jeudi 31 juillet 2008

2ème journée de travaux à l'Assemblée de Polynésie

Ils bossent nos représentants à l'Assemblée Territoriale dis donc ! Deux jours de suite et pas d'évanouissement signalé. Mardi c'était un peu western avec deux votes à 30 voix contre 27 ce qui signifie qu'il y a un traître parmi le camp UDSP de l'alliance Flosse-Temaru (puisque la répartition des deux entités adverses est toujours de 29 contre 28). Bon, on ne va pas s'éterniser sur le thème "qui est Judas ?"... On le saura bien un jour ou l'autre...
Hier, c'était notamment la prorogation pour un an du dispositif de prêt à l'habitat bonifié (c'est l'habitat qui est bonifié ? ne devrait-on pas plutôt dire "prêt bonifié à l'habitat", mais c'est encore un détail...).
Ce qui est intéressant c'est qu'il y a des distraits dans l'hémicycle, comme Anthony Geros, qui, s'installant à sa place, a vu qu'il avait eu un tirage de lettres assez favorables : AGEROS et qui a passé son temps à jouer au scrabble...
C'est pas sérieux !
Tout ça sous l'oeil bienveillant de Oscar Temaru, le Président de l'Assemblée, prêt à intervenir au moindre incident depuis son perchoir, tel Hancock au-dessus de Los Angeles... mais contrarié que ce boulot lui fasse louper de belles parties de golf !



Sphere: Related Content

mercredi 30 juillet 2008

Joinville Pomare demande la création d'un casino...

L'héritier de la famille royale Pomare, Joinville, était en conférence de presse hier pour demander que l'Etat et/ou le Territoire lui construise un.... Casino.
Faisant un parallèle avec l'état du Nevada et des Indiens, il explique que les Maohis sont majoritaires en Polynésie, mais économiquement minoritaires. Et qu'en vertu des traités de je ne sais plus quand d'il y a longtemps, une compensation leur est dûe en contrepartie d'avoir été spoliés de leurs terres.
J'allais dire qu'il a vu trop de films, Joinville, mais en fait non, il n'en a pas vu assez : en effet il poursuit en disant qu'après que sa famille ait récupéré la gestion et la propriété du futur casino construit aux frais de l'Etat, cela permettra le développement de la formation professionnelle de la jeunesse pour que les jeunes maohis deviennent les cadres de ce territoire, que cela aura aussi des vertus sociales et culturelles... et je ne sais quel autre bienfait encore...
A peu près partout dans le monde, le monde de l'argent, de la nuit et des casinos entraîne irrémédiablement son lot de violence, de mafia, de racket, de banditisme et de dépravation des moeurs.
Mais en Polynésie ce serait la solution ultime pour sauver le peuple Maohi et garantir son avenir ?
Permettez-moi d'avoir des doutes, votre Altesse Joinville.
Quoique si Mr Partouche lit ces lignes, il peut envoyer ses propositions au Tahiti Herald Tribune qui transmettra.
Je ne sais pas ce qu'en pense l'Etat, mais ça ressemble quand même à une proposition qu'on peut tranquillement refuser...
Et ça m'inspire cette affiche, tout en fredonnant un petit air de musette, allez tous ensemble : "Aaaah Joinville le con... con ! con !..."

Sphere: Related Content

Bons baisers de Tricastin

Cher Lolo,
Mes vacances se déroulent bien dans la région du Tricastin. La météo est assez sympa, et tu dois avoir entendu parler de ce qui se passe ici avec la Centrale : on subit régulièrement des alertes, mais on nous dit que ce n'est pas dangereux pour la santé...
J'en suis à la 4ème visite médicale quand même, et je n'ai pas que ça à faire pendant mes vacances.
Hier soir, j'ai voulu faire des recettes tahitiennes, et notamment du porcelet au coco. Je t'envoie une photo du porcelet qu'on m'a donné, il avait une drôle de gueule, et ne m'inspirait pas confiance.
On m'a fait une énorme omelette aux girolles, avec un oeuf de poule qui pesait 5,240 kgs !!! c'est pas vraiment normal non ?
Les êtres humains ont l'air plutôt sains, même si certains faciès sont étranges.
A mon avis, on ne nous dit pas tout, et il y a quand même des anomalies collatérales...
Le fenua me manque mais je rentre bientôt.
Je lis le blog tous les jours et ai hâte de vous retrouver tous
Gros bisous,
Fidèlement,

P.S. : si tu publies la photo, sois gentil de masquer mon nom par contre, je ne veux pas d'histoire...

XXXX

Sphere: Related Content

mardi 29 juillet 2008

Vidéo "where the hell is Matt ?" de Matthew Harding

Merci à Marie-Laure de m'avoir fait découvrir cette incroyable vidéo, qui a nécessité 14 mois de tournage dans 42 pays et des milliers de participants. L'idée est simple et poétique : Matt se met en scène en train de danser une chorégraphie basique, dans chaque pays qu'il traverse, rejoint par de la population locale. Cela donne quelques rapides secondes pour chaque plan, et compose un ensemble merveilleux dans une ambiance "united colors of vous voyez qui j'veux dire". La chanson est superbe ce qui ne gâche rien. Certains plans sont carrément incroyables puisqu'on retrouve Matt sous l'eau, en apesanteur. Les danseuses indiennes sont magnifiques également... Bref, je ne sais pas ce que vous en penserez, mais j'ai complètement craqué devant cet exploit, beau, simple (en théorie, parce qu'en pratique faut le faire...) et fraternel.
Il manque juste un plan de Matt en Polynésie au milieu des danseuses de la troupe Tahiti Ora, de Tumata Robinson !



Site officiel de Matt Harding : cliquez ici

Sphere: Related Content

Campagne BEBE A BORD...



Voilà une initiative qui me laisse songeur... L'EXCELLENT journal LA DEPECHE DIMANCHE publiait, dans son dernier numéro, un encart du Ministère des Transports Terrestres avec un sticker BEBE A BORD.
Mais à quoi ça sert ?
A part exhiber la fierté d'être parent (je me souviens avoir eu un sticker "futur bébé à bord" sur la lunette arrière de ma voiture il y a quelques années), que prévoit le code de la route quand on suit une voiture dans laquelle il y a un bébé ?
Beuh.... j'avoue que je ne sais pas....
Personnellement, je n'adapte pas ma conduite en fonction du type de véhicule que j'ai devant moi, et surtout pas de ce que je devine être son contenu... (ouais OK si le chauffeur est blonde, seule, moins de 35 ans et à forte poitrine, j'accélère c'est vrai et j'aurais tendance à être un peu trop près...).
Non mais sans dec', j'espère qu'il y aura vite un spot télé pour m'expliquer l'attitude à avoir quand on suit (ben oui, pas quand on croise...) un véhicule qui arborera cet auto-collant.
En revanche, TAHITI HERALD TRIBUNE vous propose son propre sticker à imprimer chez vous sur papier adhésif : mémé au volant.
Là le message est clair : faites gaffe !!! prenez vos distances !!!
J'en ai deux specimens du jurassique dans ma résidence, des mémés, je sais de quoi je parle :
L'une, reine du drift incontrôlé, rentre en trombe dans le parking au risque d'écrabouiller des enfants qui jouent aux billes, et l'autre percute régulièrement un poteau ou un véhicule stationné en prenant la fuite en loucedé (sauf que la dernière fois y'avait deux témoins). Après elle dit qu'elle n'a pas vu le véhicule mais qu'en revanche elle a bien vu qu'il y avait déjà des traces de rayures avant le choc.... Parce que passé 70 ans, ça a la vue sélective ce genre de vieille bique. Grrrrr....
Si un jour un serial killer de petites vieilles sévit à Tahiti, je ferai un bon suspect...

Sphere: Related Content

lundi 28 juillet 2008

www.tahitiheraldtribune.com : merci Barbidur !

Un grand merci public à BARBIDUR, lecteur habituel du blog, qui a eu l'heureuse initiative de déposer le nom de domaine du Tahiti Herald Tribune en "point com" et de m'en faire la surprise.
J'y avais plus ou moins pensé mais sans prendre le temps de creuser le sujet, un peu perdu dans tous les sites spécialisés dans les noms de domaine et ne sachant pas lequel serait le plus fiable.
La démarche est amicale et sympathique donc vraiment un grand Maruuru, un big thank you.
Où que vous soyez dans le monde, vous ne pourrez plus oublier l'adresse, depuis un cyber café de Camberra, un hôtel à Anchorage, ou un bureau à Dubai, tapez :
http://www.tahitiheraldtribune.com/
et vous retrouverez vos pages de bêtises et de plaisanteries habituelles.
Barbidur, on s'appelle on s'fait une bouffe, promis...
Et merci encore à tous pour votre fidélité !

Sphere: Related Content

Un film qui défoule : HANCOCK avec Will Smith



Excellent moment de divertissement que la découverte de HANCOCK, le dernier film avec Will Smith.
Pure réussite que cette vision iconoclaste du mythe du super héros, ivrogne, grossier, maladroit et impopulaire. En effet, il intervient tel Superman, Spiderman, Catwoman, ou autre Daredevil, pour sauver ceux qui en ont besoin et leur éviter une catastrophe ou une fin tragique entre les mains de vilains méchants, mais sa manière est hyper maladroite et il cause des millions de dollars de dégâts collatéraux à chaque intervention. Jusqu'au jour où il sauve la vie d'un agent en relations publiques, qui, pour le remercier, va lui proposer de se construire un image plus clean...
Pour ceux qui en avaient marre des X-MEN et autres 4 FANTASTIQUES (et leurs suites), ce film est parfait : ça reste tous publics mais c'est juste crade comme il faut, juste grossier pour ne pas trop choquer et Will Smith est en super forme dans une composition déjantée qui lui va à merveille.
Charlize Theron est belle comme un coeur dans le rôle d'un personnage qui va amener une surprise du meilleur effet pour le déroulement de l'histoire.
HANCOCK est un film de anti-super-héros avec son lot d'effets spéciaux impressionnants mais avec ce petit plus iconoclaste et défouloir qui fait tout son charme, son originalité, sa réussite et son intérêt, en plus d'être une excellente distraction.
Vivement la sortie en blu-ray...

Sphere: Related Content

samedi 26 juillet 2008

Tahiti Herald Tribune tous les dimanches dans LA DEPECHE

Désolé pour tous les malades mentaux et les courageux psychopathes anonymes qui continuent à gaspiller inutilement leur temps et leurs insultes
qui ne seront jamais publiées dans ce blog,
mais le Tahiti Herald Tribune reprend de plus belle.
Nananèreuh...
La rentrée n'est pas loin, il y a matière à quelques moqueries dans l'actualité, et, en plus, vous pourrez désormais retrouver tous les Dimanche dans
une composition, un détournement inédit, et donc pas encore vu sur le blog
(ben oui si c'est inédit...)


...un peu dans le genre de celle-ci, qui résume la première visite musclée
du secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer.
Alors, demain, en allant chercher vos firifiri, vos croissants et votre pain coco,
pensez à prendre
LA DEPECHE DIMANCHE !

et pour les lecteurs de métropole ou d'ailleurs qui n'ont pas accès au journal, l'image sera reprise dans le blog tous les lundis...
Ah, une dernière chose... pour les "anonymes" mal intentionnés, j'enregistre maintenant votre adresse IP, pour vous trouver un de ces 4 et voir si vous êtes aussi courageux dans la réalité... hé hé hé...



Votre adresse IP est

Adresse IP offerte par ActuLab. Script gratuit...

euh... je ne suis pas en "point com" mais c'est gentil...

Sphere: Related Content

vendredi 25 juillet 2008

Les cadrages fantastiques de TNTV

En général, les cadreurs de TNTV font du très beau boulot et nous délivrent des images bien léchées, avec plans variés, jeu de profondeur de champ comme au cinéma, bref, on sent qu'il y a eu des études en prises de vues.
Spécial clin d'oeil d'ailleurs à Thomas Chabrol qui se contorsionne dans tous les sens pour faire des plans originaux et dont je ne sais toujours pas s'il est le fils ou le neveu de Claude....
Et donc, de plus en plus souvent, on nous propose des mégas gros plans de nos vedettes et de nos guignols politiques, dont voici les deux derniers exemples en date... un méga gros plan d'Edouard Fritch et un plan nocturne du syndicaliste Patrick Galenon...

Doudou Fritch, d'abord, nous est apparu quasiment en macro dans un reportage où il répétait en boucle tout le mal qu'il pensait du secrétaire d'Etat Jego. La mâchoire presque démantibulée laissant apparaître son récif coralien buccal, on l'avait plein écran, devinant les poils des narines et les points noirs de la peau... brrr...
Pas touché à l'image, juste un petit changement de teinte (vert pour le changer du orange) et le voilà en HULK plus vrai que nature....

Galenon, lui, pourtant tout endimanché, sortait de sa réunion nocturne avec Jego. Dans la nuit, il s'est pris un projo en pleine face, et nous est apparu aveuglé, dans une image saturée et hyper contrastée. L'éclairage violent et son air ahuri semblait le faire sortir tout droit des sous-bois de BLAIR WITCH, et ça fout les chocottes....

Alors voilà, déjà que l'on entendait des choses pas jolies venant de nos politiques, voici que l'image se fait également insoutenable. Donc pendant le JT, éloignez les enfants....

Sur ce bon week-end !

Sphere: Related Content

Vieille rengaine d'Edouard Fritch. Nouveau look de Florence O'Kelly

Edouard Fritch, hier soir au JT de TNTV, interrogé par Florence O'Kelly, a martelé qu'Yves Jego, le secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer qui a achevé sa visite en Polynésie, était venu soutenir Gaston Tong Sang. Venant de la part du bras droit de Flosse, qui a été plus que soutenu pendant des années de Chiraquie, par son ami, par son frère Jacques, c'était pas super bien trouvé ni terriblement crédible... c'était même risible...
M'enfin bref, on connait la mauvaise foi fritchienne et l'homme aux chemises oranges était très égal à lui-même.
Il faut retenir de ce JT le nouveau look cheveux courts de Florence O'Kelly, ça me semble être, de loin, l'info du mois dans le Pacifique Sud.
De toute façon, même rasée comme Sinead O'Connor, elle resterait radieuse, Florence.
Des rumeurs prétendent que certaines de ses mèches coupées seraient en vente à prix d'or sur Ebay...
Florence O'Kelly qui a les faveurs de la Une du Tiki Mag (le Télé Star local) avec un article qui reprend quasiment la trame de l'interview qu'elle avait accordé au Tahiti Herald Tribune il y a plus de trois mois, que vous pouvez relire ici. On était preum's euh nananèreuhhhh, et en plus j'avais eu un autographeuh nananèreuuuuh et pas toi tiki mag, hein hein hein....

Le nouveau look de "Flo", songeuse devant la diarhée verbale d'Edouard Fritch...


La couv' du Tiki Mag de cette semaine, embellie par la présence de Flo

Sphere: Related Content

jeudi 24 juillet 2008

Décès de Alfred Poupet, Président du tribunal administratif


Alfred Poupet est décédé hier matin à Papeete, à 62 ans, des suites, comme on dit, d'une longue maladie.
Le Président du Tribunal Administratif était aux portes de sa retraite.
Pour l'avoir personnellement connu, je voulais juste apporter un témoignage ému, qui viendra s'ajouter au concert d'hommages unanimes qui lui sont rendus à juste titre.
En plus de ses compétences, de sa droiture et de son intégrité dans ses fonctions, trois mots me viennent instantanément pour le qualifier : humilité, gentillesse et générosité.
J'avais mis un certain temps à le tutoyer, car c'était un Monsieur qui avait un charisme et une présence qui en imposaient naturellement, mais il détestait les chichis inutiles et j'avais volontiers fini par me faire à cette familiarité flatteuse.
Je présente mes plus sincères condoléances à sa famille.
Nana* Alfred...


* y'a-t-il encore des lecteurs qui ignorent que "nana" veut dire "au revoir" en tahitien ?

Sphere: Related Content

mardi 22 juillet 2008

Michel Buillard : retour vers le futur...

C'était sans doute le fait d'être au château de Versailles pour voter la réforme des institutions qui a troublé le sénateur-maire de Papeete, Michel Buillard. Faisant un commentaire au micro de Florent Collet de TNTV, il nous parle de demain... dans l'an 2000...
Ces lieux chargés d'Histoire, et puis un peu le décalage horaire aussi...
Purée, l'an 2000, avec des voitures volantes et tout et tout ?
On parle d'un énorme bug informatique aux répercussions mondiales après le 31 décembre 1999...
Brrr... ça fait peur !

video

Sphere: Related Content

lundi 21 juillet 2008

Manif contre la vie chère à Papeete et Raiatea


Sous une température sympa et un beau soleil, ils étaient 1300... euh non... 3000... euh enfin ça dépend... 2000... ou disons 2348, à défiler ce matin contre lachiver la vie chère, profitant de la venue du sémillant Ministre de l'Outre-Mer Yves Jégo et son sourire ultra-brite.
Selon la police... Selon les organisateurs, c'est toujours la même histoire, les chiffres divergent (et comme disait Pierre Dac, ça fait beaucoup...).
Vous savez qu'au Tahiti Herald Tribune on n'aime pas l'à peu près.
Donc toute la rédaction s'est mobilisée pour donner des infos précises : c'est ainsi que nous sommes les seuls à pouvoir vous affirmer qu'à Raiatea, la manifestation comptait 7,5 manifestants, voir photos ci-dessous. 7 adultes et un enfant, qui compte pour moitié dans les statistiques officielles manifestationnaires.
Voilà de l'info fiable non ?
Sinon, il faut donc plus de monde que ça pour arrêter la vie chère : j'ai fait le plein de ma Chevrolet Tahoe ce soir, et les 150 litres de sans plomb de mon petit réservoir assoiffé m'ont encore coûté 26.400 fcp (221 euros)...
Alors ? durcissement du mouvement demain ? barrages, comme le laissait entendre la rumeur en ville toute la journée ?


Sphere: Related Content

mercredi 16 juillet 2008

14 juillet : ça rigole pas !

Ouais OK, on ne plaisante pas avec les Forces Armées de la République, ni avec les anciens combattants... Bien sûr, tous ces militaires sur-entraînés (quand il ne confondent pas balle réelle et balle à blanc dans une journée portes ouvertes, oui bon d'accord c'est rarissime...), sont les garants de la Paix et de la démocratie.
Protocole je veux bien, discipline c'est incontournable...
Mais purée, qu'est-ce que ça manquait de fantaisie !
OK Sarko 1er avait vu très grand en invitant tous les G.O. de son nouveau Club Méditerrannée.
Il avait la météo avec lui, alors qu'on se souvient de tant de 14 juillet sous des averses battantes avec le chef de l'état qui passe les troupes en revue avec une goutte de pluie pendant au nez présidentiel.
Drôle de tralala où l'on fête la fin de la monarchie, à un moment où le Pays est gouverné par un Président omniprésent...
Même pas un élève de St Cyr qui dérape et se pète la gueule, même pas de crottes laissées par les chevaux de la Garde Républicaine, tout était règlé au millimètre sans laisser la moindre place à une once de fantaisie ou un soupçon de poésie, comme dans un défilé nord coréen, brrrr.... ça fait peur.
Au point que même Kad Merad semblait avoir été lobotomisé et réquisitionné pour lire un texte solennel dans la plus grande austérité.
Dans ces périodes de perte de pouvoir d'achat, où la première Dame de France sort un nouvel album, pourquoi ne pas faire revivre la tradition salutaire du Fou du Roi ?
Heureusement, on avait les défilés pittoresques dans nos îles (avec les associations de mamas, les clubs de pirogues, le 4x4 tout propre des pompiers, les Miss et les sous-Miss....) pour se rassurer et se dire qu'il restait encore un peu d'humanité quelque part dans ce monde...


Sphere: Related Content

mardi 8 juillet 2008

Première rencontre Oscar Temaru - Adolphe Colrat

Première rencontre hier entre le Président de l'Assemblée Nationale de l'Empire Océanien Maohi de Tahiti Nui, Oscar Temaru, et le représentant de la République Sarkozyenne, Adolphe Colrat, tout nouveau haut-commissaire qui commençait son CDD en étrennant son costume presque aussi beau que celui de Richard Gere à la fin de Officier et Gentleman (la comparaison s'arrête là).
Oscar, qui comme Scarlett O'Hara dans Autant en emporte le vent, se taille ses fringues dans des doubles rideaux, a été plutôt cool avec le popa'a api, et a décidé d'attendre un peu avant de lui envoyer des exocets verbaux en pleine tronche.
C'est donc avec de jolis sourires de faux derches de circonstance que les deux gugusses ont fini par parler.... chiffons !



Sphere: Related Content

lundi 7 juillet 2008

Premiers mots du nouveau haut-commissaire Adolphe Colrat

Adolphe COLRAT, le nouveau Haut-Commissaire de la République, est arrivé ce week-end à Tahiti, succédant à Anne BOQUET, partie il y a quelques jours, mutée dans les Yvelines, près de Paris (ça va lui faire drôle le Val Fourré après les atolls des Tuamotu...)
Mr COLRAT est (je crois) un ami d'enfance du mari de Anne BOQUET, Bill, qui l'a un peu briffé sur certains aspects de la Polynésie : un maire élu depuis sa prison qui se présente aux sénatoriales, le défilé hebdomadaire des politiques au Palais de Justice qui viennent bavarder avec des juges d'instruction, les danses locales (le tamure et la valse des ministres), le fafaru, les vahinés, etc...
A sa descente d'avion, il annonce clairement la couleur, écoutez cette courte déclaration qui en dit long sur les intentions de ce haut personnage affable de l'Etat qui respire la bonhommie et la jovialité.
Apparemment, on va bien rigoler avec Adolphe !


video


...et pour finir, un document exclusif du Tahiti Herald Tribune que les autres médias locaux n'auront sans doute pas encore publié : une photo de jeunesse de Adolphe Colrat, prise en 1952, lors de sa sortie de l'Ecole Nationale d'Administration sur laquelle on devine déjà son envie de mordre la vie à pleines dents, sa fierté d'avoir poussé ses études aussi loin, son enthousiasme bouillonnant, et ce côté affable qui le rend immédiatement sympathique.

Sphere: Related Content

samedi 5 juillet 2008

Impatience : Coluche, le film....


Prochainement sur vos écrans, le nouveau film d'Antoine De Caunes consacré à Coluche, dont je prédis un succès beaucoup plus important que Monsieur N., son précédent long métrage sur Napoléon. Dans le rôle de Coluche, un étonnant François-Xavier Demaison, très imprégné par le rôle apparemment. Le teaser (un teaser c'est avant une bande-annonce...) ci-dessus ne le laisse apparaître que de dos pour l'instant afin de ménager le mystère de la ressemblance qui est stupéfiante (j'ai lu des commentaires sur Dailymotion disant "je vois pas l'intérêt de faire un film sur Coluche si c'est pour le filmer tout le temps de dos..." !). On ironise aussi sur cette mode des biographies filmées après le phénomène La môme et aussi, dans de moindres proportions, le film de Diane Kurys : Sagan avec Sylvie Testud dans le rôle de l'écrivain. Quel sera le prochain film biographique ? Petit jeu de pronostics auquel vous pouvez rajouter votre grain de sel...
Allez je me lance : je vois bien une composition de Steevie Boulay qui va bluffer tout le monde en 2010 qui incarnera un Fernandel jeune absolument étonnant. Film réalisé par Robert Guédiguian qui raflera 5 César en 2011... dont celui du meilleur acteur pour Steevie qui, du coup, fera définitivement oublier son côté nunuche avec cette composition dont on l'aurait cru incapable... (bon allez, Paco Rabanne et Elizabeth Teissier sortez de mon corps maintenant !)
Sortie nationale prévue de Coluche, l'histoire d'un mec, au mois d'Octobre...



Sphere: Related Content

vendredi 4 juillet 2008

J'ai loupé mon premier cours de yoga !


From: Kimberley <>

To: LOLO <>
Date: Wed, 2 Jul 2008 18:02:31 -0900
Importance: Highest
MIME-Version: 1.0
Subject : Alors, ton cours de yoga ?

Hi Lolo
Je t'ai attendu ce matin à la plage pour ta première leçon de yoga. Tu aurais pu m'appeler si tu avais un empêchement...
J'ai dû faire la séance toute seule !
Sois sérieux et regarde la vidéo ci-joint pour t'entraîner à la maison.
Prochaine leçon : vendredi 4 juillet, 7 heures, à l'endroit convenu.
Je compte sur toi !
Kisses

Kim XOXOXOXOXO

ps : si tu ne retrouves pas ton maillot c'est pas grave...


Sphere: Related Content

jeudi 3 juillet 2008

Question de Brice (de Nice) à Ingrid Betancourt

(Merci à Christophe pour l'idée, dans les commentaires de cet article)

Sphere: Related Content

Le blog de Hennessy, graphiste designer local


Découverte, dans mon zapping internet du jour, du talent de Hennessy, et de son blog CRONOS STYLE LIFE, que je vous invite à visiter dare dare.
Hennessy est un jeune infographiste, designer freelance polynésien et créateur de la marque de CRONOS style clothing.
On peut admirer ses graphes, ses créations diverses, ses déclinaisons sur casquettes ou tee-shirts, avec un résultat qui vaut largement certaines créations de marques comme Ecko, Christian Audigier ou Coogi.
C'est très orienté sports de glisse et il a notamment réalisé les trophées en sable de la dernière Billabong Pro de surf à Teahupoo, et des trials Von Zipper. Il nous présente le "making of" de ses créations super précises avec toute la technique du collage du sable, un travail de fourmi super maîtrisé et impressionnant en grand format qui change de la petite pirogue sur la plage qu'on trouve en curios *...
Hennessy nous met aussi en ligne des wallpapers de sa création dont une adaptation originale de son logo façon tapa **, ici.
Bref, un garçon bourré de talent qui mériterait de déclencher une success story à la Von Dutch.
Si Sarko débarque avec Carla dans quelques mois, il faudra faire cadeau d'un ou deux tee-shirts à la première dame de France, et hop ça ferait un sacré coup de pub : Carla en tee-shirt Cronos à la plage !! ...t'imagines ?
Bravo Hennessy, et chapeau (enfin.... casquette...) !


* curios = magasin de souvenirs locaux
** tapa = étoffe végétale obtenue par la technique de l'écorce battue. Cette technique encore utilisée pour l'artisanat d'art en Océanie a été pratiquée en Amérique du Sud, en Afrique Centrale et en Indonésie.




Sphere: Related Content

mercredi 2 juillet 2008

Libération de Ingrid Betancourt : la nouvelle chanson-hommage de Renaud

Le chanteur Renaud a eu de l'inspiration toute la nuit, après l'annonce de la libération d'Ingrid Betancourt, et a composé, jusqu'à l'aube, alternant verres de grenadine et cafés colombiens, une vibrante chanson-hommage à celle qu'il soutient depuis des mois. Tahiti Herald Tribune vous présente en exclusivité les tous premiers vers de ce futur tube aux accents délicats. Initialement prévue pour s'intituler "farc you son of a bitch", la chanson s'intitulera finalement tout simplement "elle est libre, Ingrid".

Sphere: Related Content

Ingrid Betancourt libérée


Pas de bla bla, fêtons cet évènement en musique. J'avais pensé à Free par Stevie Wonder mais j'ai été devancé par Guillaume qui l'a fait avant moi sur son blog, donc je me rabats sur cette chanson du film Gladiator.

Sphere: Related Content