vendredi 3 septembre 2010

Boostons notre tourisme en supprimant des vols....

.
.

Les professionnels du tourisme en ont encore les bras qui tombent avec l'annonce par la compagnie LAN de la suppression d'un vol Santiago-Papeete à partir du 5 décembre prochain...
Il ne restera donc plus qu'un vol hebdomadaire pour cette compagnie.
Les plus hautes instances gouvernementales auraient pourtant été avisées de la rumeur de cette suppression annoncée mais ça leur en a touché une sans faire bouger l'autre puisque rien n'a été fait pour éviter cette décision.
Les coûts des opérations sur l'aéroport de Faa'a sont, notamment, pointés du doigt. Qu'attend-on pour faire de la plate-forme aéroportuaire locale un endroit où les compagnies auront envie de venir poser leurs avions ?
Les conséquences sont tout simplement qu'il n'y aura plus de honeymooners sud americains, plus d'espagnols qui feront des combinés Amérique du sud / île de Pâques / Tahiti, plus de tour du monde par la route du sud et plus de Japonais qui iront passer trois jours au pied des Moais...
Tout cela représente un manque à gagner en chiffre d'affaires de plusieurs centaines de millions pour le tourisme...
Et puis à titre d'anecdote, finis les trips de trois jours pour le polynésien qui voudra aller se taper le cul sur un cheval pour faire une chasse aux oeufs : il sera bloqué une semaine sur ce bout de caillou où les malls et les shopping centers ne sont qu'un rêve... Une semaine à Honolulu, ça va, y'a de quoi s'occuper.. mais une semaine à l'île de Pâques, wouaah, ça calme ! ...ou alors éventuellement si on est prof de français à la retraite, fan de Jean D'Ormesson et de sudokus...
A l'heure où il faudrait jouer sur tous les tableaux et ne négliger aucune clientèle, à l'heure où il faudrait réduire le prix des billets d'avion, et ben voilà le résultat !
Bon alors on va les atteindre comment les 500.000 touristes ?
Comment dit-on déjà ? ah oui... on n'attrappe pas les mouches avec du vinaigre !
.

Sphere: Related Content

18 commentaires:

Anonyme a dit…

Mais Lolo, il y a bien longtemps que l'on sait que les politiques n'ont qu'une préoccupation : pouvoir se rendre,eux, où bon leur semble, notamment à Paris, sous prétexte de "missions", et ce aux frais de la princesse....
Tout le reste... Bof ! Faudrait quand-même pas trop en demander!

xoftahiti a dit…

Salut Lolo,

Je crois que nos dirigeants ont trouvé une solution pour faire venir les touristes : ils ont envoyé 2 bateaux de croisière sillonner le pacifique jusqu'en Chine, et ainsi démarcher les populations locales et vanter notre destination, et à leur retour, reviendront avec plein de touristes à bord...

Faudrait peut être que certains de nos dirigeants soient payés au résultat : bon, vu où nous en sommes, ils seraient largement débiteurs... Ca devrait déjà renflouer les caisses du Pays

Manu a dit…

T'es un peu dur avec l'Ile de Paques je trouve. Il va en effet être compliqué de faire partir les touristes pour une semaine à Rapa Nui, mais pour les résidents, entre visites, balade, plongée, bringue au Toroko, y'a de quoi occuper une semaine...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Ah ben si on peut aller faire la bringue au Kokoro... en effet Manu...

Pierre a dit…

Pas plus de choses à faire ici pour un touriste ...

J.Do a dit…

voilà une destination attrayante...C'est comment le Koroto ?

Etn a dit…

Il ne faut pas oublier il y a les touristes chinois pour remplir la trésorerie vide du fenua, déjà cette Expo a shangai, et 3 de nos vaa, Tahiti freedom, Faafaite, et Upoo Tahiti vont bientot toucher le sol de l'empire du milieu..et ça va faire du pub...
Alors la réduction des vols de Lan Chile, donne l'occasion d'ouvrir le traffic aérien aux tourites chinois. Mais voila, tout cela c'est du blablabla comme par exemple, il y aurait en 2010 60.000 touristes de plus par rapport a 2009 et près d'un million d'ici quelque temps, parole du Ministre du tourisme, Monsieur Hamblin, en attendant l'arrivée en masse des touristes chinois!
Or les dernières nouvelles, du maazine Chine Populaire, on en parle meme pas de Polynésie, alors que les autorités chinoises se concentrent à booster l'économie locale donc touristes chinois à Tahiti...d'ici l'année prochaine, on verra!
Ciao a tous!

tauarai a dit…

ia ora na,

Honnêtement, qui se souçie de la LAN et de passer par l'Amérique du sud pour l'Europe ?
hormis ceux que ca fait ch..er de passer devant les douanes U.S avec les agents bien nourris de l'US Immigration dans leurs box ?
Vous avez déja pris le vol de la LAN ? Hormis des sud-américains et quelques Pascuans "paumés" ils ont du mal à les remplir leurs 2 vols alors ceçi explique cela.

Bon ceçi dit 100% d'accord avec toi Lolo quand on connait le coût du "toucher" & des prestations sur notre super aéroport international on sera jamais un 'HUB'.
D'ailleurs sur ce sujet le nouveau 'concessionnaire' - l'Etat pour ne pas le nommer ferme bien sa grande gu..le depuis qu'il a dû payer les syndiqué de Cyril pour qu'ils se calment (un habitué celui-là).

La vraie question c'est quel avenir pour le tourisme et la desserte aérienne tout court dans ce pays ?
ATN qui s'est accaparée les lignes est en train de plonger à une vitesse pharaonique mais bien sûr motus & bouche cousue, on ne parles pas des sujets qui fâchent, surtout côté emploi ..
Effectivement ca la fou mal avant d'éventuelles échéances électorales en 2011, donc on va encore se saigner pour la maintenir le nez hors de l'eau et après nous le déluge.. ca devrait être le slogan de nos politiciens tant ils n'en ont rien à cirer de ce pays !

pärahi

Anonyme a dit…

Encore heureux que cette île d'une exceptionnelle beauté soit épargnée par les malls!!
C'est l'un des rares endroits de la planète où l'on prend conscience qu'il y a une vie en dehors la société de consommation et où l'on peut encore écouter le silence......
Une semaine, un mois, une vie personnellement je suis une addcit de Rapa Nui...par contre c'est une catastrophe pour notre tourisme local mais ce n'est que la dans la continuité des choses et certainement pas la dernière mauvaise nouvelle......

Le Vengeur de Moorea a dit…

Trois remarques:

- Parce que, comme dis Pierre, tu crois que 1 semaine à Bora y'a plus de trucs à faire ????

- C'est avec la merde que les politiques foutent qu'on attirera peut être des mouches !!!!

- Ta remarque sur le prix de l'aéroport est trés pertinente. Mais idem avec la TVA, les taxes diverses etc... Pays cher = pays pas attractif pour 99% des touristes du monde entier.

Anonyme a dit…

a part les shopping center il y a que ca qui t interresse
cela doit etre super les vacances avec toi

Anonyme a dit…

on reste encore dans le discours du monopole,quatre grandes surfaces c'est bien! mais 10 compagnie aérienne c'est mieux :)

Manu a dit…

Le Toroko, c'est la seule boite de nuit où il y a plus de chevaux que de voiture devant la porte... Après quelques (de nombreux) piscos, les mecs remontent sur leurs chevaux qui connaissent la route et les ramènent à la maison...

Il faut voir ça une fois dans sa vie !!!

Plus sérieusement, la magie de cette île mérite que les résidents de PF y consacre une semaine.

Pour les japonais qui ne prennent que 5 jours de vacances par an (et encore) ca va être vraiment plus compliqué.

Kip a dit…

Essayez une fois au moins d'éviter le cliché de l'aéroport cher, du "coût des touchées", etc.
Ça n'est pas donné, c'est vrai, mais vous n'avez pas les éléments pour juger ni pour comparer avec d'autres aéroports... comparables.

Alors ne hurlez pas avec la meute.

C'est fiu...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Pourquoi c'est un cliché le coût de l'escale aéroportuaire de Papeete si c'est vrai ????

Y'a un truc qui m'échappe là....

Les infos me viennent de professionnels locaux du tourisme dont le sérieux, la compétence et l'autorité dans leur secteur ne laisse aucun doute sur la véracité de leurs propos...

Je note que derrière la meute de ceux qui critiquent, il y a donc la meute de ceux qui râlent contre ceux qui critiquent...

Jolie polyphonie constructive !

Du Genou a dit…

Oui, pour LAN se poser à PPT coûte plus cher que se de poser à Francfort... cherchez l'erreur, mais au delà des taxes d'atterrissage, le refueling, le catering, le handling et autres "ing" sont tous plus chers qu'ailleurs dans le monde sans vraiment que cela ne soit justifié...
LAN avait il y a quelques temps suggéré et proposé que les réductions de coût de toucher à PPT soit réinvestit en publicité en Amérique du Sud, ils n'ont pas été entendu et sur ce coup on perd tout... Merci les politiques... Gouverner c'est aussi prévoir, encore une fois vous illustrer votre incompétence notoire.

Kip a dit…

C'est un cliché parce qu'on a plus que ça à la bouche alors que ce coût a une explication tout à fait rationnelle.
Les professionnels compétents sont comme tout le monde : ils défendent leur beefsteack et il est de bon ton de chercher à faire faire des économies... par les autres. Certains sont des doux rêveurs et parmi les prestataires locaux, d'aucuns devraient regarder la poutre...
Ceci dit, ils jouent leur jeu et c'est de bonne guerre.

La réalité est beaucoup plus pragmatique : en l'état actuel de l'utilisation (la fréquentation) de notre aéroport vieillot (pour ne pas dire pire), il est difficile de faire mieux tout en offrant un service correct à nos touristes. Que ce soit du côté de l'État, du concessionnaire (ADT) ou de l'assistant (Air Tahiti). Je pense que les comptes déficitaires de ces 2 derniers sont assez éloquents et illustrent bien la difficulté...
Et que dire des nouvelles taxes qui vont tomber sur la tête des passagers pour couvrir les frais de sûreté, de péril aviaire, etc. ?

L'équation n'est pas aussi simple que certains veulent le faire croire. Y compris parmi les "professionnels". Dont certains persistent, de mauvaise foi, à nous comparer à d'autres aéroports où la fréquentation, les infrastructures, les coûts salariaux, sont sans commune mesure avec ce que nous connaissons à Tahiti.
Ce qui est regrettable c'est qu'on en trouve parfois parmi les compagnies aériennes alors même qu'ils connaissent parfaitement le problème... On l'a connu par le passé, on le connaîtra encore : faire passer une suppression de vol sur le compte de la plateforme alors que c'est tout simplement une décision économique due aux mauvais remplissages, parce que la destination n'est pas assez attrayante en comparaison avec d'autres. Car je vous rassure, le coût d'une touchée est anecdotique par rapport aux autres coûts d'un vol transatlantique...

Je suis au coeur du système et je sais malheureusement ce que je dis (en l'occurrence, ce que j'écris...).

Anonyme a dit…

relevé dans Tahiti Today :
« Un touriste effondré !
Je viens tous les ans à Bora Bora, je suis un touriste fidèle et je suis effondré de constater année après année la déliquescence du pays si on le compare au soin qu'apportent à l'environnement les hôteliers par rapport aux autorités. Le manque d'entretien, de propreté, d'hygiène... je peux vous dire qu'au lieu d'attirer les étrangers, on leur donne une image négative de votre pays. Je voyage beaucoup et je n'ai jamais vu un aéroport aussi mal tenu, partir en vrille dans des conditions abominables. Je n'ai pas de conseils à donner aux autorités qui s'occupent du "tourisme" mais tous les touristes viennent à Bora Bora, il y a un peu plus loin deux splendides jets de millionnaires sur le tarmac, vous croyez qu'ils ne pensent pas que les autorités ont tout faux quand leur première vision c'est " pas d'eau" des pancartes écrites sans soin à la main et punaisées un peu partout ! D’habitude, l’eau au lavabo des toilettes est croupie et sent la m.... mais au moins il y a de l’eau…. Les touristes vont faire leurs besoins, pas d’eau, ils veulent se laver les mains, pas d’eau ! Les toilettes bouchées et pour cause...Bonjour l’odeur et vive la vitrine du tourisme de la Polynésie. Les "aitos", ces beaux arbres qui donnaient de l’ombre ont été sauvagement coupés à la tronçonneuse. Bien sûr ils repousseront mais dans combien de temps, des années ? Y avait il besoin de les massacrer de la sorte ? La toiture de l’aéroport est dans un état de décrépitude lamentable. Sacré contraste avec les jets américains ultra modernes qui stationnent sur le parking ! Oui je suis effondré du peu de cas des autorités dans cette première vision de Bora Bora, ou la dernière...Qu'on ne s'étonne pas du résultat ! C.J »
Ce que décrit ce touriste, c'est à l'image du Ta(ra)vana de BB et président du pays ! C'est vraiment pas nouveau le paradoxe gts qui continue à paraître à Paris ! Nano