dimanche 3 février 2008

J.O. 2008 Pékin : la répression continue en Chine...


Dans quelques semaines on va bouffer du jeu z'olympique sur toutes les chaînes. Au-delà des images du futur nageur rwandais dont la planète entière va se moquer parce qu'il aura 8 minutes de retard sur le vainqueur allemand, et au-delà des architectures biscornues des stades que l'on commence à voir un peu partout, il ne faudrait pas perdre de vue que la Chine est un pays qui ne respecte ni les Droits de l'Homme, ni la liberté de la presse.
L'O.N.G. Reporters sans frontières se mobilise toute l'année partout dans le monde, mais accentue sa pression sur le C.I.O. et les autorités politiques interntaionales pour dénoncer certains scandales.
Extrait de leur article : Une trentaine de journalistes et une cinquantaine d’internautes sont actuellement emprisonnés en Chine. Certains depuis les années 1980. Le gouvernement bloque des milliers de sites Internet d’informations. Les programmes en chinois, tibétain et ouïghour d’une dizaine de radios internationales sont brouillés. Après les sites Internet et les forums de discussion, les autorités se concentrent désormais sur les blogs et les sites permettant l’échange de vidéos. Les outils de blogs du pays incluent tous des filtres qui bloquent les mots clefs jugés "subversifs" par les censeurs. La loi sanctionne lourdement la "divulgation de secrets d’Etat", la "subversion" et la "diffamation", autant d’accusations régulièrement utilisées pour faire taire les voix les plus critiques. Bien que les mesures encadrant le travail des journalistes étrangers aient été assouplies, il est toujours impossible pour les médias internationaux d’employer des journalistes chinois, ou de se déplacer librement au Tibet et au Xinjiang (...) Reporters sans frontières demande aux Comités nationaux olympiques, au CIO, aux athlètes, à tous les amoureux du sport et aux défenseurs des droits de l’homme d’exprimer publiquement leur inquiétude face aux innombrables violations de toutes les libertés fondamentales en Chine populaire.
Après la désignation de Pékin en 2001, Harry Wu, dissident chinois qui a passé dix-neuf ans dans les prisons de son pays, a déclaré qu’il regrettait profondément que la Chine n’ait "pas l’honneur et la récompense d’accueillir les Jeux olympiques en pays démocratique".
"Politiquement, une grave erreur ; humainement, une bassesse ; juridiquement, un crime." Le cri d’indignation lancé par le dissident russe Vladimir Boukovski contre la tenue des JO à Moscou en 1980, reste d’actualité en 2008.

La grande messe sportive en mondovision sera-t-elle l'arbre qui cachera la forêt des drames humains étouffés ?



Sphere: Related Content

15 commentaires:

Thierry a dit…

Juste pour le fun...
Les Droits de l'Homme comme on l'entend est une notion, une vision, purement occidentale de ces Droits liée à notre histoire propre ....
Demander la liberté de la Presse en Chine alors que chez nous, les journalistes s'auto-censurent pour éviter le courrou des politiques, évitent de parler de ce qui dérange le pouvoir ...

christèle a dit…

Comme tu le dis "juste pour le fun"

Je ne sais pas si la notion des Droits de l'Homme est une vue de l'esprit purement occidentale.
En tout cas ,il est clair qu'en Chine les notions d'ultra liberalisme et de productivisme purement occidentales ont rapidement fait leur lit.
Comme quoi il doit être possible d'exporter quelque unes des idées occidentales de part nos frontières...

Ceci etant, je pense qu'il est possible de faire des remarques quand au respect des droits de l'homme de part le monde, sans sombrer dans le militantisme béat, ni porter des oeillières.

Mais bon quelque chose me dis que tu cherchais à provoquer une réponse comme la mienne (ravie d'avoir poussé le chmilblick)

PS : Lolo pour le clavier en chocolat, là c'est carrement lamentable, je sais que dans nos froides contrées on a besoin de graisse pour lutter contre le froid, mais là c'est une vraie provocation (allez je craque)

Thierry a dit…

:-D

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> THIERRY et CHRISTELE >> J'aime bien savoir que, pendant que je dors, j'ai des lecteurs qui débattent sur le blog... Je rejoins assez Christèle sur le fait que dans nos concepts accidentaux il y a à prendre et à jeter, mais pour ce qui est des Droits de l'Homme et de la liberté de la presse, ça me semble assez universel non ? Et puis l'auto-censure journalistique ne me semble pas dépasser chez nous la notion de "politiquement correct". Je ne crois pas que toute la presse française soit à la botte du pouvoir sarkozyen. Mais, bon, en même temps, je suis loin...

Christèle... gourmande ! je t'avais laissé la barre espace du clavier, le meilleur morceau...

david santos a dit…

Bonsoir, Lolo.
Bone postagene.
merci

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> DAVID SANTOS >> Mais de rien, et d'ailleurs quand y'a de la postagene, y'a pas de plaisir...

Thierry a dit…

Lolo, je ne sous-entends pas que la presse est sarkoziste mais simplement qu'elle sait qui la paye, qui fait ou défait les accréditations, elle connait les liens qui unissent leur patron direct avec le pouvoir politique ... et donc, les journalistes ne cherchent pas à faire trop de vagues qui pourraient déranger. On a la chance d'avoir une presse partisane, qui va appuyer une action (en l'applaudissant ou encore en la critiquant). Cela permet donc de se forger une idée, pour peu que l'on aille chercher l'info et non qu'on attende qu'elle nous soit pondue, machée, digérée, régurgitée ....

Et à part cela, oui il devrait y avoir plus de liberté, sans contrainte. Un accès plus large aux documents et archives .. avec le risque de dérive s'il n'y a pas l'oeil critique de l'historien pour remettre l'évènement dans le contexte géo-politique du moment.

Pour les Droits de l'Homme, il n'y en a qu'un: celui d'être libre, de pouvoir faire ce que l'on souhaite, liberté de pensée, liberté de la critique, liberté de parole ... en respecant l'autre, celui qui ne pense pas comme nous. Attaquer les idées des autres, sur le plan des idées uniquement.

Concernant la Chine, tu remarqueras que ce sont des sociétés des pays démocratiques, US en tête, qui proposent de brider la liberté minimale qui est celle de l'information ... en tête les sociétés informatiques telles que G**gle ou encore Cisc*.

Et pour rajouter une couche, on ne met pas au ban une société qui bride la liberté, une société qui serait une démocratie en devenir. C'est le pourquoi du support et des liens toujours présents avec les Etats sous la coupe d'un dictateur ... si l'on ne veut pas se retrouver avec des dizaines de pays à l'image de la Corée du Nord, qui vit dans un autre siècle et dans une bulle de mensonges.

A y est, j'ai fini ....

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> THIERRY >> C'est la Chine qui serait une "démocratie en devenir" ? ...ben elle prend son temps !

Keziah a dit…

Tu touches un point important Lolo ! C’est malheureusement plus vrai que vrai… Emprisonnements, persécutions, tortures, meurtres et récemment vols et trafics d’organes de prisonniers… à tel point que le surnom de « régime de la bête » a été donné à la Chine, car il n’y plus aucune conscience, on agit comme des bêtes... je n’ai pas envie de m’étendre à ce sujet…
On ne réalise pas à quel point on a de la chance de pouvoir vivre avec une « certaine liberté d’expression, de pensée et de mouvement »…

Melly a dit…

Oui j'ai lu la chaîne de blogueurs pour soutenir les blogeurs en Chine dont on bloque l'accès parceque Over-blog a une rubrique blogs pornos


Bon dimanche !

tu as programmé des articles, parceque...j'ai pas l'impression qu'on soit déjà lundi 4 Février !

t'es rudement décalé horaire, dors bien on papote chez toi
tranquilles !

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> KEZIAH >> Et ben dis donc, qu'est-ce que ce serait si tu t'étendais sur le sujet ! Parce que en quelques lignes déjà... Merci pour ce complément ! Sinon c'est vrai qu'on a le privilège d'être dans un pays ou on peut s'exprimer, se moquer et dénoncer, donc si notre liberté peut aider ceux qui croupissent "derrière des barreaux, pour quelques mots, qu'ils pensaient si fort..."

>> MELLY >> hé hé ! en effet, je voulais prendre un peu d'avance et j'ai donc daté mes articles de dimanche et lundi, pensant qu'ils seraient en ligne au fur et à mesure. Je saurais que non puisque tout était visible dès samedi... Ou alors y'a un règlage qui m'échappe...

sabine a dit…

En juin, un ami photographe est parti avec femme et enfants en chine... j'avais mis un article sur le blog. Bref, ils n'y sont restés que 2 mois... Par mail, quand ils pouvaient y avoir accès, ils racontaient ce qu'ils voyaient... la pollution aussi!
Et pendant tout le temps où ils étaient en chine, il leur a été impossible d'avoir accès à leur blog, pour y mettre films et photos.
Ils sont finalement partis parce qu'ils sentaient un danger à vouloir aller dans les campagnes. Ils ont deux enfants avec eux! Bref, là ils sont au vietnam, je crois!
allez nana

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> SABINE >> Très intéressant... et on va nous faire beaux J.O. bien lisses. Merci pour ce témoignage...

Mifa a dit…

Bonjour, j'arrive sur votre blog par google images et je me suis permis de copier votre photo (JO menottes) pour mon blog. Si vous le souhaitez, je l'enlèverai.
Les droits de l'Homme (pour Thierry) c'est universel quand il s'agit de survivre - rien que ça. Et c'est de ça qu'il s'agit au Tibet. Tous les chiffres sont disponibles sur les sites préoccupés par la survie devenue improbable, ces 50 dernières années, de tout un peuple. Il s'agit de chair et de sang, et non d'idéologie occidentale ou pas.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> MIFA >> Merci pour la visite. Ce n'est pas "ma" photo, c'est le visuel de REPORTERS SANS FRONTIERES, je croyais que ça se comprenait dans l'article, donc pas de problème pour la reprendre...