lundi 18 février 2008

Nouveauté cinéma : "Volte-face", starring GTS and Ed Fritch

On le sentait venir... les négociations entre Gaston Tong Sang et Edouard Fritch pour obtenir une majorité stable et constituer un gouvernement autonomiste allaient capoter. Le Tahoeraa avait remonté la barre de ses exigences, et, pour une fois j'étais plutôt d'accord avec Hiro Tefaarere, ce qui est suffisamment rare pour être souligné : ces exigences étaient plus que gourmandes pour un parti qui a été laminé après le scrutin du 10 février.
Donc ce volte-face méritait bien un film, dont voici l'affiche en exclusivité sur le THT...
Je tiens à signaler que je suis presque triste de devoir me moquer, mais la mascarade politique continue, et les prochains jours risquent encore d'apporter leur lot de coups fourrés si vous voyez ce que je veux dire... Un indice de ce qui nous attend dans quelques heures avec la photo ci-dessous...

Sphere: Related Content

17 commentaires:

Maheanuu a dit…

Et certaines personnes vont soutenir mordicus, que c'est Gaston Tong Sang qui "abuse"... 5 ministères, le perchoir de l'assemblée, 3 ou 4 SEM, on se moque de qui la!!

Thierry a dit…

orange givrée ?? moauips, cela décrit pas mal la position des zoranges. Alliance avec the Deep Blue? Pourquoi se gêner: à toi le perchoir de l'AT, à moi la présidence, à toi tel ministère, à moi tel autre, je mets un guguss à moi ici et le itne là ... zont pas de faces les élus orange, ils devraient élire celui qui leur parait le plus à même de calmer le jeu et non pas suivre les directives d'un chef de parti. Aller vers GTS n'est pas forcément renier leurs convictions, mais juste faire des concessions qui permettra peut être aux zoranges de mettre de coté les vieux encombrants du parti, faire le renouveau du parti et lui permettre de repartir. Mais là c'est du domaine du rêve ... ils n'oseront jamais se mouiller de la sorte !!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> MAHEANUU >> De nous ! ...on se moque du nuna'a, du peuple, qui s'exprime démocratiquement et qui est pris en otage par les magouilles du 3ème tour...

>> THIERRY >> Non non elle n'a rien de givrée cette orange. Elle est moisie, pourrie, elle devient bleue. On verra bien, on le saura vite !

Kip a dit…

C'est donc bien ce que je disais : GTS, pas plus que les autres, n'a la majorité.
Et c'est reparti pour un tour !
Surtout que, quoiqu'il dise, lui aussi il drague du côté des élus des autres bords, qu'ils soient bleus ou oranges. Et il a le culot de dire que ce ne sont que des "contacts privés", "d'amis", et pas des initiatives du parti !

Tous, ils se foutent tous de notre gueule et le temps des girouettes est revenu. Plus que 2 jours pour connaître leurs identités...

Donc, désolé de ne pas abonder (totalement) dans votre sens : GTS, GF et OT, c'est kif-kif !

PS : c'est vrai que pour une fois, Tefaarere n'a pas dit une connerie...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> KIP >> Hey Kip ! Sayonara Muchi Muchi Arigato Kawasaki Sakura !!! t'es rentré, alors raconte...

Ben oui t'as vu le résultat...
J'ai eu la faiblesse d'y croire excuse-moi...

Anonyme a dit…

Je sens vraiment que la Haine envers le vieux lion monte dangeureusement. Faudra pas s'étonner si après avoir renié un enième fois ces engagements (orange bleue le retour!) la population descende dans la rue. Plein le c.. de tout ça!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ANONYME >> Le "vieux lion" n'a encore rien dit, ne lui jetons pas la pierre (pierre que beaucoup ont déjà dans la main en effet). Une conférence de presse des Tahoeraa est prévue à 14 heures, on va voir. Les dernières rumeurs disent qu'ils ne vont pas faire d'alliance avec les indépendantistes avant les élections municipales le 9 mars (ce serait un suicide politique), mais n'empêche que l'élection du président de l'assemblée c'est jeudi... donc on fait quoi jeudi ? on se s'allie pas ouvertement mais on vote comme les indépendantistes ? pour qui ? comme tu dis "plein le c.. de tout ça"...

la mélodie du bonheur a dit…

la terre est bleue comme une orange dirait un certain Exupéry, je dirais que notre politique vire au vert pourri et suis exaspéré !

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> LA M D B >> ...et de exaspéré à désespéré y'a pas loin...

Kip a dit…

Ca vient, ça vient... avec les photos. 1 semaine dans un autre monde, ça fait du bien !

Sinon, mon petit doigt me dit que quelques UPLD vont succomber au chant des sirènes (qui ressemble à s'y méprendre au son d'un portefeuille ministériel ou d'un fauteuil de conseil d'administration) et rejoindre GTS. Mais je ne vois pas les oranges avec les bleus.
On parie ?

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> KIP >> Quelques bleus avec les rouges pour niquer les oranges ? Il suffirait de pas beaucoup en effet, disons 4 upld qui changeraient de camp pour arriver à une majorité de 31 sièges... Assez intéressant comme combinaison, au nom de l'ouverture bien sûr, et de l'intérêt général évidemment. Non, par contre aucun pari, ça me rend dingue ce loto politique...

Anonyme a dit…

"la terre est bleue" ce n'est pas d'Eluard?

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ANONYME >> Moi j'aurais dit que "la terre est bleue" c'était du Commandant Cousteau, mais c'est du Eluard en effet. Thierry, qu'est-ce qu'on répond à "anonyme" ? Des excuses tout de suite !!!!

marie-laure a dit…

IA ORANA,
L'affiche est bien trop belle pour ne pas te laisser un compliment...
Un beau gateau,trois cueillères et trop gosiers ouverts.C'est assurément à celui qui emportera la plus grosse part.
Mise en pratique du proverbe "Qui veut la fin prend les moyens"
Pas toujours très élégant...
A bientot,AMITIES,NANA
Marie-laure

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> MARIE-LAURE >> Merci... c'est sûr que l'élégance dans la vie politique locale... pourquoi pas la déontologie ? l'éthique ? hiiiyaaahhhhh...

Kip a dit…

Tu appelles cela "une combinaison intéressante", "au nom de l'ouverture". J'appellerais plutôt ça du débauchage et l'alliance de la carpe et du lapin. Déjà qu'au sein-même de son parti, il mélange tous les (mauvais) genres...

Donc il agit de la même façon que le faisaient ses adversaires du jour (à leur époque de gloire). Alors orange/bleu, orange/rouge ou rouge/bleu, ce sont tous les mêmes, avides de pouvoir et d'argent (pour eux et pour leurs proches), corrompus jusqu'à la moelle et qui se soucient peu du développement économique et social du fenua.
Pas très reluisant ni attrayant...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> KIP >> Comprends moi bien, j'étais ironique en disant "combinaison intéressante". Bien sûr que c'est contre nature tous ces mélanges, c'est la carpe + le lapin + la peste + le choléra.
On est d'accord c'est lamentable, scandaleux et désespérant.