mercredi 26 octobre 2011

"De quoi j'm'e-mail ?" (n°43) - Psychanalyse approximative de Temaru golfeur...

.
.


De quoi j'm'e-mail ? #43 - 26OCT2011 by tahitiheraldtribune
.
.

Sphere: Related Content

2 commentaires:

tauarai a dit…

ia ora na lolo,

serai-ce de ceçi dont nous parlons ?
POURQUOI OSCAR AIME LE GOLF ?

L'essence même du golf est très simple :
Le joueur a une balle.
La balle repose au point A.

En utilisant un club, il essaye de l'amener au point B.

C'est donc essentiellement une "aventure" inutile. La balle ne fait pas plus de bien au joueur lorsqu'elle est au point B que lorsqu'elle était au point A.

Il n'y a pas de raison évidente qui expliquerait pourquoi la bouger du point A au point B rendrait le joueur plus heureux.

Et pourtant, il n'y a aucun doute que ça le rende heureux. Au point même de fuir ses obligations civiques ?

Inspiré par le livre "Why golf ?", de Bob Cullen, qui s'est demandé pourquoi des personnes étaient si passionnées par ce sport, et s'il y avait des comportements psychologiques partagés par tous les golfeurs, je me suis posé la question pour Oscar.

Car il faut vraiment une motivation profonde (du subconscient), pour se retrouver au golf plutôt qu'à travailler pour son pays. Ce livre est largement documenté par des scientifiques, des interviews de golfeurs pro, de coachs, etc..


D'abord il faut dire que la nature de ce jeu produit une espèce d'adhérents fracassés par le doute, la quête spirituelle, et l'auto-flagellation.

Ceci est purement théorique, et je vous laisse votre avis en ce qui concerne le lien entre ce qui suit, et Oscar.

REPONSE :

1 - Au golf, on réalise vite ceci : il y a autant de chance pour que, soit le coup d'après foire complètement, soit il réussisse.

2 - Le golf satisfait un besoin ancré dans l'homme depuis l'age des cavernes : son besoin de chasser et de conquérir des grands espaces. C'est pourquoi certains passent leur temps à aller de golf en golf à travers le monde, avides de jouer dans différents cadres.

3 - Le golfeur joue en prévision du moment glorieux où il sera capable de jouer le coup presque parfait.

4 - La psychologie de Freud reprend cette idée d'expectative du coup parfait, en voyant dans le club de golf la symbolique du pénis.

5 - Plus simplement, le golfeur revendique son plaisir à donner un coup dans un truc, et puis à aller le chercher. Une genre de motivation exploratoire assumée.

Le mentaliste de la série TV américaine avance son avis sur le golf : "Pointless. Absurd, repetitive activity. Very good for clearing the mind."

Vous l'aurez compris, la vrai question que porte ce livre, "Why golf ?", c'est: "mais pourquoi une personne intelligente jouerait au golf ?" (c'est dans l'ouvrage)

Donc mon message à Oscar, dont je me fiche bien au fond de savoir pourquoi il aime le golf : Clear your mind NOW, Mr. President, and go back to work.

parahi

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

oui oui Tauarai en effet, c'était un échange sur facebook à partir d'un article de DJO MAOHITUDE que je cite comme auteur du mail pour lui faire un clin d'oeil, qu'il avait écrit d'après le livre WHY GOLF et sur lequel il m'avait taggé pour que je brode à mon tour en adaptant l'analyse à notre peretiteni...