mercredi 20 février 2013

Apprenons à dire "banane séchée" en tahitien avec le Te Hiti Tau Api

.
.

.
.

Sphere: Related Content

7 commentaires:

jp a dit…

et dire qu'il a refusé un poste de haut-fonctionnaire européen !!!
il aurait pu apprendre "banane séchée" en 25 langues et revenir sur le fenua en héros sauveur de la nation Maohinuiniène ...

Anonyme a dit…

nuance,
"on" lui a proposé de passer un concours pour devenir fonctionnaire européen

jp a dit…

effectivement, ça m'avait échappé !!!
avec des "on" et des "si", on peut mettre Paris en bouteille !
Et si c'était lui, cet érudit, qui avait inventé la cintreuse à banane ??? lol

Anonyme a dit…

On jette des pierres qu'à une mangue mûre !

alain troja a dit…

En français ,c est pas terrible ,non plus ,ni en math :intégrité et compétence font DEUX éléments qui manquent.
Mais devant les cameras ,c est pas toujours facile

Anonyme a dit…

Il faut comprendre le contexte et regarder ses commentaires en entier. L'élément fondamental c'était un ensemble de valeurs (coeur et cerveau, compétence et intégrité : indissociable pour "bien" gouverner). FAAITOITO le petit jeune, on a confiance en toi, on te comprend et ne change pas...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Ah ben oui... le coup de la phrase sortie de son contexte... bien sûr...