lundi 10 janvier 2011

Tahitipresse décapite Colrat !

.
.

Bel hommage de Tahitipresse à notre ex-haut-commissaire à l'occasion de son départ avec un cadrage de photo flatteur qui lui coupe la tête !!!
Magali Charbonneau s'en sort presque indemne, et, évidemment, Gaston Tong Sang aussi, bien sûr, qui est en dessous de ce genre de problèmes.
Pour retrouver les têtes en entier, il faut cliquer sur la photo qui apparait alors normalement.
Problème de mise en page pas bien grave donc, mais comme on dit... ça la fout mal.
.
.

Sphere: Related Content

8 commentaires:

Pauline a dit…

Dans l'esprit de qui, exactement, un organe de presse se doit de "rendre hommage" à un servant de l'Etat ?

Anonyme a dit…

Et Magalie reste ??

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

> PAULINE : tu as raison, le mot "hommage" est mal choisi... J'aurais dû mettre "beau clin d'oeil" ou "beau pied de nez"...

> ANONYME : Magali va au charbon... Non... je ne sais pas... c'est une bosseuse très compétente d'après les échos que j'ai...

brad a dit…

Yo
Ah oui, comme on dit : femme à lunettes, femme à ...

Anonyme a dit…

On s'en balance, on a tellement vu leurs tronches que seul le texte suffisait.....Tev

islandman a dit…

pour Brad qui ne finit pas ses phrases : femme à lunettes, femme à lunettes. Je parie que certains ont eu peur :)

Pauline a dit…

Moi ce qui m'amuse, c'est que pendant environ 15 jours, le train de l'Etat n'a personne dans sa locomotive. Car le conducteur suivant n'est pas encore arrivé.

C'est un peu bizarre quand même... sauf si ce train ne va nulle part.

Enfin comme tu le dis Lolo, il reste Magali au Charbon, no ?

Pehu Oe a dit…

C'est vrai Pauline mais le truc qui me fait sourire c'est qu'avec ou sans tête je ne vois pas de différence palpable, le bordel reste le bordel.

D'ailleurs, question, vu les vœux de Mr Bling-Bling, après le Colrat on va avoir quoi, la Peste ?