vendredi 14 mai 2010

En compète pour la phrase de l'année....

.

"Quand il y a urgence,
il ne faut pas se presser !"

Lana Tetuanui
Ministre de quelque chose en exercice dans le gouvernement Tong Sang
le 11 mai 2010, à l'Assemblée de Polynésie

...celle qui, avec ses camarades de parti du Tahoeraa, co-signait le 12 mai une lettre adressée au Président Tong Sang dans laquelle elle demandait que celui-ci "consacre plus d'énergie à sortir notre Pays de la crise par des mesures concrètes pour relancer l'économie, rééquilibrer l'assurance-maladie et faire baisser le coût de la vie", est donc un peu gonflée de sortir de pareilles perlouzes dans le contexte actuel, sachant qu'il ne doit pas s'agir d'humour, ou, si c'était le cas, ce serait particulièrement malvenu....
(source Tahititoday)
.
.

Sphere: Related Content

9 commentaires:

MaikiBrune a dit…

'Dar tiempo al tiempo' - Cervantes. rendons à César...

Xoftahiti a dit…

En même temps, elle a des circonstances atténuantes : c'est quand même Lana Tetuanui qui parle...

Faut pas trop lui en demander non plus...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

> MAIKIBRUNE : merci !

> XOFTAHITI : oui c'est vrai...

brad a dit…

Yo LOLO
Tu as investi dans un nouveau gros disque dur pour stoker toutes les conneries de nos politiques, syndicalistes et autres têtes à claques locales?

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Yo BRAD !!! oui t'as raison, va en falloir des gigas pour immortaliser leur incompétence... Parfois j'ai des erreurs système, mais en fait c'est juste qu'ils ont ouvert la bouche...

Rio a dit…

Ah, notre Lana Tetuanui nationale, notre Cléopâtre des temps modernes...

Quelle finesse, quelle générosité d'âme, le tout pétri d'une mansuétude à l'égard de nous, pauvres petits polynésiens: elle nous accorde même du temps pour réfléchir à nos erreurs (genre: l'avoir mis la où elle est...)

Anonyme a dit…

Personnellement quand j'entends et je vois le ministre des CEPIA, j'ai du mal à penser.

On a l"impression qu'un horrible virus s'est introduit dans les canaux de diffusion des émissions audiovisuelles détruisant toutes formes d'intelligences humaines. Les dégats sont effroyables.
OLI à côté c'est une douce brise.

Récemment bien que condamnée (avec son mari) par la justice elle n'a pas cru devoir démissionner de ses fonctions. C'est symptomatique de sa part et et montre qu'il n'y a qu'un pas à franchir pour s'installer confortablement au sein d'un gvt d'une république bananière!

Si je dois être séduit par une femme portant le nom de Lana, je pense à Lana Turner (il y a quelques temps j'ai vu un de ses films) une actrice des années 40, belle, sensuelle, voluptueuse avec laquelle on a vraiment, mais vraiment envie de réver!

Nikon.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Ah ben Lana Turner évidemment...

Bruno a dit…

Aiaia, entre elle et Iriti, 2 femmes ministres TAHOERAA quand même, il y a des sushis à se faire !!!!!