jeudi 25 décembre 2008

Réunion des trois chefs : et ça continue encore et encore...


Cabrel continuait son refrain en ajoutant "c'est que le début d'accord, d'accord..."
Avec les trois "leaders" aucun accord... on verra plus tard !

Frédéric Gouis écrivait ceci hier sur le site des Nouvelles de Tahiti, sous le titre "trois scenarii de Noël":

(...) Ce matin, à quelques heures du réveillon de Noël, Tong Sang, Temaru et Flosse se retrouvent à partir de 8 heures à l’assemblée pour, après celui de vendredi dernier, l’acte II de la table ronde. Et là, que peut-il se passer ? A priori, trois scénarii sont envisageables. D’abord, envisageons le plus “Noël” : tous d’accord. L’union sacrée, le trio qui s’embrasse pour former un gouvernement issu des trois familles de l’assemblée. Cela passe aussi par un ajournement de l’examen du budget, le temps de le rediscuter pour accéder aux demandes de chacun. Utopique ? Ensuite, vient le schéma du “2 sur 3” sur la même longueur d’ondes. C’est la situation qui prévaut actuellement, mais pas sur tous les sujets. Et pas avec les mêmes duos... Flosse et Temaru sont OK pour virer Tong Sang de la présidence. Temaru et Tong Sang sont d’accords pour ne pas y remettre Flosse. Tong Sang et Flosse sont contre la dissolution (comme l’a acté le grand conseil orange l’a acté hier soir) et le retour aux urnes, même si le président actuel a entrouvert la porte des élections hier soir sur TNTV : “Dans un, deux ou quatre ans, une fois que l’on aura pensé un nouveau mode de scrutin”. On le voit, cet accord à deux, qui reposerait uniquement sur le “contre” et non le “pour”, laisserait de fait un des trois sur le bord du chemin. Est-ce le but de certains ? Reste enfin l’absence d’avancée, sans oser évoquer un partenariat, un accord. Le statu quo, en fait. Avec un Tong Sang qui tente de faire passer le budget, même en lâchant beaucoup de lest comme ces deux derniers jours, mais avec des limites qui lui sont imposées pour le conserver en équilibre et cohérent. Avec un Gaston Flosse qui s’agite contre tout et tous, tel le lapin Duracell. Et avec un Oscar Temaru, président de l’assemblée, qui alterne les séjours en Nouvelle-Zélande et attend patiemment 2013, les prochaines élections territoriales. Et là, c’est le drame pour la Polynésie. Pas Noël tous les jours, loin de là... Avec la litanie des –mauvais– chiffres et indicateurs économiques déversés chaque jour depuis des semaines qui finissent par se matérialiser en drames humains après les pertes d’emplois. Faut que ça change donc, élus comme population se rejoignent sur ce point. Et ce n’est pas avec des cadeaux que la Polynésie va retrouver des couleurs.

Et ben finalement c'est un quatrième scénario : celui, devenu habituel, du "on a rien décidé, on s'est pas mis d'accord, on se reverra dans quelques jours"...

Je ne comprends pas un truc (mes lecteurs vont m'expliquer...) : pourquoi cette réunion à tout prix ?
Il y a un gouvernement en place, un président régulièrement élu, mais une fragilité du fait de la composition des camps à l'Assemblée suite au caca nerveux de Sandra Lévy-Agami.
Et alors ?
Y'a pas de trouble à l'ordre public !
Y'a pas de blocage des institutions !
Ok y'a une crise...
Qu'est-ce qu'ils nous emmerdent à nous faire croire tous les 6 jours qu'ils vont s'improviser sauveurs du fenua d'un coup de branche de myconia ?
Ou alors, pure hypothèse, c'est un véritable aveu d'incompétence de Tong Sang qui n'a qu'à déclarer une bonne fois pour toutes qu'il est dépassé, perdu, qu'il ne sait plus quoi faire, et que, dans l'intérêt du Pays, il démissionne.
Mais c'est quoi ces sommets tripartites de mes deux avec des "leaders" lamentables qui ont surtout démontré leur incompétence, chacun leur tour, voire même pire pour certains...
Y'a qu'à laisser comme ça, bordel !
Que les représentants à l'Assemblée votent les résolutions dans l'intérêt du pays, en oubliant les querelles partisanes, c'est possible, on l'a déjà vu, comme la dernière résolution qui consiste à éxonérer de taxes tous les équipements et matériels liés aux énergies renouvelables.
Alors Lolo ? une solution, toi qui critiques tout le temps ? toi le champion du clavier ?
Ben non, pas de solution miracle, mais des élus qui doivent bosser, et arrêter de fanfaronner dans les médias tous les jours pour parler et ne rien dire, pour se ridiculiser chaque jour davantage. La solution c'est de voter le budget, d'étudier les amendements s'il y en a, et d'avancer, d'agir vite pour le tourisme avec des recettes simples. Comme le disait mardi Patrice Bordes, directeur d'une entreprise de randonnées en 4x4 qui subit lui aussi la crise touristique, il faut déjà, par exemple, que la ville soit vivante et les commerces ouverts et accueillants quand des paquebots de croisière arrivent au port !
La crise, la crise... comme le disait Flosse (c'est rare que je sois d'accord, mais là c'est une évidence) : la crise est économique, et la solution est économique !
Donc à quoi bon ces tripatouillages politiciens, ces effets de non-annonces devant les médias ?
Les caméras sont braquées devant la porte vitrée de l'assemblée avec des vitres miroirs comme si l'on était au Vatican et que l'on attendait le nom du nouveau Pape... et quand Fritch pointe le bout de son nez dans un entrebaillement de porte, c'est la cohue, le rush, la forêt de micros, et les vigiles qui tentent de montrer qu'ils existent avec leur oreillette reliée à... à quoi d'ailleurs ?
Et qu'on arrête avec l'instabilité : elle a été créée exclusivement par le Tahoera'a en Février 2008, je suis un peu en boucle sur ce point de l'Histoire politique contemporaine, je sais, mais c'est pourtant la vérité.
En tout cas, en tant que trublion, citoyen impertinent et fou du roi, je vais pas vous lâcher mes lascars, je ne vais pas vous ménager, croyez-moi...
Photoshop va chauffer en 2009, je vais vous assaisonner à la sauce pixel et ça va être pire que du tabasco mes cocos !

La fameuse porte derrière laquelle tout se décide et rien ne se fait

Sur ce, faut que j'aille gratter mes tickets de la Pacifique des Jeux, j'ai eu, au pied du sapin, une enveloppe surprise avec Poker, Morpion, Va'a, Millionnaire, Black Jack...
Joyeux Noël mes chères lectrices, bisous du petit Papa Lolo
...oui aux lecteurs aussi, wouah les jaloux...

Sphere: Related Content

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Tout d'abord Merry Chrismas Lolo,

Pour repondre a cet MASCARADE de reunion a trois,elle est le reflet de l'incompetence de gouverner!.

Ce territoire est gouverne par le manque de competence politique a tous les niveaux .N'oublions pas que certains dossiers sont TECHNIQUE et ou ce trouve les specialistes?.

Bon je ne m'eternise pas plus .

crocodile dundee

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> CROCODILE DUNDEE >> Merry Xmas à toi aussi. Oui oui tu as raison, je partage ton commentaire et ce qui est inadmissible, scandaleux et révoltant c'est que ces trois tarés se disent "bon de toute façon c'est nous les chefs, on sait qu'on doit être là et maintenant on fait quoi ?" alors qu'ils devraient se dire "et si nous mettions des gens plus compétents dans l'intérêt de tous ?"...

Anonyme a dit…

Mais Lolo tu sais bien autant que moi pourquoi il ne lache pas le morceau!.

La gamelle etant si bien pleine meme en ce temps de recession ,et les avantages de DAME MARIANE alors tu comprendra que les loups ne se devorent pas entre eux.

J'ai trop vecu cette instabilite ,politique et du reste je veux pas rentrer dans les details ce serait trop long,toutes ces raisons mon pousses a partir dans un pays de la region pacific, ou j'ai retrouve la stabilite .Depuis je suis a distance les infos de cette polynesie agitee.
Marrant a suivre les evenements sur ton blog ou de la pro gf C.B DE TAHITI TODAY je constate que les dirigeants sont des gamins ils jouent avec la population.

Ce battre pour faire tomber celui qui est assis sur la chaise en velour de AVE BRUAT .

Crocodile Dundee

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> CROCODILE DUNDEE >> Ah bon tu lis aussi Tahiti Today ? tu me déçois... :) Mais tu préfères le Tahiti Herald Tribune n'est-ce pas ?

Anonyme a dit…

bien sur , je regarde defiler sa plume .Il y a du bon et du mauvais ,je la trouve trop orange.

de la critique oui!mais neutre !.

D'accord le GTS a fait son emmencipation des oranges ,elle peut le saupoudrer,pas au point comme je le constate dans son journal a demolir quelqu'un comme une hyenne!!!.
Tong sang on le sais n'est pas a la hauteur ,il est mal epauler,et il s'acroche comme un MORPION MEME MORT UN MORPION IL FAUT LE DECROCHER!.

Crocodile Dundee