samedi 9 janvier 2010

Réchauffement climatique...

.

Racontez-nous ce que vous voulez, le réchauffement climatique a de drôles d'effets quand même... Température record de -19° C à Brétigny sur Orge, en région parisienne...
.
.

Sphere: Related Content

20 commentaires:

Gash a dit…

La température monte en moyenne et sur toute la terre ! Ca veut rien dire ses -20°C....

Pehu Oe a dit…

Si j'ai bien compris, le réchauffement climatique n'a pas pour effet d'augmenter la température de façon homogène même si la moyenne générale est en hausse.

C'est un peu comme une casserole sur le gaz : Tu mets de l'eau dedans au départ, elle a à peu près la même température partout. Ensuite tu allumes le feu dessous, il y a un point chaud dans l'eau.
La chaleur dilate alors l'eau d'en bas, devenue plus chaude que celle du dessus, pousse l'autre pour monter, ce qui la refroidit doucement pendant le voyage. Comme la surface ne peut pas bouger, l'eau qui la constitue cherche un moyen de se pousser, sur les côtés, le trouve vers les bords de la casserole et se voit obligée de descendre le long, jusqu'au point chaud qui la dilate alors etc.

On appelle ça la convection, les mouvements convectifs (ça vient de "converger"). Bref.

Si tu regardes de près, tant que ça chauffe on a de l'au plus chaude qui pousse de l'eau plus froide : L'eau froide est "tassée" en haut puis sur les côtés et la chaude en bas, au point chaud.

L'atmosphère terrestre est comme dans une casserole sphérique très plate où le bas est là où nous vivons, le solide et le haut à environ 10 km (après, la pesanteur ne retient plus l'air, en gros). Il n'y a donc pas de "bords" en dehors du bas solide et du haut contre le vide intersidéral.

Il n'y a pas de point chaud unique non plus, ça chauffe un peu partout mais surtout là où on balance nos résidus brûlants dans l'air d'en bas (usines, bagnoles, villes ...) On a des milliers de points chauds artificiels répartis n'importe comment, tout comme les points chauds naturels (le désert chauffe plus vite que la brousse, etc.)

Le chaud pousse le froid contre le froid et attire le chaud voisin.

Bilan : En certains endroits ce qui est chaud devient facilement encore plus chaud et ce qui est froid encore plus froid.
Donc, le réchauffement climatique ne fait pas tout chauffer uniformément, il renforce les extrêmes même si la moyenne générale est en hausse.

Bon, ok, il y a d'autres phénomènes pour compliquer tout ça, genre la rotation de la terre, les saisons, etc, mais le principe général est celui-là : Les extrêmes deviennent de plus en plus violents. Il peut parfaitement générer des -40° ou pier en bordure du Sahara et des +30° et plus aux pôles.

Donc, -19°, finalement, c'est encore loin du pire.

christèle a dit…

Je confirme, c'est le merdier intégral :) (vive les glissades en voiture)
On en vient à regretter la pluie.

mikegallantsay a dit…

"Bilan : En certains endroits ce qui est chaud devient facilement encore plus chaud et ce qui est froid encore plus froid.
Donc, le réchauffement climatique ne fait pas tout chauffer uniformément, il renforce les extrêmes même si la moyenne générale est en hausse."

En bref: s'il fait très froid partout c'est parce-qu'il fait trop chaud dans l'ensemble!!!

J'adore les réchauffistes...

Pehu Oe a dit…

Bah non, il fait pas froid partout !
La preuve, ici on vient d'avoir le noël le plus chaud jamais enregistré, dixit météo-france.

Le monde fait plus de 100 km², tu sais ...

Phil a dit…

Hey, Jamie Oe, quelque chose m'échappe dans ton raisonnement...

Dans la casserole, je peux comprendre que l'eau chauffée, en montant, refroidisse un peu, mais cette eau qui refroidit sera quand plus chaude que l'eau froide du départ, non?
Au bout de quelques minutes, tu ne trouveras plus du tout d'eau froide dans la casserole (même si l'eau du haut sera légèrement moins bouillante que celle près du feu).

Donc, si l'atmosphère marche comme dans la casserole, je ne vois pas comment l'air froid deviendrait encore plus froid...

Jamie, tu déconnes!!!

Pahua Fenua a dit…

Mike tu sembles avoir des difficultés à comprendre le propos de Pehu Oe, pourtant il est très clair... Allez un petit effort, relis le à nouveau.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

PEHU OE : Evidemment que le monde fait plus de 100 km2..... mais en l'occurence on parle de records de froid dans toute l'Europe et une bonne partie de l'Amérique, y compris la Floride où les orangers sont gelés. Ils n'ont pas vus ça depuis 112 ans !

Pehu Oe a dit…

Je ne vais pas faire un cours de météo, d'abord ce n'est pas mon job, ensuite on n'a pas la place ici.

Pour ce qui concerne l'Europe, je chercherais l'explication dans ce qu'ils ont expliqué lors de la fameuse tempête de noël : Le décalage du Jet-Stream Nord plus au Sud que normalement. Ce vent d'altitude qui file à plus de 300 km/h d'Ouest en Est tout autour de la terre est normalement situé au milieu-haut de l'Angleterre, vers les 60-70e N. Avec le réchauffement il se décale vers le Sud, descendant parfois même jusqu'à l'Espagne et la Grèce.

Il a son symétrique au Sud : les 60e hurlants si adorés des cap-horniers depuis le temps de la marine à voile jusqu'à maintenant.

Comme il déménage plus vite qu'en bas et autour (300 à l'heure de moyenne ...), il attire et avale tout ce qui est gros et qui bouge dans ses environs un peu comme un torrent avalant des eaux de pluie.

C'est lui qui avait capté le cyclone US et lui avait fait traverser l'Atlantique à toute vitesse puis déferler en tempête sur l'Europe au niveau du 45e, massacrant toutes les forêts françaises entre autres. Normalement, s'il avait été à sa place, soit ce cyclone n'aurait pas été capté par lui, soit il serait passé en tempête du côté du 60e Nord et il n'y aurait pas eu d'histoire. Bref, premier point, la suite via Google ou autre.

Pour ce coup-ci, je n'en sais rien mais je me doute que si ce Jet-Stream est encore descendu anormalement bas alors c'est logique : Qu'il soit là ou à sa place, il fait barrière pour chaque côté tout en filant vers l'Est, ce qui est au Nord reste au Nord, dérive à l'Est et pas au Sud et inversement pour ce qui est capté du Sud, ça ne passe pas vers le cercle polaire, ça file à l'Est aussi.

Donc, s'il est descendu au niveau de la Grèce ou même plus bas alors il n'y a plus rien pour protéger les régions tempérées de l'air polaire. Au contraire, le Jet les attire à lui, donc les fait passer dans les régions tempérées.

-20°C n'est donc pas une cata majeure : à Verkojansk (Russie) ça descend à bien plus du double. Par contre, oui, faut se le fader et, ça, c'est sans moi ...

Bref, où est descendu le Jet-Stream en ce moment ?
Je ne sais pas mais je m'en doute.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

PEHU OE : Quand je vois tes mails arriver je me dis "tiens... du René Hoffer", vu la longueur... je publie aujourd'hui, je lirai demain...

Anonyme a dit…

"Pour moi, la science est la recherche de la vérité, le chemin sans fin pour trouver comment les choses sont organisées dans ce monde pour qu'elles fonctionnent comme elles le font. Cette recherche n'est jamais achevée.".
Il semble que la communauté de la recherche climatique a trahi cet objectif primordial de la science. A la recherche de la vérité, ils ont substitué une tentative visant à prouver un point de vue. Il semble que quelques uns des leaders les plus connus de la communauté de la recherche climatique, tels les prophètes de l'Ancien Israël, ont cru qu'ils pouvaient voir le futur de l'humanité et que la seule chose qu'il leur restait à accomplir était de convaincre ou de forcer tous les autres à accepter et à suivre. Ils ont presque réussi dans cette tentative

Pehu Oe a dit…

Lolo, tu pourrais m'expliquer la mécanique des fluides en 3 lignes claires stp ? 8-))

Bonne nuit à toi et aux tiens.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

PEHU OE : Pfff.... fastoche ! la mécanique des fluides ? ben des fois ça coule, des fois ça gèle (le célèbre fluide glacial), des fois ça remonte à la surface, voilà...
D'autres questions ?
Faut faire bref...

Pehu Oe a dit…

Et le nombre de Reynolds ?

Ce n'est pas toujours possible si on veut rester clair et compréhensible tu sais.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

oui ben quoi le nombre de Reynolds ? tu veux dire le truc qui caractérise un écoulement, en particulier la nature de son régime (laminaire, transitoire, turbulent) ? et ben y'a pas à en faire des tartines...
Autrement dit c'est un peu le rapport entre forces d'inertie et forces visqueuses.
Question suivante ?

Phil a dit…

Si c'est une histoire d'écoulements visqueux, nos hommes politiques sont dans leur élément, y a pas à s'inquiéter!

Pehu Oe a dit…

And the winner is ...
... Phil !

;))

Sylvie a dit…

Je vous invite à lire ces quelques liens. Entre autres... Des choses que l'on ne voit ni n'entend pas trop dans les journaux et à la Télé. http://www.objectifliberte.fr/ http://skyfal.free.fr/ http://www.lepost.fr/perso/papyjako/ http://www.pensee-unique.fr/
A vous de réfléchir.... ;-)

Anonyme a dit…

bien Sylvie.
voir aussi et les sites associes..

leon5 a dit…

le site a voir aussi estet terre du futur