vendredi 21 mars 2008

Dérives de jurisprudence : menaces fantômes sur la blogosphère !



Je suis alerté par deux articles que je prends pour des attaques à la liberté bloguienne...

D'abord cet article ici ou au sujet de Nicolas Princen, vous ne connaissez pas ? Lui vous connait peut-être déjà si vous avez écrit un article sur Notre (autre) Président, le mari de Carla, jugez plutôt ce qu'écrit le NOUVEL OBS :

Nicolas Princen pourrait bien rapidement devenir la personne la plus détestée du web. Dans un monde où les big brothers sont plutôt mal vus, ce jeune politicien de 24 ans, diplômé de Siences po, d’HEC et normalien, vient en effet d’être chargé par l’Elysée de "surveiller" internet pour repérer toutes les informations, "buzz", rumeurs concernant Nicolas Sarkozy. Autant dire que le jeune homme risque d’avoir du travail.
Sa nomination n’est en tous cas pas passée inaperçue. Avec son physique de jeune cadre dynamique tout droit sorti des années 80, Nicolas Princen avait déjà été remarqué par de nombreux internautes pour son travail sur NSTV, la web-TV de campagne de Nicolas Sarkozy. L’idée d’avoir désormais une sorte de "surveillant général" semble pourtant plutôt amuser les internautes qui pour l'instant s'en donnent à coeur joie et s’amusent déjà à trouver des surnoms à Nicolas Princen : "l’œil", "la taupe",…
"Cher Nicolas Princen, je te souhaite bien du courage", écrit ainsi Luc Mandret du blog "Ma vie en Narcissse" . "Et je souhaite donc savoir si tu mérites bien ta place. J'ai donc décidé d'écrire cet article. Ce serait super aimable de ta part de me laisser un petit commentaire. Pour te faciliter la tâche, hop là, un mot clé :"Nicolas Sarkozy"."
En passe de devenir le nouveau bouc-émissaire du web, le nouveau conseiller de notre président s’est déjà vu consacrer deux groupes sur Facebook, "Nicolas Princen est sexy" et le "groupe des gens qui pensent que Nicolas Princen, l’Oeil de Paris, devrait surveiller le monde entier".
Alors que se multiplient déjà les articles, les vidéos, les forums, le "phénomène Nicolas Princen" ne semble pas prêt de s’arrêter. Le blog "Chez moi, A l’intérieur V3.0.00" vient en effet de lancer un concours récompensant d’une bière dans le bar de son choix l’internaute qui parviendra à trouver l’adresse IP de l’ordinateur de Nicolas Princen…


Je propose que tous les articles de tous les blogueurs qui seront choqués par cette démarche incluent systématiquement, surtout si le sujet n'a rien à voir, les tags "Nicolas Sarkozy", "Sarko", "Princen", "Carla Bruni", afin de polluer les moteurs de recherche et rendre la tâche de ce cyber petit toutou impossible. Je le ferai personnellement (dans la limite de ma zone "tag" qui n'est pas infinie) à partir du prochain article (pas sur celui-ci évidemment, l'idée étant que les moteurs de recherche découvrent surtout des articles n'ayant aucun rapport avec les tags présidentiels)...

Autre évènement inadmissible : le blog Presse-Citron est attaqué en justice par Olivier Martinez pour avoir relayé un lien dirigeant vers un article sur la vie privée de l'acteur, ce qui lui causerait un préjudice pas possible !!!! Non mais je rêve ou quoi ? Je n'avais déjà pas une haute estime de ce sous-acteur, sorte de morphing entre Delon jeune (sans le talent) et de chanteur des 2be3, mâtiné de Greg Le Millionnaire, mais là, il s'enfonce dans les abysses de mon classement perso. Qui peut me citer un bon film de ce brun pas ténébreux au regard de bovin sur un étal de Rungis ? et surtout qu'est-ce qu'on en a à battre de savoir quoique ce soit sur sa vie privée... Et donc, ce que l'on reproche à l'auteur du presse-citron, ce n'est même pas une histoire de diffamation, c'est ce lien... Je ne connais pas le blog en question mais il y a manifestement une dérive qui met en danger la liberté de s'exprimer et c'est très préoccupant. Donc ma solidarité est totale, là aussi.

Et puis aujourd'hui, 3ème affaire avec ça...

Donc finalement, après que fleurissent et se multiplient nos zones de libre expression que représentent tous nos blogs, la Justice semble prendre un chemin dangereux avec des décisions de plus en plus sévères. Comme s'il y avait eu des consignes venant d' "en haut" pour légiférer tous azimuts afin de créer des précédents, et décourager les auteurs de blogs. Pour le cas de Presse-Citron, on est bien au-delà de la simple question d'une éventuelle diffamation, puisque Eric, l'auteur, n'a pas écrit quoique ce soit sur le plaignant.
Il y a donc une dérive évidente qui est inquiétante, un apparent durcissement que je trouve intolérable.
Que faire ?
Uniquement des sites aseptisés présentant nos photos du Touquet en Novembre, de notre collection d'oeufs Fabergé ou nos recettes de cake ?
Ou alors s'organiser, se fédérer, et résister ?

Sphere: Related Content

9 commentaires:

Mou@ a dit…

C'est le délir le plus total mais cela entre parfaitement dans l'air du temps: trouver le premier pré-(web??)-texte pour ramasser de l'argent. C'est un moyen comme un autre de gagner sa vie non ?

Les dérives sont encore plus importantes car un texte de loi touchant les FAI, les hébergeurs de sites WEB, les sites d'achats ... bref tout ce qui fait vivre le WEB va les obliger à enregistrer toutes les transactions (adresses IP, date, heure, login, mot de passe, code carte bleue, page web, email, nickname ...) et les conserver. C'est à comparer aux travaux d'hercules cette histoire et elle n'est pas très facile à mettre en place. Toute modification d'une page devant entraîner une sauvegarde!!

On est ici bien loin de la tolérance à l'écrit Blue Ribbon, de la liberté de ton et d'expression. Tu croises Google et DoubleClick, tu croises la surveillance que veulent mettre en place les petits rigolos des ministères et tu as un formidable outil de surveillance dont rêve tout état policier. Tu parlais de la Chine il y a peu, on va y arriver également. Sous couvert de sécurité, ce que sait très bien vendre sarkozy dans ses délirs et lorsqu'il veut se faire aimer et remonter sa côte et gagner des élections et faire croire qu'il réforme, on va brider nos libertés. Brider les libertés contre un sentiment d'insécurité.

On est quoi déjà, ou du moins on veut continuer de faire croire que 'lon est la Patrie des droits de l'homme ?? Les secousses telluriques que vous avez ressenti à Tahiti, ou que l'on peut ressentir en France par moment ne sont que l'entrechoquement des os des morts qui se retournent dans leur tombe, ceux qui ont justement défendu cette liberté. Les petits premiers de la classe style Nicolas Princen, qui en passant se retrouve propulsé dans un domaine qu'il ne connait que sur le papier, des bêtes à concours certainement carriéristes ne feront que réduire la liberté d'expression.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> MOU@ >> Oh là là t'as cité SARKOZY !!! J'vais te dénoncer... Sérieusement, merci pour ce complément éclairé.

Fred O Fenua a dit…

Pour ma part, ça faisait un moment que j'avais l'idée de faire un autre blog, comment dire, plus engagé, plus rentre dedans ; ma décision est prise, surtout avec ce qu'il se passe dans la blogosphère, j'peux pas rester comme ça sans rien dire ... !

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> FREDOFENUA >> Je t'ai pas bien pigé sur ce coup, excuse-moi. ça te conforte dans l'idée du nouveau blog, ou ça te refroidit ?
L'adresse du nouveau blog, vite !!!!

Melly a dit…

Ah...ouf, je croyais que tu avais zappé l'évènement du Nicolas
nouveau !

http://www.fameusefamille.com/article
-17929588.html

euh...comment on fait pour mettre sur chaque article de son blog un tag "sarko-carla- etc..." ?

en tout cas, avec tous les blogs anti-Sarkozy, va bien se divertir le Prince du web Nicolas !

et Qui c'est qui s'occupe de Charlie-Hebdo, le Canard enchaîné, bref la presse écrite - papier journal !

bon, Lolo, Flosse c'est bien "gentil", mais Sarko aussi mérite ton attention !!

Bonnes cloches !

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> MELLY >> Tu n'es pas sur BLOGGER donc difficile de te guider. Les tags, comme tu le sais, ce sont les mots-clés qui permettent au moteur de recherche de te trouver à partir des mots que tu as rentré. Quand tu rédiges un article, as-tu une zone "mots-clé" ou "tags" ? Normalement oui, c'est là qu'il faut rentrer Sarko, Princen, Carla, etc... et puis aussi tes véritables tags. Sarko ? oui oui... mais je sature avec lui, je m'étais fait une ligne de conduite à ne pas en parler en fait tellement l'indigestion médiatique est grande...

Kip a dit…

Allez, hop!, je mets des tags relatifs à Sarko dans mes futures articles !
Merci pour l'info...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> KIP >> Super... content de te retrouver. La résistance s'organise !

Kip a dit…

Jamais vraiment parti...
Je m'abstiens seulement de commenter sur certains articles. :-)