dimanche 24 février 2008

Don Gasto Flosseone dans LE PARRAIN 4

Sphere: Related Content

11 commentaires:

Mellyw a dit…

ah !!!
ça fait plaisir d'être "détournés" !
(l'image je veux dire, hein !)

pour mon retour de vacances, qu'en voilà une joyeuse surprise-surprise !

et...compliments pour ta bannière améliorée !

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> MELLYW >> Mouais... vaut mieux en rire...

CHRISTOPHE a dit…

l'électeur pleure un par un et Flosse rit deux par deux.

CHRISTOPHE a dit…

sais tu, que si tu dis à un bleu qu'il est rouge il devient orange . si tu dis à un orange qu'il est rouge il devient bleu et si tu dis un bleu orange qu'il est rouge il devient violet. comme quoi le métissage est bien là en polynésie

Nasrine a dit…

France Inter, il y a 24h : Gaston Flosse élu en Polynésie Française. Une phrase. Heureusement que ton blog nous éclaire un peu plus sur les combines maléfiques de ce vieux phoque...

Malgré tout je trouve qu'aujourd'hui il y a une grande différence avec la politique polynésienne de mon enfance: Une prise de conscience, un intérêt nouveau pour ces affaires politiques...

Il y a 15 ans, personnes n'osait dénoncer les magouilles du "Parrain", il est maintenant pointé du doigt.

La dictature est tombé il y a peu, la reconstruction sera longue. La polynésie doit trouver un contre pouvoir.

Je vis ça de loin. Mais je pense fort à vous et à mon île.

Tenez bon! Continuez de vous battre... Aux urnes citoyens. Ca finira par payer...

(Désolée pour ce long commentaire)
Bises au Titou

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> CHRISTOPHE >> J'ai du mal à te suivre dans tes métaphores chromatiques, mais là, ce n'est pas du métissage fraternel (merveilleux par ailleurs), c'est de l'alliance contre nature...

>> NASRINE >> Coucou Nass', content d'être une source d'infos pour toi, exilée chez les kiwis. Et oui ton île natale connaît des épisodes bien sombres. Une marche est prévue samedi pour réagir contre le "putsch flosso-temarien".
C'est l'unique sujet de conversation ici, tu l'imagines. Ne sois pas désolée pour la longueur de ton commentaire, c'est un plaisir. On t'embrasse et Ave César...

Thierry a dit…

@Nas, il y a 15 ans - voire plus - les magouilles étaient dénoncées ... mais personne ne voulait y prêter attention. Elles ont et furent toujours là, ce n'est pas pour rien que l'on entendait "... si tu veux rester peinard en polynésie ou faire carrière, il faut prendre la carte orange ...". Heureusement il y a une différence dans la manière d'approcher la politique mais aussi une similitude: ce sont justes les couleurs et/ou les hommes qui changent. Les manières de procéder, les revirements, les changements de vestes, de pareos, de shorts... sont hélas identiques ainsi que la soif de s'accaparer le pouvoir pour le pouvoir, pas pour la "noblesse" de la fonction. La reconstruction sera peut être longue, mais il faut qu'elle aille plus vite et surtout évite de durer les hypothétiques 5 ans qui font suite aux dernières élections.
Bises à la kiwi.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> THIERRY >> Ah oui parce que 5 ans comme ça... pfffff....

mounjou a dit…

bravo pour ce blog Lolo !
quel dégoût que cette mascarde du père Flosse.
je propose un nouveau nom pour son parti, au lieu du Tahoeraa Huiraatiraa, disons désormais le "Tuverras, j'te trahira" (faute de conjugaison volontaire, car fort usitée dans nos îles)...
un sentiment d'impuissance envahit bcp de monde...je m'en vais p'être prendre un billet d'avion pour Nouméa...au moins là-bas, c'est...nickel...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> MOUNJOU >> Merci mais ne fuyons pas, résistons !

Mellyw a dit…

euh...je voulais dire que "la joyeuse surprise" , c'était ta belle affiche détournée (pas l'élection du vieux Gaston !) -

"retourner son paréo", dans le com' j'ai bien aimé l"'expression !