lundi 23 août 2010

Au secours, c'est des roms !

.
.

L'époque sombre des rafles reprend en France au point qu'un prêtre, écoeuré, rende sa médaille du mérite et que même le Pape Benoît dossard n° 16 en parle dans sa revue de presse au balcon...
Il est question d'accrocher au cou des "roms", puisque ce sont eux la cible, des disques optiques, dont le pouvoir réfléchissant se voit de loin.
Y'a bien que ça qui réfléchit dans cette histoire d'ailleurs...
Ainsi, quand la population terrorisée verra approcher un groupe humain avec ces disques scintillants comme une alarme visuelle, il sera toujours temps d'appeler les forces de l'ordre en criant "au secours, c'est des roms !"...
.
.

Sphere: Related Content

12 commentaires:

Thierry a dit…

Roms ... Roumanie .. Vampire ... Monstres ... visionnage du film "Last man on earth" version 19-soixante-et-des-brouettes ... les mirroirs ... repousser avec le reflet ... CDRom .... Facile :-D

Pehu Oe a dit…

Sincères félicitations Lolo !
Respect !

Tout racisme est une tare

brad a dit…

Yo Thierry
Merci pour les explication. Je n'aurai pas trouvé tout seul, surtout l'histoire des brouettes.

Pehu Oe a dit…

CD-ROM ou DVD ?
C'est des Rom ... eo ?
Pas des Rom à tuelle en tout cas.
Des Roms, hein ?
Des Roms à Michel alors ? (miaou)
ou des Rom ... ina gros Biz ? (re-miaou)
Des Rom ... ina ?
Des Rom ... ina ?? des Rom ... ina ?!!
Mouais, pas vraiment, des Rom ... hinahina plutôt !

Une mention spéciale au pape pour avoir appelé un chat un chat (Raminagrobis, donc) et un néo-nazi un néo-nazi : Après les Roms les jeunes melons et leurs vieux, puis les communistes, ensuite les "tarlouzes", les socialos, les youpins, les francs-maçons, les malingres, les femmes, les voisins, leurs chiens, etc. : La "sécurité" raciste est et a toujours été un thème pour faire führer chez les bons à rien.

Sieg Heil, M. Porte-feu !
Sarkhonni soit qui mal y pense !

Franchouillards nouveaux-riches, nouveaux-beaufs, vieux cons.

Anonyme a dit…

Dans quelques semaines, les restos du coeur vont ouvrir et on va encore apprendre que de plus en plus de nos compatriotes crevent de faim.

Ben désolé, mais non, on ne peut pas acceullir toute la misère du monde, et notamment celle des Roumains qui arrivent par camions entiers parcequ'à Bruxelles, certains ont décidé d'ouvrir les frontières sans réfléchir.

A se demander, s'ils ont pas fait un stage parmi nos têtes pensantes locales.

Tous les "bien penseurs" qui sont offusqués par le retour en avion et avec une prime, de ces pauvres gens, me font penser au film "La crise".

A voir et revoir.

Marc.

Anonyme a dit…

Facile d'ironiser à 20 000 km !!!

le naif a dit…

le Pape on ne peut pas lui raconter d'histoires au sujet des néonazis vu qu'il a fait partie des jeunesses hitlériennes

Pahua Fenua a dit…

C'est pas le même président, du même gouvernement, qui nous a fait lire la lettre de Guy Mocquet, en classe, à tous nos enfants ? Et aujourd'hui ?
Pouah ! Ca pue ! je crois que j'ai marché dans la m... Oh ! Non ! Excusez moi M. le président, je ne vous avais pas vu...

Thierry a dit…

La méthode est connue: elle est pourrie, électoraliste, juste un des premiers appel du pied vers l'extrême droite, vers les fachos, vers les désillusionnés, vers les aigris en prévision des échéances 2012 ... et en cherchant bien sur internet, je suis tombé sur un rapport préconisant d'expédier les Roms vers la Polynésie, où ils seraient pris en charge (logés, nourris et une allocation mensuelle par personne) par le Gouvernement de PF. Cela aura pour effet de remonter le taux d'occupation des hotels et relancera la consommation locale.

Comme il y a libre circulation à l'intérieure de l'Europe, la Roumanie pourra de ce fait se débarrasser de ceux qu'elle considère comme des boulets et n'offrant de ce fait des prestations sociales remontant aux années 50 (et encore), utilisant le prétexte qu'ils sont roumains et qu'on ne peut empêcher les Roms d'aller où bon leur semble (les Roms sont roumains lorsque cela les arrange). La Roumanie a menti sur le traitement du cas "Roms" afin de rentrer dans l'UE (et désolé Marc mais cela ne vient pas de Bruxelles-la-toute-puissante mais de tous les pays, France y compris, cette ouverture).

Maintenant oui la France est une terre d'accueil (enfin je l'espère toujours). Mais dans ce cas pourquoi ne pas dire à tous les pays pauvres de l'UE (et il y en a quelques uns): expédiez en France ceux dont vous ne voulez plus, il y a de la place. Comment gérer cet afflux ?

A 20.000 Kms, vous avez le recul nécessaire pour proposer une solution, à tête reposée sur la vahine ou le tane sur la plage face au coucher du soleil... parceque là en ce moment, le Gouvernement ou plutôt Sarko a la tête dans le guidon et ne réfléchit pas trop !! Oui j'attends vos solutions et non le coté facile "ça fait honte d'agir comme cela"

wakrap a dit…

Donc, que des gens du voyage, voyagent dans les deux sens, semble choquer. Ah bon?
Au fait, les a-t-on informé qu'il existe des camping? Et aussi que s'installer n'importe où, sur un domaine privé ou public est illégal dans un pays où le droit de propriété est sensé être respecté.
Amusant de voir que dans ce pays qui en est encore à l'indivision, où la terre est sacrée avec des panneaux "tabu" partout, on écrit aussi les commentaires que j'ai lu plus haut. Confondre racisme et droit de propriété est un peu cocasse, non?

Anonyme a dit…

ça critique beaucoup mais personne ne propose vraiment de solutions. Le pape ferait mieux de balayer devant les portes de ses églises et de ses curés avant d'enfoncer la paille dans l'oeil à SARKO........

Anonyme a dit…

Dans le RER parisien :
"Si vou plé madame, si vou plé meusieuh, done moi une pièce pourr mangé, na pa maman, na pa papa, cé inondation maison..."

Maman : "Ia ça fait pitié, donne pei les moni !"

Ben oui, gentille maman, ça fait pitié...

Mais ceux qui crient aujourd'hui au scandale, ils donneraient une pièce eux ?

Poe