jeudi 20 août 2009

Paradoxe n° 3456 - un voyage tropical sans radio-activité

.


Je n'ai pas fait état de 3455 paradoxes en Polynésie avant celui-ci, mais disons que, arbitrairement, celui dont je vais vous parler porterait ce numéro, et, à l'avenir, j'essaierai de respecter cette numérotation (parce que j'en ai déjà un autre en préparation...).
Donc aujourd'hui, il s'agit d'une pub pour une agence de voyage, qualifiée de "drôle" par la personne qui l'a uploadée sur youtube, et qui risque de ne pas faire rire grand monde en Polynésie.
Je vous laisse découvrir la chute de ce clip qui n'est pas une promo pour notre fenua, mais pour une destination de rêve "lambda", tropicale, avec jolies plages, eaux turquoises, et cocotiers... Nous pour promouvoir la Polynésie, on filme des ascenseurs...
Et donc, compte tenu de la conclusion soi disant comique, on incite le voyageur à ne pas choisir une destination tropicale où il y aurait de la radio-activité... (écrit en français)...
Donc des endroits tropicaux avec une évocation de nucléaire, de radio-activité, dans un pays francophone, vous en connaissez combien ?
Ben oui, c'est ni plus ni moins qu'une pub anti Polynésie qui ne dit pas son nom...
Car les professionnels des agences de voyage vous rappelleront qu'il y a des endroits éventuellement dangereux... c'est un peu le message : si ce couple avait été avisé, ils auraient été à Bali ou aux Maldives, pas en Polynésie...
Ou cela devient paradoxal, c'est quand je vois les anciens de Muru se battre pour être indemnisés des maladies parfois mortelles contractées du temps des essais nucléaires, se battre (quand ce ne sont pas leurs veuves) simplement pour leur dignité, avec l'Etat qui a amplement joué la montre, et que, par ailleurs, des publicitaires utilisent les séquelles des essais nucléaires dans une pub, et comme un gag en plus...
Pour le moins, ce n'est pas très délicat, c'est le moins que l'on puisse dire, et, vu d'ici, on est même en droit de penser que c'est carrément dégueulasse et totalement indécent.
Après la fleur de monoï, les publicitaires métropolitains nous gâtent...
Pour être franc, je m'étais essayé à un trait d'humour sur ce sujet, en transformant des victimes des essais en mutants, mais, dans mon esprit c'était pour montrer d'une part qu'il y avait bien des séquelles de la radio-activité (à l'époque l'Etat ne l'avait pas encore admis), et pour dénoncer surtout les délais de justice et les reports d'audience systématiques... pendant lesquels des pathologies se développaient et des gens mouraient...
Même si cette pub de LOOK VOYAGES n'a sans doute pas eu une couverture médiatique très répandue, et que les dommages collatéraux qu'elle pourrait induire ne sont sans doute pas énormes, ces images ont quand même été vues plus de 320.000 fois sur Youtube (les commentaires à base de LOL et de MDR sont déprimants...), mais ce spot ne peut, en revanche, évidemment pas favoriser le tourisme vers nos îles.
Les campagnes de promo sont déjà très mauvaises, il ne manquerait plus qu'il existe des campagnes anti Polynésie très réussies...
.
.

Sphere: Related Content

11 commentaires:

Adrien a dit…

Une façon de saboter la destination "rêve": le malheur des uns fait le bonheur des autres.

woody_best a dit…

Lamentable, dégoûtant et scandaleux... Look voyage mériterait une riposte. De toutes façons, je ne pense pas que ces spécialistes du "cheap voyage" (c'est en tout cas l'image qu'il donne de leur société) s'intéresse à la Polynésie. En tout cas, cela montre bien que certains sont prêts à tout pour se remplir les poches !

Anonyme a dit…

et moi qui fait des efforts pour promouvoir nos iles sur facebook a ma petite échelle et gratuitement ( en partageant des photos , un peu de culture avec près d'une dizaine de nationalités )
et voila qu'une agence française sort un truc pareil , n'importe quoi !

moana iti

Anonyme a dit…

apparemment dans la liste de ses destinations, LookVoyages ne vend pas la Polynésie, le contraire eut été étonnant...
en même temps, il y a longtemps que la Polynésie se sabote elle-même son industrie touristique, sans qu'on l'aide !
Mounjou

Anonyme a dit…

je suis tahitienne et je trouve dommage que nos iles soit associées au nucléaire
mais nous ont a pas demandé ça , je ne veux pas polémiquer sur les responsabilitées de la France , mais ça me rend triste !

moana iti

Sylvie a dit…

Froid dans le dos. Il ne nous manquait plus que ça!
Il est clair que pour eux, les destinations vendeuses sont pour beaucoup les coins à terroristes. Il y aurait une contre pub à faire avec certaines des destinations qu'ils proposent.
Et puis, s'ils veulent faire peur avec la radioactivité, ils feraient mieux de "vanter" de cette manière les champs Bretons qui sont naturellement (eh oui!) à haute teneur radioactive.

Albert2 a dit…

>> Moana iti : « On n’a pas demandé ça ! »
Relis un peu ton histoire locale : nos hommes politiques ont une grosse part dans le gâteau des responsabilités quant à la substitution de l’Algérie (devenue indépendante) par la Polynésie française et Gaston Flosse n’a jamais émis aucune objection aux nouveaux tirs dans les années 90 à moins de 500 km de son île natale (le gâteau était certainement plus crémeux… à moins que ce ne fut "fromages & desserts")
« Avec tout ce qu’il a fait pour la Polynésie, pei !!! »
La France est responsable d’accord, mais n’oublions pas nos dirigeants locaux d’alors !

Anonyme a dit…

Albert 2

c'est vrai que les décisions sont prisent par les politiques , et ne t'inquiète pas pour moi je connait très bien l'histoire locale et j'ai toujours été déçu par la politique locale ,
mais si tu avait bien interprété mes propos tu aurais compris que je parlait de nous les gens , a l'époque le tahitien ne savait pas du tout ou n'a jamais entendu parler du nucléaire , les décisions ont été prisent tout la haut c'est encore le cas aujourdhui et nos politiciens locaux débiles et naÏf se contentent de signer !

la, tu m'insulte en me faisant croire que l'on a voulu de cette merde chez nous , la France n'a pas voulue de cette merde chez elle , et tu crois qu'on a absolument insisté pour l'avoir cette merde ?

par rapport a Flosse , pourquoi omettre des objections alors que le mal a déja été fait , autant profiter du gâteau au point ou en en était !

ça me rend triste mais bon faut pas déprimer non plus , coooool Albert =)

Moana iti

Melly a dit…

C'est goût très "discutable" ces dents fluorescentes !
vraiment, ils sortent de l'école de pub ces morveux ?

Daddy a dit…

Cette pub était passée sur les chaînes nationales de France pendant trois semaines en 2004. On voyait à Tahiti cette pub passer sur TNS. Trois semaines, c'est le temps qu'il a fallut à Tahiti-Tourisme pour réagir et protester !

Kip a dit…

Je partage ton opinion, cependant je ne te suis pas lorsque tu critiques les commentaires sur YouTube : les "lol" et les "MDR".

Cette vidéo est pourtant bien tournée, intrigante (que va-t-il bien pouvoir se passer à la fin ?), agréable et... marrante.
Oui, pour tout être normalement constitué et pas particulièrement concerné par la PF et ses essais nucléaires (et les pea pea qui s'ensuivent) cette vidéo est humoristique car l'idée est bien trouvée.

C'est ce que j'ai ressenti, sauf que, comme beaucoup, au lieu d'un rire franc c'était un rire jaune qui laisse un goût amer.

Mais ne remettons pas en question les talents du publicitaire...