dimanche 22 janvier 2012

Coupe du monde de beach soccer 2013 à Tahiti : on va importer du sable d'Allemagne !

.
.


YANNPEREZ-20JANV2012 by tahitiheraldtribune


C'était la chronique matinale de mon camarade Yann Perez de vendredi matin, qui décoince quotidiennement l'info à 06:50 sur Radio Polynésie 1ère.
Comme d'habitude, petite distribution de taloches à tous ceux qui le méritent, et un scoop à la fin de la rubrique, que je me délecte de reprendre en attendant que les médias se penchent sur ce nouveau scandale.
Au chapitre "on ne leur laisse plus rien passer", voilà donc qu'en haut-lieu, alors qu'on prépare la coupe du monde de beach soccer pour l'année prochaine au fenua, on apprend que le territoire a décidé d'importer du sable d'Allemagne !
Evidemment nous manquons de sable en Polynésie c'est bien connu...
Donc merci à Yann pour cette exclusivité que nous allons faire circuler pour montrer à quel point, dans les ministères climatisés, on peut prendre des décisions débiles et engager des dépenses inutiles...
Que l'on ne nous dise pas que le sable de la compète doit être comme-ci ou comme-ça !
Vu le nombre d'îles et de plages que compte la Polynésie, il y a forcément une solution locale pour obtenir du sable conforme...
Certes, la bêtise à l'échelon gouvernemental ce n'est pas une découverte, mais un record d'absurdité me semble bel et bien battu...
.
.

Sphere: Related Content

12 commentaires:

Albert Piti a dit…

Mais non, il sera livré avec les bouteilles d'Appolinaris qui elles aussi viennent d'Allemagne !
Mais tu sais, la connerie ne date pas d'hier, ni n'est limitée au fenua, je me souviens d'un sketch de Coluche qui disait "confiez le Sahara aux technocrates et dans 5 ans, il faudrait qu'ils achètent du sable ailleurs"
A Tahiti, ça fait déjà plus de 5 ans que les technocroutes sont au pouvoir !

Anonyme a dit…

C une connerie ça !! non c pas possible...? si c vrai, là ont bat tout les record..de conneries.

Anonyme a dit…

Dommage pour Huahine qui a fourni le sable du terrain de beach soccer des jardins de Paofai...
N'anonyme

MaHi a dit…

Et encore mon cher LoLo, tu n'as rien vue. Je peux t'assurer qu'il y a pire comme absurdités ...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Mahi tu m'intrigues ! Bisous...

brad a dit…

Yo Anonyme
Il n'y a pas de limite à la connerie.
De plus ce qui nous paraît con ne l'est peut-être pas pour tout le monde.
Il faudrait chercher à qui ça va profiter.

Anonyme a dit…

Juste un petit commentaire afin d'éclairer le débat.
Je tiens cependant à préciser que je suis tout à fait d'accord avec les critiques qui sont faites au sujet des nos politiciens et de leur incompétence notoire !

Il faut savoir que lors de l'organisation d'un compétition internationale telle la coupe du monde de Beach soccer, la fifa demande au pays organisateur de respecter scrupuleusement un cahier des charges ! Cela comprend tout un tas de domaines notamment le sable utilisé sur le terrain qui servira pendant la compétition. Or ce sable doit être très fin et il n'est pas possible de s'en procurer en polynésie.
Même le sable que l'on a fait venir de Huahine pour le terrain de la place Toata ne répond pas à ces critères. (Croyez moi je l'ai testé)
Il me semble que ce n'est pas un sable marin mais un sable que l'on trouve en eau douce que l'on utilise couramment dans ces compétitions.
Après je ne sais pas s'il est justifié d'aller le chercher en Allemagne et si on n'aurait pas pu le trouver ailleurs pour moins cher... Ceci est un autre débat!

Voilà, étant fan de football (sur tout type de terrain) je voulais juste apporter quelques précisions

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Merci ANONYME pour ta précision.
Pourquoi ANONYME d'ailleurs ?
C'est intéressant ce que tu dis et on se doutait un peu d'une telle réponse, dont je ne remets pas en cause la véracité.
Mais c'est quand même paradoxal, vu le nombre d'îles que nous avons ici, avec autant de variétés de sables, en densité et en couleur, qu'il n'y ait pas l'un d'eux qui conviennent...
C'est juste extrêmement paradoxal, tu ne trouves pas ?
A-t-on fait des échantillons à la FIFA d'un panel de ce qu'on peut trouver comme sable en Polynésie ?

brad a dit…

Yo
"La surface de jeu doit être du sable ; le sable doit être nivelé, dépourvu de pierres, coquillages ou autre objet susceptible de constituer un risque pour les joueurs. Pour les compétitions internationales, le sable doit être fin et profond d’au moins 40 cm. Le sable doit être tamisé jusqu’à ce qu’il soit propice au jeu, qu’il ne soit plus rugueux et qu’il ne contienne ni pierres, ni éléments dangereux ; il ne devra toutefois pas être trop fin de sorte qu’il ne soulève pas de poussière ni ne colle à la peau."
http://www.beachsoccer.fr/terraindejeu/

Anonyme a dit…

Ah oui, mais c'est "dur pei" de tamiser!

Anonyme a dit…

Ah moins, que, par exemple, une personnalité du ballon rond local souhaite assouvir un impérieux besoin en sable pour sa résidence secondaire sur l'ile soeur ?
Ah, on me dit dans l'oreillette qu'il n'est plus le président de la FTF... Mea culpa...

Kip a dit…

Que le cahier des charges de la fédération de football soit draconien, ne me choque pas. Les règles semblent connues depuis longtemps (et sont publiques).

J'espère simplement que nos organisateurs ont bien pris tout cela en compte pour le coût global lorsqu'ils ont déposé la candidature de Tahiti... :-(

Et là, j'ai un gros doute.