vendredi 25 décembre 2009

Joyeux Noël ?

.

Ce qui est chiant avec ces fêtes, c'est que les mots perdent leur sens... et que j'te balance du JOYEUX noël, et que la semaine prochaine j'te balancerai tout aussi mécaniquement du BONNE année...
Y'a quand même des gens pour qui Noël n'aura rien eu de joyeux et pour qui, vu l'ambiance, 2010 ne sera pas une bonne année !
Pas question d'être pessimiste ou rabat-joie, mais j'aime bien le sens des mots et Noël n'est pas obligatoirement joyeux, on peut détacher l'adjectif du mot : Noël peut être autrement que joyeux... et puis faut être réaliste quoi !
Je ne vais pas refaire le discours d'hier sur la fracture sociale, mais il s'agit de cela également, bien sûr.
A ce propos le clip "billet de 1.000 fcp" du collectif FRATERNOSC est bien regardé sur internet, et nous avons eu les honneurs des journaux de RFO en tahitien et en français. Dans le JT de 19:00, nous étions même les premiers dans les titres avant les gugusses de l'Assemblée qui se sont dépêché de voter le budget dans la nuit pour pouvoir aller festoyer en famille.
Désolé pour le rendez-vous manqué avec TNTV, mais on espère que ce n'est que partie remise...
Aujourd'hui, deuxième contribution de FRATERNOSC : une illustration de l'expression convenue et mécanique JOYEUX NOEL A TOUS avec, sur la partie droite du montage, une photo de Paskua, membre du collectif également, pour se demander justement si Noël aura vraiment été joyeux pour tout le monde...
.
.

Sphere: Related Content

7 commentaires:

Pehu Oe a dit…

Merci Lolo.

Entre "pessimiste-rabat joie" et "bisounounours" il y a "réaliste".

La mode du bisounounours ne se limite pas à la trêve des confiseurs chez nous, elle dure 365 jours.

Elle est forcée aussi, par tous ceux qui sont payés pour nous parler, certains trop cher.

La réalité, on la connait ou, pour ceux qui en sont le plus à l'abri dans leur bulle étanche, on s'en doute fort :
Quand tu tombes dans la merde la société t'y enfonce.

Noyez Joël et les autres !

Anonyme a dit…

je dirais plutôt joyeux Bordel pour 2010. sans autre commentaire.
Pensées à vous tous internaute pour ces mornes fêtes qui n'ont à mes yeux pas de sens sous les tropics.
paeaitinui

Phil a dit…

Je remarque que le sujet fraternosc suscite bcp moins de commentaires que le reste...
C'est vrai que c'est un sujet qui dérange, surtout en cette période de fêtes!
J'avoue que ma première réaction a été de me demander quel était l'engagement personnel des membres du collectif. Mais ensuite, j'ai cru comprendre qu'il s'agit pas d'une asso d'aide aux défavorisés mais un collectif d'artistes dont la contribution est de rappeler à nos représentants ce qui se passe en dehors de leur bulle.
C'est ça, j'ai bien compris?

Lolo, je t'ai envoyé une photo (couple devant une bijouterie). Tu l'as reçue?

Pehu Oe a dit…

En gros, Phil, en gros.

Fraternosc n'est pas une association loi 1901.
C'est un rassemblement de gens, d'artistes patentés pour beaucoup mais pas seulement.
Il est ouvert pour l'instant.
Il se cherche encore un peu parce qu'il est très jeune mais il sait ce qu'il veut :

Il ne s'agit pas seulement de crier pour que cette réalité dérangeante soit reconnue mais de la corriger autant que possible.

Poe a dit…

çà commence à bien causer du collectif ailleurs que sur ce blog et il semble que les gens comprennent bien le message.
çà dérange tant mieux et çà dérangera encore plus. Il y a Noël mais tous les autres jours où l'on oublie bien facilement les difficultés à survivre de nos voisins.
Ne serait ce qu'un repas normal sans chichi est un luxe pour beaucoup trop de nos frères... ici comme ailleurs c'est un scandale.
(@Phil... difficile de commenter des actions dont on est solidaires et pour quelques uns acteurs)

Anonyme a dit…

Les pauvres, il y en a toujours eu, et c'est pas demain que ça va cesser.

Mais on se demande pourquoi c'est à cette période que les journalistes nous mettent des reportages ou des sensibilisations à cet univers ?
Peut être pour se donner bonne conscience de penser un peu aux pauvres avant de fêter comme beaucoup les fêtes de fin d'année.

Je pense que ceux qui ont du mérite, ce sont ceux qui tout au long de l'année oeuvrent pour aider les pauvres ou ceux qui oeuvrent pour réduire ces écarts constatés.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

On verra bien si le collectif FRATERNOSC fait un petit coup médiatique pour Noël ou si nos actions s'étaleront tout au long de l'année.
En effet, le symbole de Noël nous semblait opportun pour démarrer nos démarches...