samedi 30 avril 2011

GTS dans le GRAND HUIT

.
.

LE GRAND HUIT reçoit son premier Président de la Polynésie en la personne de Gaston Tong Sang qui sera notre prochain invité.
L'interview sera, comme d'habitude, composée des questions que vous voudrez bien lui poser ci-dessous dans la zone commentaires, jusqu'à mercredi 4 mai au matin, dernier délai.
L'émission sera diffusée vendredi 6 mai sur Radio Polynésie Première à 08:00
Rediffusion dimanche 8 mai à 10:00
Capsules "best of" en semaine, du lundi au vendredi, à 06:25
Et puis retrouvez toutes nos anciennes émissions en podcasts sur iTunes > podcast > Polynésie 1ère Radio

.
.

Sphere: Related Content

vendredi 29 avril 2011

Massacre sur le littoral

.
.

L'excellente émission MIDIMAG' de Radio Polynésie Première n'a sans doute pas l'audience qu'elle mérite. En tout cas, le présent numéro que Caroline Marie a consacré aux dégâts causés par l'intervention humaine sur le littoral de Moorea, est passionnant à plus d'un titre.
Je me permets de vous conseiller l'écoute intégrale de l'émission ci-dessous.
Petits morceaux choisis...

En 1993, un tiers du tour de l'île de Moorea, soit 33% était composé de plages de sables blancs. En 2009, les plages ne représentent plus que 20% du littoral de Moorea.
Aujourd'hui 55% du littoral de Moorea est constitué de travaux humains divers ayant déformé et détruit le paysage naturel initial.
Les remblais, épis, pontons et murs se multiplient à l'heure où la Polynésie essaye de relancer le tourisme et préserver son environnement.
La responsable de l'environnement à la mairie de Moorea est consciente des abus mais déplore de ne rien pouvoir faire faute de moyens tout en reconnaissant qu'il pourrait y avoir un mieux si la règlementation était mieux appliquée.

Il me semblait pourtant avoir entendu Guy Jacquet affirmer à plusieurs reprises que le Maire avait les pouvoirs d'un officier de police judiciaire et pourrait donc intervenir, sauf que.... personne ne contrôle et tout le monde fait ce qu'il veut.
La commune de Moorea semble particulièrement laxiste sur ce sujet... pour les raisons qu'il est facile d'imaginer...

Un mur... sur une plage de Punaauia (ou d'ailleurs)... augmente le processus d'érosion par un déficit sédimentaire.
Une règlementation interdit pourtant l'appropriation du domaine public. Mais un mur de pierres lisses construit sur une propriété privée est légal sauf qu'il y a une incidence sur l'écosystème du littoral. Un mur de roches, ou un mur végétal serait déjà moins dommageable en permettant des mouvements de houle plus naturels.
Les conséquences négatives des interventions humaines sont par ailleurs évidentes sur les poissons et les coraux.
Qui exactement a le pouvoir de sévir en cas d'abus ? On se renvoie la balle entre service de la pêche, gendarmerie, et on noie le flou juridique dans la dénonciation globale du manque de moyens que l'île ait un PGEM (Plan de Gestion de l'Espace Maritime) ou non...

Je vous laisse découvrir la conclusion...
Une émission passionnante donc, parce que l'état des lieux est terrifiant : que sera le littoral polynésien dans dix ans si personne ne se bouge ?
L'intervention de toutes les personnes interrogées montre bien que, comme dans de nombreux domaines en Polynésie, on a une analyse très fine des symptômes, on connait parfaitement les remèdes, mais il y a un extraordinaire immobilisme général et une absence totale de contrôle et de répression chez les décideurs qui se renvoient la balle.
Les discours sur l'environnement et l'écologie se multiplient mais restent vains et claquent comme des coups d'épées dans l'eau si, par ailleurs, en haut lieu, tout le monde s'en fout...

Sinon pour info, rediffusion du magazine dimanche à 08:00 sur radio Polynésie 1ère ! (mais c'est la même chose que ci-dessous)


Massacre-sur-le-littoral by tahitiheraldtribune
.
.

Sphere: Related Content

Le mariage de l'année...

.
.

Vous pensiez que le Tahiti herald tribune ne parlerait pas du mariage de Poire William et de Kate Wimbledon ? raté !!!
Bon, on ne va pas en faire des tartines, juste une photo pour résumer tout celaaaa...
.
.

Sphere: Related Content

mercredi 27 avril 2011

Robin et les présumés...

.
.

Comme la télénovelas du plus long procès que la Monopolynésie (...je te vends un immeuble boulevard Saint Germain, t'en veux ?) ait connu va nous tenir en haleine quelques semaines, il va y avoir des coups de théâtre, des nouveaux personnages, des rebondissements, et des coups fourrés.
Hier c'était l'arrivée du fils de Batman Quinquis : Robin, au look bobo-dandy des hauteurs de Punaauia, qui va pouvoir faire carrière (et donc fortune vu les tarifs de cette profession de rapaces qui n'ont même pas une obligation de résultat) rien qu'avec certains clients fidèles, abonnés au Cabinet de papa depuis des années et pour longtemps encore...
Dans cette sombre histoire d'emplois présumés fictifs, on voit défiler un gratin de présumés innocents, même si chaque jour amène des témoignages en forme de confirmation de ce que tout le monde n'a jamais osé dire de vive voix...
Et donc, le public, le citoyen polynésien moyen, lui, serait donc, si l'on suit le raisonnement de la présomption tous azimuts, présumé con !
La justice fera son boulot (on espère...), et, en attendant, les résumés d'audience quotidiens sont particulièrement croustillants, avec un arrière-goût malheureusement très malsain... un arrière-goût de chiotte même, pour les contrats cabinets !
Mais bien sûr, tout est faux, et tout cela était normal, j'oubliais...


.
.

Sphere: Related Content

vendredi 22 avril 2011

Le prochain GRAND HUIT avec le maire de Mahina, Patrice Jamet

.
.

Le tavana api de Mahina sera dans LE GRAND HUIT la semaine prochaine. Patrice Jamet, le successeur du shérif en prison, le représentant de la société civile qui a fait la nique à toutes les listes politiques aux dernières municipales, le symbole d'un certain renouveau et l'incarnation du ras-le-bol ambiant, répondra aux questions que vous auriez éventuellement envie de lui poser ci-dessous dans les commentaires ci-dessous.
Date limite pour le dépôt des questions : mercredi matin 27 avril.
Diffusion : vendredi 29 avril sur Radio Polynésie Première (89fm à Papeete) à 08:00
Rediffusion : dimanche 1er mai à 10:00
Capsules best of du lundi au vendredi à 06:25
et podcasts quasiment à jour sur iTunes > podcasts > Polynésie 1ère radio,
y'a même l'émission télé avec Florence Foresti qui est disponible dans le podcast...
.
.

Sphere: Related Content

jeudi 21 avril 2011

"Inscrire Tahiti sur la liste des pays à déconnariser !" ☆☆☆☆☆

.
.

photo : tahiti infos

Hommage au slogan le plus original, le plus réussi et malheureusement le plus véridique de la manif' de mardi... bien vu, parce que ça résume bien le spectacle affligeant de la classe politique locale depuis 2004, en juste quelques mots, avec l'allusion qui va bien à l'obsession pathologique de Temaru et sa croisade pour la décolonisation, dont le dernier débat sur TNTV a montré que personne ne savait ce que ça voulait dire, les lapsus "décolonosier" et "coloniser" se multipliant à croire que c'est la même chose, alors même que le Président-Maire de Faa'a reste aveugle à la misère extrême et inhumaine de sa propre commune.
Bravo à ceux qui se sont mobilisés, avec une réserve pour les syndicats toujours aussi inutiles, qui, comme pour la dernière grève générale, semblent bien vite et très curieusement satisfaits de ce qu'on leur dit dès qu'on les reçoit dans les salons climatisés officiels... Etrange !
.
.

Sphere: Related Content

mercredi 20 avril 2011

Emploi fictif academy : c'est parti pour six semaines !

.
.

Et c'est parti mon kiki... enfin... mon Gaston...
En attendant d'avoir un jour le procès de l'affaire de l'annuaire OPT, dans les années 2020, on a donc celui des emplois fictifs
avec un casting parfois similaire, qui démarre.
Une "emploi fictif academy" pour déterminer qui, dans six semaines, finira au château de Nuutania...
On a bien nos favoris, mais on se réserve le vote final, le moment où il faudra taper 1 pour envoyer XXX en prison.
En attendant on va les voir s'agiter dans le bocal avec, déjà, un bel affrontement entre les avocats : Quinquis d'un côté, avocat de Flosse et d'autres et Ralph Boussier, venu de Paris pour l'occasion.
Déjà des grands moments : Quinquis armé de la botte secrète des QPC (Questions Prioritaires de Constitutionnalité, et non Questions Pourries à la Con), mais, contrairement au procès Chirac, pas d'bol, c'est rejeté !
Flosse nie en bloc comme d'habitude, affirmant que toute la bande de présumés innocents a réellement travaillé, et qu'il n'y a eu aucun emploi fictif. Il va même jusqu'à mouiller la propre fille du procureur Thorel qu'il aimerait bien voir présente à la barre... Wouah, ça commence fort !
Le ténor du barreau parigot, lui, explique qu'il ne s'agit pas d'un système mafieux, mais d'une organisation clientéliste qui consistait à rémunérer des personnes pour la propagande du parti, lesquels recrutaient à leur tour, d'où l'expression de "boule de neige" que le Tahoera'a ne comprend pas, puisqu'il précise dans un communiqué que c'est n'importe quoi, et qu'il ne peut pas y avoir de boule de neige sous nos latitudes....
Même pas compris la métaphore ces chaplins ! Quinquis va-t-il se pointer avec de la glace pilée en mains au Tribunal pour faire constater qu'il ne peut pas y avoir de boule de neige parce que ça fond à cause de la chaleur ?
Il a été conseillé à Flosse d'être là tous les jours, donc si vous souhaitez aller entarter soutenir le sénateur dans cette épreuve que la Justice lui impose, vous savez où le trouver.
Donc ce n'est pas mafieux, il n'y a que des présumés innocents, mais ça commence très fort avec Quinquis qui se fait rabaisser la caquet par la présidente et Flosse qui est prié de venir tous les jours, chacun semblant avoir des petits jokers au fond de ses poches.
...ça promet !
..
.

Sphere: Related Content

lundi 18 avril 2011

La semaine vue par Lolo (La dépêche dimanche du 17 avril 2011)

.
.

...et au fait, j'ai oublié de mettre l'affiche de dimanche dernier... donc la voici :



.
.

Sphere: Related Content

dimanche 17 avril 2011

Florence Foresti au GRAND HUIT, à la télé...

.
.

Et donc voilà c'est maintenant du passé, notre aventure avec Florence Foresti est finie, et il en reste une impression magique, comme après un joli rêve.
De merveilleux souvenirs d'avoir cotoyé de si près cette star si abordable qui remplit les stades et déchaîne les passions dans une quasi unanimité.
Ce fut un long travail de préparation, de réunions en règlages, depuis la rumeur que notre émission de radio pourrait éventuellement devenir télévisée si Florence Foresti acceptait de passer une heure avec quatre débutants n'ayant jamais affronté une caméra, jusqu'au tournage où Florence s'est prêtée avec tant de gentillesse, de générosité, de spontaneité et d'indulgence à nos bêtises.
Je veux vraiment insister sur le fait que c'est le travail d'une énorme équipe composée de techniciens, de membres de la production, d'infographistes, de maquilleuse, et que si nous sommes quatre privilégiés dans la lumière, c'est vraiment un projet collectif.
Je mets ici les affiches présentées dans ma rubrique de la filmographie imaginaire, ainsi qu'un extrait de l'émission.
En bas d'article, le lien pour télécharger l'intégralité de l'émission.
Et sinon, jeudi soir... Toa'ta... sur scène... à guichets fermés apparemment...
Merci à tout le staff de Polynésie Première et aux producteurs (Juste pour rire et Sonia Aline)
Merci Florence...






(fichier format .avi, taille 385,9 Mo, durée 52'49'')
.
.

Sphere: Related Content

samedi 16 avril 2011

Môôôssieur Alex Du Prel dans LE GRAND HUIT !

.
.

Encore tout accrochés à notre petit nuage après l'heure passée avec Florence Foresti dans l'émission que vous pourrez voir ce soir à 19:45 sur Polynésie Première, nous préparons déjà la prochaine émission radio, dont l'invité sera, pour notre plus grand plaisir, une légende du journalisme local : Môôôôssieur Alex Du Prel qui fête les vingt ans de son magazine mensuel TAHITI PACIFIQUE.
Je ne sais pas pourquoi, mais j'imagine que les lecteurs du Tahiti Herald Tribune ne seront pas avares en question pour ce personnage passionnant qui n'a pas la langue dans sa poche...
Alors, lâchez-vous, posez vos questions dans la zone de commentaires ci-dessous et nous lui poserons de votre part dans les deux parties de l'interview (jusqu'à mercredi matin...)
Diffusion de l'émission : vendredi 22 avril 2011 à 08:00 sur Radio Polynésie Première
Rediffusion dimanche 24 avril 2011 à 10:00
Capsules "best of" du lundi au vendredi à 06:25, et, dans quelques jours, en podcast sur iTunes (➜ Polynésie 1ère radio)
Bon week-end à vous...
.
.

Sphere: Related Content

vendredi 15 avril 2011

L'info muselée avec Jacqui Drollet ?

.
.

Je n'ai pas la force de décortiquer l'insupportable séance d'hier matin à l'Assemblée où l'on a vu encore une belle démo de dévouement au service de l'intérêt général...
Stratégies, manipulations, et rebondissements à la con...
Une vraie partie pourrie de mauvais poker.
Résultat des courses : Jacqui Drollet, dit "le Grinch", élu au perchoir.
Et notre Grinch qui fait, dans la foulée, la tournée des plateaux télé...


Sur TNTV, j'ai noté qu'il parlait des médias, des journalistes, avec un arrière-goût nauséabond de "faites gaffe à vos p'tites gueules"...
On l'entendait précisément dire ceci :
"je trouve que les médias ont un rôle important à jouer, et vous avez la possibilité de transmettre des informations à ceux qui nous écoutent (...) Notre rôle à nous au niveau de l'Assemblée et au niveau du gouvernement, c'est de vous donner toutes les informations et les meilleures informations qui soient, à charge pour vous de les retransmettre. Donc j'ai souhaité et j'ai invité la presse à venir me rencontrer, une partie est déjà venue cet après-midi, pour organiser ensemble la transmission de l'information dans les limites des règles qui régissent l'Assemblée de Polynésie parce qu'il y a des règles de confidentialité, tant que le document n'est pas devenu public, on ne peut pas le mettre sur la place publique, mais moi j'ai souhaité véritablement que les journalistes participent à l'action... avec une réserve (il lève l'index comme un avertissement, et répète) avec une réserve... qu'il n'y ait pas de malhonnêteté intellectuelle. Si d'aventure il y avait de la malhonnêteté intellectuelle derrière vos propos, alors nous ne serions plus ensemble"
Les journalistes en seront-ils réduits à copier-coller les communiqués officiels ?
Le moindre édito sera-t-il passé au crible ?
Il n'y a pas de texte légiférant la malhonnêteté intellectuelle, c'est on ne peut plus subjectif comme notion !
On va bien voir...
Et, sur Polynésie Première, même chemise, le nouveau Président de l'Assemblée était face à Lucile Guichet, qui est connue pour ses questions claires et son insistance, et qui lui posait (et reposait, et re-reposait) la question de la reconstruction de l'Assemblée qui a fait hurler tant les coûts annoncés sont faramineux et malvenus, c'est le moins que l'on puisse dire, en cette période de disette.
La vidéo ci-dessous vous donne un autre aperçu de la méthode Drollet : qualifier de sensationnel un sujet qui l'embête et dévier sur autre chose plus à son avantage...
Ne soyons donc pas intellectuellement malhonnête...
Mais à travers le sourire carnassier, le regard arrogant, le ton méprisant et le cynisme sous-jacent du nouvel occupant du perchoir, défenseur de tous les monopoles, n'y aurait-il pas de quoi s'inquiéter ?


Article dédié à Vera Tane, lecteur sympathique, fidèle et enthousiaste, rencontré hier, et ça fait bien plaisir !
.
.

Sphere: Related Content

Faute d'orthographe rectifiée au Majestic, bon aPPétit !

.
.

Il y a quelques jours, le THT avait repéré une grosse faute d'orthographe sur la banderole du snack Majestic. Moins de dix jours plus tard, la faute a été rectifiée et on vous souhaite maintenant un bon appétit avec deux "p"...
Ce blog aurait-il une influence quelconque ? ...ça doit être une correction en interne...
Il n'y a plus qu'à améliorer l'isolation phonique des salles et le Majestic deviendra un cinéma agréable.
La PAOP (Police pour l'Amélioration de l'Orthographe en Polynésie) continue de veiller, et, si vous avez vous-même des exemples locaux, je suis preneur !


.
.

Sphere: Related Content

jeudi 14 avril 2011

La bourde botanique du site "voyage de légende"...

.
.


"TIARE APETAHI
Fleur emblématique offerte à tout visiteur,
elle symbolise un acte profondément enraciné
dans la culture polynésienne.
Portée à l'oreille gauche, votre coeur est pris,
portée à l'oreille droite, votre coeur est libre !
Sa beauté n'a d'égal que son caractère éphémère"

Bon... j'espère que vous avez hurlé en lisant "ça" !
C'est issu d'une brochure du site VOYAGE DE LEGENDE, dirigé par une certaine Brigitte Keromen, qui, dans la préface de sa brochure prétend connaître et aimer la Polynésie.
Elle s'est régalée de fruits inconnus, mais apparemment les fleurs ce n'est pas non plus sa spécialité !
La description de la fleur soi-disant emblématique se trouve en 4ème de couverture, au même endroit que le logo de Tahiti Tourisme.
J'avoue que j'ai encore failli être très ironique avec Tahiti Tourisme, qui n'en est pas à sa première gaffe.
Parce que bien sûr, nous sommes quand même quelques-uns à savoir que le Tiare Apetahi est un peu l'edelweiss polynésien, fleur endémique, et espèce protégée depuis plus de 15 ans.
Quelques échanges de mails plus tard, le GIE Tahiti Tourisme, sous la signature de sa Directrice de Communication, expliquait que :
"...il s’agit d’une brochure éditée et financée par un tour opérateur, donc d’une initiative privée : contrairement aux informations qui commencent à circuler sur le net, le GIE Tahiti Tourisme n’a pas sponsorisé ce support.
Cependant, nous allons informer les responsables de Voyage de Légende de cette erreur et leur demander s’ils peuvent au moins modifier les informations téléchargeables sur internet. Il est évident qu’il n’était pas dans leur intention d’aggraver les menaces qui pèsent sur cette espèce endémique"
Dont-acte.
Mais pourquoi le logo du GIE Tahiti Tourisme se retrouve-t-il alors sur une telle publication ?
Je peux écrire n'importe quelle connerie sur la Polynésie et l'estampiller Tahiti Tourisme, comme une caution et un gage de sérieux, sans le moindre problème et sans vérification ?
A l'heure où on se gargarise d'environnement, que l'on met le tourisme, l'écologie et la protection de la nature à toutes les sauces, ça la fout mal et c'est encore un bel exemple de sérieux et de professionnalisme !!! ich....
...et tout cela à quelques jours de la semaine du tiare apetahi qui se tiendra à Raiatea du 20 au 23 avril, sous la houlette de l'Association Tuihana...


.
.

Sphere: Related Content

lundi 11 avril 2011

Heremoana Maamaatuaiahutapu dans LE GRAND HUIT

.
.

L'émission exceptionnelle télévisée avec Florence Foresti ne nous prive pas de l'émission hebdomadaire en radio, et nous recevons cette semaine Heremoana Maamaatuaiahutapu, le directeur de la Maison de la Culture, et président du Conseil d'Administration du G.I.E. Tahiti Tourisme.
Des questions peuvent lui être posées jusqu'à mercredi matin,
Diffusion de l'émission vendredi 15 avril à 08:00
Rediffusion dimanche 17 avril à 10:00
Capsules "best of" du lundi au samedi à 06:25
et très vite en podcast sur iTunes...
.
.

Sphere: Related Content

LE GRAND HUIT spécial Florence Foresti à la télé !!!!

.
.

Florence Foresti arrive en fin de semaine à Tahiti...
LE GRAND HUIT aura l'immense privilège de la recevoir dans une émission spéciale qui, pour l'occasion, sera télévisée et diffusée samedi soir, 16 avril, à 19:45 sur Polynésie Première, pendant une heure, à quelques jours de son spectacle à Toa'ta.
Comme d'habitude dans LE GRAND HUIT, l'interview en deux parties sera composée des questions que vous voudrez bien laisser ci-dessous, donc n'hésitez pas...
Les places pour son spectacle sont disponibles dans les deux Carrefour, chez Radio1 à Fare Ute ou, en ligne, sur le site de Radio1.


.
.

Sphere: Related Content

dimanche 10 avril 2011

La brasserie de Tahiti perd en appel contre U-topic

.
.



Je vous en avais déjà parlé dans cet article et Mike Leyral de TNTV vient de réaliser un reportage exemplaire qui résume l'affaire et dont je vous fait profiter immédiatement. Inutile d'en rajouter, juste saluer l'existence de ce reportage qu'il faut diffuser, partager, parce que la Brasserie, toute puissante qu'elle puisse être, n'est pas au-dessus des lois.
Mais surtout, comme le soulignent Brendy Tevero et Mike Leyral, aucun contrôle n'est fait sur la qualité des eaux en bouteilles locales, et que dénonçait à juste titre le magazine disparu entre temps.
C'est une question de santé publique et on imagine bien que nos dirigeants, qui sont des gens extrêmement responsables, sérieux et compétents (...pourquoi j'entends rire ?) auront à coeur de vérifier cela rapidement et rendre publiques les conclusions que je relaierai aussitôt...
Bon dimanche à tous
.
.

Sphere: Related Content

samedi 9 avril 2011

Images impressionnantes du tsunami du 11 mars 2011 aux Marquises

.
.

TNTV a diffusé hier ces images extrêmement impressionnantes de la houle déchaînée qui s'abat sur les Marquises, le 11 mars dernier, après l'horrible séisme au Japon. Des images amateur très bien filmées qui rendent parfaitement compte de la puissance monstrueuse des flots...


.
.

Sphere: Related Content

Joyeux anniversaire Tahiti Pacifique !

.
.

Le numéro des vingt ans du magazine TAHITI PACIFIQUE est en vente.
L'occasion pour le Tahiti Herald Tribune, ce petit blog au nom si pompeux, de se faire tout petit face au magazine qui, tel le roseau de La Fontaine a souvent plié sous les menaces et les assignations, mais n'a pas rompu et est toujours là vingt ans plus tard.
Un magazine d'utilité publique qui a dénoncé avec courage tant d'abus et de magouilles, avec un travail d'investigation d'autant plus exemplaire que ses roues étaient bâtonnées dans un contexte où l'information était bétonnée.
Donc chapeau Alex, merci au nom de tous les lecteurs et JOYEUX ANNIVERSAIRE.
Ci-dessous le reportage que Brigitte Ollivier de Polynésie Première lui a consacré cette semaine.


.
.

Sphere: Related Content

vendredi 8 avril 2011

Pour le journal LE MONDE, Tong Sang ou Temaru : kif kif

.
.


On se souvient qu'Oscar Temaru, se faisant jeter du forum de l'ONU sur la décolonisation à Nouméa en mai 2010 déclarait qu'il était outré de subir cette humiliation, affront inadmissible pour celui qui était soi disant "connu dans le monde entier"...
Preuve que non : il n'est en tout cas toujours pas connu du journal LE MONDE qui le citait dans un article sur la mise en location de la présidence en mettant une photo de Gaston Tong Sang en illustration !
C'est vrai que les présidents défilent et que notre ridicule cirque politique local est impossible à suivre sans risquer de se tromper...
.
.

Sphere: Related Content

Une Chantal peut en cacher une autre...

.
.



A peine en avons-nous fini avec Chantal Galenon, qui justifiait, dimanche, au micro de Polynésie Première, qu'elle avait quitté précipitamment l'hémicycle lors de son vote de la motion, à cause d'une "indisposition personnelle" (sic !), que nous découvrons la nouvelle ministre de la culture, de l'artisanat et de la condition féminine : Chantal Tahiata...
Elle parle ! elle fait des phrases, sujet, verbe, complément.... on comprend... donc y'a du mieux par rapport à Mita !
Sauf qu'on a quand même à faire à un sacré numéro puisque, comme le montre le montage vidéo ci-dessus que je vous ai préparé, on l'entend d'abord déplorer d'être la seule femme au gouvernement sur TNTV, et dire ensuite, au JT de POLYNESIE PREMIERE, le même jour (la même robe), qu'elle est honorée et qu'elle dédie sa nomination à toutes les femmes (à qui ça va faire une belle jambe...)
Je vous laisse apprécier cet effet ying yang, sachant qu'elle a dû évidemment se faire engueuler entre les deux séquences.
Ceci en dit long sur la sincérité du personnage qui ajoutait, quelques phrases plus tard, que dans sa mission, elle s'occuperait "éventuellement" des personnes âgées !
Elle va avoir du boulot, et on lui souhaite bonne chance, en saluant ce démarrage en fanfare très prometteur...
.
.

Sphere: Related Content

jeudi 7 avril 2011

Hommage à Mita Teriipaia, ex-ministre de la Culture

.
.

photo tahitipresse

Pour en finir avec les critiques sur Mita Teriipaia, ex-ministre de la Culture, immortalisons son passage avec cet extrait sonore exclusif non diffusé sur les antennes en l'état puisque, vous le constaterez, c'était totalement indiffusable.
Certains journalistes ont essayé difficilement d'en extraire des extraits pour obtenir trois mots cohérents, mais il faut écouter ce document dans son intégralité pour mesurer à quel point notre roi du pandanus pédalait dans le fafaru...
J'en ai mis un extrait dans le zapping du GRAND HUIT qui sera diffusé demain et dimanche, mais l'écoute du document intégral vaut son pesant de pandanus.
Bon retour à Bora cher Monsieur Teriipaia...
En remplacement, nous avons Chantal Tehiata, qui fait un très beau démarrage dans sa fonction, j'y reviendrai...
C'est la saison des Chantal apparemment...


MITA TERIIPAIA EXPLICATIONS HEIVA 2011 by tahitiheraldtribune
.
.

Sphere: Related Content

mercredi 6 avril 2011

Sabrina Birk essaye de démissionner de l'Assemblée...

.
.


A l'heure où nos nouveaux ministres, qui n'avaient d'ailleurs pas vraiment la mine très réjouie ni très dynamique, étaient présentés à la presse, une jeune maman écumait les services de l'administration en espérant qu'on veuille bien enregistrer officiellement sa démission de l'Assemblée.
C'est ce que montre ce reportage de Mike Leyral, de TNTV, qui suit Sabrina Birk dans son périple, se heurtant à un vide juridique puisque la présidence de l'Assemblée, où on lui demande de s'adresser, est vacante pendant encore une semaine...
Un reportage qui nous donne l'occasion d'entendre à nouveau le franc-parler de cette indépendantiste convaincue qui ne peut plus cautionner les pratiques politiciennes actuelles... et qui met ses actes en accord avec ses pensées, lorsque d'autres continuent à profiter des avantages, de la rémunération et des privilèges.
Des images et des paroles qui font du bien à un moment où un nouveau gouvernement commence déjà à nous servir les sempiternelles salades déjà entendues mille fois, en attendant la prochaine motion...
.
.

Sphere: Related Content

Le nouveau futur ex gouvernement Temaru version 18.0 beta

.
.

Oh le joli gouvernement que voilà qui respecte bien la parité, et qui nous met en place de jolies têtes de vainqueurs qui incarnent bien la relève, le changement, l'avenir, la jeunesse et le renouveau politique...
Petite revue de détail de ces intermittents du spectacle politique local :
☹ M.Oscar TEMARU : Président du gouvernement, en charge des relations Internationales et régionales, du Tourisme et des transports Internationaux, de l'inscription de Faa'a sur la liste des communes à défavelliser, de la réinscription de la Polynésie Française sur la liste des peys à décoloniser, de la légalisation du paka, du recyclage des canettes en alu et de la promotion de la langue anglaise,
☹ M.Antony GEROS: Vice-président, porte-parole du gouvernement en charge du budget, des postes et des télécommunications chargé de la baisse des tarifs d'internet, de l'amélioration du haut-débit,
☹ M. Pierre FREBAULT: Ministre de l'économie, des finances, du travail, de l'emploi et des gueuletons avec les syndicats,
☹ M. James SALMON: Ministre de l'équipement, des transports terrestres et de la législation sur les apéritifs, alcools et spiritueux,
☹ M. Temauri FOSTER: Ministre des ressources maritimes et des coups de boule avec ces emmerdeurs de perliculteurs,
☹ M. Tauhiti NENA Ministre de la jeunesse, des sports, de la vie associative, des X Games, du dopage et des fights après les courses de va'a,
☹ M. Louis FREBAULT : Ministre de l'aménagement du territoire, du logement et du contrôle du maraa'mu pour l'orientation des girouettes,
☹ M. Jacquy BRILLANT: Ministre de l'environnement, des énergies, des gélules d'iode, des poissons à trois têtes et du contrôle du barrage filtrant la radio-activité à l'équateur,
☹ M. Charles TETARIA: Ministre de la santé, de la solidarité, de la filariose et de la lutte contre le Coca Cola,
☹ Mme Chantal TAHIATA: Ministre de l'artisanat, de la culture, de la famille, de la violence qui déchire grave, du démontage des gradins de Toa'ta, et de la gestion de la pelouse des jardins de Paofai,
☹ M. Kalani TEIXEIRA: Ministre de l'agriculture, du relooking et calibrage des carottes, et du durian
☹ M. Daniel HERLEMME: Ministre du développement des archipels, des transports interinsulaires en charge de la régénération de la cocoteraie.

A noter que je n'ai rien changé pour le dernier...

Et je ne peux m'empêcher de vous faire profiter de deux commentaires trouvés sur facebook que j'ai trouvé savoureux, qui resteront anonymes puisque je n'ai pas consulté les auteurs pour obtenir leur permission de les citer :

"Chantal Tahiata est ministre de Temaru, qui est allié avec Teina Maraeura, contre qui Chantal a porté plainte à cause de la gestion frauduleuse du FDA à l'époque ou le CA du FDA était présidé par Teina, et aujourdhui le FDA est sous la tutelle de Daniel Herlemme qui était l'opposant historique de Teina à Rangi... ça va faire cher le coco et le litre de monoï tout ça ..."

"Il est intéressant de noter que c'est le ministre du développement des archipels qui est en charge de la régénération des cocoteraies et non pas celui de l'agriculture. Ils auraient pu confier la promotion de la vente des thons irradiés au ministre de l'environnement et non pas au ministre de la pêche, l'accueil des touristes au ministre de la santé au lieu du Président (ministre du tourisme) et surtout la danse au ministre de l'énergie !!!!"

Voilà... pour combien de temps cette fois ? jusqu'à l'ultimatum fixé par les patrons et les syndicats et le blocage des institutions ? ...allez, on va dire moins de 100 jours ?

.
.

Sphere: Related Content

mardi 5 avril 2011

Le Majestic vous souhaite un BON APETIT !

.
.

Le cinéma Majestic, le seul cinéma de Tahiti où l'on peut voir un film et demi à chaque séance (puisque vous avez gratos le son de la salle d'à-côté qui recouvre le son du film que vous regardez), a ouvert un snack au rez-de-chaussée, et a investi dans un joli panneau, avec une jolie faute, encore une...
Maître Capello se retourne déjà dans sa tombe !
.
.

Sphere: Related Content

dimanche 3 avril 2011

Posons des questions à la con au merveilleux René Temeharo

.
.

Joli succès dans la blogosphère et l'internet local pour la vidéo où René Temeharo s'énerve devant des journalistes...
Je me suis dit que, puisque le porte-parole du Tahoeraa traitait les gens de cons et se croyait visiblement plus intelligent, lui l'ex-chauffeur de Michel Buillard, on pourrait continuer à nous défouler en lui posant des questions à la con.
Si un jour il est invité du GRAND HUIT, cette émission à la con, il pourra répondre...
Allez, j'attaque :

Monsieur Temeharo, qu'est-ce que cela vous fait d'être apparu pathétique, agressif et grossier face à des journalistes, dans une séquence vue plus de 400 fois sur internet en 24 heures, et qui va bien contribuer à vous tailler une jolie réputation ?

A vous mes chers lecteurs, je sais que vous en avez sous le pied...
Bon dimanche !

.
.

Sphere: Related Content

samedi 2 avril 2011

Spécial festival du rire : DENIS MARECHAL et THIERRY GARCIA dans LE GRAND HUIT

.
.


A l'occasion du festival du rire à l'hôtel Sofitel, LE GRAND HUIT a le plaisir de recevoir la semaine prochaine deux des vedettes : DENIS MARECHAL et THIERRY GARCIA, l'un des imitateurs officiels des GUIGNOLS DE L'INFO de Canal+
Leurs interviews seront composées des questions que vous voudrez bien leur poser ci-dessous dans la zone commentaires (date limite mercredi matin).
Diffusion de l'émission le vendredi 8 avril sur Polynésie Première Radio, à 08:00
Rediffusion le dimanche 10 avril à 10:00
Capsules "best of" du lundi au samedi à 06:25 dans la matinale
et diffusion en podcast quelques jours plus tard sur iTunes (> polynésie 1ère radio)
Ci-dessous un sketch de Denis Maréchal et un sketch des Guignols (Thierry Garcia étant la voix de Xavier Bertrand)





.
.

Sphere: Related Content

Haro sur le Temeharo...

.
.



René Temeharo est mauvais perdant. La motion qui remet Temaru à la Présidence et qui lui passe sous le nez le prive de son siège à l'Assemblée, qu'il doit rendre à Edouard Fritch.
Le petit homme à la moustache pré-pubère mal collée fait l'objet de questions de la part des journalistes, mais ces derniers vont s'en prendre plein la tronche, parce que leurs questions sont des questions "à la con"...
En général les journalistes posent des questions du niveau de leur interlocuteur mais la prochaine fois, il faudra faire un effort avec R'né, et, peut-être, assortir la question d'une citation de Platon !
La dernière fois que des journalistes ont été traités de la sorte, c'était avec Boris Boillon, l'ambassadeur de France en Tunisie, qui, quelques jours plus tard, a fait des excuses publiques.
On parie quoi que René ne fera jamais d'excuses ?
.
.

Sphere: Related Content

vendredi 1 avril 2011

Inscrire Faa'a sur la liste des communes à défavelliser !

.
.

Photo de M.Vigneau

Donc Temaru réélu pour la Xième fois à la Présidence de la Polynésie...
Le cirque continue, seuls les clowns changent...
Galenon des sources est bien la 29ème voix ce qui lui vaudra sûrement de devenir ministre de la solidarité.... sucette au subtil parfum de compétence bien sûr !
La retransmission était globalement une scandaleuse succession d'auto-satisfaction avant que l'on assiste au vote de ces messieurs dames parfois hilares.
Juste une réaction : dans son discours, Temaru nous a parlé de ses lectures, de navigation... et s'est vanté de trouver des solutions depuis 28 ans dans sa commune...
Mais ça lui arrive à Oscar de sortir de la route de ceinture ?
Certains quartiers de Faa'a sont quand même une honte absolue : des bidonvilles et des favellas indignes, des bouts de tôles pourris sur de la terre battue... une insalubrité notoire dont le maire ne semble pas se soucier, obsédé qu'il est par sa croisade pour obtenir l'inscription de la Polynésie sur la liste des pays à décoloniser...
A l'Assemblée, il nous a fait une tirade sur la merveilleuse aventure de la pirogue O Tahiti Nui Freedom, sur la navigation au sextan...
Quand il aura fini de regarder les étoiles, il faudra qu'il regarde au fond des vallées de sa commune, et peut-être, un jour, aura-t-il le déclic pour inscrire Faa'a sur la liste des communes à défavelliser !
.
.

Sphere: Related Content

Le Saint-Esprit, l'espoir... Chantal Gal'oui... Gal'non !

.
.

Au terme de la nouvelle journée de mascarade d'hier à l'Assemblée, les regards et les micros se tendaient vers Chantal Galoui-Galenon, non inscrite, qui endossait la cape de la fameuse 29ème voix.
Sauf qu'elle ne sait pas encore ce qu'elle va faire Chantal...
Elle attend quoi pour se décider ?
Voir tous ces gugusses faire des sourires en coin, et n'avoir aucune conviction, c'est l'écoeurement chaque jour un peu plus fort.
A croire qu'ils auront des convictions qui vont leur venir comme une poussée de rougeole après quelques coups de fil nocturnes...
Et la pôv' Chantal nous a sorti la grande tirade visionnaire qui va bien sauver la Polynésie :
"les deux seules personnes qui pourraient nous apporter la stabilité c'est Monsieur Oscar Temaru parce qu'il a le pouvoir politique et c'est Monsieur Gaston Flosse parce qu'il a la connaissance politique et la sagesse et la maturité politique"
Elle a loupé des épisodes Galinette ou quoi ?
Elle a vécu des années planquée dans le trou du souffleur ou dans les grottes de Maraa Galenon des sources ?
Les deux papets ont eu leurs chances, chacun leur tour, à plusieurs raprises, et tout le temps de démontrer leur incompétence !
Allez basta...
L'ironie du sort et le hasard du calendrier font que cette putain de motion va se jouer... un 1er avril...
Un poisson qui sent déjà très mauvais !
.
.

Sphere: Related Content