mercredi 6 mai 2009

La philosophie à deux balles de Guy Jacquet et le fou rire de Florence...

.

Guy Jacquet, surnommé "l'éco-soldat", est vraisemblablement un brave type. Il est de tous les combats et toujours sur le terrain dès qu'il faut dénoncer un site pollué, un manquement au règlement qui porte atteinte à l'environnement. On ne peut pas lui enlever le mérite de se déplacer et d'attirer les médias. Mais y'a-t-il vraiment un suivi de sa part sur les dossiers qu'il dénonce ? Si oui, il doit avoir un sacré boulot... Mais j'ai le sentiment que non, pour une raison très simple : ses doléances sont toujours exposées dans la plus grande confusion, dans des discours au débit accéléré sans queue ni tête, qui passent allègrement du coq à l'âne. Au final, on est saoûlé, on n'a rien compris, et on se marre car notre éco-soldat, c'est un peu notre Jean-Claude Van Damme local.
Hier, au JT de TNTV il a encore fait très fort devant les grilles de la présidence, du "Dieu Manutahi", et a déclenché un copieux, sympathique et quasi-inévitable fou rire de notre Florence O'Kelly nationale...



.
.

Sphere: Related Content

3 commentaires:

Niko a dit…

Connaissant personnellement l'énergumen, je ne peux que confirmer ce que tu dis de son coté un peu trop à fond!!! Maintenant on ne peux pas lui enlever le fait que sa conclusion est vraiment la bonne, quand il dit au peuple: lève toi le cul et agit!!!
Question: Les politiques font ils encore partie du peuple???

Zo a dit…

Personnellement m'en fiche de notre JCV Local....
Mais Florence ô Florence... tellement naturelle... J'adore.
Merci Lolo pour ce moment de bonheur

Anonyme a dit…

au moins, il a le mérite d'exister. sans lui, pas mal de scandales écologiques seraient restés dans l'ombre. alors, peu importe la méthode. c'est tellement facile de se moquer bêêêêêtement...