mercredi 5 mai 2010

L'UDSP n'existe plus, fin d'un long gag pas drôle...

.

On avait voulu nous faire croire que l'UDSP (Union pour quoi déjà ? ...le Détournement des Scrutins Polynésiens ?...) était née du rapprochement du Tahoera'a de Flosse et de l'UPLD de Temaru pour ramener de la Paix et de la Stabilté dans le pays, dans l'intérêt général...
Certains naïfs l'ont cru.
On a eu la démonstration que les ennemis d'hier seraient des ennemis de toujours, et voir aujourd'hui les images de leurs embrassades provoque plus la colère que le ricanement nerveux.
Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures dit-on.... celle-ci aura quand même duré plus de deux ans...
Flosse et Temaru unis, pffff....
Une union lamentable et scandaleuse exclusivement destinée à se raccrocher au pouvoir dans le désespoir d'une défaite qui aurait été consommée sans cette pirouette cacahuète, et qui est l'un des plus gros foutages de gueule infligé à la population (bien docile... ils le savent et en profitent ces prédateurs...) depuis des années...
Et ben voilà, deux ans après, les noms d'oiseaux fusent à nouveau, chacun se torche avec l'intérêt général et la stabilité et Jacqui Drollet a annoncé qu'il reconstituait l'UPLD, comme avant... et c'est reparti pour chacun sa gueule, au plus grand mépris du nuna'a...
C Q F D !!!
hélas...
.
.
.

Sphere: Related Content

13 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonsoir Lolo,

Je dois avouer que j'avais cru à cette "machination" et que j'étais donc parmi les « quelques naïfs » qui ont cru que ces "personnes" dites des "Metua" auraient finalement compris où était l'intérêt général...!!!

En fin de compte, ils n'étaient que des "épiciers" dont le principal souci étaient de "fructifier leurs fonds de commerce"...!!!

Maintenant, je propose de nous mettre sérieusement au travail pour reconstruire et/ou rénover notre pauvre petit Fenua...!!!

Parahi,
Quito

Anonyme a dit…

Mais de toute façon, franchement, on n'y a jamais cru.
Personnellement, j'attendais que ça pète ; eh bien voilà qui est fait.
Bon, maintenant il faudrait peut-être songer à mettre tout ce beau monde dehors, non?
Combien de temps encore le peuple Polynésien va-t-il se faire truander?

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> QUITO : je suis surpris que tu aies pu croire à cette mascarade grossière. Toi, bien plus que moi, a été le témoin de tout ce qui opposait les deux "metua" à grands coups de déclarations régulières chargées de haine et de menaces... Mais bon... c'est du passé et en effet il y a urgence pour agir autrement !

>> ANONYME : oui ça traduit bien la volonté de passer à autre chose, ha'aviti !!!

Heikuranui a dit…

Tiens, moi aussi je m'étonne que vous y ayez cru, QBO! Enfin, en même temps, c'est louable d'avoir eu encore foi en l'Homme et cru en leur bonne volonté... U-nion D-es S-ans P-arole... on l'a beaucoup entendu celle-là.
Et ça fait bien des mois (genre depuis le taui 09.2 ou 04.13) que je me demande pourquoi ils restent UDSP alors que dans leur groupe yaplus que l'UPLD... Encore une belle preuve de leur réactivité...

Bonne journée, (jour pluvieux, jour heureux qu'on dit)

Oune besito
HKN

Charlie a dit…

Bien sûr que certains d'entre nous ont été sceptiques, dès le début, et ont exprimé notamment leur incompréhension lorsque des élus respectables, qui avaient fait de leur lutte contre le système Flosse une véritable croisade, se sont retrouvés à déposer un bulletin GF dans l'urne pour la présidence du Pays (à l'APF) puis pour les sénatoriales...

En même temps, c'est impressionnant aussi combien, sincèrement, beaucoup de membres de l'UPLD de l'époque ont désirés sincèrement cette union, cette réconciliation, ce rassemblement, face à la coalition hétéroclite de GTS... De la même manière, Lolo, tu pourrais donc rappeler que dans le même temps, ils ont été nombreux, les "naïfs" à penser que la dynamique de GTS, basée sur tout sauf la moralité, serait pérenne et salutaire pour le Pays...

En gros, y'a que Charlie qu'est pas naïf au Fenua :-D

Parahi,
Charlie, lucide !!!!! :-D

Vana a dit…

Ennemis de toujours mais peut-être à nouveau encore amis demain si il y a quelque chose à gagner.
Plus rien ne m'étonne.
Et la blanche colombe de l'honnêté n'avait eu aucun scrupule à s'allier avec "le plus grand des voleurs".
Tous pourris ...

Anonyme a dit…

Bon, d'accord, exit l'UDSP. Mais quelqu'un peut il me rappeler ce qu'est l'UPLD ?
Parce que moi, il me semble que ce n'est que le Tavini Huiratiraa sous un pseudo donné à un moment précis, non ?

Pehu Oe a dit…

Tous dehors ?
Dedans plutôt : à Nuutania !

On atteint des sommets incroyables avec, chez le juge aujourd'hui, la réunion du couple des trop vieux fraichement divorcés pour "discuter" de la demie-patate que Gaston Flosse à payé Noa Tetuanui pour que son vote dézingue la majorité bleue de Taui 3 ou 4, ( ou 5, ou 6 : on s'en fout à présent), "dans l'intérêt général" of cours (des changes).

Ça prouve qu'il est encore plus con que le dernier des cons, le Noa : Il aurait du prendre l'oseille et ne pas voter comme "convenu". En cas de rebuffade du vieux, il avait un dossier en béton armé contre lui. Au lieu de quoi, là, c'est lui l'ordure - et s'en est VRAIMENT une belle.

Tout ça, c'était avant le "mariage de rai$on" mal maquillé en UD$P.

Le ridicule tue, oui : Le pays !

Embastillez-nous tous ces "Pehu Hau" et faites venir Robespierre pour le suivi de leurs têtes, ça nous fera de l'air à tous !

Robespierre avec nous !
Robespierre avec nous !
Robespierre avec nous !

Temana a dit…

Pour Anonyme:
En 2004, pour les îles du vent UPLD était composé de Tavini (majoritaire dans cette union), Ai'a Api, Ia Mana, Here Ai'a, O oe o te rima et le syndicat de Eugène Sommers, pour les îles sous le vent: Tavini, Fetia Api (si...Patricia Jennings), Heiura et Here Ai'a. UPLD pouvait être considéré comme une union contre le Taho'era.
Par contre, actuellement, on ne peut plus parler d'union. Le Tavini est l'unique maître de UPLD (à part le Ia Mana et le fameux comité 527 de Handerson), mais c'est pour la forme.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Mauruuru Temana pour ce rappel très précis.

Phil a dit…

Merci, Lolo, pour cette magnifique épitaphe... Du grand THT!

tisalu a dit…

je n'ai jamais cru à cette union. Par contre j'ai toujours été convaincue qu'orange ou bleu, temaru ou flosse, c'était du pareil au même. Ils profitent de la détresse des gens pour les envenimer dans des discours antifrançais (comme si ça allait arranger les choses!) et à chaque fois ça rate pas, le discours tahitien ne correspond jamais au discours farani. Ils sont tous les deux pleins aux as, et veulent nous faire croire qu'ils sont proches du nuna'a. Tous les deux aussi ils utilisent le Bon Dieu quand ça les arrange. Flosse = Temaru. La seule différence c'est que Temaru il est un peu plus discret, un peu moins fa'aoru que l'autre. C'est tout.

Anonyme a dit…

Rappelons que certains militants tant UPLD ou Orange ne voyaient pas d'un bon oeil ce rapprochement entre les deux partis.
A l'époque, hormis ceux qui y croyaient sincèrement, j'ai vu des dents grincer parmi les purs et durs des deux partis.
Au final si cette "union" s'est faite c'est surtout par fidélité à leur leader respectif.
Tout le monde a suivi, par sincérité pour certains, par ambitions et intérêts personnels pour d'autres.
Mêmes nos "jeunes" politiques universitaires et diplômés du moment aux dents longues genre Rofritch et Tuheiava ont sauté les mains jointes dans la même pirogue UPSD.
Alors c'est vrai, qu'au vu des stratégies politco-politiciennes qui se sont succédées jusqu'à ce jour, c'est un grand gâchis dans laquelle la démocratie a été dévoyée pour être triturée et utilisée par des barbouzes de la politique locale à des fins purement mercantiles.

Nikon