mercredi 16 mai 2012

"De quoi j'm'e-mail ?" (n° 159) - Jean-Marc Ayrault, premier ministre, condamné et réhabilité de plein droit

.
.



.
.

Sphere: Related Content

2 commentaires:

Albert a dit…

Lolo, tu as enlevé le masque, c’est bien.

Mais tu enfumes ton monde : ce n’est pas de la condamnation d’Ayrault (et de Taubira) qu’il s’agit, mais du nouveau reniement par Hollande de sa parole donnée. Tu fais semblant de ne pas comprendre.

Quant à l’histoire du risque pénal si on parle de la condamnation d’Ayrault, tu ne fais que relayer un argumentaire stupide et faux lancé par un avocat de gauche payé pour faire peur aux opposants.

Enfin, tu dis d’un côté qu’il est interdit de parler de la condamnation bien réelle d’Ayrault, tout en t’étalant sur des condamnations inexistantes de Sarko. Très fort.

D’habitude, tu me censures. Voyons voir si tu assures cette fois...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Mais non Albert, c'est très clair... La réhabilitation de plein droit annule la condamnation, donc Ayrault était légitimement dans les ministres possibles.
C'est simple.
Rappelle-moi où je "m'étale sur des condamnations inexistantes de Sarkozy", j'ai réécouté et je ne vois pas...
Je dis juste "il va falloir qu'on reparle un jour des affaires Karachi, Bettencourt"
On verra bien ce qu'il en ressort...
On ne va pas attendre que Sarko, présumé innocent, ait 80 berges quand même...
On nous a fait le coup une fois, ça va...