lundi 18 janvier 2010

L'accusation à Tong Sang...

.

Dans Les Nouvelles du 16 janvier 2010 (page 5) Gaston Tong Sang attribue la responsabilité de la loi Estrosi de 2007 à Nicole Bouteau en déclarant devant des journalistes "c'est la faute à Nicole Bouteau"...
Outre l'aspect "muffle" d'aller agresser sur le banc de touche l'une des personnalités politiques les moins entachées au niveau judiciaire, avec une ligne directrice d'une droiture dont il ferait bien de s'inspirer, notre Président Pocket montre qu'il est bien à court d'arguments, en décorant au passage la déclaration d'une jolie faute de français.
L'intéressée, Tiare d'Or 2009, a publié un communiqué classique pour réagir rappelant qu'elle s'était opposée publiquement au Ministre de l'Outre-Mer de l'époque.
Mais, plus ironique et plus geek, elle publie aussi un petit commentaire vidéo sur Youtube et sur sa page Facebook, utilisant les moyens de communication modernes et efficaces pour, au passage, corriger la faute de français commise par le Président de la Polynésie, qui montre bien l'exemple.
Et ça buzze instantanément : reportage dans le JT de RFO hier soir, et première initiative du genre dans la sphère politique locale, alors que ça se fait pas mal en métropole notamment sur Twitter où l'on a vu récemment, par exemple, une photo de Valérie Pécresse roupillant à je ne sais quelle réunion, photo prise par Anne Hidalgo, adversaire politique.
Grosse erreur de comm' de GTS qui, encore un coup, a loupé une belle occasion de se taire, et une réplique parfaite de Nicole Bouteau qui le mouche et lui permet de capitaliser encore un peu plus de sympathie...
.
.

Sphere: Related Content

5 commentaires:

U rima a dit…

Bonjour Lolo,
Tong Sang, (tout comme Fritch), vise les prochaines élections, ils partiront sans doute "groupés": ils veulent se poser comme la seule option "autonomiste".

Après s'en être pris à Bouissou,en le badigeonnant un peu facilement de peinture bleue sur la figure, il faut s'en prendre à Bouteau, plus clean que les autres.

Tous les autonomistes qui ne font pas partie de sa majorité sont des concurrents potentiels aux prochaines élections. Et le temps passera vite jusqu'en 2012;

en fait Tong Sang a fait une faveur à Nicole, pratiquement inexistente sur la scène politico médiatique. Elle a bien réagi.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Oui U rima, GTS est de plus en plus nul en communication. Cette agression gratuite de Nicole Bouteau avec cette petite phrase produit un effet qu'il n'a pas eu l'intelligence de soupçonner, puisque c'est tout benef' pour Nicole qui, en plus, a réagi avec humour...

Anonyme a dit…

C'est la preuve qu'il n'a pas la stature d'être Président du Pays ! Il oublie une chose, cette loi électorale a été taillé pour lui et lui a ramené la bagatelle de 60 000 voix. Lui est entré à l'APF avec ses copains coquins et Mme Bouteau n'a pas eu de siège !

Il faudrait dire à GTS d'accrocher ces couilles à ses oreilles, par ce que sinon on ne voit pas qu'il en a !!!

Pahua Fenua a dit…

A voter pour des incultes...

Poerani a dit…

ah... les c....lles.... ces petites choses tellement essentielles ! çà existent en silicone parait il... en tout cas pour nos amis toutous... histoire que le visuel soit digne du maître à l'autre bout de la laisse...

http://www.vetoblog.com/2005/12/des_couilles_qu.html

Pas encore trouvé pour les politiques ;-)) mais en boucles d'oreille comme les cerises de mon enfance.... wouah anonyme.... quelle idée.........

Poe la viiaine !!!!