dimanche 21 juin 2009

Une idée géniale : le site Tahiti Signal

.

Bravo à Greg et sa dream team pour l'idée géniale d'une page web qui regroupe en un seul coup d'oeil les principaux sites internet concernant Tahiti, la Polynésie et le Pacifique.
Tous vos bookmarks deviennent d'un coup inutiles et sont remplacés par ce site aussi simple que génial.
ça s'appelle TAHITI SIGNAL et ça pourrait bien devenir très rapidement incontournable !
Sur une seule page vous retrouverez en effet les dernières publications des sites et blogs suivants : La Dépêche de Tahiti, Tahitipresse, Les Nouvelles de Tahiti, RFO Polynésie, Tahiti Herald Tribune (en bonne place, merci), TNTV, Les nouvelles calédoniennes, Yahoo News Tahiti, Mana (le FAI unique polynésien), La mélodie du bonheur de Guillaume, le Tahitien Libéré de High Glandeur, Tahiti Surf Mag, Tahiti Kitesurf, NRJ Tahiti, ainsi que d'autres sites de sports ou de partis politiques.
Avec également une banque d'images Flickr, Metacafe... en rapport avec la Polynésie...

.
.

Sphere: Related Content

8 commentaires:

Pehu Oe a dit…

Pas mal mais ... (oui, je sais, critiquer est toujours le plus facile)
... j'aimerai y trouver un volet sur ce qui bouge vraiment à la base, des news sur les vrais fronts polynésiens :

- Les enfants maltraités, la saga, l'hosto
- Les femmes battues, l'alcool
- No Ice et autres saloperies à neurones
- Les chiens torturés
- Les lagons et rivières pollués
- Les bidonvilles (pardon, on dit "quartiers insalubres")
- Les petites fourmis de feu
- L'eau potable
- Les tortues marines (sauvetages comme trafics)
- Les tortues de Papeari
- Les remblais/terrassements sauvages et les dépôts d'ordures du même nom
- Les pesticides dans nos légumes
- Le bruit
- etc.

bref, tout ce qui fait mal au fenua de base et contre quoi des tas de gens très bien se battent dans l'ombre et sans réel soutien.

Je suis sûr qu'il doit y avoir des blogs et des sites plus spécialisés que le tien où ils racontent chacun un peu ce qui se passe sur leur front à eux, qui sont bien plus à surveiller que les "distractions" habituellement imposées par ces grands médias ne venant les chercher qu'en cas de blanc dans leur logorrhée habituelle.

A mon avis, s'ils arrivent à remplir même un tout petit morceau de tout ça, voire offrir un espace d'expression à tous ces soldats de l'ombre, ils seront plus utiles au Fenua que nos "majors de la com".

Tu peux leur passer ma suggestion ?
Maururuu.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> PEHU OE >> Je sais que tu es très actif dans bon nombre de sujets que tu évoques et je suis à ta disposition pour braquer mon attention sur un dossier que tu voudrais que l'on traite ensemble.
Toutefois la blogosphère polynésienne est aussi active que variée et chacun est libre d'ouvrir immédiatement un blog sur tel ou tel sujet !
Pourquoi attendre que d'autres le fassent ?

Pehu Oe a dit…

Parce que celui-là se présente comme un portail et non pas comme un blog.

Comme tu dis, des blogs, on en a ici beaucoup, noyés dans la masse énorme de ceux du monde. Si Tahiti Signal est un portail, il serait logique qu'il pointe sur ceux-là de la même façon que sur les "majors", pour les raisons ci-dessus, non ?

Pourquoi ceux-là plus que les clubs de va'a, de danse ou les miss ? Parce que le contenu actuel de ce portail est centré sur l'info, l'info "d'en haut", celle décidée par les Hersant et Tahiti Presse, pas celle "d'en bas", celle affrontée par les petits Tetuanui à qui on fait croire ainsi qu'ils sont des cas isolés, marginaux, sans importance, sans solution, à exclure ou à féliciter (c'est pareil).

T'en penses quoi ?

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> PEHU OE >> Intéressant débat... j'en pense que nous sommes tous égaux devant la décision de créer un blog. Après, il ne tient qu'à son auteur de le faire vivre, de le délaisser, et de se faire une place au soleil de la blogosphère locale. Il faut avoir un truc à dire, un message à faire passer, si possible un petit talent d'écriture, et puis roule ma poule.
Donc je refuse le clivage "presse d'en haut / presse d'en bas", on n'est pas en Iran faut pas déconner.
Dans la liste de blogs sur ma page (en marge à gauche) tu as des blogs très actifs dont certains sur des sujets comme l'écologie, l'environnement...
Aux blogs citoyens !

Pehu Oe a dit…

Oui, intéressant.

On est bien d'accord que Tahiti Signal est plus un portail qu'un blog. c'est bien ça ?

Tu reconnais aussi que ces "soldats de l'ombre du Fenua" n'ont pas forcément tous déjà un ou des blogs (plus ou moins actifs) ?

Tu admets aussi qu'ils passent plus de temps à leur terrain quotidien palpable qu'à leur ordinateur, par nécessité ?

On n'est pas en Iran, oui. La preuve, c'est que certains de ces blogs existent. On, la presse en général, n'est pas au point pour autant. Tu donnes toi-même un argument à ce que je veux dire : Les renvois du THT sur ces blogs n'existent pas sur TS. C'est le fait d'origine de ma suggestion.

Sinon, il n'est pas besoin de vivre en Iran pour avoir une "presse d'en haut" et une "presse d'en bas", il suffit juste de vivre dans un pays où l'argent est roi : La presse dite "underground" est bien née aux US, non ?

Si TS doit être un nouveau site paraphrasant Hersant, Tahiti Presse et notre sublime GIE Tahiti Tourisme, il ne rejoindra pas THT dans mes marque-pages, ça serait redondant avec les originaux. (NB: J'ai bien vu qu'il y a l'exception LoLiTa déjà sur TS mais ça ne saurait justifier l'absence des autres à mes yeux)

Tu vois mieux ce que je veux dire ?

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> PEHU OE >> Oui je vois ce que tu veux dire. Je suis d'accord sur le fait que Tahiti Signal est un portail évidemment. Je rappelle qu'il a été lancé HIER, et connaissant un tout petit peu l'initiateur et son côté créatif (voire rebelle), je crois pouvoir dire qu'il n'est pas un petit soldat à la botte de Hersant.
Quand je citais l'Iran, c'était pour prendre un exemple extrême rattaché à une actualité tragique, avec évidemment mon habituel travers caricatural.
Donc je pense que tes remarques seront prises comme une suggestion pour le webmaster de T.S. qui saura s'adapter même si sa page ne pourra jamais tout recenser.
Dernière remarque : pourquoi recenser des blogs quand les auteurs publient une fois par mois ou très irrégulièrement ?
Peut-être que son critère c'est aussi la dynamique du site, sa régularité...

TaHiTi SiGNaL a dit…

Bonjour bonsoir,

réponse rapide...
la site TaHiTi SiGNaL n'a pas encore 48h d'existence....

ce dernier est évidement voué à evoluer.

Pour répondre à pourquoi cette selection de site est pas d'autre.. et je prendrai le Vaa en l'occurence comme exemple...

Tout simplement car le site TaHiTi SiGNaL repose sur l'agregat de fil RSS.

Le fait que cette technologie (RSS),ne soit pas déployée sur un site empêche de facto une inclusion sur TaHiTi SiGNaL.

Le Site TaHiTi SiGNaL, est ouvert aux soumissions de ces lecteurs, vous pouvez envoyer vos requete d'inclusion d'un site en envoyant tout simplement un mail à tahitisignal at gmail point com.

N'oubliez pas, ça va évoluer...
Merci d'en parler autour de vous.

Pehu Oe a dit…

Oui, on est d'accord, là.

Le site n'a été ouvert qu'hier et je ne fais qu'une suggestion. C'est bien parce qu'on y retrouve THT et LoLiTa que j'en avais déduit ce côté rebelle-que-j'aime des concepteurs et que ma remarque pourrait être entendue : Entre ronins on se comprend assez vite.

Pourquoi pointer des sites qui ne bougent que par à-coups ?
A mon sens parce que :
- Ces infos fenua ne sont pas disponibles ailleurs
- Les sujets traités intéressent encore régulièrement des années après leur publication (les stats le montrent)
- Ces à-coups donnent des informations de fond, durables, hélas,
- La priorité à la dynamique va dans le sens du pouvoir de l'argent et de la consommation par les autres (parau parau) plus que dans le sens de résoudre les problèmes (agir).
- Un petit coup de main à ceux qui les ont déjà pleines de taff sur des choses ignorées et/ou génantes, c'est sympa pour les victimes.

Ces sites ne sont pas challengers des "animateurs' des "jeux d'actualité", ils sont des outils de travail de terrain pour ces bonnes poires qui font gratuitement le boulot des administrations à leur place, ils sont la vitrine des causes "oubliées", les preuves de ces dégâts quotidiens, généraux, souvent évitables, aux solutions souvent simples mais demandant à certains dormeurs bien payés de remuer leur cul plus que leur pito.

Comment pourraient-ils bouger souvent puisque tout est fait pour les faire taire et les ignorer ?

Les paroles s'envolent et les problèmes restent ... dans l'ombre.