samedi 24 décembre 2011

Mareva Georges, généreuse donatrice et experte en perles !

.
.

Oui je sais, ce n'est pas bien de se moquer d'une Miss... Les Miss c'est sacré ici, comme tellement de choses...
Surtout la subliiiiiiiime, la merveilleuuuuuuuuuse, la diviiiiiiiiine Mareva Georges, une icône, une madonne...
Surtout que notre Mareva nationale (j'ai une préférence pour Mareva Galanter personnellement, mais elles sont super copines) vient de faire un chèque de 20.000 dollars pour la Croix Rouge locale, donc bravo Mareva, merci Mareva...
Et donc Marevaaaaa reste l'une des plus belles ambassadrices de la perle polynésienne, et elle nous en a fait deux magnifiques cette semaine, que même Robert Wan sera jaloux tellement elles sont belles, c'est du 20 millimètres au moins, lorsque, au journal télévisé de mercredi sur TNTV, elle a déclaré d'une part, que lorsqu'elle offrait un repas aux sans abris, ils étaient intimidés, ils disaient merci et "ils étaient en extase"...et, d'autre part, qu'elle souhaitait qu' "il n y ait jamais la misère" en Polynésie...
Et dire qu'avec un peu plus de modestie et de discrétion elle frisait la grande classe...
Pourquoi venir jouer la Eve Angeli sous les projecteurs ?
Forcément, il faut saluer le magnifique élan de générosité, encore bravo Mareva, mais pourquoi tout gâcher avec deux phrases débiles qui, du coup, décrédibilisent la sincérité de la démarche ?
Et elles ne sont pas spécialement sorties du contexte ces deux phrases...
Je suis beaucoup plus sensible à la démarche de la chanteuse Vaheana Fernandez qui sort un single "Ta'ata" en vente partout au prix de 1.000 fcp, au bénéfice de la croix rouge, et qui parle très bien, malgré sa timidité légendaire, de ce qu'elle voit dans les quartiers et les fonds de vallée, qu'une ex-miss archi pomponnée, aussi populaire soit-elle, qui joue les mécènes en espérant que la misère n'arrive jamais ici, et en retenant l'extase qu'elle suscite en offrant un repas....
Je ne sais pas si elle va ailleurs que sur la route entre l'aéroport et le Lotus, mais comment doit-on qualifier la situation actuelle ?
Là encore, je ne vais pas repartir dans une description démagogique mais tout le monde voit ce que je veux dire...
Donc merci encore à Mareva pour son geste généreux, mais faut vraiment réfléchir avant de parler, et en matière caritative, la discrétion et l'humilité c'est bien aussi....
(et sinon.... merci pour le futur zapping du Grand Huit !!!)
..

Sphere: Related Content

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Lolo, tu en demandes un peu trop à une blonde, LOL !

Anonyme a dit…

c'est surtout la seconde phrase qui est ridicule après qu'elle sorte de grandes banalités si c'est pour aider je vois pas en quoi c'est un problème. Et honnêtement je pense pas que c'est conscient c'est de la maladresse c'est tout

pas juste a dit…

Mareva a une image qu'elle offre pour aider les plus démunis, c'est vrais qu'avec tous ces exemples de générosité en Polynésie, nous n'avons plus besoin de modèle.

ça ne te viendrait pas à l'esprit que la médiatisation du geste puisse rapporter plus à l'association que le geste lui-même ?

et toi Lolo t'as fait quoi pour donner l'exemple et pour aider les plus démunis ?

t'as plus aucun os à ronger de t'en prendre à elle ?

On t'a connu plus à propos et de meilleurs goûts, dommage...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Ah ben voilà, quand on s'attaque à une icône sacrée locale...
Je ne m'en "prends pas" à elle, c'est elle qui vient nous faire du Eve Angeli à deux balles sur les plateaux de télé...
Il n'y a rien à dire sur son geste, qui, je le répète (parce que c'est quand même écrit dans l'article à plusieurs reprises : "bravo Mareva, merci Mareva", "il faut saluer le magnifique élan de générosité, encore bravo Mareva") est formidable, mais sa générosité est juste inversement proportionnelle à la qualité de ses propos...
Ce que je fais moi ?
Je ne peux pas donner 20.000 $, ça c'est sûr, ma carrière de top model n'a pas décollé comme celle de Mareva malheureusement...
...mais je donne régulièrement des denrées comme l'autre jour avec les caddies de la croix rouge à Champion Paofai, avec les caddies de l'association Solidarité pour Tous de Teave Chaumette comme l'autre jour au supermarché Hamuta (riz + biscuits + puatoro+ beans) , avec aussi l'achat du CD de Vaheana, "ta'ata" au profit de la Croix Rouge...
J'ai tendu le bâton pour me faire battre en m'en prenant à la déesse intouchable, immaculée et irréprochable Mareva Georges...
...et elle a tendu le bâton pour se faire vanner !!!
Car ce ne sont que quelques vannes (qui, c'est vrai, seront immortalisées dans un prochain bêtisier et ça en fera rire plus d'un...), et, en effet, en matière d' "os à ronger", je ne suis pas trop inquiet....
Merci PAS JUSTE Anonyme... et bon Noël !

Anonyme a dit…

Moi aussi, "l'extase" m'avait fait dresser l'oreille et un peu gêné sur le moment.

Une petite maladresse.

Bonnes fêtes à tous sinon

Marc

Albert a dit…

Bah, tu n’as pas à te justifier Lolo. Ces conneries de charité-business étalées à la télé, ça gave. La Mareva, maintenant bien ridée autour des yeux, a juste consacré quelques secondes de son merveilleux temps pour faire un merveilleux geste qui lui fait une merveilleuse pub dont elle a un merveilleux besoin.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

> MARC > Bonnes fêtes à toi et merci pour ta fidélité

> ALBERT > Quel merveilleux commentaire, qui m'amène à te souhaiter de merveilleuses fêtes !

Pahua fenua a dit…

Ben quoi ? Moi aussi je suis en extâââse !

Anonyme a dit…

Ia ora na,

J'avais également relevé le commentaire bateau et certains propos hallucinants de cette miss en me disant qu'il est fort possible que Lolo en parle sur THT, mes voeux ont donc été exaucés.
En même temps hormis son titre à quoi sert une miss,à rien, si ce n'est véhiculer d'abord son image à travers des supports comme la perle (ça rapporte pas mal) puis tenter de représenter une certaine image de la polynésie qui marche à plusieurs vitesses, puis apporter sa contribution aux plus pauvres (thank you pour les 20.000 $) ce qui est une spécialité chez les miss sans cela elles ne serviraient à rien et enfin l'occasion pour elles de se faire de la publicité et de justifier leur existence à travers les médias.

Meilleurs voeux donc pour 2012 aux plus démunis.

Nikon.