lundi 31 décembre 2007

Build-a-bear : donnez "la vie" à un nounours !


Il doit y avoir en moi un côté Frankenstein, mais aussi un éternel gamin...
Pendant les vacances, j'ai découvert un magasin extraordinaire avec mon fiston : BUILD-A-BEAR WORKSHOP.
Il s'agit d'une chaîne de magasins dans lesquels votre enfant (ou vous-même) peut fabriquer son nounours, la peluche de ses rêves.
On commence par choisir la "peau", un ours, un chat, ou tout autre animal.
Puis on le bourre de peluche grâce à une grosse machine qui fait tourner la matière dans un gros tambour transparent comme une machine à laver.
Evidemment, vous choisissez si vous préférez un nounours pas trop rempli et donc un peu mou, ou, au contraire, rempli de peluche à ras bord et donc plus ferme.
Petit détail touchant : avant que l'employée de Build-a-Bear ne procède à la couture finale pour refermer le corps du nounours, vous insérez à l'intérieur un petit coeur rouge en feutrine, en n'oubliant pas de faire un voeu.
Donc les nounours ont un coeur, pour ceux qui en doutaient.
On peut aussi insérer dans le teddy bear une petite puce électronique avec un son : battement de coeur, phrase genre "I love you", etc...
Evidemment, ça ne s'arrête pas là puisqu'on s'aperçoit ensuite que le reste du magasin est une immense boutique de fringues pour nounours...
Si vous n'êtes pas sensibles aux ours en peluche, passez votre chemin, parce que ces magasins sont des temples dans lesquels on devient complètement gagas : des parents s'écrient "oh my god, it's so cute" en boucle, tandis que des troupeaux d'enfants rentrent dans un état d'excitation avancé assez spectaculaire.
C'est le vieux nounours de mon fiston qui a été très surpris d'avoir un tee-shirt en cadeau !

Sphere: Related Content

2 commentaires:

Maimiti a dit…

Soooo cute !

malins ces ricains ; mais bon, sympa hein !

et...un défilé de mode Nounours
aussi ?

LOLO a dit…

>> MAIMITI >> et un "so cute" de plus :) on est pas loin du défilé de mode de Nounours, ce serait bien dans l'ambiance, tu ne crois pas si bien dire...