samedi 19 décembre 2009

Sortir de l'instabilité : pétition pour dissoudre l'Assemblée de Polynésie

.

Comme le sommet de Copenhague, la marche de demain n'aboutira sur rien puisque c'est à la fois une protestation contre la loi Morin, contre l'instabilité, contre la corruption, contre la chaleur, contre la nuit qui tombe trop tôt, contre le rond point du Méridien, contre je ne sais quoi encore...
La manif sera sans couleur politique, sans banderole, sans slogan, sans revendication... sans intérêt !
Bref, ils vont manifester contre tout sans rien dire.
Tant que ça reste pacifique !
Pour faire avancer le schmilblick polynésien, les idées de mise sous tutelle de l'Etat, de départementalisation, ou de dissolution de l'Assemblée de Polynésie sont sous-jacentes et font leur chemin dans l'esprit populaire.
Une pétition vient d'être lancée pour la dissolution de l'A.P.F., demandant un retour aux urnes et un renouvellement de la classe politique.
Si vous faites partie de ceux qui croient en cette voie, cliquez ici pour signer la pétition...
.
.

Sphere: Related Content

9 commentaires:

islandman a dit…

Pourquoi je ne suis pas favorable à une dissolution de l'assemblée en l'état actuel : depuis 5 ans nous assistons à un jeu de chaises musicales et à un remake (très mauvais) de "Je t'aime, moi non plus". Les conseillers sont tous très attachés (dans tous les sens du termes) à leur fonction, leur poste, leur siège. En aucun cas nous ne pouvons choisir les personnes qui vont se présenter. Le choix ne pourra se faire que parmi des personnes que les partis en place vont nous imposer... c'est à dire les mêmes.
Un chef d'entreprise allant à la faillite ne peut remonter une société. Des politiques qui mènent un pays à la banqueroute peuvent (et osent) se représenter devant leurs électeurs. Peut-être qu'indemniser nos élus à hauteur du smic n'attirerait que les personnes réellement motivées à œuvrer pour le pays. Ce sont peut-être des voies à explorer pour amener le sang neuf dont à besoin cette institution.
En conclusion, il est illusoire de penser que dissoudre l'assemblée, sans un renouvellement radical des hommes et des femmes qui la composent, ramène la stabilité qu'aspire toute la population. Ce ne serait que reculer pour mieux sauter.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Je suis assez d'accord avec toi ISLANDMAN, c'est vrai que si c'est dissoudre pour retrouver encore les mêmes tronches d'incompétents surpayés avec juste une autre répartition, ça vaut pas le coup...
Je ne suis pas 100% convaincu par cette solution, je ne signerai pas la pétition, mais je salue l'initiative en tout cas puisqu'il faut vraiment penser à autre chose...

tisalu a dit…

- il faut changer la loi organique pour les prochaines élections,
- il faut attendre 2012 parce que ça va encore couter des sous et qu'on est fatigué.
- on les a supportés depuis 2004, on peut encore attendre 2 ans, et après ZOU! du balais!

Pehu Oe a dit…

Attendre, toujours attendre.
Tais-toi et bosse est une recette qui marche depuis des millénaires.

Changer la loi organique, bof-bof, pour les raisons ci-dessus.

Est-ce que la loi organique doit sanctionner les élus pervers ?
Mensonge, vol et trahison sont des "crimes politiques de droit commun", c'est plus large que le cadre de la loi organique.
Pas la peine de se fatiguer tant que ces crimes de droit commun restent ignorés par la loi, quelle qu'elle soit.

Juste que, comme ces enfoirés n'ont aucun scrupule à saboter le travail de tous tous les 6 mois et pour un an chaque fois, en leur foutant une dissolution dans la gueule on a le même résultat mais on les fait chier eux aussi avec, pour une fois.

Pour ce qu'on n'a à perdre à présent, ...
Rien que pour ça, j'ai signé.
Sans illusion mais signé.

Phil a dit…

J'aurais signé s'il y avait des nouvelles têtes proposant de se démarquer des gusgus actuels mais si c'est pour reprendre les mêmes dans le désordre, je vois pas l'intérêt...
Donc, j'ai pas signé. Comme dit mon pote Italien: "vafanculo!"

Yoane a dit…

Nous avions essayer de donner quelques idées avec Pehu Oe: http://tahitiht.blogspot.com/2009/12/apres-le-telethon-le-majorithon.html

Toujours à argumenter pour ceux qui veulent.

Ji-P a dit…

J'ai signé la pétition telle qu'elle est présentée.

S'il y a dissolution et réélection avec possibilité de panachage, rayons des listes tous les opportunistes et tous les emmerdeurs, maîtres-chanteurs, dormeurs, girouettes,etc... pour ne conserver que les plus généreux, capables d'assumer leurs responsabilités objectivement et sans influence négative extérieure.

Les 5 années passées nous ont ouvert les yeux, nous pouvons maintenant séparer le bon grain de l'ivraie.

Albert2 a dit…

@Ji-P>>Crois tu vraiment que tout le monde sait aujourd’hui séparer le bon grain de l’ivraie ; quand on voit toutes ces pleureuses – y compris dans les commentaires du THT – déclamer "ça fait pitié de voir président en prison", ceux qui viennent l’acclamer à l’aéroport à chaque rentrée de France (ou de Suisse), ceux qui prônent un retour d’Oscar aux commandes, ceux qui crachent sur Flosse (ou sur Temaru) pendant 30 ans et du jour au lendemain l'encensent parce que le metua a décidé le matin en mettant ses chaussettes d'être ami avec son ennemi de toujours...
Combien de fois j'ai entendu "Dans ma famille, on a toujours voté orange, donc je vote orange" sans se poser de questions ; bouleverser les cartes déstabilise autant l'électorat que le parti.
De plus, dans l'esprit polynésien, on "travaille" rarement pour une société mais souvent pour son dirigeant (ah tu bosses chez Tetuanui, et non pas ah tu travailles à la socièté XXX) de même l'on vote rarement pour un parti mais pour son chef emblématique ...
Je me souviens d’un micro trottoir de Karl en février 2005 sur TNTV où il demandait à un quidam dans la rue ce qu’il pensait des futures élections territoriales : "Ah oui, faut qu’ça change, faut qu’ça change !" et à la question "Mais vous, pour qui vous allez voter ?" répondait "Ben pour Gaston Flosse, c’est lui notre président !"

Ji-P a dit…

Albert2: GF a été mon instit à Lamennais. J'ai eu mon certif avec lui. Cependant, lorsqu'il est entré en politique via Rudy Bambridge(mon avocat à cette époque,en 1964)avec jackie Teuira, et que Rudy les ait lancés, jamais je n'ai voté pour lui. Je pressentais alors qu'il allait faire du mal au Péï, qu'il pactiserait avec le Serpent pour obtenir Pouvoir et Fortune.
Je n'avais pas tort ,je pense.Regarde où il se trouve maintenant.
Je n'ai jamais regretté mon choix.

Oscar, pour lequel j'ai voté durant 21 ans, m'a déçu. Longue histoire...C'était en 2001. J'ai voté pour Boris cette année-là. Il était encore le meilleur pour moi.