dimanche 9 mars 2008

Suite de la découverte de nos sinistres ministres : LANA et RENE



Un cas très intéressant avec les ministres que nous étudions aujourd'hui : celui de Lana Tetuanui, du parti orange de Flosse, récemment condamnée pour corruption, et qui donc, intégrité du gouvernement oblige, se retrouve ministre, suite logique n'est-ce pas ?
Temaru nous avait fait, me semble-t-il, un couplet improvisé sur l'intégrité, sur le fait que Jacky Tefaatau, condamné pour une "broutille", avait aussitôt démissionné de son poste de ministre.
Tout ça c'est fini, c'est vrai qu'entre temps on a piétiné ses principes, renié ses engagements, baffoué sa parole, craché sur la Morale et changé brutalement d'orientation politique...
Dans ce grand n'importe quoi que tout le monde finit par digérer, heureusement que nos ministres font des films à côté pour nous faire rire : ici on retrouve mon René dans SHREK et Lana dans le rôle de FIONA (j'avais pensé à Becassine pour elle mais je n'ai pas trouvé d'image qui collait)...
En attendant le verdict des urnes dans quelques heures...

Sphere: Related Content

5 commentaires:

Albert2 a dit…

Remarque mettre une récente reprise de justesse comme Lana Tetuanui au FDA, compte tenu des casseroles judiciaires qu'il trimballe, c'est certainement parce que dans la cour flossienne c'est une de celles qui connaît le mieux les couloirs récemment réhabilités du palais de justice !
Quand à René Kohumoetini en ministre des faapu, après avoir entendu son discours à la soirée de gala du conservatoire de musique, je peux t'assurer qu'il fera une très belle plante entre taros et potas !

Albert2 a dit…

Mais c'est quoi cette heure à la c..., ton blog a 3 heures d'avance sur ma pendule !

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ALBERT2 >> Oui il m'a l'air assez légumineux le père René, un charisme de pota* en effet... Pour l'heure, je me suis téléporté à Santa Monica, Californie, pour écrire mes lignes, mais ayé je suis revenu à Pirae, Tahiti pour aller voter et voir Fritch perdre sa Mairie !!!!

* chou local

PS : non sans dec' c'est l'heure de Blogger, c'est pas moi qui décide

Anonyme a dit…

je te trouve bien hargneux avec ton petit mac !!! ;)

je trouve cette alliance, une véritable revanche sur un traître !

GTS ! s'il était encore un exemple…
piètre gestion d'une île à la dérive, sûrement trop occupé a faire du clientélisme. Je suis quand même curieux, je n'ai pas rencontré une personne ou un professionnel content de l'état de l'unique route de bora bora, qui a occasionné une usure des suspensions des véhicules, créée des accidents (ce qui devrait même déplaire aux assurances), et les polynésiens vote pour GTS… je ne comprends décidément rien à la politique.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ANONYME >> Oh oh un anonyme qui semble me connaître. Coucou l'inconnu ! D'abord quoi mon "petit mac" ? T'en a un plus gros toi ? prétentieux va... ;-D
Allez... Je retiens ta dernière phrase mais sans faire le malin car qui comprend quelque chose à la politique locale finalement ?