lundi 14 juin 2010

Les jolies phrases de TAHITI INFOS

.

Pour nous informer localement, on a Tahitipresse (notre AFP local), on a Tahiti Signal (qui rassemble les fils RSS des principaux sites internet locaux), on a les sites des deux quotidiens locaux, et, depuis peu, on a aussi Tahiti Infos que je vous invite à consulter si vous ne connaissez pas.
Un site qui s'ajoute mais n'apporte rien de plus si ce n'est un peu d'international de temps en temps et aussi quelques perles comme cette phrase peu commune pour un site qui se définit comme "le gratuit de l'actu (manquerait plus qu'on paye...), l'information en continu", dans un mini article à propos de la grève :

...ils ne savent pas contre toujours pas quand est-ce qu'ils pourront repartir.

Donc c'est bien joli de nous la jouer CNN local, genre "on est sur la brèche, on vous donne les infos de première bourre", mais quand des phrases pareilles viennent fleurir au milieu d'un communiqué, ça fait tout drôle.
On se demande "où c'est que leurs journalistes ont été formés"...
On sent une volonté d'être présent dans l'action à la manière de RFO, très efficace et omniprésent en temps de crise sur les ondes et sur Facebook (cyclone, tsunami...), mais Tahiti Infos n'en a visiblement pas la capacité.
Disons que c'est sans doute un problème de jeunesse et que ça va s'améliorer avec le temps tout comme le logo très cheap et très amateur.
Bon courage à Tahiti Infos, c'est "tout qu'est-ce que je leur souhaite" !

.
.

Sphere: Related Content

7 commentaires:

Tahiti Infos a dit…

Si tu relèves nos fautes, c'est que tu lis nos articles, je prends donc ça comme un compliment... :-) Quand à la comparaison avec CNN, c'est trop d'honneur ! Merci pour la "pub" en tout cas, en espérant qu'elle nous ammène de nouveaux lecteurs... et on se fera un plaisir de te renvoyer l'ascenseur à ta prochaine faute d'orthographe... Sans rancune, la journaliste par interim de Tahiti Infos

Christophe a dit…

Ça fait moultes années que je lis le THT avec toujours un grand plaisir mais là, cet article me laisse sans voix ou plutôt non puisque pour la première fois, je vais y poster un commentaire.

On pourrait croire pourtant que tu connais le métier Lolo ... le blog ou l'actu, ça peut vite devenir très speed.

Même si le rythme de tes parutions doit te laisser un temps de relecture suffisant pour éviter toute coquille, c'est vraiment casser du sucre pour rien ce que tu nous ponds là.

Il y a une faute dans Tahiti Infos, la belle affaire ... T'es en grève en ce moment ? T'as du temps à perdre ?

Tu nous as habitué à mieux que ça. En plus, mis à part le logo pas beau, ce site est le plus rapide du fenua en terme de diffusion d'actus.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Oui bien sûr que je vous lis, sur facebook notamment, et évidemment que c'est sans rancune. C'est dans le même esprit de "zapping" que j'aurais mis un extrait vidéo d'un journaliste qui bafouille...
Je ne suis pas à l'abri d'une faute d'orthographe ou autre, donc ne me loupez pas, et le soleil brille pour tout le monde dans la blogosphère, et c'est le lecteur qui décide.

Désolé Christophe de t'avoir déçu alors que tout était si beau entre nous jusqu'ici.... c'est mon côté Maître Capelolo...

Oui c'est vrai que dans le contexte social actuel, y'avait plus important que de relever cette phrase, je vais me mettre au coin pendant dix minutes...

Mea coule pas...

Anonyme a dit…

"Pas contre" au lieu de "par contre"... c'est juste une "coquille". Rien de bien grave, ça arrive même dans les grands quotidiens. En tout cas, pas de quoi fouetter un chat...

Anonyme a dit…

@Tahiti Infos :
QUANT A et non pas QUAND A
AMENE et non pas AMMENE
sent rang qu'une...

Tisalu a dit…

tu veux dire "amène" du verbe amener?
on fait tous des bourdes grammaticales ou d'orthographe. C'est la fréquence des coquilles qui doit nous mettre en garde.
Le meilleur exercice, c'est la lecture de bons romans!
internet n'est pas la référence... il y a souvent des coquilles dans nos quotidiens & mensuels locaux, même dans nos pubs... On s'y habitue mais faut faire gaffe: c'est contagieux.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Ouais c'est vrai, rien que le mot COQUILLE, si tu oublies la lettre Q...