lundi 28 décembre 2009

Bruno Sandras : "un projet de société" pour lutter contre la misère... pfff...

.

composition LOLO d'après photo PASKUA

Au journal télévisé d'hier soir sur RFO, Brigitte Olivier recevait le député maire de Papara, Bruno Sandras.
A la question "que faut-il faire selon vous pour lutter contre la misère ?", le politique a répondu "un projet de société" !
Et ben voilà le genre de réponse que je supporte plus.
De l'immonde langue de bois massif !
Un projet de société... pfff.... de l'abstrait, de la théorie, de l'idéologie vide de sens.
Parce qu'avant qu'il le cogite son projet de société, qu'il l'explique, qu'il arrive à convaincre, qu'il y ait des élections, qu'il arrive au pouvoir et qu'il l'applique, il se sera passé combien de temps ?
La misère et les gens sans ressource qui n'ont rien à becter, ça appelle des solutions d'urgence.
Création immédiate au prochain conseil des ministres d'une cellule d'urgence pour la lutte contre l'indigence avec un référent dans chaque commune,
Revente immédiate des véhicules de luxe de la présidence et des ministères à 8 millions et plus pour un échange contre des berlines de base à moins de 3 millions, d'où un bénéfice instantané de plusieurs millions et un geste pour l'écologie, sans toucher au budget qui vient d'être voté.
Mise en place régulière d'une journée des associations avec une périodicité à déterminer pour que les bénévoles viennent aider à la distribution de PPN
Et s'il y avait une réelle volonté de se bouger, on pourrait avec quelques idées phares, dégraisser le mammouth arthritique de l'administration locale et agir rapidement, concrètement, efficacement.
Ou alors, on peut continuer à prévoir de se réunir autour de tables qui doivent impérativement être rondes pour imaginer dans la clim' des projets de société...
.
.

Sphere: Related Content

10 commentaires:

Phil a dit…

Dégraisser le mammouth, putain, tu l'as dit! Sur le budget de plus de 167 milliards de FCFP, 127 milliards (76%) serviront au fonctionnement (salaires indexés, clim, chauffeurs, voyages en France, sushis), laissant seulement 40 milliards (24%)aux investissements (travaux, enveloppes format 2H)...

Bonne année 2010 à tous!

Pehu Oe a dit…

"Misère PFF".
On dirait presque que tu l'as fait exprès :

Ce même Bruno Sandras qui a laissé ses administrés - alors qu'ils s'en plaignaient à lui - patauger dans la fourmi de feu pendant plus de trois ans (pk 33 ou 38, 'sais pu) sans en avertir ni l'Agriculture, ni l'Environnement (qui a fini par tomber dessus "par hasard"), ni personne.

Il n'a pas besoin d'un projet de société, il en a déjà un !!
Très clair, très court :
Ta gueule, aboule !

On dirait du Geros, du Drollet, du Frébault, du Mareura, du Vernaudon, du Buillard, du ...
Stop, si je continue, je vais arriver à 57 et plus et je n'ai pas le temps.

"Petit papa noël,
Quand tu dé-Sendras du Ciel,
Avec tes jouets par milliers,
Reprends celui-là, s'il te plait !"

marchetti a dit…

Salut Mister Lolo,
et toi que fais-tu pour les gens dans la misère ? Que peux-tu faire réellement à part aider personnellement des gens dans le besoin ?
Je ne connais aucun homme politique capable de faire des "miracles" à brève échéance. Je te rappelle que BS est bien député-maire mais pas au gvnmt de ce pays.
Il est facile de critiquer ! A tous les commentateurs, passez à l'acte de candidature aux prochaines territoriales et municipales. c'est la meilleure solution. C'est pour cela que je me suis lancé en politique aux côtés de BS. Je veux essayer d'apporter une contribution au chngmt inéluctable. Pour finir : ne pas se demander qu'a fait le pays pour nous, mais...vous connaissez la suite
Hi

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

MARCHETTI, bravo et bon courage pour ton engagement mais si la critique est peut-être facile, elle est aussi tout à fait légitime !
Et puis il me semble qu'il y a des associations qui, elles, font des miracles à court terme... en lieu et place des politicards défaillants qui ont presque tous été au gouvernement à un moment ou à un autre.

marchetti a dit…

Tu as raison Lolo, la critique est un droit légitime, non sommes en démocratie et cela nous ne devons jamais l'oublier. Ce que je voulais dire : transformons ces critiques en actions mais nous devons jamais nous taire!
Merci

Phil a dit…

>marchetti> Voici une petite chanson à chanter en duo avec ton pote Bruno (et bien d'autres!):

Paroles et paroles et paroles
Écoute-moi
Paroles et paroles et paroles
Je t'en prie
Paroles et paroles et paroles
Je te jure...

Ji-P a dit…

Sortis du moule Tahoeraa et de "la Moule" APF, ils ne savent que radoter.
Les Dupont et Dupont en somme...

lesnazesdeservice a dit…

tiens parlons en de bruno le traitre mon gars, toi qui es bebout, cet espèce d'abruti pour qui je me suis fendu de ma voix et pour qui j'ai milité pour qu'il obtienne son mandat de député du haut duquel il se permet de nous donner des leçons dis moi donc avec les voix de quels pékins il va être élu la prochaine fois ??????????????????????
haha je rigole !!
le prochain député sera géros qui le remplacera avantageusement.
quand à michel buillard pour qui j'ai également milité il ira se faire voir chez les pipeaux je le verrais bien remplacé par james salmon comme çà ce sera complet !!!
merci qui ???

Etn a dit…

"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience" disait cette pensée classique.
Il n'y a que dans les pays où la démocratie est absente ou défaillante, les critiques envers le statut quo ou les dirigeants sont considérés comme un crime punissable devant la loi et même par emprisonnement, et même la mort (par disparition)
Mais voila, nous sommes en démocratie libre, c'est cela qui fait toute la différence.
BS doit sa montée politique au Tahoeraa, il l'a abandonné pour raison que l'on sait. Il serait intéressant, si BS le Maire arriverait à répondre aux attentes de sa commune en particulier de cette masse de familles marginalisées etc qui y habitent en leur fournissant des logements décents, de cette jeunesse sans travail, de l'eau potable, la lutte contre le paka, la croissance de la délinquence, etc. Sa récente condamnation pour emploi fictif serait en effet préjudiciable au regard des prochaines échéance législatives et meme municipales
En outre, ni le Sénateur Tuheiva, ni Buillard, ni BS n'étaient présents au vote de la loi Morin sur le nucléair, alors que leur présence serait capitale pour se lever et défendre unis pour Moruroa e Tatou. C'est bien dommage.
Les prochaines élections, seraient un véritable test pour BS pour sa place de Député et meme de Maire.
Lolo, THT est super, car il répond à une certaine attente de cette autre partie de la majorité silencieuse qui désire s'exprimer en toute quiétude sur des sujets souvent brulants qui sont à la une des actualités locales et internationales. Bonne chance et longue vie à THT.
Bonne année a tous et à toutes.

Anonyme a dit…

Ce n'est pas du tout une pensée classique, c'est un extrait de suites littéraires de René Char , un des plus grands poètes contemporains, qui écrivait cette phrase publiée en 1948 dans Fureur et Mystère au sortir d'un combat de 5 années où il s'était personnellement engagé grandement contre la barbarie. Replacés dans leur contexte ces mots n'ont pas du tout la signification que vous semblez vouloir leur donner. Relisez l'ouvrage.
JRTaina