth Teissier sors de mon corps !!!! Euh, je vois encore des trucs lamentables dans la politique locale, je vois une dissolution, je vois des gens de la sphère politique qui vont être inquiétés par la justice, je vois des coups bas, je vois des changements de camps, je vois des blocages et des manifestations, et puis un ou deux scandales financiers mis à jour, bref ...toujours la même merde. Je ne vois pas le personnage providentiel se pointer à l'horizon, mais je suis un peu myope et j'espère me tromper.
Pour la blogosphère, je vois une augmentation de la recrudescence des blogs, certains devenant incontournables voire influents dans leurs domaines respectifs. Je vois en effet des blogueurs accéder à de hautes responsabilités, par exemple :
- Guillaume, ministre de la culture et du téléchargement sur plate-forme légale,
- Fredofenua, ministre du ciel, de la mer et des étoiles
- Hennessy Maraeauria, ministre de la ville et de la décoration urbaine,
- Kip, ministre du tourisme, de l'hôtellerie de luxe et des transports aériens,
- High Glandeur, ministre de la condition féminine,
- Thierry2tahiti, ministre de la restauration et des pâtisseries (en CDD puisqu'il nous quitte en juillet 2009),
- Seb Joly et Heiarii Prunier, ministres de la promotion du Fenua,
- Eve, ministre du temps libre et de la promotion du chocolat et de la vanille,
- Papapenu, ministre du patrimoine et de la langue maohi,
- Emma et Lolo (un autre), ministres des sports et des ballades en montagne
- Maheanuu Allain, ministre de l'environnement et du développement durable
- Keziah, ministre de l'Agriculture et de la pêche
- Tumata Robinson, ministre de la Danse et des Arts Traditionnels
- Florence O'Kelly, ministre de l'information, chargée des relations extérieures, et porte-parole du gouvernement (elle n'est pas blogueuse mais c'est une exception, et pi je fais c'que j'veux d'abord)
- Hinatea Boosie, présidente, évidemment, parce qu'elle n'est pas trop petite pour être à la tête du pays (pas encore trouvé son blog, mais ce sera ma 2ème exception)
- Lolo (votre serviteur), ambassadeur de Tahiti aux Etats-Unis (pour les voyages en first class, les palaces, ...)
Pardon à ceux que j'oublie, je n'ai pas encore reçu leurs pots de vin avis favorable...

4/ tu veux quoi pour noel ?
Quelques blu-ray et du bonheur autour de moi

5/ biz a ton fils !!
ça c'est pas une question mais je lui transmettrai et ça lui fera plaisir, c'est gentil

Question de Niko, Moorea :
Salut Lolo!
Je voudrais juste savoir si tes positions humoristes qui doivent souvent paraitre désagréables pour les politiciens ne t'ont pas été sources de problèmes dans ta vie professionnelle...
Maururu et continue de nous faire réflechir et marrer!!!!
Très bonne question, je te remercie de me l'avoir posée. Si c'était le cas, je ferais toujours passer mon boulot avant le blog, mais heureusement je n'ai pas eu de répercussion. J'ai même deux ou trois personnages de la scène politique dans mes clients. J'essaye de rester sérieux dans mon travail et de faire la part des choses, et puis une majorité de gens n'ont pas fait le lien entre le Lolo du blog et le courtier en assurances. Sinon alors il m'arrive de te faire réfléchir ?

DERNIERE MINUTE
Juste avant le "bouclage" (ben quoi ? j'emploie des termes de pro...) un dernier mail auquel je tiens à répondre :

Questions de Taina Fabre, Journaliste à TNTV et manager de l'émission MANA CULTURE, tous les lundis à 19:00
J'aimerais savoir qui tu es. D'où tu viens. Je sais que tu es passé sur TNTV mais je ne me souviens pas trop du reportage. Peut-être que les questions ont été soulevées mais j'espère que tu voudras bien y répondre encore une fois.
Depuis combien de temps tu vis à Tahiti?
Depuis le siècle dernier ! Précisément depuis début 1989, donc je suis un travailleur émigré qui sent les racines pousser sous ses pieds... Sur TNTV, j'avais eu droit à un reportage de l'excellent Thomas Chabrol sur le phénomène blog, avec également Guillaume, et une troisième larrone dont je ne me souviens plus :) ... Et puis une émission "ligne ouverte" avec feu Claude Ruben.

Pourquoi tu t'es installé ici? Je ne pense pas que ce soit juste pour les aventures politiques mouvementés du fénua
Parce que j'étais un pauvre parisien dont la vie était rythmée par un drôle de tamure qui s'appelle le métro-boulot-dodo. C'est une opportunité professionnelle qui m'a amené ici et je suis tombé amoureux de ce beau pays que j'adore. J'aime les gens, les polynésiens, leur gentillesse, les sourires, le naturel des gens, la qualité de vie : tout l'opposé de ce que je trouvais à Paris avec l'anonymat, l'indifférence, la grisaille et l'agressivité. Je sais que certains me reprochent de tout critiquer, encore l'un des derniers commentaires hier me qualifiait de "champion du clavier", mais je suis surtout en croisade contre la connerie, l'incompétence, l'hypocrisie, la malhonnêteté, la violence, notions qui m'énervent vite mais j'essaye de le faire, dans la mesure du possible, avec un maximum d'humour parce que l'humour, comme la musique, adoucit les moeurs.

Qu'est ce qui t'a donné l'idée de créer ce blog?
J'ai déjà répondu plus haut, mais, pour compléter, j'ajoute que j'ai toujours adoré écrire. Qu'avant internet et le phénomène blog, je faisais une petite gazette familiale d'une page avec des articles, des brèves, des blagues, des photos, que j'envoyais à la famille en métropole. Internet a ceci de magique qu'un truc mis en ligne peut instantanément être lu partout dans le monde...

Tu as l'air d'être un passionné et un curieux. Est-ce que tu penses un jour pouvoir vivre de tes plaisanteries sur ton blog? Moi je pense qu'il y a quelque chose à faire.
A quoi penses-tu ? Non, on m'a fait le compliment d'avoir un blog "pro", mais c'est un truc artisanal, personnel, bricolé, et je n'ai pas d'ambition spéciale. Surtout ne dépendre de personne. Sauf que, comme je l'ai déjà dit, j'ai toujours en tête cette idée fixe de publier un recueil de mes affiches... une façon humoristique et différente de revivre une année d'actualité à Tahiti. Je me répète, mais si un mécène ou un sponsor lit ces lignes et approuve la démarche... on peut rêver ! On a dû me réclamer une dizaine de fois ce recueil donc c'est sûr que ça fait un potentiel de ventes qui n'est pas propice à exciter un éditeur, mais avec un peu de promo...

Sinon, est-ce que tu as déjà eu des problèmes à cause de ces plaisanteries?
Est-ce que tu peux nous raconter une anecdote sur ça?
Non, honnêtement, je ne veux pas passer pour une victime : la proportion de "problèmes" est tellement infime par rapport aux encouragements. Si tu veux une anecdote, je rappellerai juste l'épisode d'une chroniqueuse flossienne connue, dont j'avais eu l'audace de me moquer et démontrer que le compteur de visites de son site était bidouillé. Cette journaliste ne supportant pas que l'on empiète sur ses plates-bandes est montée sur ses grands chevaux, me menaçant clairement d'un procès pour diffamation. Elle a publié mon identité sur son site, elle était suivie de quelques-uns de ses fans qui semblaient abonder dans son sens quoiqu'elle écrive. Nous avons échangé quelques mails privés histoire de calmer le jeu. Pas jusqu'au point de devenir amis, mais en concluant que je l'oublierai et inversement. J'ai eu des doutes sur le fait de continuer mon blog après cet épisode, mais les témoignages amicaux ont été tellement nombreux qu'ils ont clairement fait de l'ombre à la menace isolée d'une dame qui n'a pas du tout capté l'aspect humoristique et iconoclaste de mon "oeuvre", même si elle a parfaitement le droit de ne pas trouver drôles mes bêtises, et que tout le monde me décrivait finalement comme coutumière de cette méthode d'intimidation. Et régulièrement, d'ailleurs encore aujourd'hui parmi les questions posées, cet épisode revient comme un gimmick et une vanne récurrente chez les fidèles du blog.
Voilà.... merci Taina !



Merci encore du fond du coeur à vous tous pour votre fidélité et votre soutien...

STATISTIQUES A CE JOUR
114.240 visites depuis le 23 décembre 2007
499 articles (un peu plus celui-ci aurait été le 500ème)
4513 commentaires
1278 canettes de Coca Light consommées pendant la rédaction des articles
Des lecteurs dans 56 pays différents
Les animaux n'ont pas été blessés pendant cette année de blogging, de bloggage, de bloggation... sauf quelques moustiques, un margouillat, et deux mouches. Par contre, quelques politiques ont été blessés dans leur amour propre mais c'est de leur faute.

Sphere: Related Content