dimanche 29 juin 2008

Oscar Temaru et Gaston Flosse ensemble à Faa'a pour célébrer le 29 juin

La session administrative de l'Assemblée de la Polynésie française s'est achevée, ce jeudi. L'UDSP a tenu une conférence de presse afin de faire un bilan politique de ces derniers mois. Mais ce fut surtout l'occasion pour Oscar Temaru d'annoncer aux médias présents que Gaston Flosse serait à ses côtés le 29 juin, au monument aux morts de Faa'a (monument érigé en 1985 en mémoire des habitants de Faa'a "morts en 1844 pour avoir défendu leur île et leur liberté").
"C'est avec émotion que je vous annonce que j'ai invité le sénateur Gaston Flosse et le Tahoeraa huiraatira à venir à Faa'a, le 29, et il sera à la stèle avec moi", a déclaré Oscar Temaru aux journalistes présents. Cet événement politique est la preuve selon l'UDSP de la réconciliation des deux partis (UPLD et Tahoeraa), bien qu'ils ne cherchent "à prouver quoi que ce soit à qui que se soit".
"C'est la seule invitation que j'ai reçue", a pour sa part glissé le sénateur Flosse...

La preuve en image, encore une exclu du Tahiti Herald Tribune !

Sphere: Related Content

mercredi 25 juin 2008

Un budget réduit mais la Fête de l'Autonomie sera bien célébrée le 29 juin

La fête de l'Autonomie sera célébrée le dimanche 29 juin en Polynésie française. Le Pays a bien évidemment prévu des manifestations qui rythmeront la journée. Ainsi une cérémonie est organisée à la place de l'autonomie, suivie par des festivités à la Présidence. Les places Vaiete et To'Ata accueilleront des concerts ouverts à tous.
En partenariat avec le ministère de la Culture et son ministre de tutelle, Joseph Kaiha, la présidence de la Polynésie française organise pour le 29 juin la cérémonie de célébration de la fête de l'Autonomie. Le ministre a annoncé, lundi dans une conférence de presse, un budget de de 6,9 millions Fcfp (env. 57.500 euros) pour la mise en place de ces manifestations. Une somme moins importante que l'année précédente, où l'Autonomie avait été célébrée par le premier gouvernement de Gaston Tong Sang pour un coût de près de 13 millions Fcfp (env.108.300 euros) . "L'économie étant mal en point, le président du Pays a tenu a limiter les dépenses et donc il n'y aura pas de feux d'artifices", a précisé Joseph Kaiha.


Balaise le service de communication de la Présidence : annoncer l'annulation de ce qui plait le plus à la population, les feux d'artifice, et maintenir, apparemment, d'après ce que j'ai entendu à la radio, un méga cocktail à la Présidence où quelques happy few triés sur le volet vont pouvoir se gaver de Champagne, de vin, de saumon fumé et autres foies gras.
Pourquoi ne pas avoir fait l'inverse ?

Organisation de feux d'artifice sympas que l'on va regarder en famille avec les enfants et distribution de jus de fruits frais par les membres du gouvernement à la population qui se ballade sur le front de mer...
Du quai des ferries jusqu'à Toa'ta, un simple stand (une planche, deux tréteaux) où chaque ministre, tous les cent mètres, offrirait une boisson aux passants qui passent... voilà une initiative qui aurait été nouvelle, modeste, inédite, sympathique et appréciée, partant du principe qu'il n'y a que le geste qui compte et montrant ainsi que les dirigeants du pays étaient proches des gens.
Au niveau symbolique, c'eut été bien plus populaire que de se retrancher derrière les barrières dorées de l'ex avenue Bruat et faire la fête entre copains et privilégiés alors que l'on pourfend les dérives clientélistes du passé.

J'vais te la refaire ta comm' mon p'tit GTS, je prends pas cher, on publiera mon salaire, (ok 870.000 fcp par mois avec Porsche Cayenne de fonction pas plus...) parce que là, t'es mal barré... tu fais pareil que tes prédécesseurs, et sous couvert de restrictions, tu ne fais que retirer la petite cerise sur l'énorme gâteau indigeste.
Vraiment pas très malin tout ça...
A moins que ce soit portes ouvertes à la Présidence... dans ce cas ça ira ! ...ça ira !

Qui a dit "les aristocrates à la lanterne !" ??? je veux un nom !

Sphere: Related Content

mardi 24 juin 2008

Emile Vernaudon nommé président de la TEP !?!!!


J'ai rêvé où ça aurait pas été un peu étouffé cette nomination ?
C'est un gag ?
Rien sur Tahitipresse....
Y'aurait-il eu des instructions venant de haut pour faire le moins de bruit possible autour de cette nomination à la tête de cette boîte spécialisée dans le transport de l'électricité ?
On a honte ou quoi ?
...Après le ramdam autour du salaire du directeur de l'OPT, on se demande....







Sphere: Related Content

dimanche 22 juin 2008

Mort sous les tropiques, l'émission Pièces à conviction de France 3


Tous les détracteurs anonymes qui ont manifesté leur mécontentement sur le fait que j'attire l'attention des lecteurs de ce blog sur la diffusion d'une émission nationale sur l'affaire JPK auront, je l'espère, regardé le reportage complet de Magali Serre.
Bravo Magali (si je puis me permettre cette familiarité) au passage pour ce très beau travail !
Ils auront constaté que Gaston Flosse n'était presque jamais cité, et que je n'ai pas le souvenir que le GIP ait été cité de loin ou de près....
Allons, soyons sérieux...
L'un des commentateurs de l'article précédent balayait le témoignage de Vetea Guilloux en disant qu'il travaillait à l'époque des faits au CEP de Paihoro, alors que l'intéressé lui-même dit que s'il y était administrativement affecté, il était en réalité au GIP, dans la cellule d'espionnage et de renseignements chargé des filatures dont celle de JPK.
Fait confirmés par Me Cross, son avocat.
Son confrère Me Quinquis, avocat de Gaston Flosse, parle de fantasmes autour de l'affaire JPK et de son client, et lâche, dans la 2ème partie de l'émission où l'on bifurque sur le supposé compte de Jacques Chirac au Japon, que JPK, qu'il connaissait, était "un petit branleur", pour reprendre son qualificatif respectueux.
Il déclare que Gaston Flosse est l' homme politique français de premier plan le plus contrôlé et surveillé par la police et que son casier judiciaire est vierge (condamnations jamais inscrites à son casier précise la journaliste).
Troublant d'entendre le frère de JPK déclarer que Jean-Pascal avait confié être sur "un très gros coup" sans préciser lequel...
Curieux d'entendre l'ex juge Max Gatti, aujourd'hui avocat de la famille Couraud rappeler le surfinancement bancaire accordé par une banque locale à la famille.... Flosse dans le dossier de l'ex hôtel Tahara'a (ce qui avait fait enrager le client moyen qui se tape des agios dès qu'il est à découvert de trois francs...), avec mouvements de fonds vers le... Japon, et le sujet de bifurquer sur le supposé compte bancaire de Jacques Chirac au Japon, et la raison d'Etat !
Chirac et Flosse que l'on voit en voyage au Japon en 1994 pour promouvoir la perle polynésienne...
Chirac n'aurait-il pas ouvert un compte à un autre nom que lui-même ?
Il est rappelé qu'il n'est pas illégal d'avoir un compte bancaire au Japon, et on comprend mal l'acharnement de l'ex Président de la République à démentir avec autant d'énergie.
Un lecteur m'envoyait un mail privé récemment me rappelant également que Chirac est le parrain d'un enfant de Flosse, et que le compte, s'il existe et s'il est aussi grassement alimenté, n'est pas forcément au nom de l'ex occupant de l'Elysée...
Donc arrêtons d'échafauder des hypothèses, et réjouissons-nous que des journalistes maintiennent allumée la flamme de ce dossier très sulfureux, et qu'un juge d'instruction Mr Redonnet, semble avoir repris tout cela en mains pour avancer vers la vérité (quelle qu'elle soit comme je le disais dans mon précédent billet), et rendre la justice.
La famille Couraud est confiante, soyons-le avec elle.
Je garde précieusement l'enregistrement de l'émission et vous en propose un petit extrait, sans autre commentaire.
C'est plein de pépites comme Oscar Temaru décriant les excès du système Flosse...
Si d'aventure Magali Serre lisait un jour ces lignes, j'aurais une question très précise à lui poser sur son travail, qui est donc complet, passionnant.... et terrifiant !
Je vais essayer de trouver son adresse mail...

video

Sphere: Related Content

Archéologie : Découverte d'étranges disques de pierre sur l'île de Eiao aux Marquises


Doctorant en archéologue, Michel Charleux a trouvé - lors de missions sur l'île de Eiao aux Marquises - plusieurs disques de pierre, très comparables aux "ulu maika" hawaiiens tendant à confirmer matériellement qu'il existait jadis des relations entre Hawai'i et l'archipel des Marquises à l'époque pré-européenne. Les étranges disques de pierre vont-ils livrer leur secret ? Une analyse est en cours pour y répondre.


Là encore TAHITI HERALD TRIBUNE vous en dit plus...
On l'a fait l'analyse, on a percé le secret.
En fait, c'était très simple, il suffisait de bien gratter les galets avec une brosse, de les nettoyer consciensieusement, et certaines inscriptions donnent l'origine de ces "disques" de pierre, ou même de Pierre !

Cliquez sur la colonne de cailloux à gauche pour agrandir l'image et avoir la clé de ce non-mystère.
Espérons que Mr Charleux apprenne vite la nouvelle avant d'être traité de Chaplin...
Merci qui ?
Merci TAHITI HERALD TRIBUNE !
Un autre mystère à élucider ? Ecrivez au journal, nos enquêteurs sont là...

Sphere: Related Content

vendredi 20 juin 2008

La crevette polynésienne prend son envol

Le ministre de la Mer, de la Pêche, et de l'Aquaculture, Temauri Foster, s'est déplacé mardi à la presqu'île pour mettre au clair avec les acteurs du monde aquacole polynésien, les perspectives d'avenir concernant la production de poissons et de crevettes d'élevage. Persuadé que cette activité devrait "à court terme, prendre un envol et constituer un enjeu économique intéressant pour le pays", indique un communiqué du ministère, le ministre a apporté son soutien au développement de ce domaine.
Pour cela, le territoire a d'ailleurs déjà débloqué pas moins de 340 millions de FCP (env. 2,8 millions d'euros) pour la construction d'un Centre Technique Aquacole (CTA) à Vairao (Presqu'île de Tahiti), qui devrait être opérationnel pour la fin 2010.



TAHITI HERALD TRIBUNE vous en dit plus !
Il s'agit en effet d'un projet secret qui ne doit pas s'ébruiter mais auquel nous avons eu accès.
Les bio-techniciens, généticiens, et autres crevettologues l'ont bien dit au Ministre dès son arrivée : "Temauri, faut s'taire !", c'est hyper confidentiel !
C'est en fait une crevette mutant qui a été développée dans le plus grand secret, une variété dénommée dans le jargon scientifique Palaemon elegans bubbagumpae marara. Elle est dotée de quatre ailes comme une vieille Renault, et, lorsqu'elle sort de l'eau, elle peut, en effet prendre son envol.
Cela pose évidemment la question des organismes génétiquement modifiés mais si cette espèce est viable, il faut savoir qu'elle se nourrit exclusivement de myconia et de fourmis de feu.
Donc il y aura un choix cornélien à faire...
Nous surveillerons bien entendu ce qui pourrait être la plus grande avancée technologique depuis les mouches pisseuses.


NB : Oui le sujet des OGM est grave. Avait-on le droit de plaisanter avec ? Ouh là là.... comment peut-on rire avec la fourmi de feu ? La rédaction du TAHITI HERALD TRIBUNE informe tous les lecteurs de ces derniers jours que les commentaires agressifs seront systématiquement détruits et non publiés. Donc ne perdez pas de temps, allez vous défouler un peu ici ou , ça me fera des vacances !
Les autres lecteurs habituels sont évidemment toujours les bienvenus.
La rédaction présente ses excuses aux personnes qui auraient pu être offensées par ce sujet, et notamment le personnel brillant de l'IFREMER, les valeureux techniciens de l'Ecloserie Polyvalente Territoriale de Afaahiti, les fonctionnaires compétents du Ministère de la Mer, de la Pêche, et de l'Aquaculture, les missionnaires savants du CNRS et les employés dévoués du Service Territorial de la Pêche.


Sphere: Related Content

jeudi 19 juin 2008

L'affaire JPK sur France 3 et Tempo les 20 et 22 juin


Une lettre de la banque japonaise Tokyo Sowa indiquant que Jacques Chirac n'y posséderait pas de compte vient d'être portée au dossier de l'instruction en cours concernant la disparition du journaliste polynésien JPK. Estimant qu'il ne faut pas donner "trop d'importance" à la polémique sur l'existence de ce supposé compte, le comité de soutien JPK informe de la diffusion télévisée, les 20 et 22 juin, de l'émission "Pièces à conviction" qui fait un point sur l'ensemble du dossier.
(...) On rappellera ici que cette enquête est instruite sur les supposés versements de Gaston Flosse à Jacques Chirac sur un compte japonais dont le président est le le financier Shoichi Osada, grand ami de M. Chirac.
L'information (aujourd'hui niée par l'intéressé) avait été lâchée par le général Rondot, conseiller pour le renseignement et les opérations spéciales auprès du ministre de la Défense, interrogé au printemps 2007 dans le cadre de l'affaire Clearstream par les juges DHuy et Pons. Ce qui a également motivé une autre perquisition, le 4 juin, au siège de la DGSE où 17 documents ont été saisis et placés sous scellés.
Ce compte "serait" l'un des sujets sur lequel le journaliste enquêtait avant sa disparition, toujours non élucidée.

Document à ne rater sous aucun prétexte ! ...ne jamais oublier, et croire, toujours, que la vérité, quelle qu'elle soit, peut éclater. C'est l'occasion de reprendre mes affiches, en guise d'hommage à la mémoire de JPK...


Sphere: Related Content

mercredi 18 juin 2008

Au nom du Brie !


A Tahiti, on trouve au Mac Do, depuis quelques temps un nouveau produit : le Panini.

Leur pub, visible aux quatre coins de la capitale polynésienne, indique, comme seule légende : "brie, jambon et tomate" et que voit-on sur la photo d'illustration ?
...une dégoulinade fondante orange...
Manifestement, il ne s'agit pas de coulure dûe au jambon ni à la tomate (parce que ce serait très mauvais signe....), mais plutôt, donc, d'un écoulement fromager.
Et là je dis stop !!!!
C'est pas possible... C'est quoi ce crime de lèse-brie ?
Sur la photo, il s'agit manifestement d'une sorte de sous-cheddar, d'un ersatz de mimolette, mais pas de Brie.
Dans le Panini, que j'ai testé pour vous, on trouve un fromage avec une ressemblance lointaine avec du Brie, identifiable à une légère croûte, mais sans doute un Brie industriel insipide style Président.
La présence de la rondelle de tomate apporte un moelleux intéressant mais c'est d'une fadeur extrême, une petite rectif de sel s'impose pour que le Panini révèle un tant soi peu de goût.
Rappelons qu'un vrai Brie, si possible de Meaux, se reconnaît à sa croûte blanche, légèrement dorée ou brunie par endroit, mais pas un blanc immaculé style Caprice des Dieux, on parle de vrai fromage, pas de gadget de supermarché ou de cantine !
Et, surtout, à la coupe, on doit impérativement distinguer un coeur plus sec entouré d'une couche extérieure plus crémeuse.
Le mauvais Brie se reconnait, lui, à la coupe, par une tranche uniforme, parfois grisâtre, avec un aspect plâtreux ou rappelant le mastic pour fenêtres. Si c'est le cas, fuyez ce produit.
La marque "reflets de France" propose ici un Brie assez correct, mais il faut préférer de véritables Brie fermiers de Meaux au lait entier dans les stands à la coupe de nos magasins locaux.
On peut aussi consommer le Brie dans des recettes, en l'utilisant comme pour une tartiflette, et en mélangeant par exemple à une fondue de poireaux, c'est délicieux, original pour une petite entrée chaude à tartiner sur des toasts de pain de campagne...
Mais en tout cas, un Brie orange est un Brie suspect, ou, tout simplement, n'est pas un Brie.
Donc la pub est mensongère pour deux raisons : d'abord on ne trouve pas le même produit que sur la photo en achetant un Panini chez Mac Do, et ensuite parce que, sur la photo, il ne peut pas s'agir d'un Brie.
Il fallait que cette vérité crèmière soit rétablie !
Au nom du Brie !
...ça se passe comme ça chez Mac Lolo.

Sphere: Related Content

dimanche 15 juin 2008

Maeva Transport: le tribunal retient la proposition des actionnaires majoritaires

Dans l'affaire Maeva Transport, le tribunal du commerce a rendu son délibéré, vendredi, en retenant la proposition de reprise des actionnaires majoritaires. Ainsi, les chauffeurs de trucks minoritaires se retrouvent sans autorisation de rouler sur les routes et donc sans emploi. Pour leur représentant, Frédéric Taputuarai, c'est le début d'un monopole et la fin d'une époque.


EDIT DU LUNDI 16 JUIN 2008 - 13:16
encore des menaces !


Un dénommé Eric LEAUBODE a envoyé le commentaire suivant suite à l'article que j'avais fait sur Maeva Transports

Il semblerait qu'on ne puisse pas tout faire sans impunité…
L'usage détourné du logotype de l'EPAP afin de salir son image et nuire à sa respectabilité, tant en terme de réputation, que d'image pour laquelle cette institution dépense beaucoup d'argent se doit être protégée.
Aucun droit, ni autorisation ne vous ont été cédé pour l'utilisation du logotype de cet établissement, fait aggravant, l'usage détourné du logotype n'apporte rien à votre article, de plus les sites internet (non-professionnel), tenus par des particuliers (blog, etc…) ne sont pas protégés par le droit de la presse.
Les pièces enregistrées par huissier feront actes lors de la demande de référé suite à votre recherche d'identité, afin de fermer votre site.
Cordialement,

...et voilà, j'ai détourné le logo de l'EPAP, quel crime !...
Je déplore qu'avant cette menace frontale de me "leaubodomiser" (ouh là là j'ai détourné ton nom mon pépère...), il ne m'ait pas été adressé, par cette personne (qui termine par "cordialement" il est gonflé le mec...), une simple demande pour retirer amiablement l'image détournée si, réellement, elle porte préjudice à l'Etablissement pour la Prévention...
Le blog se définit dans l'en-tête comme parodique et usant de détournements d'images.
Le logo détourné aura donc été présent sur internet quelques heures avant que je le retire, pendant lesquelles j'ai dû avoir 30 visites, donc j'espère que les conséquences pour l'EPAP ne seront pas trop désastreuses !!!
Encore une fois, je vais finir par tirer mon chapeau aux politiques locaux qui ont subi mes moqueries et qui n'ont jamais mal réagi.
J'ai détourné les logos et les noms des Tahoeraa et To Tatou Aia (devenu par exemple Potato Aïe Aïe) allègrement, et ces deux partis n'ont jamais brandi de menaces.
Je les en remercie !
Ma signature est aussi, et depuis des années, un détournement du logo du LOTO devenu LOLO, donc groupez-vous pour me faire interdire !
Je ne demande pas à faire rire tout le monde,
juste à faire sourire quelques uns.
Mais, à la longue...
franchement...
la connerie m'épuise...



Sphere: Related Content

mardi 10 juin 2008

Suite de la présentation du gouvernement GTS


LOUIS LA BROCANTE
Ministre des sports

La dernière fois que j'ai présenté un gouvernement Polynésien, en m'attardant sur quelques figures ministérielles, c'était du temps où Temaru était Président avec sa fille ministre dont on a déjà oublié le prénom.
Pas fait long feu le gouvernement d'Oscar.
Celui-ci durera ce qu'il durera, on s'attarde aujourd'hui sur le ministre des Sports, qui n'est autre que Louis la brocante, figure sympathique de la télé.
Là encore, on montre l'exemple avec l'utilisation d'un véhicule recyclé pour les déplacements du Ministre.
Pas super écologique mais une belle économie dans le budget des sports locaux...

Sphere: Related Content

lundi 9 juin 2008

La jet set représentée au gouvernement Tong Sang

MASSIMO GARGIA
ministre de l'environnement

La preuve que le gouvernement Tong Sang a bien joué sur l'ouverture : l'environnement a été confié au jet setteur bien connu Massimo Gargia, qui était hier soir au journal télévisé de RFO.
Cela ne va pas trop dans le sens de l' "océanisation des cadres" (là on est plutôt dans la jet settisation des ministres) mais on parle déjà de belles soirées mousse au centre d'enfouissement technique de Paihoro, et du remplacement des véhicules gouvernementaux par des voiturettes électriques de golf.
Si Massimo n'avait pas accepté, il était question de prendre Vincent Mac Doom au ministère de l'Artisanat...

Sphere: Related Content

samedi 7 juin 2008

Polynesian paradox


Comme on me l'a fait remarquer dans les commentaires sur l'article de la campagne anti-tabac dans les lieux publics, les fumeurs qui crapotent sur les trottoirs de Papeete, à l'entrée de leur entreprise, voient passer d'énormes 4x4 qui n'ont rien d'écologique et qui ne sont pas, en tout cas, des hymnes roulants à l'environnement et au développement de l'air pur.
Illustration de ce paradoxe avec cette page de Tahitipresse, capturée hiers soir : on y voit cohabiter la campagne pour l'air pur et une pub pour les Hummer, ces 4x4 géants vendus maintenant à Tahiti sans que l'on soit obligé de l'importer soi-même...
Donc à quand une super taxe pour les frimeurs friqués qui nous regardent de haut depuis leurs miradors climatisés aux vitres fumées ? A quand un bonus écologique en Polynésie ?
A quand l'air pur à Papeete ?
Bon week-end à tous...

Sphere: Related Content

vendredi 6 juin 2008

Je ne suis pas un Hiro....

...mes faux-pas me collent à la peau

Je ne suis pas un Hiro

Faut pas croire ce que disent les journaux...

La dernière blague de Hiro Tefaarere : sécher la séance d'hier à l'Assemblée où la loi de programme pour l'outre-mer devait être approuvée. Si Hiro avait été là, la majorité des 29 voix aurait pu entériner le texte, mais notre hero étant absent "pour raisons personnelles" et n'ayant donné aucune procuration, et ben voilà, match nul : 28 voix contre 28, et dans ce cas-là on retient les voix contre, donc rejet du texte. En fait il a écrit, Hiro, au président de l'Assemblée et précise clairement qu'il ne donnait aucune procuration. Une façon de dire : "démerdez vous sans moi...".
L'opposition, bien sûr, s'engouffre dans cet incident pour dire et redire que le président Tong Sang n'a qu'une très faible majorité, et va même beaucoup plus loin en le qualifiant de "jouet entre les mains de quelques maîtres chanteurs"...
Et c'est pas faux finalement.
Qu'est-ce qu'il nous prépare Hero Tefaarere ?
il va repasser dans l'autre camp ?

Bref, toujours et toujours le même éternel et désespérant bin'z...


Sphere: Related Content

Bulletin météo exclusif

Grève à Météo France donc le Tahiti Herald Tribune s'y colle pour vous donner les prévisions météo de ce 6 juin 2008 pour la Polynésie.

Touillez votre capuccino sans crainte, faites mumuse avec la chantilly dans votre chocolat liégeois : rassurez-vous, aucun cyclone sur mes photos satellites.
Du soleil sur la plus grande partie du territoire, quelques formations nuageuses sur les reliefs des îles hautes avec possibilité de petites averses, fortes localement (ça c'est la phrase bateau qu'il faut placer dans chaque bulletin météo, ça mange pas de pain, ça veut rien dire et tout dire en même temps).

Météo de l'assemblée de Polynésie : encore des risques d'orages

Météo des amoureux : pas de risque de pluie au-dessus des bancs de la place Vaiete jusqu'à 8:15 du matin environ.


Température : 37,2° le matin si vous vous appelez Betty (même si j'ai pas annoncé d'orage en soirée), sinon 29° à Papeete.

Si vous ne voulez pas avoir trop chaud, allez-y mollo sur le Tabasco


C'est la St Claude (non High Glandeur, je sens déjà ton commentaire arriver... non pas ça...)


Le dicton du jour : mangez un castor, vous sauverez un arbre !


Bon anniversaire à Bjorn Borg et Jean-Jacques de Moorea !



Sphere: Related Content

jeudi 5 juin 2008

De qui smoke t'on ?

La loi interdisant de fumer dans les lieux publics sera effective en Polynésie au 1er janvier 2009.
Des sanctions sont prévues pour les contrevenants. Aucune chance qu'elle soit suivie d'effets !
C'est comme pour le stationnement en ville, on a eu il y a deux ou trois ans une jolie campagne média sur le stationnement à Papeete. C'était l'époque où l'on achetait des park-chèques (les trucs sur lesquels on grattait, comme un ticket de Millionnaire, l'horaire de notre arrivée et que l'on laissait en apparence sur le tableau de bord). Et il faut dire que pour les utilisateurs de ces tickets à gratter, on arrivait facilement à se garer en centre ville. C'était Alban Ellacott, je crois, qui montrait son crâne à la Kojak, à toutes les caméras pour présenter le projet mort dans l'oeuf. En effet, tout est vite retombé comme un soufflé : même les médiateurs urbains qui distribuaient des fiches d'explications aux contrevenants, comme un dernier rappel amiable, en notant les immatriculations, ont disparu.

Et le joyeux bordel est revenu, sauf que poteaux et piquets ont fleuri un peu partout empêchant l'honnête travailleur motorisé de se garer facilement (et un peu n'importe comment il faut l'avouer). Tout pour le faire chier !
Donc cette loi anti-tabac... elle va être appliquée ou pas ?
Et pourquoi attendre le 1er janvier ?
On ne parle pas du câble sous-marin pour le haut-débit d'internet là !
...ça peut prendre effet demain matin non ?
De toute façon on voit déjà les fumeurs glander devant leurs bureaux, dans la rue, grillant leur clope en regardant passer les voitures, comme, ailleurs, des vaches regardant passer des trains, et nappant les trottoirs de leurs mégots puants (j'ai failli faire des photos de certaines entrées d'entreprises connues localement, impressionnant...)
Je prends les paris que cette loi anti-clope sera un flop de plus.
Qui va contrôler ?
Qui va verbaliser ?
De qui smoke t'on ?
Vous imaginez des amendes pour flagrant délit de jeter des détritus sur la voie publique ? ça se fait pourtant dans des pays voisins, et ça rigole pas !
Voilà une idée simple en cette journée de l'environnement !
J'ai eu le témoignage d'une danseuse d'une troupe locale qui me disait qu'à Singapour, les trottoirs et les rues étaient rutilantes au point qu'elle s'étonnait d'avoir les pieds propres le soir (ben oui , me disait elle, entre le car et les lieux de spectacles, ils se déplaçaient souvent pieds nus, comme ici).
Mais en Polynésie, c'est pas dans les moeurs, c'est pas dans la culture... ce serait trop impopulaire, bref c'est fiu !
Donc les fumeurs n'ont aucun souci à se faire : il y aura des caméras jusqu'au 3 janvier, et puis tout cette législation partira... en fumée.
A signaler, en outre, que le visuel choisi pour la campagne : une cigarette avec un noeud, est très mal mis en évidence : cigarette blanche sur fond blanc... il aurait fallu contraster avec une ombre, ou un fond plus gris...
Mais bon, il n'y a pas de faute d'orthographe, c'est déjà pas mal !
Dans le même style et pour conclure, deux exemples ci-dessous de ce qui se fait ailleurs...

Le cow-boy Marlboro (je croyais qu'il était mort d'un cancer de la gorge, ça doit être son beau-frère), a été réutilisé pour une campagne Chupa Chups. Remplacer le tabac par le sucre, pourquoi pas ?

Et puis voilà un visuel simple et fort concernant le tabagisme passif, qui fait allusion à la femme du Lieutenant Colombo... c'est vrai ça, on n'a pas de nouvelles...

Sphere: Related Content

Fumée suspecte dans la montagne de Papara

Un incendie s'est déclaré, mardi matin, aux environs de Papara (côte Ouest de Tahiti). Des témoignages faisant état du passage à basse altitude, peu avant, d'un avion, ont provoqué une alerte, l'hypothèse d'un crash aérien ayant été envisagée. Les autorités ont toutefois confirmé qu'il s'agissait d'une fausse alerte à la mi-journée.
D'importants moyens ont été déployés sur place afin de confirmer ou d'infirmer la rumeur qui s'était répandu comme une traînée de poudre en milieu de matinée.
Sur la foi de plusieurs témoignages, un hélicoptère de l'armée a même survolé la zone concernée à la recherche d'éventuels débris d'aéronefs. L'hypothèse du crash d'un ULM a également été envisagée et invalidée par la suite.
Le haut-commissariat a confirmé, en fin de matinée, qu'il s'agissait bien uniquement d'une incendie sur une colline. Le passage à basse altitude d'un Gardian de l'aéronavale aurait, semble-t-il, généré cette alerte et ce déploiement de secours.

Sphere: Related Content