samedi 31 juillet 2010

Flosse, sénateur forever...

.
.


Ce 29 juillet, le Conseil constitutionnel a prononcé un non lieu à statuer sur la demande tendant à la déchéance de plein droit de Gaston Flosse de sa qualité de membre du Sénat. Celui-ci avait été saisi le 2 octobre 2009 d'une requête du ministre d'État, garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés, "tendant à la constatation de la déchéance de plein droit de Monsieur Gaston Fosse de sa qualité de membre du Sénat", indique l'institution sur son site Internet. Celle-ci avait déjà décidé, le 22 octobre 2009, de surseoir à statuer sur cette requête jusqu'au prononcé de l'arrêt de la Cour de cassation jugeant le pourvoi formé par M. Flosse contre l'arrêt de la cour d'appel de Papeete du 24 septembre 2009 l'ayant condamné à la peine complémentaire d'un an d'inéligibilité assortie de l'exécution provisoireFlosse va donc pouvoir continuer à entretenir son absentéisme au Palais de Luxembourg... - (source Tahitipresse.pf).
Flosse va donc pouvoir continuer à entretenir son absentéisme au Palais de Luxembourg... 
.
.

Sphere: Related Content

4 commentaires:

Yoane a dit…

Et bien, voilà une nouvelle qui a du faire plaisir à notre ami René du fond de sa cellule de Nuutania.

Le vieux bouc (encore c'est insulté l'animal (je parle de celui à corne (enfin celui qui fait Mêêêh (je m'enfonce on n'arrive tjrs pas à savoir de qui je veux parler))), celui qui siège à l'assemblée, ne nous lâchera pas; on se croirait dans un film d'horreur ou un cauchemar; tel Freddy Kruger, il nous poursuivra jusqu'à la fin...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

La différence, Yoane, c'est que Freddy Kruger il te pourchassait dans tes rêves, tandis que Flosse c'est un cauchemar même quand t'es réveillé... En effet, une pensée pour René Hoffer, comme tu dis...

Nona irth a dit…

Une fois n'est pas coutume, c'est pas chouette d'accuser Flosse d'absentéisme:

s'il n'est pas là bas, au moins lui, il est toujours présent à l'assemblée, ses électeurs peuvent être contents, le vieux n'utilise pas ses indemnités comme une simple rente; Gaston Flosse est très assidu aux réunions et aux séances: et ce n'est pas le cas d'au moins plus de 40% des élus de l'assemblée.

Les grands absentéistes qui touchent une "indemnité" équivalente à six fois le smig? le plus célèbre fantôme c'est le président actuel, aussi fantômatique que l'ex président de l'assemblée. A croire que plus l'indemnité est élevée, plus l'élu devient transparent...

En tout cas, Gaston Flosse bosse, même si ses objectifs ne sont pas toujours motivés par l'intérêt général.
Traiter Gaston Flosse de "vieux bouc", il n'y a qu'un popa'a pour tenir de tels propos. Même s'il emmerde tout le monde, et qu'il est responsable de la pagaille actuelle par ses revirements incompréhensible, il en a fait beaucoup plus pour notre pays que tous les internautes qui se lâchent sur la toile. A ce titre, il mérite quand même un minimum de respect. Et franchement, îl y en a pas un dans cette basse cour qui lui arrive à la cheville et tout le monde le sait. Derrière les conflits de scène, tous les politiques locaux ont du respect pour Flosse. Temaru à côté, on lui ôte son "indépendance" et il reste sans aucune profondeur, il ne connait jamais rien aux dossiers, n'est jamais là, ne sait gouverner qu'en apparence et ne sait gérer que sa richesse personnelle. Mais gouverner un pays, comprendre et interpréter un budget, proposer des solutions, il n'en est strictement pas capable.

Si la justice est pas cap", elle non plus, de faire son boulot correctement, à qui en vouloir? à celui qui a tort ou à ceux qui représentent la "justice", au pays "des droits de l'Homme"?

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

> NONA IRTH : il faudrait que Yoane nous dise s'il est popa'a ou pas, mais qu'importe : dans le Tahiti herald tribune tout le monde a la parole...
En parlant de temps de présence, et d'absentéisme, il faudrait prendre en compte le temps passé au Palais de Justice !