lundi 11 mai 2009

Pendant ce temps à Teahupoo...

.

de gauche à droite : Pascal Luciani, Clarentz Vernaudon, Adolphe Colrat, Hinatea Boosie et Tauhiti Nena

"bon Lolo, quand vas-tu parler de la Billabong Pro ?", ok ok la foule en délire, ça vient...
Donc je rappelle d'abord que vous pouvez suivre de manière très sérieuse cette compétition de surf internationale sur des sites spécialisés et compétents avec les vrais résultats et des photos dans la vague, comme...
le site officiel de la Billabong Pro
le site de Mana
le site de la fédération tahitienne de surf
mais notre envoyée spéciale (Miss M., bravo bichette, beau boulot...) nous ramène des images et des anecdotes que vous ne trouverez nulle part ailleurs !
C'est ainsi que, lors de l'inauguration des trials, vendredi dernier 1er mai, Pascal Luciani, président de la fédération tahitienne de surf, s'est lancé dans un discours en français dans lequel il a remercié le nouveau ministre des sports Tauhiti Nena (palme des plus jolies chemises de très loin), et a copieusement critiqué l'ancien, Clarentz Vernaudon, qui est également le maire de Taiarapu-Ouest... Et justement, Clarentz Vernaudon, dit "Calin" se pointe juste après le discours de Luciani, pour assister au discours en tahitien... Mais la critique sur l'ancien ministre a été zappée dans la version en re'o maohi... dommage...
Dans le chapitre "gratin local" à noter que notre Miss Tahiti actuelle pour quelques jours encore, Hinatea Boosie, s'est fait couper les cheveux, et avait choisi Teahupoo pour faire admirer son nouveau look.
Pour l'inauguration du main event, le Président Temaru était venu avec Teua, sa fille, visiblement privée de sortie et obligée de suivre papa. Oscar Manutahi a fait un discours mais n'a pas chanté. Et Fifille est restée cloîtrée dans la voiture présidentielle. Mais quelle bêtise avait-elle donc fait ?
Pascal Luciani n'a pas refait de discours, de peur de faire une gaffe, mais le jeune conseiller adjoint de "Calin", Mr Tarihaa, était plus convaincant que ne l'aurait été son chef, en soulignant l’historique de cette manifestation, l’impact économique que représente cette compétition et la notoriété de la commune de Teahupoo dans le monde grâce à sa fameuse vague de Hava’e.
Le Haut-Commissaire Adolphe Colrat avait fait le déplacement mais semblait s'emmerder copieusement. Pour passer le temps, il allait à la rencontre des enfants et leur faisait le coup de la tache sur le tee-shirt, suivi d'une pichenette sur le pif en s'écriant "moustache" ou "pistache" pour varier un peu les plaisirs.
Et donc la crainte d'un cas de grippe A sur un journaliste américain était une fausse alerte.
Voilà tout ce que l'on pouvait dire à ce stade de la compétition...

Une danse pour faire venir des vagues hautes comme ça...
.
.

Sphere: Related Content

2 commentaires:

MaHi a dit…

Concernant la 2ème photo avec M. le Haut-Commissaire, il me semble (sauf erreur) que c'est son petit. Je constate que celui-ci a la main sur la tête tel un enfant qui se fait gronder par son papa ...
J'crois qu'il lui disait: "Ecoutes mon gars, ICI, chui respecté de tous. Et tu commences sérieusement à m'emmerder à ne pas m'obéir devant tout ce beau monde. Alors voici la nouvelle règle de la maison: A l'extérieur, TU me respectes. A la maison, JE te respecte! Capiché??? Non mais" ... LOL!
Bon, juste une blague parce que j'aime bien cette tof.
Autrement dit, ce M. a tout mon respect car ce jour là, il a séduit la population de Teahupoo par la prestation d'un Haka d'une part, et l'a honoré de sa présence du "début à la fin" de la cérémonie, d'autre part ... ce que n'avaient pas fait nos chers représentants politiques vendredi dernier.
Au bout de 15 min environ, ils (sauf le Min. des Sports) se sont levés en plein spectacle, pour s'en aller je ne sais où. On pouvait lire une grande déception sur les visages des danseuses & danseurs (ce que je comprends parfaitement). Pathétique franchement!
Et le pire, c'est qu'avec eux, on a pas fini d'être déçu ...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> MAHI >> Mais cela complète drôlement bien l'article dis donc ! C'est peut-être le petit Colrat, mais il peut très bien avoir une tache aussi...