dimanche 17 avril 2011

Florence Foresti au GRAND HUIT, à la télé...

.
.

Et donc voilà c'est maintenant du passé, notre aventure avec Florence Foresti est finie, et il en reste une impression magique, comme après un joli rêve.
De merveilleux souvenirs d'avoir cotoyé de si près cette star si abordable qui remplit les stades et déchaîne les passions dans une quasi unanimité.
Ce fut un long travail de préparation, de réunions en règlages, depuis la rumeur que notre émission de radio pourrait éventuellement devenir télévisée si Florence Foresti acceptait de passer une heure avec quatre débutants n'ayant jamais affronté une caméra, jusqu'au tournage où Florence s'est prêtée avec tant de gentillesse, de générosité, de spontaneité et d'indulgence à nos bêtises.
Je veux vraiment insister sur le fait que c'est le travail d'une énorme équipe composée de techniciens, de membres de la production, d'infographistes, de maquilleuse, et que si nous sommes quatre privilégiés dans la lumière, c'est vraiment un projet collectif.
Je mets ici les affiches présentées dans ma rubrique de la filmographie imaginaire, ainsi qu'un extrait de l'émission.
En bas d'article, le lien pour télécharger l'intégralité de l'émission.
Et sinon, jeudi soir... Toa'ta... sur scène... à guichets fermés apparemment...
Merci à tout le staff de Polynésie Première et aux producteurs (Juste pour rire et Sonia Aline)
Merci Florence...






(fichier format .avi, taille 385,9 Mo, durée 52'49'')
.
.

Sphere: Related Content

4 commentaires:

Diogène a dit…

Mon Lolo,
J'ai regardé l'émission et je vous complimente pour l'effort d'organisation et tout le reste.
Cependant, j'espère que dans le futur vous ne renouvellerez pas cet expérience car je préfère de loin vous écouter à la radio plutôt que de regarder vos tronches et vos papiers pense-bête qui n'ont pas, à mon sens, le même impact que votre voix.
Je m'excuse pour la franchise, mais c'est ce que j'ai ressenti en regardant l'émission.
En effet il y a des humoristes qu'il faut voir "de visu" pour bien rigoler (comme FORESTI ou ROBIN)et d'autre qu'il faut juste écouter sans les voir (comme S.GUILLON ou GERRA) car ils ont un esprit comique mais pas la tronche! Ce qu'on appelle le "physique du rôle".
Ceci dit je vous renouvelle mes félicitations et....à bientôt sur le grand 8, version radio!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Merci Diogène pour ton commentaire et ta franchise. Ne t'excuse pas, si c'est ce que tu ressens, aucun souci. c'est avec ce genre de critique que nous avancerons. Merci pour ta fidélité au Grand Huit radio et au THT !

Anonyme a dit…

Salut LOLO
C'est vrai que vous étiez"crispé" mais bon ceux qui n'ont jamais fait une première télé ne peuvent pas comprendre...
Cela dit avec un peu plus de bouteille, au propre et au figuré, je pense que cela vaudrait le coup de poursuivre.Enfin si le stroumf autorise votre survie....

Melly a dit…

eh bien, tu as l'air impresionné par Flo mon Lolo ! -
"Faut Rester" ça c'était pile poil ce qu'il fallait lui dire !

en tout cas ça fait plaisir de voir le succès qu'elle a eu -

BreizhBizz