dimanche 21 février 2010

Pourquoi Bouissou soutient-il le King Tamatoa ?

.

La réponse qui pourrait venir en premier à l'esprit concernant les raisons qui poussent Jean-Christophe Bouissou à soutenir le King Tamatoa serait la défense de l'intérêt général.
Et on s'en tiendrait à ça.
Mais il s'agit de Bouissou le nomade, et, s'agissant du leader errant du parti Rautahi, on doit forcément réfléchir un peu plus...
On l'a vu surfer régulièrement sur des sujets largement débattus dans les médias, comme par exemple les réfugiés du Kosovo, ou l'instabilité quand il s'improvisait chevalier blanc pour faire le médiateur en tentant, vainement, de rabibocher tout le monde.
N'existe-t-il pas déjà des liens financiers entre J.-C. Bouissou et Bill Ravel, dans les complexes immobiliers et bâtiments se situant vers la rue des remparts et le canal Papeava, à Papeete ?
Des liens qui remontent au papa de J.-C. Bouissou, l'un des dirigeants de l'église sanito, dont certains des locaux sont précisément dans ce quartier Papeava, à l'entrée de Fare Ute ?
...tiens !
D'autre part B. Ravel n'aidait-il (ou ne finance-t-il pas toujours...) la radio TAUI FM de J.-C. Bouissou ?
...tiens tiens !
Et enfin, agir de la sorte peut constituer un affront personnel de J.-C. Bouissou à Tong Sang, opposant farouche au projet King Tamatoa ? Si c'est le cas, Bouissou ne chercherait-il pas ainsi un argument pour abonder dans le sens de Temaru en vue d'une prochaine motion de défiance ?...
...tiens tiens tiens !
Rien d'illégal dans tout cela, mais peut-être que ceci explique cela...
On va le savoir rapidement.

Et pour l'arrivée, ce matin, du mastodonte flottant, ayons une pensée pour les 4.000 habitants de Tahaa, les grands oubliés de la desserte du King Tomato Ketchup...
.
.

Sphere: Related Content

20 commentaires:

Anonyme a dit…

A la lecture de ton commentaire, je me dis qu'il faut vraiment que cela cesse et qu'il faut vraiment que le dossier soit pris en main par des gens qui n'ont aucun intérêt d'aucune sorte à ce que ce soit l'un ou l'autre qui "enlève" l'affaire!
Franchement , c'est désespérant.

star a dit…

Slt Paka-lolo,
Toujours en plein délire, la fumette ne te réussit pas, tu devrais freiner de la pipette !
Pour ta gouverne et celle de tes lecteurs, il ne s'agit pas de l'église adventiste mais plutôt de l'église sanito (plus exactement de l'église réorganisée des saints des derniers jours, RLDS en anglais).
Ton style laisse à désirer car faire allusion au père de JCB en laissant penser des choses sujettes à interprétation, relève d'un manque de dissernements de ta part.
Arrête le Paka et pas à l'Ice, au moins t'aura moins l'air abruti.
.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Star... une charmante lectrice m'avait prévenu pour l'erreur d'église, en termes très cordiaux et j'avais rectifié avant ton commentaire...
Ce que j'écris c'est ce que beaucoup pensent et il n'y a aucune accusation, juste des hypothèses sur des faits, non illégaux, qui pourraient expliquer le positionnement et soudain pro king tamatoa de la girouette Bouissou...
JCB qui a longtemps méprisé Temaru avant de ne jurer que par lui pour finir isolé dans un groupe autonomiste à la dérive...
Et alors qui a l'air de bien connaître JCB, comment tu expliques son soutien à Ravel ?
Bon dimanche Star, et ok je me mets au Pastis...

Kip a dit…

Avec des glaçons, Lolo, avec des glaçons... :-)

moana a dit…

Salut lolo,

ET pourquoi pas faire relation avec les anciennes fonctions de directeur adjoint du Port autonome de Papeete de sieur JCB durant plusieurs années?

Et pourquoi pas aussi parce qu'il estime que ce projet est bon pour le développement des ISLV, malgré le pont en or qu'on lui propose pour rejoindre la majorité avec présidence de l'Assemblée et postes de ministres à la clé?

Pourquoi lorsque c'est si évident et que c'est tellement simple à comprendre, il faut partir dans des élucubrations en mêlant les parents de JCB, qui sont des gens honnêtes et qui ont servi la Polynésie pendant des années. Moi je les connais bien...

Là manifestement tu dérapes, et une plainte en diffamation pourrait te clouer le bec, à mon humble avis.

Ji-P a dit…

Là où y a du gâteau à "bouffer", J-C B est présent. Ne l'a-t-il pas prouvé en passant d'un bord à l'autre, encore et encore? Pas propre du tout même si l'on se réfugie derrière une quelconque église, réformée ou non. Ce serait intéressant de revoir son parcours du combattant avec tous les détails croustillants. Les soeurs Coppenrath, pour lesquelles j'ai de la sympathie, devraient se méfier de cet énergumène cloné au discours ampoulé, comme celui d'un autre clone de service, EF forever, pour ne pas le nommer. Ces deux stars de service sont comme le serpent caché dans le pommier du jardin d'Eden, attendant le moment propice pour présenter la pomme, le fruit défendu, au premier quidam venu.
A fuir comme la peste...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

MOANA, c'est pour cela que je commence par mettre en avant l'hypothèse de l'intérêt général...
Ensuite, évoquer les parents d'une personnalité n'a rien de diffamant, je ne porte aucun jugement sur le papa de JCB, tu sais lire ou quoi ?
Je précise bien en fin d'article qu'il n'y a "rien d'illégal", ce ne sont que des faits, vérifiables, qui montrent tout simplement que JCB et BR se connaissent.
Le financement d'une radio n'est pas en soi malhonnête et il s'agit, en l'espèce, d'un secret de polichinelle.
Ou alors c'est Ravel qui abat ses dernières cartes et lance un S.O.S. à JCB, qu'il connait donc (c'est juste ce que mon article signifiait), pour le tirer du mauvais pas dans lequel le King Tomato semble sombrer d'entrée, par le biais d'une loi de pays taillée sur mesure...
Voilà ! aucun dérapage donc, tu regardes trop les sports de glace aux J.O. à la télé Moana....
Maintenant je ne suis pas responsable de tes arrières pensées.
Bon dimanche Moana, et bons J.O.

Anonyme a dit…

Bonjour LOLO,

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt le présent sujet et les questions intéressantes que tu poses… ?

Concernant les opérations immobilières sur les terrains de l’église Sanito de Vaininiore, je me souviens assez bien du projet car j’avais été sollicité à l’époque pour y prendre éventuellement quelques locaux… !

Si tu avais éventuellement besoin de précisions complémentaires, j’essaierai de retrouver mes dossiers à ce sujet… !

A bientôt,
Quito

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Merci Quito pour ta confirmation. Non non, apparemment pas besoin d'approfondir.

tev a dit…

Pour JCB il y a au moins les quelques milliers d'électeurs de raromatai à récupérer. Le plus triste, c'est toute cette histoire du king tamatoa que les médias vont nous rabacher à partir de demain. Plus rien ne va exister que cette histoire de bateau alors qu'il y a encore des gens sans abris. Un escro nommé bill fait venir un bateau qui ne fonctionne plus sur un continent de 65 millions d'individus et il veut nous faire croire que c'est pour aider les raro. Bull chiet comme disent les amerlocs. Ce gros malin l'a joué fine comme d'hab, il trouyve un tetuanui, spécialiste des blocages, lui file un bureau, une mercedes de service et un vini pour le représenter, l'envoi dans les iles faire baver les raromatai et voila l'affaire engagé. bill dit au début à Temaru, qu'il ne veut pas la défisc, qu'il ne veut pas d'exo sur le fuel et dit meme qu'il va payer les frais d'aménagement portuaire. Aujourd'hui, c'est tout le contraire et ça va etre la faute à qui??? Comme d'hab ce voyou va faire ce qu'il veut et comme il a fait dans d'autres territoires. qui va payer pour tout ça et bien encore nous les contribuables.Les gens des iles eux voient un nouveau moyen de transport, mais ce n'est pas le bon, gourmand en conso et polluant et beaucoup trop grand pour le pays. Ce qui risque de se passer, c'est qu'il mettra bocou plus de temps pour rallier les iles et les prix vont augmenter. bon courage

Anonyme a dit…

Je suis d'avis de lolo, Buissou est un terroriste dans l'âme, il en a d'ailleurs la tête. c'est bien pour cacher encore un retournement de veste que sieur Bisou cherche à nous faire tourner la tête à droite alors qu'il signe une motion de censure avec sa main gauche (oh le mal poli).. Rien ne nous étonnerait encore une fois de cette racaille politique qui sévie jusqu'à Papara.

star a dit…

Paka-lolo, ce que pensent certains n'est pas forcément ce dont la majorité de la population pense. Tes "hypothèses sur des faits" ressemblent plus à des suputations fondés sur des ragots qui semblent être ta principale source d'infos. Connais-tu assez JCB pour te permettre d'écrire des "vérités" selon lolo : girouette, jurer que par Temaru, groupe à la dérive... Son soutien au projet KT s'explique par son sens de l'intérêt général pour le Péi et non celui d'une caste de profiteurs dont l'intérêt privé prime avant celle du nuna'a.
Excellent jour du Seigneur à toi aussi Paka-lolo
.
Pas de censure, SVP, on est bien sur un site satirique non ?
.

Anonyme a dit…

Si JCB n'avait pas à maintes reprises retourné sa veste, il n'y aurait pas de soupçon ou supputation à son sujet...
Ceci est valable pour tous les autres qui n'hésitent pas à jouer les contorsionnistes de la même façon.

Quelqu'un de neuf et désintéressé, qui ne puisse pas être soupçonné de favoritisme, de compromission, de contorsionnisme, ça n'existe donc pas?
Un messie en quelque sorte....
Qui se sent d'attaque?

Ji-P a dit…

Nous connaîtrons peut-être le dénouement de cet imbroglio cette semaine,du moins la suite du feuilleton "King Tamatoa" opposant Bill et GTS/, feuilleton qui tient en haleine la population de Raromatai. Il est vrai que "Big" Ravel a fait des annonces intempestives qu'il ne respecte plus aujourd'hui et qui nous font douter du bien fondé de son projet. En fond de toile - polémique politicienne et/ou défense des intérêts des ISLV et intérêts propres - JCB accourt sur son cheval ailé et sa calculette pensant pouvoir remédier au problème. On a vu ce que son intervention inopportune dans un précédent cas a donné comme résultats.Jamais désintéressé...Affaire à suivre de près.

tisalu a dit…

Non mais, c'est quoi ces ragots mon Lolo! En tant que fille des îles et maman de 3 petits poussins, j'estime quand même que j'ai le droit de voyager à pas cher dans les raromatai! mes enfants n'ont jamais vu Huahine et d'autres, Air Tahiti ça coute cher et Degage et compagnie, ça fait vingt ans qu'ils ont rien fait et qu'ils s'en mettent plein dans la poche! alors pour une fois qu'on nous propose quelque chose de décent, à bas prix, on ne va certainement pas cracher dessus.

Anonyme a dit…

bonjour, c'est la première fois que je me rend sur l'une de vos pages.J'ai comme beaucoup apprécié les photos montages qui ont fait votre réputation et j'espère bien que vous allez continuez. Je suis néanmoins plus mesuré quant à l'article qui est le vôtre sur les personnes de Bouissou, de sa famille et de Bill Ravel. Car finalement, tant la rédaction dans son stye que les infos que vous publiez sont plus du domaine de l'allusif que de celui des faits. Je pense que vous n'êtes pas très sûr de vos infos. Un bon journaliste aurait cherché à s'assurer d'abord de l'exactitude des faits qu'il révèle avant de jeter l'opprobe sur une personne fusse t elle publique. Je pense qu'un journaliste fort d'informations fiable aurait donné beaucoup plus de précisions et de détails. Je pense aussi que ce type d'information vous aide à incrementer le nombre de visite et de connexion sur votre site(le preuve en est j'y viens) Je pense qu'un journaliste doit servir ses lecteurs avec convictions qui sont celles des faits qu'il a récolté et qu'il n'hésite pas à partager. La satire et l'info peuvent se rejoindre parfois. Pas toujours et je pense que vous êtes dans la confusion des genres. Revenez à ce qui est votre talent.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

TISALU, mais je suis pro-king-tamatoa comme je suis pro-Degage. Je pense que je devrais avoir le choix du bateau pour venir te voir et que les querelles pour favoriser l'un ou pénaliser l'autre cachent, à l'évidence, des intérêts particuliers. Si on veut développer l'économie, le tourisme, tout devrait être fait pour soutenir les deux projets.

ANONYME 14:32, merci pour votre avis dont je prends note. Oui en effet je ne suis pas journaliste même si je suis souvent jugé comme tel. Juste simple contribuable blogueur qui croise beaucoup de monde, qui entend beaucoup de choses et qui essaye de ne pas tenir un blog colporteur de ragots. Pourtant, je disais encore à l'un de mes interlocuteurs bien informé, que si chacun apportait sa pierre de révélations à l'édifice de la vérité, on aurait sans doute une montagne de scoops. Je ne vais pas dans cette voie-là.
Pour cet article, je prends acte de vos commentaires mais que pourrais-je enlever pour que cela vous convienne mieux ? Ce qui est écrit ne fait pas allusion à des malversations, j'ai bien précisé qu'il n'y avait rien d'illégal pour souligner le fait que je n'avais levé aucun lièvre !
Bon ok c'est un article raté, je retourne à ma palette graphique...
Merci pour votre attention.

tev a dit…

Le problème n'est pasBouissou ou autre (quoi que)
on peut dire dans ce dossier que aussi bien Temaru que GTS n'étaient pas pour la défiscalisation ni pour l'exonération du carburant, donc ce n'est pas un problème politique par contre, ça risque de le devenir. Dans cette affaire, c'est vrai qu'il n'y a pas d'alternative à l'avion pour se rendre aux Raromatai à bas prix. Au début de son projet, Gaspar (Bill) Ravel nous avait fait baver avec un navire type Paul Gauguin(1er projet) et il ne demandait rien. Aujourd'hui, c'est un NGV qui dormait dans un port de la cote Niçoise qu'il a racheté. Il a fait miroiter aux ISLV qu'il allait leur offrir de la rapidité et pas cher. Aujourd'hui ou sommes nous?? Il exige la détaxe carburant comme air tahiti qui lui va dans plusieurs iles de la polynésie et la défiscalisation. Cette dernière lui offrirait la possibilité d'embaucher du personnel étranger. Ce bateau ne desservira pas l'ile de Tahaa comme le ONO ONO en son temps mais rentrera directement en concurrence avec les caboteurs existant pour le fret. Ces caboteurs font vivrent des centaines de famille d'équipage depuis des années, que ce passera t il avec cette concurrence qui risque de durer que quelques années. L'expérience nous a montré l'echec du Raromatai Ferry, du ONO ONO, et de l'AREMITI, pourquoi voulez vous que ça marche avec ce mastodonte de 900 places? Que monsieur Ravel nous démontre sur une année ses capacités à faire tourner ce navire avec les offres qu'il a promis ( rapidité et bas prix) et ensuite nous verrons.

Anonyme a dit…

Bonjour LOLO,
Bonjour Tev,

Je souhaite juste apporter une précision…

Du temps où nous exploitions le car-ferry « RAROMATAI FERRY », nous avions une interdiction réglementaire du Territoire pour transporter des marchandises et/ou des hydrocarbures… !
Nous étions aussi dans un « contexte politique particulier » car j’étais un opposant au pouvoir politique en place… !!!
Annuellement il nous manquait alors entre 50 et 100 millions de F CFP de recettes pour équilibrer nos comptes… !

Lorsque nous avons vendu le navire à Monsieur Jules MAI, cette interdiction fut supprimée… !
L’échec de la compagnie maritime de Mr. MAI, à mon avis, était plus le résultat d’une « mauvaise gestion par ses directeurs salariés », que provenant du type de navire exploité… !

Parahi,
Quito

tisalu a dit…

ok Lolo, on est bien d'accord: peu importe le navire, l'important c'est débloquer la situation et que nous puissions tous voyager avec nos familles, à des tarifs abordables... franchement je te dirais maintenant je m'en fiche totalement des intérêts personnels des uns et des autres, tant que c'est bon pour notre pomme! De toute façon si jamais il y a des intérêts personnels en jeu, il y en a bien un qui portera plainte, s'ils ne le font pas, alors c'est que tout ça c'est du lobbying pour nuire à Buissou; c'est tout!

j'ajouterais que si c'est un navire qui vient d'ailleurs, au moins que les employés soient des Polynésiens...