jeudi 6 mai 2010

Appel aux dons pour tous les budgets !

.

Oscar Temaru appelle aux dons de toute la population pour financer les 20 millions manquants (sur un projet de 40 millions fcp soit 330.000 euros environ) afin de boucler le projet de la pirogue "O Tahiti Nui Freedom", une pirogue bâtie en vitesse suite à des peapea avec un projet concurrent (y'a pas qu'en politique qu'il y a des embrouilles...) pour rejoindre Shanghaï avec toute une flotille de pirogues polynésiennes ancestrales.
Celle-ci aura, comme au bon vieux temps, du contreplaqué (pas le temps de creuser un tronc), un mât en alu, des instruments de navigation et un bateau accompagnateur.
Petits arrangements avec les ancêtres compte tenu du timing.
Et donc Tavana Oscar devient le parrain de l'opération et sollicite tout le monde, pour des souscriptions à partir de 10.000 fcp parce que, c'est bien connu, surtout en ce moment, "on a tous 10.000 fcp en poche !", pas vous ?
Je mets la vidéo en ligne parce qu'il faut quand même l'entendre pour le croire... on va apprécier dans les favellas de Faa'a.
M'enfin si les gens ne gardaient pas au fond de leurs poches tous ces billets de 10.000 aussi...
Enfin bon, je vous souhaite d'avoir de tels fonds de poches, et si c'est le cas, libre à vous de soutenir ce projet authentique.



Ah ben tiens, j'en profite pour faire aussi un appel aux dons, y'a pas de raison !
Le COLLECTIF FRATERNOSC qui se préoccupe de la fracture sociale justement, organise sa prochaine action : permettre à des enfants, en cours de sélection par une association de quartier, de réaliser des photos de leur quotidien en leur confiant des appareils photos jetables pendant une semaine. En effet, nous ne voulons pas les observer avec nos regards extérieurs, ni les montrer du doigt avec condescendance, mais nous voulons au contraire les laisser s'exprimer par ce mode artistique.
Pour cela, des membres du collectif vont se rendre sur deux jours à Moorea pendant un centre de vacances qui approche et faire un atelier photo, avec le concours de la talentueuse photographe bien connue Marie-Hélène Villierme. Les enfants apprendront à manier un appareil, avec les notions de base de cadrage et d'éclairage par exemple. Nous avons déjà quelques appareils, dont quelques "waterproof" pour l'exercice.
Pendant ce stage ludique, dix enfants seront sélectionnés pour être les petits photographes qui, une fois rentrés chez eux, feront des clichés de leur quotidien.
Les membres du collectif, assistés de l'association de quartier, verront alors les parents pour leur expliquer le pourquoi et le comment de la démarche.
Le développement se fera avec les enfants qui seront ainsi associés à toutes les étapes du processus, jusqu'à une exposition finale des meilleures photos obtenues, dans un lieu à définir, où les enfants verront donc leur travail consacré et médiatisé.
Le but étant toujours d'éveiller les consciences (politiques en priorité) sur la réalité de la vie quotidienne des enfants du fenua dans les quartiers, sans le prisme déformant d'un regard extérieur adulte qui aurait tendance à esthétiser le propos, à chercher à faire des effets.
Donc il nous faudrait 30 millions !
Mais nooooon, je déconne.... il nous faudrait 300.000 fcp ce qui correspond à un devis de tirages photos grand format sur un support imperméable, en vue de l'exposition finale si possible en plein air.
Contrairement à Mr Temaru, nous n'avons pas de minimum de montant imposé pour les dons d'argent.
Le moindre petit geste sera apprécié, les petits ruisseaux faisant les grandes rivières.
Mais nous n'avons pas besoin que d'argent : nous cherchons aussi des appareils photos, donc si vous préférez offrir un appareil jetable ce serait très apprécié, waterproof ou non. De même, nous pensons que certains d'entre vous ont peut-être des appareils numériques obsolètes dont ils ne servent plus, remplacés par des plus performants, et nous serions aussi preneur de "vieux" appareils numériques que vous accepteriez de céder, et qui seraient destinés à l'apprentissage de la photo auprès des enfants. Appareils en état de marche avec chargeur bien sûr, même bas de gamme. Et même de vieux argentiques qui dormiraient dans un placard et dont vous n'auriez plus l'usage...

Modalités pour les dons :
Le collectif FRATERNOSC ne touche pas d'argent, ne manipule et ne reçoit aucune somme.
Les dons éventuels sont donc à envoyer soit par virement sur le compte de l'association VISAGES DE POLYNESIE dont voici le rib à la Banque de Tahiti (si vous faites un virement passez-moi un mail pour m'en informer...),

ou par chèque bancaire à l'ordre de VISAGES DE POLYNESIE, à l'adresse suivante :

Opération FRATERNOSC / VISAGES DE POLYNESIE
B.P. 20270
98713 PAPEETE

Pour les éventuels dons d'appareils, me contacter par mail en cliquant sur la boîte postale jaune dans la marge gauche de cette page.
Evidemment si, avec un peu de chance, un sponsor lit ces lignes et souhaite financer tout ou partie de l'opération, il sera clairement associé à la démarche.
Une opération qui pourrait devenir régulière en fonction des résultats que nous obtiendrions...

Et FRATERNOSC prépare d'autres actions en cours d'élaboration....

Merci d'avance pour votre soutien même symbolique,
Je vous laisse, je vais encore aller vérifier les poches de mes shorts et de mes pantalons...


Sphere: Related Content

15 commentaires:

Albert2 de retour à la civilisation... a dit…

Vérifier les poches de mes shorts et de mes pantalons...
Pour voir s'il y traine un appareil photo ou un billet de 10000 ?

MaikiBrune a dit…

Ah si on pouvait garantir un aller simple aux 57 gugusses de l'Assemblée sur la pirogue de Hiria je suis sûre qu'il y aurait plein de 10000 balles trouvées au fond des poches... mais non je suis conne: on n'embarque pas les rats sur une pirogue!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ALBERT2 : ben oui, Oscar a l'air tellement sûr qu'on a tous 10.000 balles en poche, ça vaut le coup de vérifier deux fois...

>> MAIKIBRUNE : et pourquoi pas ? une arche de Noa !!! parce qu'on mettrait Noa Tetuanui comme capitaine... et puis hop le radeau de la Méduse, tous les politicards au large, vers le triangle des Bermudes, et puis soudain... ah ben on les a perdus !! c'est ballot... bon ben on en prend de nouveaux...

Phil a dit…

Excellente initiative de Fraternosc! Tu peux compter sur mon écot, Lolo ;-)

Pour la construction de la pirogue, je ferai aussi un don: une palette de parpaings.

Heikuranui a dit…

Quel c#n, ce c#n! ça prouve bien qu'il est complètement déconnecté de la réalité... naze; et avec ce sourire complaisant, puréeee! j'en suis entre consternation et colère.
Fraternosc et les photos : super projet (il me semble avoir trouvé des cartes postales il y a qq années sur le mm principe : des gamins qui prennent leur vie en photos, ça faisait des super cartes!)
Donc je prépare ma petite contribution (je vais faire les poches de mon mec, y doit bien y avoir 10 000 balles!)

A pluche
Heikuranui

Anonyme a dit…

"Quoi! vous avez tous dix milles balles en poche non?!"

il déconne complètement!

Poerani a dit…

Et bien et bien....

Je propose qu'on envoie notre projet au 57 + membres du gouvernement puisqu'il semble bien que leurs poches soient bien garnies...

J'ai failli avoir un accident hier en entendant cette grosse connerie...

40 millions pour une pirogue en toc..... beurk beurk beurk... Pendant ce temps là dans les quartiers on tri les quelques pièces qui restent pour acheter du pain et du pâté.... Bande d'abrutis irrécupérables>.

brad a dit…

Yo
J'ai fait tous les fonds de poches, j'ai rien trouvé. Il doit y avoir des voleurs qui sont déjà passés? Je soupçonne fort la bande des 57.
J'espère que je vais pas avoir d'ennuis avec le département de la Moselle?

Rio a dit…

Non mais vous avez rien compris...

Pour Oscar, le monde, c'est:

-les 57 guignols de l'assemblée;
-les 13 guignols du gouvernement (total: 70);
-les dircabs (au moins 13, plus les adjoints, 26) (total: 96);
-les chefs de services, directions, délégations, EPIC, etc: environ 100, plus leurs adjoints, 200 disons 204 et n'en parlons plus (total: 300);
-les députés, sénateurs et leur staff, on dira 10 personnes (total: 310);
-les 640 grands électeurs non compris dans les cases précédentes, à savoir maires et autres conseillers municipaux (total: 950);
-une petite centaine de fonctionnaires français réellement influents (total: 1050);
-le 1% de la population qui est le plus riche... Avec 270 000 habitants, ça nous fait 2700 (total: 3750).

Donc, tout ça (3750 personnes), ça nous fait du 37,5 millions de francs de dons. Reste plus qu'à ajouter 2,5 millions de subvention, et on n'en parle plus, de la pirogue...

Anonyme a dit…

Depuis que OT a dit qu'on avait 10000 f dans les poches je vérifie tous les matins. Au saut du lit je fouille fiévreusement chaque poche.
Ainsi mes chers frères et soeurs, si sa sainteté OT a prédit que nous avions tous 10000f en poche et bien il faut prophétie s'accomplisse.
Car heureux celui qui croit en moi, éternelle sans doute la vie il aura, mais sûrement les 10000 en rêv'ra!
A vos poches! Prêts? REVEZ!

Nikon.

Fiuman a dit…

Complètement déconnecté de la réalité comme d'habitude et comme le reste de la caste des "élus".
Aucun respect des gens qui n'ont rien à manger, on préfère continuer la mégalomanie de projets pharaoniques pour aller faire le cake et nous faire passer pour des idiots à l'étranger avec ton paréo et tes nike.
On t'en a déjà donné des paquets de billets de 10.000 et tout ça pour quoi ? (cf l'hôtel Rockland par exemple)

Anonyme a dit…

Y a le petit Nicolas à PARIS qui avait dit "CASSE TOI PAUVRE CON !" ça pourrait peut-être s'adapter localement..........
Y en a marre de eux tous
Quand il n'y en a plus, il y en a encore..........

Anonyme a dit…

Vous n'étiez pas sur place. Moi si. Ce message (celui de la vidéo) était adressé aux journalistes, pas à la population.

Pour être objectifs vous auriez pu faire un tour sur le site de l'association (www.otahitinui.com) et vous auriez vu qu'il n'y a pas de minimum aux dons. Maintenant, si vous ne voulez pas donner, ne donnez pas. C'est tout.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Ah oui tiens le coup de la phrase sortie de son contexte !!!
...bien sûr... Quand on a l'envergure de Mr TEMARU, on fait gaffe avant de parler.
Et depuis quand les journalistes sont une caste de nantis avec un billet de 10.000 qui traîne dans les poches ?
J'en connais plusieurs qui aimeraient bien sortir 10.000 balles de leur poche.
En plus, appeler à la participation financière de la population sur un projet de 40 millions quand on est rentier comme TEMARU et quand la population de sa propre commune en particulier et de la Polynésie en général crève la dalle c'est de toute façon d'une indécence scandaleuse, que la phrase en question s'adresse aux seuls journalistes ou non.
Et puis le projet Otahitinui... pfff... y'a celui de Teva Plichart, y'a celui de Clément Pito... c'est bon... ça va les pirogues, on a eu notre dose...

Merci ANONYME pour ton commentaire.

Anonyme a dit…

Lolo, tu parles de "l'envergure" de Temaru?
Oh non, il n'a aucune envergure justement, aucun projet d'avenir pour la Polynésie, hormis l'indépendance (idée fixe).... subventionnée par les impôts métropolitains de ces gens qu'on ponctionne depuis des années et qui ont de plus en plus de mal à s'en sortir!

Sa seule ambition finalement?

Dresser les Polynésiens contre les méchants colonialistes, donner à ceux-ci mauvaise conscience pour qu'ils continuent de payer (sans chercher à comprendre ) et... se barrer vite fait si jamais ça tourne mal!