jeudi 8 juillet 2010

Bêtise, médiocrité et cerveaux lents.

.

On avait déjà eu, en pleine grève générale, une ministre se balladant en Bretagne, un président ne voulant pas entendre parler de négociations pour cause de Miss Dragon (des témoins l'ont vu copieusement piquer du nez pendant les défilés d'ailleurs...), et nous avons maintenant, toujours dans la série "nos élus montrent l'exemple en temps de crise", 57 gugusses qui retardent une séance à l'Assemblée de Polynésie pour cause de demi-finale de la coupe du monde de football...
Tous les salariés qui gagnent 150.000 fcp / mois et qui se font engueuler dès qu'ils ont 5 minutes de retard ont dû vachement apprécier.
Je voudrais bien voir Tamara Bopp DuPont devant Uruguay-Pays Bas, hésitant pour désigner l'homme du match : Forlan ou Sneijder ? Ou Fernand "Dormeur" Roomataaroa louper un but parce qu'il venait de s'endormir... Ou Heifara Izal réclamer un hors-jeu... Ou René Temeharo n'osant pas applaudir un beau geste uruguayien parce que ce n'est pas un orange....
Et comme nous avons un niveau intellectuel d'élu à côté duquel Eve Angeli passe pour une Académicienne, ces olibrius affichent un sourire hilare et auto-satisfait à l'image de Jacqui Drollet, qui me qualifiait l'autre jour en pleine séance de "plumitif du TTA" (et ben toi t'es le "vomitif de l'hémicycle, na !"), et qui, au micro de Radio1 confirmait bien, presque fièrement, que tout le monde était devant la télé... Serge Massau lui demandait si c'était une attitude sérieuse... La réponse de Jacqui ? "pfff... qu'est ce qui est encore sérieux aujourd'hui dans ce pays ?"... 
Bon ben à la prochaine séance on sort les boules puantes et les coussins péteurs ?
A part ça, l'EDT a fait une campagne de communication pour expliquer les dangers des cerfs-volants aux abords des lignes électriques... Il y a un contre-exemple : nous avons 57 cerveaux lents à l'Assemblée, et on peut toujours les approcher d'une ligne à haute tension, ils ne risquent pas de faire des étincelles...
.
.

Sphere: Related Content

7 commentaires:

xoftahiti a dit…

Bonjour Lol,

Toi qui te fait le pourfendeur des fautes d'orthographe et de français, et je te rejoins dans ce combat, je dois avouer que tu as fait une énorme faute de français dans le titre.

Par celui-ci, tu sous-entends que nos élus sont le symbole de la "Bêtise, médiocrité et cerveaux lents."
Cela s'appelle un pléonasme ! Il n'y avait franchement pas besoin de mettre ce titre pour le préciser.


Désolé de cette remarque, mais c'est la seule petite once d'humour qu'il me reste face à nos boulets...

Tisalu mama a dit…

Lolo, quand Drollet a fait mention de "plumitif de TTA", tu es sûr qu'il parlait de toi? je crois plutôt qu'il faisait référence au collaborateur qui avait écrit le discours de Roro (je crois), et qui en fait n'était pas un collaborateur mais Robert Tanseau. J'ai suivi la séance, il ne m'a pas semblé une minute qu'il faisait référence à THT; on peut revisionner la séance sur le site de l'assemblée. à vérifier!
Sinon je suis d'accord à 100% avec ton billet, ils se permettent des largesses qui seraient un luxe pour beaucoup d'entre nous!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

TISALU MAMA, merci pour ta version... je n'y étais pas, j'ai juste eu un SMS me disant que le Grinch venait de parler de moi. J'ai essayé de visionner la séance sur le site de l'assemblée mais ça marche pô !
Mes excuses à Jacqui dans ce cas, le mystère reste entier pour ce qui me concerne...

Anonyme a dit…

Ouah des excuses de Lolo à Jacqui.

Manquerait plus que le ciel nous tombe sur la tête...

Pehu Oe a dit…

La réponse à la question de Jacqui renvoyée en non-réponse à celle de Serge est toute simple :
Le niveau de connerie de ses élus, déjà.

Bon anniversaire Lolo !
;)

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

> ANONYME : des excuses jusqu'à sa prochaine connerie qui ne saurait tarder !

> PEHU OE : merci pour l'anniv'.... Bon rétablissement à toi, j'ai eu de tes niouzes par qui tu sais...

Rio a dit…

Oui mais bon, pour le principe, cumul des peines oblige, t'aurais pu te passer de lui présenter des excuses...

Parce que si on calcule le différentiel entre ses actions intelligentes et les autres, il est quand même sacrément débiteur, à ce niveau là.

Ah oui, Anne O'Nyme c'était moi :p Dsl pour le bug.