vendredi 17 mai 2013

Migration vers Facebook

.
.



Bon... il faut bien se rendre à l'évidence et évoluer avec son temps : le présent site était de plus en plus déserté, les statistiques dégringolent (300 visites par jour en moyenne), alors que la page facebook du Tahiti Herald Tribune compte plus de 3.600 fans et enregistre des pics à 4.000 visites par jour (28.126 visites sur la semaine du 6 au 12 mai 2013)

En fait je voulais changer depuis longtemps la maquette pour que le site soit plus attrayant, mais il aurait fallu trouver un designer que j'aurais pu rémunérer avec de la pub, et je pense que ça aurait saoûlé les lecteurs...

Donc, si vous étiez habitués à cette page et que vous souhaitez continuer à voir les publications régulières en cette période de chaude actualité, je vous invite à aller sur facebook, et, dans le moteur de recherche en haut de page, il suffit de taper tahiti herald tribune ou cliquer sur ce lien puis sur J'aime pour vous abonner à la page.

L'activité des publications n'a pas baissé, mais la tenue régulière de la page facebook + le site demandait beaucoup de travail et le décalage d'audience entre les deux supports m'a obligé à prendre cette décision.

C'est l'occasion de remercier tous les fidèles (et tous les détracteurs), merci pour vos encouragement réguliers, et rendez-vous sur facebook pour de nouvelles aventures...

ps : si un webmaster lit ses lignes et a une idée pour redynamiser un vrai site, je suis ouvert à toute proposition !
.
.


Sphere: Related Content

vendredi 5 avril 2013

► VIDEO ► Zapping de l'émission "à vous la parole" de Radio 1, avec Serge Massau qui recevait Gaston Flosse

.
.

Serge Massau doit être un interlocuteur redoutable pour un homme politique. Le dernier face à face avec Gaston Flosse reste dans de nombreuses mémoires. Pour les territoriales 2013, le "vieux lion" n'a laissé le soin à personne de le représenter et a adopté une stratégie bien connue : la meilleure défense c'est l'attaque ! Il a monopolisé la parole et on a compris pourquoi cette émission s'appelait ainsi.
S'il s'était agi d'un match de foot, ce serait un match nul avec 80% d'occupation du terrain par le sénateur Flosse...
Et au milieu de cette joute oratoire, il restait bien peu de temps pour le programme du candidat...


.
.

Sphere: Related Content

mercredi 3 avril 2013

► VIDEO ► Ces candidats aux territoriales et leurs casseroles judiciaires

.
.


Avec mes remerciements aux journalistes des NOUVELLES pour cet article édifiant...
.
.

Sphere: Related Content

lundi 25 mars 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 327) - Peut-on rire de la mort du candidat de Koh Lanta ?

.
.


EXTRAIT :

"...il y a de l'émotion qui s'exprime pour ce jeune homme, par exemple cet internaute qui pense que l'on ferait mieux de dire « décédé » plutôt que « mort », c'est plus respectueux selon lui...Il y a, invariablement, machinalement, le chapelet de mentions R.I.P. Parce que c'est mieux de mettre en anglais « rest in peace » que R.E.P. « repose en paix », ça doit être plus swag, plus tendance peut-être quand on le met en anglais.Le comble de la connerie aura sans doute été cette twittos, EloDeeDee qui prétend que l'on n'aurait pas parlé de ce drame si le défunt n'avait pas été martiniquais, créant une polémique raciale débile sur le cadavre encore chaud du malheureux...Sans doute que ce n'est pas bien de faire de l'humour autour d'un décès d'un type qui est peut-être un jeune père de famille, on n'en sait rien, mais est-ce que c'est mieux d'afficher de grands discours moralisateurs pour quelqu'un pour qui on a un tweet de compassion éphémère et que l'on va oublier dans quelques jours..."


chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:22, rediff' après les infos de midi


.
.

Sphere: Related Content

vendredi 22 mars 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 326) - La démission de Cahuzac donnerait-elle des idées à certains élus polynésiens mis en examen ? Ben non !

.
.


EXTRAIT :

"...Cela constitue une jurisprudence tacite que l'on appelle « jurisprudence Balladur Bérégovoy » du nom des deux anciens premiers ministres qui avaient commencé à appliquer cette règle.Suite à l'acquittement de plusieurs ministres, cette règle avait été plus ou moins controversée. Ses détracteurs estimant que le gouvernement se posait en juge avant même que la Justice ne se prononce.Quelques exemples récents et l'actualité de la suposée fraude fiscale suisse de Jérôme Cahuzac montre que la règle existe toujours.Evidemment, qui dit mis en cause dit présomption d'innocence et la justice peut donc maintenant commencer son travail.Et donc quid en Polynésie ? Evidemment on se pose la question même si on connait d'avance la réponse..."


chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:22, rediff' après les infos de midi


.
.

Sphere: Related Content

mardi 19 mars 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 323) - Comment compter le nombre de marcheurs dans une manif' ?

.
.


EXTRAIT :

"...Ce qui est frappant c'est l'écart entre les deux sources chiffrées. Jamais on entendrait qu'il y a eu 1.800 manifestants selon les organisateurs et 1.840 selon la police, non non... quand l'un annonce 2.500 participants, l'autre camp fait la fine bouche et annonce moins de 1.000.Evidemment, un organisateur de manif' a tout intérêt à gonfler les chiffres, et la préfecture ou les services de police à tempérer les ardeurs.Mais comment font-ils ? On y va au pif ou quoi ?A la vérité, on s'en fout un peu de savoir combien de gens sont descendus dans la rue pour telle ou telle occasion.A la limite, il n'y a qu'à prendre les deux chiffres et faire la moyenne en se disant que cela tempère les éventuels excès de chaque camp, et que l'on se rapproche sans doute du chiffre réel..."


chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:22, rediff' après les infos de midi


.
.

Sphere: Related Content

Bruno Sandras parle de A Ti'a Porinetia

.
.


.
.

Sphere: Related Content

lundi 18 mars 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 322) - Aux enfants de la bombe

.
.


EXTRAIT :

"...il y a, évidemment, la dimension politique et polémique que l'on peut comprendre comme lorsqu'on entend Oscar Temaru qualifier De Gaulle de criminel. Mais au-delà de la provocation dictée par la colère et la récupération pour jouer dans la surenchère permanente et obtenir toujours plus d'indemnisation au niveau du Pays, ce qui est un sujet réel mais avant tout politico-financier, il y a surtout les témoignages de ces femmes et de ces hommes qui parlent de cette époque avec des mots simples, terribles et bouleversants.Il ne faut pas minimiser le débat sur la dette nucléaire qui est un vrai sujet, important mais ce film complète d'une manière incroyablement émouvante l'Histoire avec un grand H et se place en marge des aspects politiques pour s'attacher au côté humain..."


chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:22, rediff' après les infos de midi


.
.

Sphere: Related Content

vendredi 15 mars 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 321) - Festival du uru... Invest in your uru !

.
.


EXTRAIT :

"...il n'y a pas besoin de spécialiste pour partager le constat économique du fenua et de mesurer l'étendue de la crise, c'est devenu une évidence qui dépasse les frontières polynésiennes. Toutes les statistiques officielles locales ne font que confirmer l'accroissement du pourcentage de foyers polynésiens vivant sous le seuil de pauvreté, ce que confirme également, s'il en était besoin, toutes les associations caritatives.Et donc, le uru apparaît comme une alternative pour donner une base d'alimentation riche aux plus démunis. On emploie souvent l'image du polynésien qui va pêcher son poisson, et on entend l'aphorisme d'origine chinoise qui dit qu'en donnant un poisson à un homme, on lui donne à manger pour un jour, et en lui apprenant à pêcher, on lui donne à manger pour la vie... Avec le uru, le problème ne se pose pas, il y en a partout à disposition de ce bel arbre généreux dont les fruits vous tombent quasiment dans les mains..."


chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:22, rediff' après les infos de midi


.
.

Sphere: Related Content

mercredi 13 mars 2013

Monsieur le Ministre de l'Education vous parle...

.
.

.
.

Sphere: Related Content

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 318) - Marche de l'UPLD, flop ou succès ?

.
.


EXTRAIT :

"...une mamie demandait à l'ONU de l'aider et d'aider les polynésiens... et une autre parce que la réinscription est, selon elle, un enjeu capital pour l'avenir...Au point que, d'amalgame en raccourci, je cherchais des pancartes « pour la réinscription du nucléaire »...Tout cela avec un slogan shakespearien bien voyant : to be or not be... que je n'ai pas bien saisi, sans doute une allusion à la pénurie d'oeufs sur le territoire puisqu'on ne fait pas d'Hamlet sans casser d'oeufs... ou alors se préparaient-ils à un hamlet shake.Bref, une sorte de kermesse ambulante, un united colors of Temaru... qui aura rassuré les partisans de l'UPLD quant à la capacité à se mobiliser et fait ricaner les adversaires, spectateurs d'un grand n'importe quoi..."


chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:22, rediff' après les infos de midi


.
.






















































Sphere: Related Content

lundi 11 mars 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 317) - Réinscription, fin de la polémique

.
.


EXTRAIT :

"...ce qu'il y a de nouveau avec le retour du président Temaru cette fois, c'est que toute la polémique sur la réinscription retombe comme un soufflé raté.J'avoue ici que j'ai eu ma part dans la diabolisation de cette question, mais, comme un dessinateur, mon mode d'expression est la caricature, et qui dit caricature, dit exagération...Mais il faut nous comprendre aussi nous les chroniqueurs, les amuseurs, qui ne sommes pas journalistes, non non, pas de carte de presse... quand on voit un président faire je ne sais combien d'aller-retour à New York, et qu'à chacun de ses retours au fenua il boude les médias, après n'avoir laissé filtré aucune info sur son séjour, forcément on extrapole, on imagine et on plaisante.La communication présidentielle est étrange : un coup on nous bombarde de photos, puis, sur d'autres voyages, black out total..."


chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:22, rediff' après les infos de midi


.
.

Sphere: Related Content

UPLD / TAVINI : bientôt un "Hamlet Shake" ?

.
.

.
.

Sphere: Related Content

jeudi 7 mars 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 315) - Et pourquoi pas des "jobs de rêve" en Polynésie ?

.
.


EXTRAIT :

"...il est question de tourisme et de communication internationale, deux sujets qui, bien entendu, concernent la Polynésie et ce n'est pas la première fois que notre voisin australien provoque un buzz mondial avec cette initiative, certains d'entre vous se souviennent sans doute de ce job de gardien d'une île de rêve sur la barrière de corail, qui avait fait le bonheur de son lauréat, super bien payé pour faire de la plongée, du parachutisme, des randonnées, et aussi rendre compte régulièrement de ses expériences ce qui avait valu une augmentation de la fréquentation des touristes de presque 20% dans cette région du pays.Encore une grosse campagne de communication cette année pour renouveler l'expérience, c'est toujours aussi fun, ça s'adresse à une cible de jeunes de 18 à 30 ans qui sauront propager leur enthousiasme au travers d'expériences comme l'observation et les soins à des kangourous dans des parcs naturels ou critique culinaire dans les restos du pays pour ne citer que deux exemples...Une expérience sur 6 mois, qui vise les étrangers, et qui n'a qu'un objectif : la promotion touristique du pays.Alors évidemment, très vite, on se dit que cette expérience pourrait bien s'appliquer à la Polynésie..."



chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:22, rediff' après les infos de midi


.
.

Sphere: Related Content

mercredi 6 mars 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 314) - Mais qui est ce "grand homme" qui a été vu à l'aéroport ?

.
.


EXTRAIT :

"...arrivé fatigué, ne tenant pas bien sur ses jambes après plusieurs jours de marche intense de rendez-vous en rendez-vous, ne comptant pas les heures et attirant, malgré tout, du monde à son arrivée... On l'a découvert fatigué mais heureux d'arriver au fenua... Les journalistes ont forcément plein de questions à lui poser, mais ils veulent aussi respecter son intimité et d'ailleurs il ne veut pas parler aux médias qui essayent néanmoins d'interpréter les traits et les expressions sur son visage buriné. Il est attendu, il est pris en charge à son arrivée, mais il ne fera pas de déclaration à cet instant. Dans le hall de l'aéroport de Faa'a, en effet, on le regarde s'éloigner. Des curieux qui passaient par là au hasard d'un vol inter-îles, le voient en vrai pour la première fois..."



chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:22, rediff' après les infos de midi


.
.

Sphere: Related Content

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 313) - Mahinui Temarii, candidat du parti travailliste aux prochaines territoriales

.
.


EXTRAIT :

"...Aujourd'hui Mahinui Temarii se lance donc dans la course aux territoriales avec un mot d'ordre : l'emploi.Ben oui, mais ce n'est pas ça qui va le distinguer des autres candidats puisque chaque liste va en faire une priorité de l'emploi... C'est le mal #1 de la Polynésie, donc c'est un sujet qui sera sur toutes les lèvres, de tous les chefs de partis...Est-ce que les syndicats se mettent à faire de la politique lui demande-t-on ? Le candidat répond que non, enfin que oui, sauf que c'est juste de la politique sociale, c'est pas de la politique comme le gouvernement, et puis de toute façon c'est Bolliet qui, selon lui, dirige le pays.Petit harlem shake ensuite avec les chiffres des demandeurs d'emploi entre ceux qui sortent de l'école et ceux qui sont licenciés, bref ça fait beaucoup de monde et puis de toute façon ce sont tous les travailleurs qui sont derrière le parti travailliste, allez hop, ratissons large.Sur sa sympathie supposée pour l'UPLD et sa position par rapport à l'idée de réinscription, Temarii nous dit qu'il est pour s'il y a de l'emploi à la clé, mais comme il n'y a pas d'emploi, il est contre..."



chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:22, rediff' après les infos de midi


.
.

Sphere: Related Content

lundi 4 mars 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 312) - Hinarani De Longeaux devient chargée de comm' du sénateur Tuheiava. Oui... et alors ???

.
.


EXTRAIT :

"...D'abord, pour une fois, je comprends parfaitement Richard Tuheiava. Autant je n'arrive pas à le suivre dans sa défense partisane et obsessionnelle de la réinscription de la Polynésie sur la liste de l'ONU des pays à décoloniser, autant je suis totalement en phase avec lui quand il propose à Hinarani De Longeaux de devenir sa chargée de comm'Car je suis sûr qu'il y a des miss à qui l'on n'aurait jamais eu l'idée de proposer ça, mais dans le cas de Hinarani, on a eu de nombreuses occasions de constater qu'elle était super à l'aise dans les médias, qu'elle était cultivée, et que, cerise sur le gâteau, elle avait toujours cette petite pointe d'humour pour venir sublimer son sourire.Et Tuheiava ne lui a pas proposé ce job uniquement pour la gestion de ses colliers de chupa-chups..."


chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:22, rediff' après les infos de midi


.

Sphere: Related Content

samedi 2 mars 2013

Plus d'affiches détournées dans LA DEPECHE DIMANCHE...

.
.


Les affiches détournées du Tahiti Herald Tribune ne paraitront plus dans LA DEPECHE DIMANCHE.
Décision du journal pour cause de "restructuration", selon la version officielle.
Vous êtes quelques-uns à les apprécier, donc elles continueront d'exister, et seront publiées sur ce site ainsi que sur la page facebook du THT, que je vous invite à rejoindre et à "liker" (un clic sur "j'aime").
ça me donnerait presque envie d'en faire davantage... voilà la petite dernière...
Bon week-end à tous !
.
.

Sphere: Related Content

vendredi 1 mars 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 311) - Indemnités à un détenu de Nuutania : on aura tout vu !

.
.


EXTRAIT :

"...Toute la question est finalement de savoir à quel moment, dans une prison, on passe la frontière entre ce qui est simplement conforme à la dignité humaine et ce qui relève du confort.On a entendu que dans certaines cellules, les prisonniers étaient 6, dans 9 mètres carrés, sans la moindre intimité.On entend régulièrement, à propos de Nuutania, ce record national dont on se passerait bien, au sujet de la surpopulation dépassant 300%Et donc, compte tenu de ces conditions inhumaines, un prisonnier vient de se voir doté d'une indemnité qui va faire jurisprudence et qui crée une brèche dans laquelle les tôlards seraient bien idiots de ne pas s'engoufrer.Le même jour, mais sans doute s'agit-il d'une coïncidence, on apprend qu'il n'y aura pas finalement de crédit pour la rénovation de Nuutania, et la tentation est grande de relier les deux infos : non, on ne va pas rénover la prison, il faut qu'on garde des sous pour indemniser les détenus, même si j'avoue que le raisonnement est simpliste et doit se heurter à des logiques de compétences juridiques.J'ai entendu aussi que la prison ne devait pas détruire les hommes, mais les préparer à se réinsérer dans la société...Bon, ça y'est ? On a bien pris toutes les précautions rhétoriques d'usage là ?Donc, s'il on veut bien faire abstraction des postures démagogiques, il est peut-être temps de rappeler que nous parlons de gens condamnés et d'une prison... pas d'une résidence de villégiature..."



CLIQUEZ POUR ECOUTER

chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:25, rediff' après les infos de midi
.
.

Sphere: Related Content

jeudi 28 février 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 310) - Richard et Oscar, 2 jours libres à New York

.
.

photo : LES NOUVELLES DE TAHITI

EXTRAIT :
"...on peut se demander ce que Temaru et Tuheiava font de leurs journées à NY pendant tout ce temps. Sans doute nous répondraient-ils qu'ils bossent énormément, jusque très tard le soir, aussi bien pour le texte de ce qui sera évoqué vendredi, que pour la recherche d'une salle plus grande dans le building de l'ONU au bord de l'East River... Ils n'ont qu'à faire ça dans Central Park, comme Emile Vernier aux jardins de Paofai... L'absence d'images, de communiqués, laisse la porte ouverte à toutes les hypothèses sur leur emploi du temps et en particulier leurs deux journées libres de mercredi et jeudi. En même temps, ils ne sont mandatés par personne donc ils doivent estimer qu'ils n'ont aucun compte à rendre à qui que ce soit. OK ils ne sont sûrement pas logés dans la suite 2806 du Sofitel de Times Square, évitons les clichés graveleux, mais bon... on ne peut pas être à New York et à Manhattan sans aller se faire griller un steak chez Morton's, chez Sparks ou chez Keens..."



CLIQUEZ POUR ECOUTER

chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:25, rediff' après les infos de midi
.
.

Sphere: Related Content

mercredi 27 février 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 309) - Vivement la coupe du monde de beach soccer !

.
.


EXTRAIT :
"...Evidemment, comme pour chaque événement, et je pense par exemple au Heiva, ça devient un sport national de faire un peu de polémique : à propos de la maison de la culture qui va être réquisitionnée pour l'évènement, à propos du calendrier scolaire qui sera, ou pas, modifié à cause de la compétition. On a entendu aussi des voix s'exprimer pour déplorer que l'on délaisse l'hawaiki nui de va'a au profit de cette coupe du monde... Je passe sur ceux qui trouvent qu'il fait trop chaud dans les tribunes (dans ce cas regardez les matchs chez vous à la télé), et puis j'ai lu aussi un début de polémique polynésianno-polynésienne à propos du haka d'avant match que font les joueurs, pour imiter les all blacks en rugby, et qui semble déplaire à certains marquisiens qui voient dans cette pratique un massacre de leurs traditions. Petites querelles de clocher donc, mais, pour une fois, une vitrine mondiale s'offre à la Polynésie avec cet événement alors, oui, ça va bousculer certaines habitudes, oui, il y aura des embouteillages sur le front de mer, mais on n'a rien sans rien, c'est une occasion unique d'entendre parler du fenua dans presque 200 pays..."



CLIQUEZ POUR ECOUTER

chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:25, rediff' après les infos de midi
.
.

Sphere: Related Content

mardi 26 février 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 308) - L'arnaque des offres de prêts sur facebook

.
.


EXTRAIT :
"...les comptes piratés sont de plus en plus nombreux et il y a fort à supposer que l'arnaque consiste à vous appâter pour obtenir vos coordonnées bancaires.La solution est simple : il ne suffit pas de bloquer la personne, il faut aussi la signaler, et prendre le temps d'écrire quelques lignes pour expliquer le caractère frauduleux de la démarche pour que, à force de plaintes qui se cumulent, facebook ferme les comptes incriminés.Et d'une manière générale, sur le principe, il ne faut jamais donner suite à des propositions bizarres, c'est juste une question de bon sens, et d'ailleurs depuis tout petit on vous l'a dit, même avant l'existence de facebook, qu'il ne faut pas parler à des inconnus... Il doit bien rester quelque chose de ce conseil qu'on a tous entendu quand on était gosses. En tout cas, même si nous sommes dans un merveilleux pays où l'on se sourit entre inconnus en se croisant en ville, il faut être beaucoup plus prudent devant un écran d'ordinateur...Mais c'est vrai que dans le domaine des arnaques, apparemment plus c'est énorme, plus ça passe. Des gens vont se méfier d'un petit placement dans une banque à 2 ou 3 % d'intérêt mais vont se laisser tenter par une formule où l'on promet 15% et où on vous propose un petit voyage à Cancun ou Acapulco pour aller signer le contrat, histoire de vous éloigner des juridictions françaises... vos données et dans ce cas il ne faudra pas vous étonner de la prochaine visite : les riches veuves africaines..."



CLIQUEZ POUR ECOUTER

chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:25, rediff' après les infos de midi
.
.

Sphere: Related Content

lundi 25 février 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 307) - Territoriales : combattre l'abstention !

.
.


EXTRAIT :

"...je ne comprends pas comment on peut autant pester contre l'abstention en Polynésie et ne pas voter un texte qui rend l'inscription sur les listes électorales et le vote obligatoire. Plutôt que de faire passer en loucedé un texte autorisant la saisie des minima sociaux, pourquoi ne pas se mobiliser pour rendre le vote obligatoire sous peine de sanction ? Il n'y aurait pas de grandes études juridiques à faire au préalable... Ça se fait ailleurs, en Belgique, en Australie, au Brésil, par exemple... 101.270 abstentions soit 54% aux dernières législatives. Si on colle une amende de 5.000 fcp à chaque personne qui n'est pas venue voter, ça fait une recette de plus de 500 millions pour le territoire... Si l'amende est de 10.000 fcp on passe le milliard...Que vous ne supportiez pas les politiciens qui trempent dans des affaires douteuses en justice, que vous soyez pro ou anti indépendantiste, que vous jugiez bon ou mauvais l'action du gouvernement actuel, que vous soyez désespéré par l'échec des tauis de 2004 à aujourd'hui, que vous ne supportiez plus de voire les mêmes têtes, que vous râliez parce qu'il n'y a que des vieux à la tête de ce pays, vous aurez toujours la possibilité d'exprimer votre soutien, votre désaccord, votre espoir ou votre mécontentement en glissant un bulletin dans l'urne..."



CLIQUEZ POUR ECOUTER

chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:25, rediff' après les infos de midi
.
.

Sphere: Related Content

vendredi 22 février 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 306) - Ces politiciens polynésiens qui changent de camp

.
.


EXTRAIT :

"...les derniers ralliements de certains ont de quoi surprendre, et donc rassure-toi, il n'y a rien à comprendre en tout cas rien qui relève de la logique ou de la cohérence politique. Chaque jour amène en effet son lot de petites infos plus ou moins surprenantes nous confirmant qu'untel rejoint le Tahoeraa ou que tel autre soutient la majorité ou la nouvelle formation autonomiste drivée par Teva Rohfritsch, formation dans laquelle il y a déjà eu un départ, Bruno Sandras, pour des histoires de parité, et donc la belle photo affichant l'union lors de l'annonce de la création du A Ti'a Porinetia, il y a quelques jours, est déjà obsolète.Il n'aura échappé à personne que nous ne parlons pas d'idées en ce moment, que nous n'entendons pas beaucoup de programmes. Ça viendra... enfin, on l'espère... parce que dans deux mois à cette heure-là, on aura passé le premier tour des élections territoriales..."



chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:22, rediff' après les infos de midi


.
.

Sphere: Related Content

mardi 19 février 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 303) - Le gouvernement Temaru vote un texte pour permettre la saisie des minima sociaux

.
.


EXTRAIT :

"...Il y a des élections à l'horizon aussi, ne l'oublions pas, et pour avoir vu quelques reportages et micro-trottoirs sur le sujet, la majorité des personnes interrogées saluent cet effort, mais, heureusement, ne sont pas dupes et mettent justement tout cela sur le compte des élections qui approchent. Alors malheureusement, je vais devoir encore utiliser la métaphore de l'arbre qui cache la forêt, puisqu'il y a, certes, ces nouvelles dont tout le monde a entendu parler puisqu'elles ont fait l'objet d'annonces officielles, mais il y a aussi des mesures pour lesquelles on n'a pas pris le soin de convoquer la presse et plus précisément l'une d'elles qui soulève quelques réactions. Le gouvernement a en effet, très discrètement, pour ne pas dire en catimini, modifié la réglementation sur les minima sociaux et notamment l'allocation de solidarité aux personnes âgées (l'ASPA) en autorisant sa saisie !..."


chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:22, rediff' après les infos de midi


.
.

Sphere: Related Content

jeudi 7 février 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 295) - La réparation des nids de poule, c'est pour quand ?

.
.


EXTRAIT :
"...Alors en fait, sur ce sujet, il y a un énorme paradoxe et un drôle de mystère puisqu'un simple coup de fil à un concessionnaire local m'a permis d'avoir la confirmation qu'il existe une taxe payée au territoire par les marchands de véhicules neufs qui s'appelle la TSGT, la Taxe Sur les Grands Travaux, et qui s'élève à 18% de la valeur pour une berline, ce qui, au passage, explique le prix élevé des voitures neuves ici, mais c'est une autre histoire.On a vendu un peu plus de 4.000 véhicules en Polynésie l'an dernier. Si on prend une valeur moyenne de véhicule de 2.500.000 fcp, hypothèse basse vous en conviendrez, faites l'opération... ma calculette n'avait pas assez de chiffres, on obtient un résultat en milliards.... et alors comment il est employé ce budget généré par la Taxe payé par les concessionnaires ? ...Mmmm ?On donne bien 22 millions à un italien pour sauver la perliculture... on ne peut pas trouver un expert mondial en bitume pour pays chaud qui nous trouvera la formule idéale pour qu'une route reste une route même après une semaine de pluie ?"



CLIQUEZ POUR ECOUTER

chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:25, rediff' après les infos de midi
.
.

Sphere: Related Content

mercredi 6 février 2013

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 294) - Lancement du parfum "Mahina"

.
.


EXTRAIT :
"...C'est donc bien le Mahina de Tahiti dont il s'agit comme le prouve la position en longitude et latitude inscrite sur le coffret, et si l'on est précis, le point GPS indiqué correspondrait exactement au centre de l'île et pas à la commune de Mahina. Mais c'est du chipotage d'état major, je vous l'accorde, et puis avec les produits marketing, on est habitués aux approximations les plus fantaisistes et on est bien loin ici des célèbres fleurs de monoi de je ne sais plus quelle lessive.D'un point de vue marketing, Mahina ça a une consonnance internationale et universelle, un peu comme Malibu, Monaco... Je pense qu'on ne lancera pas sur le marché un parfum qui s'appelle Taiarapu Est...L'important c'est d'évoquer le mythe polynésien et continuer à faire rêver les futurs visiteurs..."




CLIQUEZ POUR ECOUTER

chronique DE QUOI J'M'E-MAIL ?
tous les jours de la semaine sur Radio Polynésie 1ère,
dans la matinale à 07:25, rediff' après les infos de midi
.
.

Sphere: Related Content