jeudi 18 février 2010

Problèmes d'eau à Papara : le Maire s'en lave les mains !

.

ça fait des mois qu'on en entend parler et ça fait des mois que les habitants de Papara patientent gentiment que la situation de la distribution d'eau dans leur commune s'améliore. Certes le cyclone OLI n'a rien arrangé, mais malgré le silence des robinets, il aura quand même été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase pour de nombreux administrés de cette commune de la côte ouest de Tahiti, dont le maire est le député Bruno Sandras.
Les pétages de plombs commencent avec la création d'une page sur facebook "fiu des problèmes d'eau à Papara" qui compte plus de 200 fans.
La lecture de cette page est un témoignage de ce qu'endurent les gens : filet d'eau entre minuit et quatre heures du matin, moment idéal on s'en doute pour faire sa toilette et sa lessive, mais une tranche horaire avec laquelle les gens sont bien obligés de composer s'ils ne veulent pas être à sec au matin....

petits extraits de la page facebook
"nous on patiente depuis plus de 10 ans et avec tous ces problème de canalisations eh ben tu vois la patience elle n'ai plus du tout là.Je suis du quartier de Apea"
"bien d'accord avec toi ,j'habite aussi apea et la patience a des limites..."
"moi je ne me réjouis pas , il n'y a pas d'égalité pour l'eau dans cette commune"
" le pipi de "fourmis " des robinets s'est transformé en pipi de "souris" c'est toujours pas suffisant pour laver le linge ,se doucher et mes plantes sont en train de crever! j'espère que la facture d'eau ne va pas arrivée car je crois que je le prendrais très mal..."
" La mairie a pour mission de satisfaire aux besoins de la population locale. On VEUT donc de l'EAU, en quantité suffisante surtout, pour vivre normalement tout simplement. Est ce que c'est demander la lune ??? ..."
etc...

Le reportage de RFO ci-après, de Nicolas Suire et Jérôme Lee, montre qu'une habitante en est à entamer une grève de la faim, qui n'émeut pas du tout le tavana (maire) dont on appréciera la réaction...
Il aurait reproché à la grèviste, Sylvia, d'avoir alerté les médias.
Cette dernière ne m'a pas contacté mais puisque Sandras ne veut pas que ça se sache, et bien... on va en parler !!!
Courage, donc, à nos voisins de la côte ouest.
Tahiti Herald Tribune suivra l'évolution des choses, n'hésitez pas à me contacter pour des témoignages à ce sujet.
L'administrateur(trice) de la page facebook résume ainsi le message que les habitants de Papara privés d'eau veulent faire passer : "On veut juste de l'eau !!! si possible avant 2015, pour vivre normalement, tout simplement"



.
.

Sphere: Related Content

15 commentaires:

Didier a dit…

C'est quoi déjà Sandras ? Le renouveau de la politique ?
Ouais, toujours pareil, élisez moi et vous verrez après.
Ben là t'es maire ... et on voit !!!

Anonyme a dit…

Un mot, juste un mot pour exprimer mon soutien à ces personnes du tier-monde qui vivent sous la botte de fonctionnaires grassement payés....Je ne pense pas que Monsieur Bruno Sandras ait le moindre mal à raser de frais sa joli peau rose à toute heure du jour. Cela n'en fait pas un ennemi...ni un ami...
C'était la même chose en Afrique au siècle dernier dans les villes....
Une grêve de la faim, c'est courageux, et cela peut être trés efficace...Chapeau!
Chris des iles.

Anonyme a dit…

peut etre BS veux donner un coup de main aux pompiers.voir le sitehttp://kipedaltous.mabulle.com/index.php/2005/09/05/4093-il-y-a-dix-ans-reprise-des-essais-nucleaires-emeutes-a-tahiti

Anonyme a dit…

* Assemblée nationale 126 rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
Tél. : 01 40 63 72 46 - Fax : 01 40 63 78 73
* Mairie, 98712 Papara
Tél. : 00 689 54 75 47 - Fax : 00 689 57 37 78
*

* Courriel : bruno.sandras(à)papara.pf
* Courriel : bsandras(à)assemblee-nationale.fr
* Page sur le site de l'Assemblée nationale : www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/fiches_id/337621.asp
VOILA QUELQUES LIEN POUR RALLER
PAEAITINUI

Ji-P a dit…

Suis solidaire de ceux qui manquent d'eau à Papara, Commune de Polynésie pourtant bien arrosée par plusieurs rivères coulant en permanence. Ca n'est pas admissible du tout. Alors, bonnes gens, oyez, oyez...secouez le cocotier.

Niko a dit…

Pour la petite histoire, ce représentant de la république grassement payé pour chapper l'hémicycle, m'a lors d'une réunion il y a quelques années, montré de manière trés claire la limite de son intélligence.
A la remarque que je lui faisais sur pour régler un problème de responsabilité technique pour un projet qui concernait sa commune et qui trainait depuis plusieurs mlois sans raisons sur son bureau , ce charmand monsieur m'a répondu:
De toute façon si il y a un problème, on vous met dans l'avion et vous rentrez chez vous...
S'entendre dire ça aprés 15 ans de Polynésie ça rassure...

woody_best a dit…

le plus choquant c'est que ce maire est en plus député de la république française... çà fait peur !

Etn a dit…

Ce n'est pas hélas, la première fois que la commune de Papara connait une telle publicité médiatique sous le Maire Sandras. Il est peut être temps qu'il se mette au travail dans un premier temps, assurer une canalisation temporaire, en attendant le mise en place de ce projet pour 2013. Autrement, cela lui couterait son fauteuil de Maire et de Dupté.
Ou bien, il n'est pas à sa place.
Je crois cette courageuse dame, avait parfaitement le droit de faire appel aux médias auxquels les politiques ont horreur...
Il n'y a pas longtemps Tntv affichait sur ses écrans un jeune homme sauvagement agressé par les agents de la DSP...alors qu'il y aurait eu, une intervention des autorités concernées pour décourage que cette image soit diffusée, et le commissaire de police, ensayant de miniser les dégats d'image de cette honorable institution.
C'est le droit de tout citoyen, dans une démocratie libre, de faire appel au secours aux médias, si leurs problèmes, ne sont pas pris en compte par les autorités compétentes du fenua ou des abus etc.
Je conseille à Sandras, de se mettre vite au travail, signe de son engagement envers son électorat pour sortir de ce trou dont il s'enfonce politiquement.
Faaitoito et bon weeken!
ps Merci lolo et toute l'équipe

Phil a dit…

Bruno Sandras, un p'tit gars bien sympatique! mdr

Poe a dit…

je suis d'accord avec Phil... Au moins ce mairede Papara a trouvé la solution pour économiser l'eau pour la planète... :-)

Christine a dit…

J'admire la patience des habitants de Papara. Mais il y a des limites. Si on joue trop avec les nerfs des gens, çà risque de mal se terminer. On a vu çà avec la reprise des essais nucléaires. Le maire est là pour aider ses administrés et non pour les enfoncer. C'est un scandale, une honte. A quand la coupure d'eau chez Sandras. Il comprendra peut être ce que ces gens endurent depuis des années. Bon courage aux habitants de Papara.

Pehu Oe a dit…

J'ai une suggestion, dans le même sens que celle de Christine :

Pk 33, il y a une vallée, la Tematahoa, au fond de laquelle des maisons se construisent depuis une demi-douzaine d'années.

Courant 2006, les habitants ont réalisé qu'il y avait une infestation de Petites Fourmis de Feu et s'en sont régulièrement plaints à la mairie depuis, mairie de Papara donc.

La Diren (Direction de l'Environnement) a découvert qu'il existait une infestation à cet endroit en ... 2009 et uniquement parce que les équipes de détection de Fenua Animalia ont inspecté le quartier dans une visite de routine.

Il s'en est suivi un reportage télé où on voyait les caniveaux pleins de PFF et à côté, encore pire.

Donc, sur le territoire auto-octroyé de sa saigneurie (ya pas de fôte !) Bruno Sandras, quand tu as un fifi, que tu préviennes les médias ou pas, c'est pareil, strictement pareil.

Donc, habitants de Papara, en cas de problème dans votre commune, vu ce qu'il y a à perdre à se taire, n'hésitez pas : Avertissez systématiquement les médias !

Ma suggestion à ceux de la Tematahoa :

A quand un arrosage du terrain et du fare de sa suffisance M. le député-maire avec vos reines de PFF parfaitement opérationnelles et accompagnées de quelques milliers d'ouvrières tout aussi actives ?

Quand, lui aussi, en aura toutes les nuits dans son salon et son lit alors il sera au moins aussi emm... que vous.

Il ne se passera rien de plus, vu l'oiseau, mais ça sera au moins une petite consolation !

Anonyme a dit…

Tiens, dans le même ordre d'idée, et pour en remettre une couche concernant le "retard à l'allumage" de l'administration (ce n'est pas le sujet, mais c'est intéressant, je pense) :

Mon fils vient de recevoir la notification de son admission au RSPF (régime de solidarité de la Polynésie Française), datée du 29/01/2010.
Bien.
Le problème, c'est qu'il est précisé :"vous avez constitué le 26/09/2007 à la Mairie de Papeete une demande de RSPF.
Votre dossier a été examiné par la commission
N°... du 27/01/2010 !!!!!!!!

Alors ça, c'est de l'efficacité ou je ne m'y connais pas!

Quoi qu'il en soit, je rassure tout le monde : ce garçon a quitté la Polynésie depuis Aout 2008 et ne risque plus d'être à la charge du régime de solidarité.
Accessoirement, je précise qu'il n'a cessé de travailler depuis cette date....

jojo a dit…

Monsieur le Maire, Monsieur le Depute,
Il a deux choix:
soit il continue a embaucher et il peut envisager d'etre reelu, soit il pense a ses administrer et il fait faire les travaux pour avoir de l'eau. Mais dans ce dernier cas il est oblige de diminuer la masse salariale.
A votre avis il fait quoi. Plaisir a toute la commune ou plaisir a ceux qu'il verse un salaire?

Moi je crois que c'est la deuxieme solution

Anonyme a dit…

S'il n'avait pas embaucher à gogo toutes ses secrétaires, du personnel aux services administratifs, on n'en serait pas là ! on aurait pu économiser 150 à 200 millions pour un forage décent ! il a doublé les frais de personnel depuis qu'il est sur son fauteuil, et pour quel service ????
Résoudre ce problème pas avant 3 ans, bien sûr, on attend les prochaines élections municipales pour remettre une autre couche. Il avait promis lors des dernières élections que Papara n'aura plus de problèmes d'eau. Beaucoup y ont cru mais pas moi ! 2014 c'est loin pour avoir de l'eau AUJOURD'HUI. JE CONFIRME BEAUCOUP DE GENS COMME MOI A PAPARA N'ONT D'EAU OU TRES PEU.
Teva i te ua
Teva i te mata’i
Teva i te māmari
Beaucoup d'eau et de vent pour rien, ce Maire ne sait même pas faire profiter à sa population ce que dame nature peut offrir. Et dire qu'il est Député Maire !!!!