lundi 11 janvier 2010

LA SEMAINE VUE PAR LOLO (La dépêche dimanche du 10 janvier 2010)

.
.
.

Sphere: Related Content

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Heu, tu veux dire que EF est scientologiste ??? :p

Pehu Oe a dit…

A la différence que le Rain Man du film est un génie fragile, lui.

Là, il me semble qu'on n'a "pas exactement" un génie et qu'il n'est "pas exactement" fragile, tout comme les 57 exactement débiles jouant avec exactement nos affaires dans le même Institut Médico-Pédagogique que lui :

APF = IMP sans infirmières ni taote.

Mais que fait la CPS !!
Ah bon ? Ce sont eux qui la gèrent ?
Ah, oké, normal alors.

C'est une première mondiale, en fait :
Un hôpital psychiatrique sans taote et autogéré par les cinglés qui s'y sont internés.

Autogéré mais avec NOS sous !
Yéééh ...
Planquez-tout, planquez-vous !!

remy a dit…

La perception du "farani" en Polynésie
ia ora na,
le Tahitien est acceuillant et souriant envers le "farani", c'est vrai mais la plus part du temps dans les grands hotels de luxe, pour les touristes, c'est normal, cela fait partie de leur travail. J'ai travaillé quelques années dans l'hotellerie de luxe. En dehors, certains anciens ont encore quelques restes de sympathie envers les "faranis" mais les jeunes par exemple, nous sommes mieux accueillis en pleine banlieu parisienne, au milieu des "racailles" qu'au milieu d'un groupe de jeunes Tahitiens. Je me sens plus en sécurité en tant que Français au milieu d'un groupe de Magrébins que le soir à Papeete ou sur les plages après 20h. Vous voulez voir la réaction des Tahitiens si vous vous promenez au quartier de FAA'A, à côté de l'aéroport ? Vous voulez voir le comportement des jeunes Tahitiens dans votre quartier si un "farani" laisse son "faré" non fermé, sans surveillance et sans alarme, dans quel état vous trouverez votre voiture si vous la garez le soir à Papeete ? etc.. Pourquoi personne ne dit la vérité ? c'est le comportement des "métro" qui veut ça ? même en restant humble et en baissant les yeux vous constaterez l'agressivité grandissante des jeunes Tahitiens envers les "poopas" Je ne suis pas raciste, ma femme est polynésienne, je me suis marié à Tahiti, mes enfants sont nés à tahiti et même ma femme hait son peuple, de ce qu'il est devenu. Fier d'être Tahitien...fier de quoi, de la politique, des prix de folie, du chômage incroyable, de la misère et de la drogue chez une grande majorité des jeunes, des déchets sur les plages sales et poluées, de l'economie qui s'écroule, des politiciens véreux jusqu'au doigts de pieds, de la corruption absolue dans les administrations, et des magouilles en tous genres, des voleurs de tous bois, violeurs et autres voleurs de poules, de la prostitution de gamines à papeete, des nombreux endettés jusqu'au cou pour frimer avec un énorme 4X4 qui perdront la terre de leurs ancêtres lors de la saisie, des chansons racistes chantées lors du "heiva" pour se moquer en public de la virilité des "faranis" et qui font bien rire tout le monde, même les spectateurs "faranis" présents qui ne comprennent pas les paroles, des propos racistes de l'EX-FUTUR président TEMARU à la télévision, des jeunes Tahitiens qui insultent la majorité des "faranis" qu'ils croisent sur leur chemin, quand ils n'essaient pas de les écraser sur les passages piétons ou de leur cracher dessus. Pourquoi personne ne dit la vérité. Vous verriez la tête des Tahitiens quand vous pénétrez au SEFI (l'ANPE locale) bientôt ils lancerons des chaises à la tête des "faranis" qui oseront venir consulter des offres d'emploi. En plus il y a de plus en plus de lois ou décrets anti-"faranis", il y en a bien qui ralent un peu mais tout passe. Les touristes, Américains, Japonnais ou autres pays sont par contre les bienvenus, c'est qu'eux ils amènent de l'argent à la polynésie mais le "farani" depuis quelques années est devenu indésirable, parasite et bientôt à chasser du territoire. C'est ça la vérité, la perception du "farani". Je n'exagère pas, je n'ai pas tout raconté, cela serait bien trop long.
Maururu de m'avoir lu