vendredi 4 mars 2011

...ça suffit !!! t'y vas Rohfritsch ?

.
.

Apparemment, le vase politique polynésien doit être fissuré car les multiples incidents que nous vivons depuis des mois autour de l'instabilité sont autant de gouttes qui, curieusement, ne le font jamais déborder.
Les derniers actes du Président Tong Sang sont-ils une goutte de plus dans l'océan de l'interminable feuilleton, ou sommes-nous en train de vivre un tournant ?
Teva Rohfritsch, ex ministre, l'a bien en travers, ayant appris son renvoi par écrit, au beau milieu de sa mission à Nouméa, sans que le Président n'ait même le courage et la décence de lui passer un coup de fil.
Et Teva is back !
Celui que l'on a vu hyper-actif et compétent dans les domaines qui étaient les siens n'a pas l'intention de se tourner les pouces et a immédiatement provoqué une conférence de presse que vous relate très bien Tahiti Infos...
Sous le leitmotiv "ça suffit", il propose de se bouger, d'élaborer des solutions, de prendre les choses à bras le corps, avec le concours de toute personne de bonne volonté et de tous bords.
GTS, lui, s'isole dans un trip à la Dany Boon tendance "je vais bien, tout va bien", mixé avec des relents Khadafiens détestables dans cette obstination de s'accrocher au pouvoir et de nier l'évidence...
Libre à chacun d'adhérer à cet élan ou non, mais qui, aujourd'hui, peut nier que "ça suffit !" ?
.
.

Sphere: Related Content

20 commentaires:

Here a dit…

Teva Rofritch est l'archétype du brasseur d'air design.
Vous laissez pas abuser par ses pirouettes médiatique et ses déclarations empoulées. Il ne vaut pas mieux que les autres, mais a juste un jolie couche de chrome par dessus. Maison de la Perle, "Le Thon c'est bon", la ruée sauvage vers les panneaux solaires ... c'est lui tout ça.
La France paye déjà la note de l'expérience présidentielle "Bling-Bling", inutile de lui emboîter le pas avec quelques années de retard.

islandman a dit…

Mais que fait le GIGN face à ces terroristes ?
oups, pardon ça m'a échappé...

Pierre a dit…

Pitié, ne tombons pas dans le grotesque en comparant l'incomparable. Laissons Kadhafi où il est ...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

J'assume le parallèle avec Khadafi. Les circonstances n'ont évidemment rien à voir et nous sommes dans un océan qui reste pacifique, mais dans les deux personnages on retrouve un aplomb qui se lézarde avec le temps, du ridicule qui devient flagrant et un entêtement inadmissible...

Phil a dit…

Tant qu'il était ministre, GTS était bien, et maintenant qu'il s'est fait viré, "ça suffit", et nous on devrait le suivre, c'est ça ?
Té vas pas me faire croire !

Il a un capital sympathie et il veut surfer sur la vague de ras-le-bol mais ça suffira pas. C'est pas seulement un changement d'homme dont on a besoin c'est un changement système. Je crois pas du tout dans les sauveurs. Tant qu'on élira des gens pour prendre toutes les décisions à notre place, on se fera rouler dans la farine. Le leader en qui je pourrai avoir confiance c'est celui qui organisera le passage à une démocratie participative où la population participe par référendum populaires aux décisions, comme ce qui se fait en Suisse et au Québec. Non que ce soit la panacée mais ça va au moins dans le bon sens.

A quand le collectif "des représentants, plus jamais, laisse c'est nous qui s'occupe !

islandman a dit…

Petite précision sur mon propos de 17:43... c'était de l'humour à prendre au delà du 2e degré :)
Je suis par nature pacifiste.

Anonyme a dit…

Ia ora na,

Il est pas mal Rohfritsch, il "suffit" qu'il soit renvoyé pour dire "ça suffit"! Que doivent dire celles et ceux qui ont perdu leur emplois ces dernières années. Pour ces chômeurs de longue durée ça fait longtemps que "ça suffit"! Mais bon tant que y a pas d'élection en vue le petit Tetuanui peut toujours s'épuiser à crier "ça suffit" puisque tout les règlements de compte se passent entre les membres de l'APF et les membres du GVT. Une espèce de secte qui veut que tant que tu n'y a pas été admis ou au contraire tu es foutu dehors tu peux toujours te permettre de hurler "ça suffit" en vain.
Alors tel un chevalier dont il faudrait suivre le beau panache blanc, celui-ci appelle à la rescousse la population avec des commentaires et des arguments que nous connaissons tous depuis des années, dénoncés et redénoncés par tous les partenaires sociaux ainsi que par toutes les couches de la société polynésienne. Pas de scoop donc en vue.
D'autant que si GTS l'avait gardé au GVT il aurait certainement continué son petit bonhomme de chemin et on n'aurait pas entendu de "ça suffit" ici ou là.
Mais malheureusement quand on en arrive à ce genre de situation kafkaïenne c'est qu'on a pratiqué sans vergogne l'accouplement contre-nature entre autonomistes-opportunistes.
Invoquer l'apolitisme c'est faire preuve d'hypocrisie et de malhonnêteté intellectuelle et cette pseudo vertu n'existe pas lorsque on évolue dans ce panier de crabes surtout lorsque historiquement on sort comme Rohfritsch du sérail Tahoeraa. Dans cette chienlit politico-institutionnelle ils sont tous coupables ces élus et ministres! Aucun d'entre-eux n'est innocent! Ils sont responsables et coupables!

Nikon.

Vera tane a dit…

Très cher lolo,

Je vous prie de bien vouloir arrêter de nous masturber le cerveau à propos du soi-disant "homme compétent" du fenua. Tout comme la mamie Christine Bourne, j'ai fort l'impression que vous ne voyez que par Teva.
Teva ceci, Teva cela.
Etre compétent ne veut pas forcement dire ,bien parler le français.Citez moi ,ne serait ce, qu'une action que Teva a mis en place en faveur des plus démunis.Certes, il fait bouger les choses mais il faut relativiser par rapport au travail des autres ministres. Disant que l'incompétence des autres a redoré l'image de Teva.
Que dire de la maison des perles, de la promotion du thon...
Il a effectivement réussi à échouer.
J'ai fait un drôle de rêve hier soir. J'ai vu Teva retravailler pour la socredo.

Le système est bien rodé. J'ai comme l'impression que c'est le poulain des banquiers.
Je termine par une question à l'adresse de Mr Teva, a combien s'élève son indemnité de chômage?
Il y a bien d'autre personne beaucoup touché par la famine, le chômage...
Et rien que pour eux, ayant un peu de respect.

tfy98 a dit…

Lolo ressort nous une photo de Teva vieille de 2 ans et on constatera que sa prise de poids et inversement proportionnelle à sa compétence !!!!
Comme c'est nous qui payons les restos, on est en droit de demander des comptes.

Blaz a dit…

Teva n'est qu'un opportunisme présomptueux, bon équilibriste lorsqu'il était moins gros mais aujourd'hui de très mauvaise facture. on lui a taillé un poste sur mesure lorsque Madame 3 boules (sa tatie) étais ministre orange devenue aujourd'hui amère... pas de quoi effrayer le petit Teva qui s'acoquina avec la fille du grand gourou ou ensuite changer de cap au grès du vent... Bouhhh. C'est évidemment une façon d'exister et je suis sûr que maintenant tous les malheurs de la Polynesie sont de la faute de GST, il est bien gentils le petit teva mais les lanteirnes sont pas des vessies ou peu être que chez lui ? S'il pouvait garder le peu d'honneur qu'il lui reste, il faudrait effectivement qu'il Dégage... avec son ex beau père se serait vraiment cool. Place à la société civile pour gouverner ce pays, eux au moins connaissent la réalité de la vie, épargnier, construire un projet viable à moyen long terme, garder une gestion rigoureuse... Allez teva fais nous des vacances et affronte la vrais vie comme un homme.

valérie a dit…

Il est clair que ce n'est pas en perdant le peu de personnes compétentes et volontaires que nous avons, qu'on va réussir à avancer...

Et contrairement à ce que certains veulent croire, il est un des rares a avoir vraiment bossé, ce Teva-là...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Petite mise au point...
Mon site n'a jamais été et ne sera jamais partisan.
Qu'on ne m'accuse pas de soutenir Teva Rohfritsch.
J'assume pourtant tout ce que j'écris.
Apparemment il y a beaucoup de gens qui savent beaucoup de choses sur lui... qu'ils précisent !
Je ne colporterai jamais aucune rumeur, c'est juridiquement répréhensible d'ailleurs.
Mais où en sommes-nous ?
A un point où "ça suffit" !
Que sommes-nous unanimes à dénoncer ?
Les vieux politicards qui sont en place depuis des décennies, qui ont des "affaires" au cul, qui sont passés maîtres dans l'art de la stratégie à des fins personnelles.
On en appelle tous au renouveau de la classe politique, à l'émergence d'une nouvelle génération.
Dans le concert des critiques, dans la masse de ceux qui demandent à faire la révolution depuis leur clavier d'ordinateur, ça ne bouge pas beaucoup...
Tong Sang a incarné (pas longtemps...) un espoir de changement, il a eu sa chance, on a vu ce dont il était incapable...
Aujourd'hui la voix de Teva Rohfritsch s'élève...
Ecoutons-le !
Comme les autres il sera jugé sur ses actes et pas par ses promesses...
Je vais d'ailleurs reprendre tout ça dans un nouvel article...

brad a dit…

Yo
Tous dehors, tous pourris, les jeunes comme les vieux politicards et syndicalistes.
Je suis complètement d'accord avec Phil.
Et celui qu'on désignera pour réaliser un projet ne sera payé que quand son boulot sera terminé et bien fait.
Quand je veux un thon je ne paye pas le pêcheur avant qu'il parte à la pêche. Et s'il me ramène un poisson pourri je ne vais pas le payer, quand même.

Non mais...

Phil a dit…

"Aujourd'hui la voix de Teva Rohfritsch s'élève...
Ecoutons-le !"
Le problème, lolo, c'est que quand on l'écoute tout ce qu'on entend c'est un mec vexé d'avoir été viré (les milliers de petits qui ont perdu leur boulot à cause du bordel politique, ça l'a pas fait ciller) et qui veut rameuter la population pour déboulonner GTS et mettre un gouvernement provisoire à la place. C'est pas assez le souk comme ça, faut en rajouter ? Et nous on devrait soutenir ça ??? Faut pas déconner !
On est encore et toujours dans la logique de guéguerre politicienne et d'amour propre écorné...
Merci bien, sans moi !

Anonyme a dit…

Lolo

Juste une question:
Si GTS ne s'était pas séparer de Teva Rofritch,l'aurait-on entendu dire:"ça suffit"?
Cet homme me parait"bien" mais cette question s'impose.

Bruno

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

> BRUNO, je ne sais pas, je ne peux pas répondre pour Teva Rohfritsch. Une chose est sûre : Nicolas Bertholon est toujours ministre au gouvernement et a déclaré cette semaine au JT de Polynésie Première que "ça suffit" et que "y'en a marre"...
Donc le "ça suffit" dépasse largement le coup de poignard planté dans le dos de Teva Rohfritsch.

CQFD...

Anonyme a dit…

Teva est un opportuniste qui utilise la communication pour berner les gens. Je me rappel lorsqu'il a dit vouloir rester avec le gouvernement de GTS pour terminer son travail au ministère de la mer. Le lendemain GTS le nomma au ministère de l'OPT. Teva veux jouer au chevalier blanc mais il est comme tout le monde. Il est obligé à présent de partir de son côté car il est plus en odeur de sainteté au Tahoeraa, au TTA et ne peux rejoindre le groupe de Bouissou car il n'aura pas l'exclusivité médiatique!!! Attention les gars ne vous laissez pas berner par la stratégie com de ce politicien qui voudrait nous faire croire qu'il en a marre de tout ça alors qu'il a participé durant des années à ces péripéties politiques!!!

Anonyme a dit…

Tout à fait d'acc avec Vera Tane

"Il suffit" d'écouter son intervention hier soir à Polynésie 1ère : Monsieur a travaillé pendant une année pour préparer le 9è forum du FED, mais Monsieur ne veut pas aller au forum, mais Monsieur est quand même allé, et quand il a été démis de ses fonctions, c'est le travail de toute une année parti en fumée. Difficile de comprendre le positionnement de ce Monsieur.

Concernant ses actions :
- pb de communication concernant le thon
- panneaux photovoltaïques qui privilégie que des gros producteurs, qui en plus bouffent dans la défisc
- PIM / PAM / PIL : toujours le PHP, PAB réhabillés
- maison de la perle : 250 M par an à la collectivité (et avis des perliculteurs ?)

BOB a dit…

GTS, c'est du copier-coller de GF, avec en plus la langue de bois. J'ai eu l'occasion de le croiser quand il était ministre et aussi lors de son premier mandat de président. Il se sentait bien supérieur (comme GF).

Pour Rohfritsch, je l'ai jamais rencontré. Je pense pas que le système Flosse l'ait corrompu car il n'était pas depuis longtemps dans la politique lorsque ce système a été décapité (en 2004).

Ce qu'on peut pas lui reprocher, c'est d'avoir travaillé pour le Pays. Il a peut être commis des erreurs (c'est humain), mais au moins il passait pas son temps à dormir à l'assemblée, à critiquer tout le monde, à s'opposer ou à arranger ses affaires personnelles.

Quant à son éviction du gouvernement, il est normal qu'il proteste. GTS n'a pas pris la mesure de discuter avec les ministres pour leur expliquer pourquoi ils étaient remerciés. C'est un comme si tu allais au boulot le matin et que ton patron te dis de rentrer chez toi sans explication.

mike a dit…

tous des bouffons va y teva on est derrire toi