samedi 2 avril 2011

Haro sur le Temeharo...

.
.



René Temeharo est mauvais perdant. La motion qui remet Temaru à la Présidence et qui lui passe sous le nez le prive de son siège à l'Assemblée, qu'il doit rendre à Edouard Fritch.
Le petit homme à la moustache pré-pubère mal collée fait l'objet de questions de la part des journalistes, mais ces derniers vont s'en prendre plein la tronche, parce que leurs questions sont des questions "à la con"...
En général les journalistes posent des questions du niveau de leur interlocuteur mais la prochaine fois, il faudra faire un effort avec R'né, et, peut-être, assortir la question d'une citation de Platon !
La dernière fois que des journalistes ont été traités de la sorte, c'était avec Boris Boillon, l'ambassadeur de France en Tunisie, qui, quelques jours plus tard, a fait des excuses publiques.
On parie quoi que René ne fera jamais d'excuses ?
.
.

Sphere: Related Content

17 commentaires:

Poe a dit…

ah ben çà alors........... j'avais loupé !

Nono (HUAHINE) a dit…

Bonjour,

Bien sur que tu as des comptes à nous rendre R'né car tu es censé travailler pour le peuple
Le con ce n'est pas le journaliste c'est toi je crois bien!!
Voilà par qui nous sommes gouvernés!!
50% des "assembleistes" sont incultes et ont un niveau de troisième..
C'est lamentable..

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

> POE : le tahiti herald tribune se fait un devoir d'immortaliser ce genre d'attitude de la part d'un élu... pour que ceux qui avaient loupé puissent le voir, et qu'on puisse le revoir en boucle et ne jamais oublier ce qu'ils ont véritablement en tête...

> NONO : bien envoyé !

islandman a dit…

Nono je crois bien que tu insultes les élèves de 3e :) Ils ne méritent pas ça :)

Kip a dit…

De 3e ?
Aaaaaaah... j'espère bien que mon fiston est plus poli que R'né lorsqu'il s'adresse à ses interlocuteurs !

Moana iti a dit…

La preuve en image que nos dirigeants sont des débiles , pffff !

tev a dit…

oui tu as des comptes a rendre, ne serait-ce pour la construction de ta maison de week end à tautira au fenua aihere sur la plage; donc du domaine public.
Tous pareil, allez dehors la récreation a sonnée...Vous avez de la chance d'avoir de petits journalistes d'un petit pays car ailleurs...ou la la

Anonyme a dit…

Ia ora na,

Y a des gars comme rené temeharo qui sont venus en politique par l'opération du st-tahoeraa, des gars qui avaient une sorte de boulot entre l'assemblée de polynésie et la mairie de papeete avec des titres pompeux genre "chargé de mission" de je ne sais quoi. La plupart du temps c'étaient des nègres ou négresses qui rédigaient leurs rapports car ils étaient incapables des le faire eux-mêmes. Tel des toutous fidèles attachés aux fastes du pouvoir et q'un beau on va récompenser on les mettant en tête de liste pour après élection les faires siéger à l'APF. L'une des tares des polynésiens depuis des années c'est d'installer n'importe qui à des postes à responsabilités à l'apf ou au gvt et ça continue encore et encore beurk!!!!!

Nikon

tev a dit…

Bien dit Nikon, si j'ai bonne mémoire il était planton ou chauffeur de Buillard à la mairie de Papeete. A gerber ce genre d'individu. C'est pour ça qu'il faudra aller voter aux prochaines élections et bien regarder les listes et surtout ne pas remettre tous ces nazes à l'APF. Il faut du sang neuf et on verra bien mais plus jamais ces nazes....faaoru!! teoteo!! et que sais-je encore.

Pauline a dit…

Je confirme que cet individu était le chauffeur de Tavana Buillard en 2001.
On l'entend bien à son amabilité de chauffeur de taxi parisien (mais non, pas toi René Hoffer)
D'ailleurs j'avais cru halluciner lorsque je l'ai vu arriver au poste de président de groupe.

Jean-Francois a dit…

C'est bien connu. UN homme politique est d'essence divine surtout en POlynesie. Tout lui est acquis

Fred O Fenua a dit…

"Petits cons de la dernière averse, vieux cons des neiges d'antan, quand on est con, on est con!"

Le président de "la Polynésie française" a dit…

Merci Pauline pour le clin d'oeil à ma carrière de chauffeur de taxi. Eh oui n'est pas René ch'HOFFER qui veut hahahaahahaha

Avec Honneur

Le président de « la Polynésie française », des françaises et de français,
René, Georges, HOFFER
rollstahiti@gmail.com
rollstahiti - at - gmail.com
tél 77 71 70
http://www.myspace.com/renehofferprdelapfsic
skype: renehoffer
Ecrou n° 3301P du 22 juin 2010 70 ans après la défaite de la IIIème république française le 22 juin 1940
http://kevai.wordpress.com/2011/03/23/pom-ou-departement-au-royaume-de-la-confusion/
(Merci de bien vouloir laisser mes coordonnées apparentes en cas de publication.)

topikite a dit…

Eh bien voilà le problème, ils n'ont aucun compte à rendre, ou on n'a pas besoin de l'avis du peuple pour faire ceci ou cela.
La plaie de la Polynésie, des plantons, des abrutis à qui on donne des pouvoirs énormes, un cadre de vie de ministre, et tout cela dans une petite tête vide, ça fait souvent l'effet cocotte minute.
"vous pouvez pas être intelligent" ?? mort de rire ou de tristesse.
Le fenua souffre de tous ces petits chefs, il n'y a pas qu'à l'AT, les services territoriaux sont plein de personnels qui se prennent pour des grands chefs, se croient tout permis, viennent bosser si il veulent quand ils veulent, souffrent de réunionites chroniques+++.
Ils me font chier....allez Temeharo, reprends le volant et tais toi

stopyvo a dit…

J'aime bien vos commentaires, ça me détend un peu après avoir entendu ce crétin.
Et ça me rassure aussi de voir qu'en Polynésie y'a pas que des moutons qui disent amène quand Chef a dit.
Continuez, moi j'en suis au point ou je sais plus quoi dire tellement ils me sidèrent tous, de voir des abrutis dégénérés à ce point à la tête de ce Pays.
Juste pour faire marrer un peu, le mot que je dois taper pour valider mon commentaires est PINES ! Si je rajoutes "au cul de rené, ça marche aussi ?

tev a dit…

Le seul point positif de ces motions de défiances c'est que des cons comme temeharo ou mita perdent leurs sièges et ça c'est jouissif rien que pour les gens de la culture.

Anonyme a dit…

Voilà une bien triste realité de nos hommes politique ! Après que son patron est demandé - en seance a l'assemblée - a un de ses collegues si il en avait deux petites dans son slip , là léleve depasse le maitre si j'ose dire ! . Cela me rappelle le dicton de Michel Audiar , celebre dialoguiste qui disait: " les cons , ca ose tout et c'est a çà qu'on les reconnait " . Quoi ajouter de plus pour le cas qui nous interesse??
Tihoti