jeudi 2 juillet 2009

Melba Ortas, secrétaire personnelle de Gaston Flosse, en détention provisoire !

.

(Tahitipresse) - L'instruction dans l'affaire dite de "l'annuaire OPT" s'accélère encore. Après Geffry Salmon, Alphonse Teriierooiterai, Michel Yonker, tous mis en examen et placés en détention provisoire, c'est au tour de la secrétaire personnelle de Gaston Flosse, Melba Ortas, d'être écrouée pour "abus de biens sociaux". Après deux jours de garde à vue, elle a été entendue par le juge d'instruction mercredi matin pour être ensuite conduite à Nuutania... (suite ici)
.
.

Sphere: Related Content

28 commentaires:

TOFY98 a dit…

L'étau se resserre !!!! ENFIN !!!!
Heureusement que l'argent est déjà au Japon.

Pehu Oe a dit…

Le coup de l'annu(l)aire, c'était léga(l)nts, propre, et il vaut mieux : D'habitude, c'est le majeur qu'on utilise ...
(Attention, il y en a 3, là :
"légal" + "les gants" + "élégant")

Sa secrétaire n'a rien fait : Vrai, c'est GHB et Viagra qui ont tout fait.
Elle, c'est juste une "petite main", active et/ou passive, selon l'humeur ...

De toute façon, sur tout ça, la loi et ses experts le protègent mieux que nous, non ?

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> TOFY98 >> Alors c'est de l'argent qu'ils cherchent ? Au Japon, quand y'a des yens, y'a pas de plaisir...

>> PEHU OE >> tous ces présumés innocents qui ont chaud aux fesses...

la mélodie du bonheur a dit…

trsè très en forme lolo en ce moment ;)

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> LA MDB >> baaahhh... quelques petits calembours de ci, de là.... en forme je ne sais pas, mais très agité OUI OUI OUI si tu vois ce que je veux dire.... mmm... ?

Pehu Oe a dit…

Tu as raison, ils sont mis à l'index (ça le fait aussi) et c'est pas trop tôt mais je ne m'en fais pas pour eux.

J'utopise un max du jour où les comptes de tous les subsides octroyés par ces "tit.. de farani-colonisateurs-du-pouvoir-central" seront examinés au franc près pour savoir s'ils ont bien été employés à ce pour quoi ils ont été remis, en détail et depuis 30 ans au moins.

Là, on pourra cuire un veau à la broche au-dessus de leur fesses.

Poerani a dit…

Dans le mot secrétaire, il y a les mots : secret et taire... çà va être difficile de la faire parler.
Si toutes les secrétaires particulières devaient aller en prison pour les conneries de leurs patrons mea ma...

une ex du club des secrétaires !!!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> POERANI >> En grande forme aussi Poe !!!! génial... je vais te faire la torture du Nutella, tu vas parler...

lapeche a dit…

causes donc la poe, tu as l'air d'avoir des choses intéressantes.hum.... allez causes tu m'intéresses. ce sera peut être croustillant qui sait ?

Poerani a dit…

la torture au Nutella.....oh ouuuiiiii, je te dis tout et même ce que je ne sais pas.

Bon ben maintenant Gaston n'a plus qu'à lui amener des oranges, c'est la saison en plus et elle sont délicieuses
(hors sujet, j'ai bien envie de me remettre à la confiture, je n'en ai pas fait depuis des années)

Poerani a dit…

Heureusement qu'elle ne s'appelle pas Hélène, on aurait eu droit à "c'est une poire la belle Hélène" !!!!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> POERANI >> Et si son prénom avait été Banana...

Poerani a dit…

alors là..... je sèche !!!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> POERANI >> ...split !!!

Pehu Oe a dit…

Tout ça, c'est la faute à pas de chance en fait.

Comme on dit dans le Sud-Ouest de la France: Elle a pas eu de pot, Ortas.

Euuh, Orthez, pardon.

(pot de foie gras, évidemment)

Pehu Oe a dit…

C'est vrai que, côté foie gras,
on se régal' à Orthez.

C'est une tradition ... très large.

Pehu Oe a dit…

C'est p'tet ça, d'ailleurs :
Elle en manifeste une crise de Foi !

Au fond (du cachot de sa môman ?), c'est une brave fifille toute retournée par les attaques au [barré]coeur[/barré] portefeuille que subit sa mère : Elle n'a pas (encore) l'habitude, la pôvre (pauvre, elle ???).

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> PEHU OE >> Et à propos de crise de foi(e), qui a "vomi" toutes les infos aux nouvelles sur les 145 millions de pots de vin ?
Article super précis dont je parle demain...

Pehu Oe a dit…

Il est un fait indéniable que si ce que tout le monde suppose est étayé en détail chez les cognes, certains d'entre eux doivent avoir besoin d'air pour avaler ça ...

Qui ?
Un flic ayant participé à la "manip", voire le procureur ou Sarko-rahi lui-même, va savoir :

Depuis l'assassinat du juge Borrel, tout le monde sait de quoi l'Elysée est capable en matière de "libertés" vis-à-vis de la Justice et le vieux est la cible principale ici depuis que chichi a pris sa retraite.
(ce qui n'est pas totalement pour me déplaire dans ce cas précis, bien que, fondamentalement, ça me révulse autant que ce que le vieux faisait ...)

Il y a trop de détails pour que ça soit fortuit ou alors les bourres sont encore plus bourrés que ce qu'on l'imagine mais j'ai du mal à l'admettre avec ceux qui sont en cravates Armani.

(HS: Comment tu fais le barré en html ?)

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> PEHU OE >> Le "barré" en html c'est strike avec les balises habituelles

Pehu Oe a dit…

Allo ?
Lolo ?
T'es là ?

Lolo là ? pas ?
Lolo de Lola ?

Ma question tombe à l'eau, l'eau
al'eau-reuh ?

à l'eau, Lola ?
Bobo !
:(

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> PEHU OE >> Ohé Pehu, j't'ai répondu... sinon y'a MSN c'est mieux si tu veux dialoguer, ou le chat de Gmail...

Pehu Oe a dit…

J'ai cru que mon message s'était [strike]barré[/strike], zappé ..
Mais nos messages se sont croisés, en fête.

avec les signes inf et sup, il me dit : Impossible d'accepter votre texte HTML: Tag is not allowed: strike

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> PEHU OE >> Oui dans les commentaires en effet il n'y a que quelques styles élémentaires qui sont acceptés en html. Mais quand tu vas ouvrir ton blog tu pourras striker comme un malade, pire qu'au bowling...

Pehu Oe a dit…

Créer un blog, moi ??
C'est gentil mais la plage horaire qui me reste libre, entre 2 et 4 du mat', je préfère me la réserver pour dormir ...

A propos de la crise de foi de notre canard (laqué ?) du sud-ouest-rahi (-147°50'W;-17°50'S), devine ce qu'il me propose, ton anti-spam, comme mot de vérification.

"burete" !
Si, si, avec un seul 't'.
Le prochain, ça sera myrrhe, ou encens, ou flouze, ou geôle ...
Pourtant je ne m'appelle pas Orthez !

(Oui, j'avoue, la Melba perdant sa pêche me Régaleua manifeste+ment plus que le toutou au regard vertical n°5 : Un toutou ne sait pas mentir alors qu'avec un match Pau-Orthez, ma muse s'amuse sans m'user.)

Pehu Oe a dit…

C'est "conesse", finalement : Ton anti-spam n'est pas un kador en orthographe mais il a indéniablement le nez creux.
;)

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> PEHU OE >> Ben déjà si on compilait tous tes commentaires, y'aurait de quoi remplir un blog ! Ton humour, ton débit, tes avis sérieux, pertinents, tes coups de gueule, tes combats...
Y'a la matière... mais c'est toujours du temps qui manque, c'est vrai...

Pehu Oe a dit…

Sans doute, sans doute...
Merci pour les fleurs mais je les préfère dans la nature.

Tu sais, je n'ai aucune prétention (ça agace pas mal certains, oui, je sais) autre que de vivre en paix et en harmonie avec cette planète qui me supporte comme elle peut et de ne pas garder mon neurone pour moi tout seul.
Il n'est pas si beau, ni si fringant que ça. Il est comme tous les autres, noyé dans son bocal et avec le même patrimoine génétique que tout le monde.
Je m'en sers de mon petit mieux, dans mon intérêt et dans l'intérêt général que je peux, c'est tout.

Quoi d'autre et pour quoi faire ?
Du fric ? dans quel but ??
De la gloire ? et après ??
Du pouvoir ? fichtre !!

Tiens, ça me fait penser à une histoire pas courte qui tourne en ce moment. C'est exactement ça, le truc type que les zozos initiateurs de ce sujet n'ont pas compris :
-----
Il était une fois un popa'a api tafé qui se promenait sur la plage. Il arriva en vue d'un fare devant lequel les gens étaient assis face au lagon et le regardaient sans rien dire.
Il faut dire que, pour le popa'a api, le paysage était fantastique, sublime, surtout dans les couleurs du soir mais le fare faisait un peu pitié tellement il semblait en ruines.
- Ioranah ?
- Ia ora na !
- Vous vivez ici ?
- ... ben, oui, pourquoi ?
- Vous vivez de quoi ?
- Ben un peu la pêche, un peu le fa'apu et ça va bien.
- Pourtant, quel dommage : Avec un paysage comme celui-ci vous pourriez faire de grandes choses !
- Ah ??
- Oui ! Imaginez, une ferme perlière, là, à gauche, quelques bungalows pour touristes à droite, une pirogue, un centre de plongée pour aller voir le lagon ...
- Pour quoi faire ?
- Ben, pour avoir des sous, une plus belle maison, la télé, une voiture ...
- Pour quoi faire ? Le fa'apu suffit pour les légumes, on a toujours du poisson ici et c'est beau tous les jours.
- Oui, mais ça vous dirait pas d'avoir plein d'argent ?
- Et on en ferait quoi, de cet argent, popa'a ?
- Ben, je ne sais pas, moi, les trucs dont tout le monde rêve : Une maison à soi, un beau jardin, la nature tranquille autour, des gens pour s'en occuper et pas trop de soucis.
- (sourire bienveillant et geste montrant le paysage)
- ??? !! Euuuh ... ...
-----

Comme quoi, il n'y a pas que les popa'a api qui ne comprennent rien à rien à la vie.