jeudi 30 décembre 2010

Christophe Plee, prochain invité du GRAND HUIT. Des questions ?

.
.

Relâche cette semaine pour LE GRAND HUIT et reprise de l'émission la semaine prochaine avec Christophe Plee en invité pour démarrer l'année.
Vous pouvez poser vos questions au Président de la CGPME ici-même, des questions qui composeront l'interview entre deux chroniques.
Date limite pour le dépôt des questions : mercredi 5 janvier matin.
Diffusion de l'émission le vendredi 7 janvier à 08:00
Rediffusion le dimanche 9 janvier à 10:00
Et capsules "best of" dans la matinale avec Marotea et Yann Perez, tous les jours de la semaine, à 06:25
Vous pourrez également retrouver Yann Perez et moi-même dimanche soir au JT de 19:00 de Polynésie Première où nous parlerons du GRAND HUIT et commenterons l'actualité non pas de la semaine, mais de l'année écoulée !
L'équipe du GRAND HUIT vous présente ses meilleurs voeux de santé, de bonheur et de réussite pour 2011 et vous remercie de nous écouter chaque semaine toujours plus nombreux...
.
.

Sphere: Related Content

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Esperons que 2011 ne sera pas les Huit Plee d'Egypte
OQPHIé

Matt a dit…

Bonjour Lolo,

Je voulais savoir si tu étais un des testeurs de la mana box??
Si oui, peux tu nous dire ce que mana propose (mis a part les généralités) bouquet de chaines pour la TV, débit internet et téléphone gratuit vers quelle destination!!

Ezio a dit…

Bonjour Mr Plée,

Que pensez vous du cirque permanent que présente chaque semaines les élus de notre assemblée, UPLD, Tahoeraa notamment ?

Quel serez d'après vous la clé pour sortir de ce "bordel institutionnel" ? une démission de GTS ? une démission collective des 57 clowns ?

Que pensez vous de la relève politique ? Existe t-elle ?
Est ce que Steeve Hambline, Moana Greg ou encore Teva Rofritch pourraient représenter cette jeune garde - relève de nos vieux dinosaures politiques ?

Ou est ce que la relève doit venir du privée ? comme vous ? ou Mr Tapeta ?

Est ce que la PSG sera sauvée ?

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Matt, on me l'a proposé mais je ne suis pas beta-testeur, par manque de temps, donc je ne peux malheureusement pas te répondre, sorry....

Anonyme a dit…

bonjour Mr PLEE

que pensez vous des syndicalistes qui touchent plusieurs centaines de milliers de francs d'argent publique pour exercer leur mandats et depassent ainsi le million par mois ?

benificiez vous de tels indemnites ?

seriez vous d'accord pour un plafonnement ou d'autres mesures d'encadrement?

envisagez vous d'entrer en politique et que pensez vous du passage des responsables de centrale syndical au statut d'homme politique ou de conseiller ministeriel? par exemple le responsable du SMLPF qui devient conseiller ministeriel sante ?

merci

Papacrabe a dit…

bon c'est demain que vous enregistrez, et je vois qu'il vous manque des questions, alors je vais vous aider, pour que vous fassiez bonne figure, comme à la TV l'ot' soir...

Or donc :
• CGPME : Ci-Git la Polynésie Malade de son Elite ?
• Plée-t-il ? (désolé j'ai pas pu résister...)
• Face à la Pléethore de problèmes, que Pléeconise-t-il ? Tout est-il lié au politique ? Les entreprises de Polynésie font-elles leur autocritiques ?
• Aujourd'hui on a l'impression que la jeune garde des responsables politiques pousse pour bousculer l'ancien système mais, au-delà de leurs propres dinosaures, qu'ils se heurtent à des responsables économiques (grands patrons, grandes entreprises bien installées) qui voudraient seulement retrouver ce qu'ils ont connus et résistent avec ardeur à tout changement des équilibres de la Polynésie ? La CGPME est-elle réformiste ?
• Face aux dérives de la fiscalité actuelle, sans vision de développement, purement comptable, tristement inégalitaire, quelle est la position de la CGPME ? Est-ce qu'un parti politique aujourd'hui s'est saisi de la problématique (à part le No Oe... ???) ?

Ca ira, Lolo, ou bien ?

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

impec' Papa Crabe, merci....

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

impec' Papa Crabe, merci....

Thérèse a dit…

Comme je déplore votre arrêt fin décembre, moi la métro qui garde la nostalgie de Tahiti. Chaque jour je lisais et appréciais votre rubrique. Hâte de vous retrouver!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Thérèse, nous n'avons rien arrêté !
On est en février et tout continue...
Je n'ai pas compris...
Bises de Tahiti