vendredi 24 avril 2009

Grand jeu de la question RFO : repeat after Thomas !

.



C'était marrant de voir Thomas Teriiteporouarai, présentateur du JT de RFO et membre du Tahoeraa Huiraatira, recevoir Bruno Sandras, le député qui vient de démissionner de ce parti en déroute...
Déjà, dans les titres, Thomas se prenait les pieds dans le tapis en remplaçant Florent Atem par Florent Pagny... et a enchaîné bafouillage sur bafouillage
Apparemment troublé ou énervé le Chéri Bibi de Pamatai, si l'on en juge par l'extrait vidéo ci-dessus !
La question qui est posée au député est plutôt, comment dire... confuse...
Sandras fait preuve d'autant de patience que d'indulgence et répond "si si si...."
Mais quel lecteur pourra me réécrire précisément la question posée par le journaliste orange ?
A gagner... une adhésion au Parti de Thomas et Flosse, ça devient collector !
Et il ne fallait louper ce journal sous aucun prétexte : c'était le retour de Pénélope, au bord de l'indigestion d'oranges...


.
.

Sphere: Related Content

4 commentaires:

Kip a dit…

J'aurais été Sandras, j'aurais été au bord de la crise de fou rire...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> KIP >> Oui t'as raison, il est resté stoïque et a poliment esquissé une réponse bateau avec "si, si, si..." c'était trop fort.
Un vieux restant de solidarité Tahoeraa sans doute !
On se l'est repassé plusieurs fois et c'était à l'évidence destiné au bêtisier du THT...

MaHi a dit…

Mais sinon, quelqu'un a réussi à reconstituer la question?
Si c'est bien c'que j'ai entendu, non seulement la question ne veut rien dire, mais en plus, B. SANDRAS est fort pour avoir réussi à trouver quelque chose à répondre.
J'crois que ça doit être le jargon Tahoeraa.

Zo a dit…

En tout cas, on reconnait le militant Tahoeraa...
Comme dit un certain E.Fritch:
"On comprend plus rien"

Ben Thomas lui il a tout compris, il applique la politique du Tahoeraa jusqu'à son vocabulaire!

Pour le shmilblik, voici la retranscription:

"Teva Rofritch qui a des miss ...qui a démissionné également n'a pap..p..vouzavpapu... puuue.. de comment dire... deux, deux, deux... de terrain de de ... d'identité de.. deux, deux... dix ogives?"

Moi j'ai compris que ça parlait de nana, que ça puait, de football et qu'il y a d'un certain nombre d'armes militaires...

Si c'est pas ça, j'espère avoir fais avancer le shmilblik...
Moi j'abandonne tout comme Edouard