dimanche 26 juillet 2009

Arrivée du vol Air Flosse One... accueil orange ou bleu ?

.

Le Sénateur Flosse arrive ce soir à Faa'a par Air Flosse One.
On a hâte de voir l'accueil que lui réservera sa garde rapprochée et son fan club.
Ils sont obligés de faire encore plus fort que l'autre jour, de crier encore plus fort que le Tahoeraa n'est pas mort, de lui mettre des fleurs autour du cou en plus grand nombre (à la dernière arrivée les fleurs arrivaient sous le nez sénatorial, ce coup-ci faut lui recouvrir le pif), de réquisitionner encore plus de mamies militantes de la première heure qui devront paraître encore plus outrées en maudissant les journalistes d'un regard encore plus embué de larmes de crocodiles, encore plus de papys oranges qui déclareront que "hiyaaaah quand même ça fait pitié, avec tout ce qu'il a fait pour le Péï !"...
A moins de 20.000 groupies à l'aéroport, ce serait un fiasco !
Mo-bi-li-sez-vous !
Mais l'investissement dans des colliers de fleurs est-il finalement très malin ?
Parce qu'il ya aussi l'hypothèse où le Sénateur serait accueilli par des hommes en bleu, au pied de la passerelle, sans passer par le salon V.I.P. ...

DERNIERE MINUTE : Fritch avait annoncé sur TNTV qu'il rentrait dimanche soir, en fait il est rentré samedi soir avec un accueil orange fleuri... moi qui fait des couronnes avec les fleurs de mon jardin depuis ce matin....

Aaaaah, d'aaaaccord... c'est sa "campagne"...
d'où l'expression "le Sénateur Flosse est en campagne..." (image TNTV)

Le Sénateur Flosse fait des fautes d'orthographe quand il parle ! (image TNTV)
.
.

Sphere: Related Content

6 commentaires:

aux innocents les mains pleines a dit…

lachez lui la grappe !

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> AUX INNOCENTS... >> On n'en parle ni plus ni moins que les Guignols quand ils taillaient un costard à Chirac tous les soirs en l'affublant du surnom de SUPER MENTEUR !!! ...donc les flossiens (dont on sait qu'ils n'ont pas d'humour) pourraient aussi, de leur côté, arrêter la parano et la pitié à deux francs.
Il est présumé innocent, la Justice fait son travail, on en parle parce que GF est l'homme politique de premier plan en Polynésie, qu'en plus des sushis, des emplois fictifs j'en passe et des meilleurs... il y a aussi des soupçons de malversations qui portent sur des sommes record, donc tout le battage médiatique est très logique.
Et en plus, quand ton Sénateur chéri met sur internet le PV de dépôt de plainte de la "visite" à son domicile à Paris avec ses numéros de téléphone perso, qui est-ce qui en rajoute ?
Donc non, on ne lui lâche pas la grappe...

Pehu Oe a dit…

Des oranges avec un bleu à l'œil.

C'est pas mal.

Bleu, c'est bien, tou$ compte$ fait$ :
D'une part c'est la couleur de notre tavinien ex-"Je-crois-en-Flosse" préféré, d'autre part c'est celle des uniformes de la Police.
Un bon reflet de l'environnement orange actuel.
"Les oranges bleues" version 2009 en $$omme, assez différent de la version précédente.

Ça serait en dollars, je parlerais d'un vert dans chaque œil (D'où l'expression "un vert avec tes sushis ?")

Enfin, quand je dis "à l'œil", le bleu, c'est bien façon de parler, parce que la note me semble avoir été payée par nos beaux yeux pour les siens (au sens "à lui et ses proches") que de nous être franchement gratuite (à nous, les "pas lui, pas ses proches"),
comme toujours.

Alors, au nom de quoi faudrait-il donc lui lâcher la grappe maintenant ???

Parce que "Il a tellement souffert de sa garde à vue éclair après avoir tellement fait [strike]chier[/strike] pour le pays" ?
Arf !

Parce que "Il fait pitié, pa'i" ?
Hé ! ho ! La compassion c'est tellement "pour les autres" avec lui que la Melba, celle qui a reçu la première pêche dans l'oeil-pas-bleu et dont la fille en est devenue verte jusqu'à l'indécence, je lui trouve une ressemblance avec Balladur, "l'ami de 30 ans" : Pas un mot, rien, pertes et profits.
De la pitié pour ce mec ???
Et puis quoi encore ?
Ma chemise ? Ma nana ? Ma carte bleue ?
Les trois ???

Allez, continue comme ça, fais-moi rire, mais pas trop fort quand même : Ça me fait mal au portefeuille du Fenua.

auxinnocentslesmainspleines a dit…

"pehu oe", le bien nommé ! garde ta carte misérable bleue j'ai la oui lolo je comprends ton "on n'en parle ni plus ni moins" cependant tu ne pourras pas nier que ton "fan club" adhère et prend son pied à ce genre d'écrits.
il ne faudrait pas non plus vous prendre pour des justiciers les copains "que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre à son prochain" !!
"pehu oe" le bien nommé garde ta "petite carte bleue" j'ai la black infinite,
désolé que votre désir de voir incarcérer le vieux lion dès son arrivée triomphale à faaa n'ait pas été exaucé , oh allez ce sera pour plus tard, no soucy
mais attention l'orange n'est pas encore pressée, hihi...
je me marre de voir votre haine sur ce blog, trop comiques vous êtes dans votre impatience de régler son compte au vieux !

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> AUX INNOCENTS... >> Inutile de te moquer du pseudo de PEHU OE, c'est lui qui s'est baptisé ainsi et ça s'appelle de l'auto-dérision, tiens un nouveau mot dans ton vocabulaire... Et il n'y a pas de haine dans mes propos ou mes montages, juste de la moquerie et de la dérision sur le personnage dont on parle le plus en ce moment, c'est tout... A un moment c'était Emile Vernaudon et ça ne choquait personne, bizarre...

Pehu Oe a dit…

On deviendrait justicier simplement en demandant justice ??
C'est api, ça, et marrant aussi, surtout maintenant que la maffia marche à l'ombre.

Quant à pécher, tiens toi au large parce que, à ce niveau, je revendique haut et fort le droit de jeter la première pierre, moi. Je ne suis pas dans les ordres mais la très grosse différence avec beaucoup trop, c'est que tous ceux qui m'ont cherché des poux s'y sont cassés les dents et le reste parce que je n'ai strictement rien à cacher de ce point de vue, moi ...

C'est une question de morale et de confort : La vie est déjà suffisamment compliquée sans y rajouter ces turpitudes malsaines et parfaitement inutiles si on reste respectueux des autres. Essaye et tu verras, c'est parfaitement viable.

Si ceux qui s'essayent à y croquer s'en prennent plein la poire après, il n'y a aucune raison pour qu'ils viennent oser s'en plaindre face à moi et à pas mal d'autres sans en assumer le juste retour de bâton. Donne-moi une seule, même toute petite, bonne raison d'avoir un brin d'indulgence et on verra.

Assumer ses responsabilités, c'est ça aussi mais ce n'est pas un sport national, je sais, et c'est pourquoi ça ne me dérange absolument pas de tenir ce bâton quand je peux : Il n'y a pas de Taui sans justice, sans respect et sans dignité. (C'est très loin de notre politique, hein ?)

S'il y a bien une chose dont on peut remercier la démocratie française, c'est d'avoir une justice aveugle même si loin d'être parfaite, parce que s'il fallait compter sur nos forces "locales" pour ça, ça serait du Bokassa à tous les étages (déjà que, en 30 ans, pas mal ...)

Ma petite carte bleue ne te permettrait même pas d'aller faire tes courses à Paris ou Las Vegas. C'est sans doute pour ça que la "continuité territoriale" et les divers "congrès des maires" drainent - pour très cher - autant de popoti et parasites du moni du Fenua : C'est la France qui paye, en croyant payer pour le nuna'a lui-même. Voleurs.

"Black infinite", ouais, on sait : Même si la couleur du parti est rayonnante, on sait qu'elle est du côté de la force obscure. On paye assez cher depuis des décennies pour le savoir.

Pas innocents, les mains pleines du moni volé aux autres, comme d'hab et jusqu'à ce qu'un Taui, relayé ou pas par ceux qui assurent l'intérim, y mette un point qu'on espère final.

NB: Ce n'est pas uniquement au vieux qu'on a à régler le compte, c'est à tous ceux qui ont croqué dans les caisses du pays pour s'en foutre plein les fouilles et, à ce niveau-là, orange, rouge, bleu ou autre, ça n'interfère pas : TOUS doivent payer, tous ceux qui y ont croqué et il n'y a aucune raison pour faire un quelconque favoritisme.

La liberté de chacun et une vie en société équitable et durable, c'est ça et pas autre chose.

Respect aux rares d'entre eux qui ne s'y sont pas mêlés.

Ça te fais rire, c'est ton problème. On en recausera quand ça sera ton tour, pas plus et pas moins que pour les autres.

Pehu je suis, pehu je reste.
Un pehu ne se fabrique pas tout seul : Je n'aurais rien à dire si vous n'aviez pas fabriqué tout cet infect que j'ai à dire et que tout le monde sait très bien.

Un pehu, au moins, il a sa dignité de pehu de m... ce qui n'est pas rien en comparaison avec celle de beaucoup trop du Fenua, qui valent tellement moins sur ce plan que ça file la nausée.

Des pehu, il y en a des milliers au Fenua mais, coincés dans votre bulle de fric et de mépris des autres, il y a longtemps que vous avez perdu le contact.
La preuve : Ça te fait marrer.

Suis-je assez clair ?