vendredi 14 août 2009

Faut rigoler (avant que le ciel nous tombe sur la tête)

.

Aurions-nous des raisons de ne pas avoir la pêche ? le sourire ? la banane ? Ben non, je ne vois pas...
Peut-être avez-vous un chef qui vous harcèle... un collègue qui vous tape sur les nerfs...
Si vous avez malgré tout une quelconque bonne raison de faire la tronche, voilà un remède suggéré par un lecteur.
Vous avez forcément le matos en plus...

...deux trombones et deux élastiques (ou un élastique suffisamment long)

Attachez les deux élastiques entre eux, et fixez à chaque extrêmité les trombones, que vous aurez par ailleurs tordus pour former un petit crochet...

...que vous fixez dans votre bouche qui prendra alors la forme d'un joli sourire très naturel qui fera la jalousie de vos voisins de bureau. Règlez la longueur de l'élastique en fonction de l'intensité du sourire que vous voulez afficher...

Et puis une petite vanne envoyée par un autre lecteur....

Un maire décide de faire repeindre la façade de la mairie.
Il lance un appel d'offres puis on lui présente 3 devis : un anglais, un allemand et un français.
Le devis de l'Anglais s'élève à 3 millions d'euros, celui de l'Allemand à 6 millions, et celui du Français à 9 millions.
Devant de telles différences, il convoque les trois entrepreneurs séparément, pour qu'ils détaillent leurs estimations !
- L'Anglais dit qu'il utilise de la peinture acrylique pour extérieurs en deux couches pour 1 million, pour les échafaudages, les brosses, équipements divers et assurances : 1 million, et le million restant c'est la main d'oeuvre.
- L'Allemand justifie son devis en disant qu'il est meilleur peintre, qu'il utilise des peintures de polyuréthane en trois couches, dont le coût s'élève à 3 millions. Les échafaudages et autres matériels, équipements et assurances coûtent 2 millions, et le million restant c'est la main d'oeuvre.
- Le dernier est celui du français qui gagne finalement l'appel d'offres, Le Maire estime qu'il présente le devis le mieux justifié. Le Français lui a présenté comme suit :
"Monsieur le Maire : 3 millions pour vous, 3 autres pour moi, et les 3 restants, nous les donnons à l'Anglais pour qu'il nous peigne la façade".

Toute personne est présumée innocente tant que la juridiction compétente ne l'a pas jugée coupable des faits qui lui sont reprochés euh non... toute ressemblance avec une commune de Polynésie serait partiellement involontaire...
Merci pour ces envois et bon week-end à tous...

.
.

Sphere: Related Content

4 commentaires:

Albert2 a dit…

Je connais aussi une entreprise qui peignait les bandes blanches tout le long de la RDO.
1er jour, 100 mètres de ligne blanche étaient faits, le second, 50 mètres, le 3ème 25 mètres et
le 4ème 10 mètres.
Le responsable de l’équipement va voir le chef de chantier le 5eme jour et lui dit :
- OK, pour le premier jour, 100 mètres c'est pas tellement, mais ça passe. Mais après, pourquoi as-tu diminué les longueurs ?
L'autre lui répond :
- Hey chef, plus on avance et plus le pot de peinture est loin !
Toute ressemblance avec l’entreprise XXXXXXX (censuré parce que bien connue en Polynésie) est évidemment fortuite, sauf si des fois c'est fait exprès

MaHi a dit…

ça, c'est un super article pour bien commencer son week-end lol
mauru'uru LoLo et bon week à toi

TOFY98 a dit…

Bravo Albert elle est bien bonne !!!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ALBERT2 >> Excellent comme toujours !

>> MaHi >> Ben oui quoi, faut 'igoler...

>> TOFY98 >> Je suis sûr que t'en connais des bonnes aussi...