samedi 15 mars 2008

La Chine accentue sa répression au Tibet, le Dalaï Lama se fâche...


photo prise le 14 mars 2008 / Reuters


Vu sur le site de :

Le dalaï lama, chef spirituel des bouddhistes tibétains, a violemment dénoncé lundi la répression chinoise au Tibet, dans une déclaration inhabituellement sévère exprimée pour le 49e anniversaire de son exil en Inde et à cinq mois des Jeux Olympiques de Pékin.
Le lauréat 1989 du prix Nobel de la paix s'est insurgé contre des "violations des droits de l'Homme" commises par la Chine au Tibet dans des proportions "énormes et inimaginables" allant "jusqu'à la négation de la liberté religieuse". "Depuis près de six décennies, des Tibétains vivent en permanence dans la peur et sous répression chinoise", a-t-il lancé devant ses partisans réunis dans son lieu d'exil à Dharamsala dans le nord de l'Inde.
Ces commentaires très durs, prononcés 49 ans après sa fuite de Lhassa, tranchent avec une certaine modération qu'il avait adoptée à l'égard de la Chine ces dernières années, même s'il l'accuse régulièrement d"agression démographique" par une colonisation accélérée du Tibet menant à "une sorte de génocide culturel".
Samedi, le célébrissime dignitaire religieux de 72 ans avait quand même réaffirmé le droit de Pékin d'organiser les Jeux Olympiques en août: en effet, selon des médias en Chine, le chef du Parti communiste de la région autonome du Tibet, la plus haute autorité chinoise dans ce territoire, avait accusé le dalaï lama d'essayer de "saboter cet événement" sportif planétaire.
L'homme qui a fui le Tibet en 1959 après l'échec d'un soulèvement anti-chinois a abandonné ses revendications d'indépendance, se bornant à réclamer "une large autonomie" pour sauvegarder la langue, la culture et l'environnement de ce territoire himalayen.
La Chine, qui a pris le contrôle de cette région à partir de 1950 --avant d'y mener une sanglante répression-- n'a cessé de rejeter ces demandes qualifiées par le dalaï lama de diplomatie de la "voie moyenne". "Ces dernières années, le Tibet a été le théâtre d'une répression et d'une brutalité de plus en plus fortes. Malgré ces évolutions malheureuses, je reste déterminé à poursuivre ma politique de la 'voie moyenne'", a-t-il assuré.
D'après des analystes, le dalaï lama, frustré par le refus de la Chine de discuter d'autonomie "culturelle" pour le Tibet, met la pression sur Pékin avant les JO, en multipliant les sorties sur la scène internationale. "Le gouvernement (chinois) se sert des JO comme vitrine pour légitimer son occupation illégale du Tibet (qui) appartient aux Tibétains.
Par ailleurs, les autorités chinoises ont annoncé un renforcement des contrôles sur les chanteurs et autres artistes étrangers. Cette décision intervient une semaine après la sortie de la chanteuse islandaise Bjork qui a évoqué la question du Tibet en plein concert à Shanghai.
Bjork a scandé le nom de la région himalayenne à la fin de sa chanson "Declare Independence", un des titres phare de son sixième album solo, Volta.
Pour le ministère chinois de la Culture, cet éclat "a non seulement enfreint les lois et régulations chinoises, mais aussi heurté les sentiments du peuple chinois et est allé à l'encontre du code professionnel d'un artiste".
Et puis, en faisant quelques recherches et lectures sur le web, je tombe sur ce témoignage dans un forum, de quelqu'un qui semble bien connaître la question et qui présente le Dalaï Lama sous un angle pour le moins... inhabituel :

Tiens je suis surpris qu'enfin des gens osent s'élever contre ce manipulateur qu'est le pape des oranges... En effet, le rappel des faits historiques nuance beaucoup l'image pacifique et tolérante des moines de l'école bouddhiste tibétaine... Quand on les connait de près, comme moi, ma femme est une membre de la famille du Dalaï lama, on comprends vite que ces 'bouddha vivants' sont uniquement interessés par le pognon, et surtout le recouvrement de leurs pouvoirs discrétionnaires, de leurs insolentes richesses dans un pays misérable, les traffics qu'ils font grace au passeport diplomatique que l'Onu leur a gentillement refilés... Sans compter les rituels habituels de leurs sectes, sacrifices humains (17 jeunes hommes sacrifié ^par éventration lorsque que 'guide' déclame les sutras de la Damnation), leur terrifiant code pénal, un des premier ouvrage de loi du monde, et largement appliqué durant les rares moments d'indépendance avec une violence et une perversité de tous les instants. Et puis qui connait la fortune de ce gars là ? Sachez qu'il possédait, lui et sa famille, les deux tiers des terre arrables du plateau, et sachez également que le système de caste tibétains est mille fois plus dur et violent que l'indien, que les hautes castes ont droit de vie et de mort sur les autres, et qu'elles ne se gènent pas pour en user... Bref, pour qui ça interresse, a part gober béatement la propagande de ces allumés, reliser l'Histoire du Tibet, non censurer par les fous de dieu, c'est édifiant... Vous tombez mal, j'en suis un spécialiste et j'ai un témoin de premier choix dans ma propre maison... Et comme dit le cousin de ma femme, pur prolo tibétain s'il en est : 'Tibetan monks is the best job on earth, you get 4 rollex at each arms...and at least, chinese girls do it !' a bon entendeur...
Donc je ne veux pas bêtement relayer une simple soi-disant (si l'on suivait le raisonnement du témoignage ci-dessus) propagande des médias, à moins que ce ne soit qu'un chef d'oeuvre d'intox...

Difficile en tout cas de rester sans réaction lorsqu'on apprend que la répression actuelle vient de faire une centaine de morts...

Et enfin, je me demande ce que l'on attend pour boycotter massivement les J.O. de ce pays qui vont être une immonde mascarade médiatique, sans oublier les atteintes à la liberté d'expression et de la presse que j'avais déjà évoquées ici...

EDIT DU DIMANCHE 16 MARS 2008
Suite à une polémique née dans les commentaires de cet article, je tenais à préciser que le témoignage que je qualifie d' "inhabituel" ne recueille pas du tout mon approbation.
Je le trouve même révisionniste et scandaleux.
Il n'empêche que que ce genre d'écrit circule sur internet.
J'espère que c'est le l'intox (auquel cas, comme je le disais ce serait un chef d'oeuvre du genre).
Retranscrire une idée ne signifie pas qu'on y adhère.
A quoi sert en revanche de nier que cela existe ?
J'espère que le lecteur se fera sa propre idée et que, comme le dit l'un des commentaires, et est assez grand pour faire le tri dans la surabondance d'infos que distille internet.


Sphere: Related Content

19 commentaires:

Lc a dit…

Hello from Faial Island - Azores.

Come and meet our beautiful island in the middle of the Atlantic...

http://rotadashortencias.blogspot.com/

Leave me a comment, to keep in touch.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> LC >> OK let's organize the olympic games in Azores Archipelago. I call the C.I.O., thanks !

Albert2 a dit…

Quoi ?
Boycotter la Chine ?
Mais tu n’y pense pas ?
Quand on sait quel formidable potentiel économique cela représente pour nos industries ?
Peugeot, Renault, EADS, Areva… tous attendent le petit doigt sur la couture du pantalon un accord chinois pour ouvrir une usine à cout de production de beaucoup inférieur aux coûts européens (je n’ose même pas imaginer les coûts polynésiens !)
Un boycott français, c'est adieu ma concubine et bonjour à l’oncle Sam.
Dans notre monde capitaliste, que valent une vie, deux vies, cent vies… face à une très grosse poignée de dollars !

Anonyme a dit…

Dommage que tu relaies et propage, sans rien vérifier, cette odieuse propagande soigneusement calculée pour choquer gravement le public et le marquer (la technique utilisée est basée sur la PNL pour ton information). Elle réapparaît périodiquement sur les newsgroup depuis des années et des années (y compris le coup du gars qui est "marié à une chinoise de Chine"...).

Médisez, médisez, il en restera toujours quelque chose!

Le Bouddhisme est la religion la plus pacifique au monde, renseigne-toi, et nombre de moines sont morts sous la torture en pardonnant à leurs bourreaux.

C'est extrêmement triste de voir cela et je ne lirais plus ton blog

Car comment prendre tes critiques envers Flosse si tu peux contribuer à salir ainsi gratuitement des innocents. Tu es bien pire que lui.

Bye.

christèle a dit…

Je ne voudrais pas parler pour Lolo
mais diffuser tel quel ce "témoignage" c'est bien montrer aussi que le rouleau compresseur chinois est partout autant sur le terrain que sur la toile. La désinformation est l'arme favorite des dictatures, et la chine est championne en la matière.
Mais bon c'est un grand garçon, il va se défendre tout seul ;)

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ALBERT2 >> Pour EADS y'a l'armée U.S. ... on se rattrapera. Au moins boycotter leurs J.O. pour que ce soit un fiasco historique ! Mais bon, j'ai bien saisi le second degré...

>> ANONYME >> Encore un anonyme... Alors, me justifier : Internet est connu pour véhiculer tout et son contraire. En faisant des recherches, je suis tombé sur ce témoignage qui, à mon avis, frise le révisionnisme le plus scandaleux, j'aurais dû le préciser plus clairement, là tu as sans doute raison.
Mea culpa pour cette lacune qui donc peut être mal interprétée comme tu le fais, si je puis me permettre.
Mais je ne voulais pas céder à de la pure démagogie et à un effet de mode.
Je ne sais plus où j'ai lu la devinette suivante : qu'est-ce que le monde occidental a fait pour le Tibet ? Réponse : des tee-shirts !
Il y a du vrai non ?
En mettant ce témoignage, je suis intimement persuadé que les Nations Unies ne se sont pas laissées berner par le Dalaï Lama, et que le prix Nobel de la Paix n'aurait pas été donné à quelqu'un qui traîne un passé trouble.
C'était l'illustration de ce que l'on peut trouver sur Internet.
Sans doute était-ce déplacé.
Pour en revenir à la politique locale, la lecture de forums comme atauiroa.org démontre que, quelle que soit la personnalité politique dont on parle, il y a toujours un internaute pour rappeler telle ou telle phrase malheureuse, tel ou tel acte peu glorieux...
Je précise bien d'ailleurs sur ce témoignage ô combien sujet à la polémique qu'il peut s'agir d'un chef d'oeuvre d'intox...
Donc, adieu Anonyme (snif) !
Quelque chose me dit que je récupèrerai d'autres anonymes dans mes lecteurs, y'en a beaucoup je trouve des gens qui écrivent de longs commentaires mais qui n'ont plus assez de force dans les doigts pour taper leur nom...

>> CHRISTELE >> Merci, toi tu m'as mieux compris. Je ne pense pas avoir accordé le moindre crédit à la thèse du témoignage que je qualifie d'éventuelle intox. Et, d'une manière très large, théorique et très générale, je reste aussi prudent sur la manipulation révisionniste que sur la manipulation par les médias. Garder du recul !!! encore merci Christèle.

Thierry a dit…

totalement d'accord avec Christèle et Lolo. La Chine avec les grands du monde libre comem Google, CISCO ... ne laisse passer que ce qu'elle veut. On a nous, oh! heureuses personnes, toutes les (dés)informations souhaitées. Pour qui est habitué à naviguer sur l'internet, rien de plus simple de vérifier et croiser les sources. Lolo, amène et propage tout ce que tu trouves, on est assez grand pour faire le tri...

@Anonyme, c'est vrai que les journaux TV et papiers sont plus fiables (si c'est dans La Dép^che, c'est que c'est vrai !!). Comment s'appèle la dernière personne qui a souligné que les sectes étaient un non problème ... voire sous-entendu que les scientologues ne devraient pas figurer sur la liste des sectes à surveiller?? le nom m'échappe .. attnd, je l'ai sur le bout de la langue: Emmanuelle Mignon, DirCab de Président. Là aussi, c'est certainement de l'intox !!

Anonyme est partie, vive Anonyme!!

Anonyme a dit…

Coucou Lolo c'est Gini.
Tu sais que je lis souvent ton blog mais je ne laisse presque jamais de commentaire.
Là je dois voler à ton secours par rapport à la réaction de "anonyme" (le comm' de 23:45).
Au pire, on peut dire que tu as été maladroit de ne pas mettre en gras, souligné, que tu n'adhérais pas au témoignage repris.
Mais, que je sache, citer une idée ne signifie pas qu'on y adhère !
Je ne vois pas où tu as "sali des innoncents"...
La comparaison avec les caricatures sur Flosse est déplacée, et surtout, pour écrire un commentaire aussi intolérant, belliqueux et agressif, je me demande ce que cette personne connaît du bouddhisme.
Encore un ancien baba cool qui doit être végétarien et qui se prétend bouddhiste (ou sympathisant) par effet de mode, sans doute.
Ta devinette sur le Tibet est terrible mais oui, il y a quelque chose de vrai.
Voilà, ne te laisse pas décourager et continue, de toute façon tu auras de + en + de lecteurs, moi aussi je fais suivre ton lien dès que j'ai une occasion et le THT est lu même à mon boulot.
Bisous !

--- virginie - xoxoxo

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> THIERRY >> ben merci, quoi ! c'est tout à fait ça aussi : être assez grand pour faire le tri. Pourquoi se voiler la face sur des opinions qui existent, aussi extrêmistes et choquantes soient-elles ? Et dire que j'ai failli parler de la banalisation des sectes avec ce commentaire de la DirCab que tu évoques. Quand je dis parfois que je vais faire un blog sur les bisounours et les teletubbies... Ben finalement non, je persiste et signe. Merci camarade !

>> ANONYME / VIRGINIE >> Voilà une anonyme que je préfère ;-D
Et ben dis donc, cet article t'a fait sortir de ta tannière strasbourgeoise. Merci pour tes précisions et ton soutien, tu m'as très très bien capté. Je ne demande pas à être encensé, mais des critiques basées sur l'incompréhension c'est toujours dommage, quoique souvent elles révèlent chez leurs auteurs une rigidité d'esprit ou une intolérance qui ne me font aucunement regretter de ne plus avoir ce genre de personnes dans mes lecteurs. Et puis, c'est bien connu, on ne peut pas plaire à tout le monde !
Tant que tu me liras, je continuerai...
Je t'embrasse.

Coco l'asticot a dit…

Sans aucun commentaire, ni aucune remise en cause de ce qui s’est dit précédemment, je ne suis pas sur qu’avoir le prix Nobel soit forcément un gage de noblesse, je pense en particulier au très controversé Henri Kissinger prix Nobel de la paix en 1973 ou Theodore Roosevelt en 1906 (Adolph Hitler faisait parti des prétendants au titre en 1939 !)…
Maintenant, toute critique se doit d’être constructive et tout être intelligent se doit d’accepter d’être critiqué pour pouvoir s’améliorer et atteindre le nirvana (ça ne marche pas pour le vin, j’ai eu beau critiquer la piquette qu’on m’a servie hier soir, cela ne l’a pas bonifiée !)
Enfin – quant à la réaction d’Anonyme : « je ne partage pas ta pensée du jour, alors je ne lirai plus jamais ton blog » - me parait être l’expression d’une étroitesse d’esprit digne d’un mouvement sectaire imposant un modèle de pensée unique (article 1 : le chef a toujours raison ; article 2 : si le chef a tort, se référer à l’article un)

Albert2 a dit…

... et article 3 : où sont les toilettes ?

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> COCO L'ASTICOT >> Merci pour ces rappels sur les Prix Nobel et ton commentaire. Je reçois toutes les critiques et n'en censure aucune. Celle qui crée débat me semble reposer sur une grosse incompréhension et j'en assume la responsabilité puisque je n'ai pas été assez explicite manifestement dans l'article. Et je partage assez le côté étroitesse d'esprit de l'intéressé qui aurait pu simplement me poser la question de savoir si je cautionnais le témoignage révisionniste publié...

>> ALBERT2 >> Une note d'humour dans ce monde de brutes, merci ! ...sinon je crois que c'est au fond à gauche...

Phil a dit…

Lolo, tu dis: "En faisant des recherches, je suis tombé sur ce témoignage qui, à mon avis, frise le révisionnisme le plus scandaleux, j'aurais dû le préciser plus clairement, là tu as sans doute raison.
Mea culpa pour cette lacune".
Pourquoi ne rajoutes-tu pas cette précision, alors, et tout rentrerait dans l'ordre, non?
Sinon, c'est un peu de la provoc gratuite, je trouve, qui n'apporte pas grand chose au débat...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> PHIL >> Tu as raison, je viens de le faire. Merci pour ton intervention.

Anonyme a dit…

c'est facile lolo de dire du mal de la chine…si tu étais la-bas tu ne pourrai pas faire le malin !!! hein???

et puis quoi, dans ton titre "le Dalaï Lama se fâche..." il a dit "Na !" ? il a tapé du talon ?

moi, j'ai pas attendu le THT pour me rebeller, je me tape une chinoise tous les soirs, et je crois que je prends un certain plaisir…

maintenant, les chinois seront impardonnable, s'il ne sont pas champion olympique au tir, avec toutes les cibles tibétaines…

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ANONYME >> (lequel ?)... Merci pour cet humour digne de l'âge d'or de Hara Kiri... Bonjour à Madame ! ...euh "tous les soirs" ? t'es sûr ? elle m'a dit que mardi tu n'avais pas la forme...

Anonyme a dit…

j'espère qu'hara kiri est une référence !

Anonyme a dit…

a ne pas louper aussi, une pub hier soir !!!

Air Tahiti Nui toujours au fait de l'actualité

Air Tahiti Nui, propose en ce moment des séjours pour le tibet pour 139 000 F, vous devriez revenir avec peu de photos (les douanes chinoises n'aiment pas le matériel japonais, sauf les p…) et une douille*

* assuré pour les groupes de 10 personnes

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ANONYME DE 21:17 >> Tu connais pas le journal Hara Kiri ? Euh, oui, dans son genre (très spécial...) c'est un must. Leur titre le plus connu c'était lors de la mort de De Gaulle, ils avaient mis en couverture "Bal tragique à Colombey : 1 mort". Tu imagines le tollé...

>> ANONYME DE 21:33 >> Sérieux ? j'attends une promo sur Kaboul...