samedi 26 septembre 2009

Oscar, le président free style...

.

C'était hier la grande séance solennelle de restitution locale des travaux des Etats Généraux, avec tout le gratin : gouvernement, haut-commissaire, et tous les acteurs qui se sont dévoués pendant trois mois pour faire ce boulot titanesque de consultation et de synthèse.
Oscar Manutahi, notre pérésidon électron libre, a encore fait un numéro de free style aussi déroutant qu'impressionnant...
On peut retrouver le détail de ses déclarations dans cet article de Tahitipresse.
Les dizaines d'élus et de responsables présents à la cérémonie ont dû être enchantés d'apprendre qu'ils ne représentaient pas le peuple polynésien...
Les représentants de l'Etat ont dû adorer de se faire traiter de néo-colonialistes alors que, il n'y a pas si longtemps, Oscar fayotait en courant les ministères parisiens pour faire des courbettes et ramener des sous, allant même jusqu'à écrire à son nouvel ami Nicolas quand il a eu son malaise vaginal, et lui souhaiter bon rétablissement en l'invitant à venir se reposer en Maohinésie.
Les responsables d'ateliers des Etats Généraux, qui ont bossé comme des dingues, ont dû kiffer grave de se voir attribuer d'emblée un zéro pointé à la remise des conclusions avec le (presque) commentaire suivant de l'instituteur Monsieur Oscar : "vous vous êtes attaqués aux symptômes et pas aux causes, bandes d'ânes"...
Et, enfin, une très bonne partie de la population se sera délecté de l'idée présidentielle (et donc géniale) du jour qui consiste à diviser tous les revenus par deux...
Pendant ce temps, Adolphe "Buster Keaton" Colrat la jouait hyper consensuelle allant même jusqu'à se fendre d'un discours en tahitien. Joli effort , certes un peu maladroit, mais il ne savait pas ce que voulait dire "kokoro" y'a un an donc faut être indulgent... (parce que c'est l'un des premiers mots qu'on apprend aux popa'a, faut bien le reconnaître... mais je ne crois pas qu'Adolphe l'ait prononcé dans son exercice oral laborieux).
Et hier soir, pendant l'édition spéciale Etats Généraux de RFO parfaitement orchestrée par Teiva Roe, en présence également de Tony Geros, vice-président (qui était bien obligé de reprendre sans conviction les thèses tarabiscotées de son boss), le haut-commissaire était, lui, juste impeccable, rien ne semblait pouvoir l'énerver, prononçant notamment cette phrase qui ne solutionnera pas tout en Polynésie mais qui est une réalité évidente connue de tous et une bonne base de départ : "si l'on refuse de regarder en face le problème des inégalités en Polynésie, alors nous parlons pour rien..."
.
.

Sphere: Related Content

26 commentaires:

Anonyme a dit…

Je ne savais pas que répéter partout "colonialiste", colonialiste" était la seule pensée et le seul programme politique pour celui dont la seule action comme maire de Faa'a, fut d'enlever le portrait de Marianne.

Pour le reste rien de nouveau ne va sortir de ces états généraux, minou va retourner à ses ronrons et les cultivateurs de pakalolo à leurs plantations (faut bien développer les productions locales)

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

ANONYME : il ne dit pas que "colonialiste", Oscar, il dit aussi "indépendance" de temps en temps sinon je partage ton analyse, et j'aime bien le minou qui retourne à ses ronrons !!!

usableblock a dit…

Au vu de ce qui ce passe dans sa propre majorité, ce serait un discours de futur opposant à une nouvelle majorité autonomiste que ca ne m'étonnerait pas plus que ca.

Heikuranui a dit…

Sur ce coup là, je partage l'avis de Gaston Flosse : "Oscar Temaru, il fait peur ..."; Franchement.

A part ça bon WE!

independancenow a dit…

moi j'aime bien oscar, si demain il y a un référendum pour l'indépendance je dirais Y E S !
on n'aura pas de sous mais on sera libre dans notre pays.
le cout de la vie va baisser puisqu'il n'y aura plus de riches pour faire monter le cout de la vie. quand tous les affairistes auront déserté notre pays, notre fenua redeviendra beau et ses habitants redeviendront conviviaux comme avant.
nous aurons ENFIN de la place pour nous, nous ne serons plus refoulés au fond des vallées, OUF DE LA PLACE POUR LE NUNAA et bon débarras LES COLONS qui ne sont là QUE pour nous TOISER? OK ?
Je ne mets pas tous les ratere dans le même sac heureusement qu'il y en a qui aiment sincèrement notre pays mais y en a franchement, je vous jure ce sera "BON VOYAGE ET NE REVIENS JAMAIS"

Pehu Oe a dit…

Les états généraux ?
C'est quoi, ça ?
Qui y a fait quoi et quand ?
Qui a pris la parole des autres sans la leur demander ?
"L'élite" de la société civile ?
Bonjour !
Un doute Masai comme on dit en Afrique.

Oscar crache dessus ?
Normal si c'est vraiment sorti de la société civile: Il n'en a pas le contrôle. Son indépendance à lui, c'est le Tavini et rien d'autre. Le Tavini, c'est lui et rien d'autre.

Colrat l'encense ?
Quelle est l'ampleur du noyautage sarkosiste alors ?

Parau parau de professionnels de la réunionite, habitués du jeu de jouer avec les affaires des autres sans leur demander et devant servir de prétexte à un nouvel ordre "polynésien" conçu par eux et mis en place par qui ?

Ça m'a l'air aussi démagogique que les très à la mode "Grenelle" de ceci et de cela : On fait parler ceux qui ont quelque chose à dire, ça les occupe ailleurs que là où ils les font habituellement chier, et la synthèse comme la suite est faite par ceux qui veulent leur fermer le clapet.

Totalitarisme GF = ta gueule.
Démocratie OT = cause toujours.

teva a dit…

Ouais, pas très réjouissant tout cela. C'était pour occuper des gens pendant 3 mois et pouf un discours à la con de O.T. en basket Nike (pas neuves) et voilà le résultat.
Il y a quelques années, la charte de dévéloppement avait déja évoqué tous les sujets et proposer des tas de solutions, mais tout ceci est parti dans la corbeille.
Quand à l'indépendancenow, ouais il faudrait aussi que toutes les nuisances quitte ce pays (boum boum, pitt bull, gros 4x4 de bof qui savent pas prendre les rond points etc) et retourner aux champs cultiver.

nikomoorea a dit…

Ce que j'adore c'est que les différents intervenants ont tous souligné l'importance de s'assoir sur ses revendications statutaires pour enfin se mettre au boulot. Et là, paf! notre pérésidon en rajoute une couche de revendication...
En bref son intervention voulai dire: Quoi que vous disiez, je m'en bats les nikes!
Notre stroumpf perroquet va donc continuer sa politique adorée: critiquer la métropole qui malgré tous les milliards injectés n'a rien fait pour aider le peuple maohi a s'autogérer... et ne rien faire de concret pour ce peuple maohi qui meurt a petit feu.
Quand à son désormais fameux: "Acceptons de baisser notre train de vie de moitié..."nous pauvre petits néocolonialiste pas maohi de sang mais que de coeur lui disons tous chiche: Il a qu'a commencer par lui et ses sinistres... on verra alors ce que ne rien faire divisé par deux donne comme politique!

Barbidur a dit…

Justement, les Japonais adorent les tahitiens au gros kokoro...
... pas vraiment traduit de la même façon dans les deux langues ;-)

Anonyme a dit…

Voila 30 ans que la Polynésie vit avec un statut d'autonomie préparatoire à l'indépendance et rien n'a été fait pour permettre celle ci, rien n'a avancé, le pays reste incapable de vivre sans le biberonnage d'une métropole sur lequel on crache.

Que pouvez vous attendre d'un président dont la seule action notable comme maire de Faa'a a été d'enlever le portrait de Marianne, c'est l'histoire du chien qui mord la main qui le nourrit.

Anonyme a dit…

Quoi qu'il en soit, et quoi qu'en dise Oscar,
"les chiens aboient et la caravane passe" !

nafearatataue a dit…

Independancenow : copain, demande à ton pérésident écolo d'organiser un charter (comme il est riche) pour t'envoyer faire un petit tour aux Cooks ou mieux, en Afghanistan comme ça tu vas comprendre ce que le mot "liberté" veut dire....au lieu de nous gonfler avec ça...

Pas de sous, manger cailloux ?

Enfin, commence déjà à planter tes taros ...n'oublie pas de mettre du verre et des canettes, ça poussera mieux ! yes you can

tev a dit…

Nafearatataue!!! Excellent, j'ai pas voulu polémiquer avec independencenow, mais tu as raison, il faut voyager pour se rendre compte de ce que veut dire liberté. Il faut aussi se rendre compte de la chance d'etre autonome, car nous sommes indépendant avec le fric de la France et les emmerdes en moins. Mais bon comme dit QBO, c'est facile de cracher sur la France pour cacher son incompétence et ses défaillances. Place donc à de nouveaux visages en politique. J'ai dit nouveau; pas des anciens de ci ou de la non API. API devrait etre un nouveau slogant après le TAUI qui a fait triompher O.T.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

API oui.... AI'A API non....

tev a dit…

C quoi aia api? Ca existe encore??? Il se fait rare le emile en tous les cas..;le jugement approche....

nafearatataue a dit…

Merci Tev, moi non plus au début je n'ai pas voulu polémiquer et m'arrêter sur le commentaire de Independancenow, chacun est "libre" de sa pensée, encore heureux, mais il est vrai qu'à force, ça commence à bien faire et "l'oscar" commence vraiment à nous courir sur le haricot avec sa soi-disante Liberté à la con, n'empêche qu'il est bien content d'avoir sa retraite des "taî" pour reprendre sa pensée profonde....il pourrait avoir la "liberté" de refuser ces sous et de la partager avec "independancenow !

D'ailleurs il paraitrait qu'il n'est pas bienvenu aux Cooks, alors Afghanistan serait une bonne destination pour son futur charter....

Le gros problème est qu'à force de leur répéter à ces Independancenow que la Mer Rouge est rouge, ils croient qu'elle est rouge et maintenant ils veulent voir...la Mer Rouge, mais quand ils la verront, ils seront bien déçus !

Comme dit Heikuranui : oscar il fait peur....

Anonyme a dit…

@LOLO
Bonjour, le minou c'était pour rappeler une petite phrase lue sur un blog ou l'on comparait la Polynésie à un gros minou que l'on bourre de croquettes et qui est devenu trop paresseux pour chasser les souris.

@Heikuranui : Oscar fait peur, parce qu'il est intrinsèquement dangereux ou parce qu'à force d'agiter l'indépendance comme un chiffon rouge aux yeux de Paris, il pourrait l'obtenir.

Here a dit…

Bravo Oscar, chapeau bas, encore un coup de maître.
En bon politique de chez nous, il réussi à balayer d'un revers de main le travail et les espoirs d’une bonne part de la population et de plusieurs centaines de participants à ces Etat généraux. Parmi eux, des agents de l'administration qui ont spontanément accepté de s'extraire de leur service et de leur mission et des membres de la société civile, ingénieurs, chefs d'entreprise, acteurs économiques ou culturels qui ont bien voulu consacrer de leur travail et de leur temps, sans aucune compensation, le tout dans l'espoir de faire avancer ce pays, ... des heures et des heures de travail, de réflexion et, disons le, d'espoir pour ... rien.
Oscar, chef de l'administration et de l'exécutif, principal "décideur" a tout liquidé en trois phrases : "J'en ai rien à foutre. La vraie question c'est l'indépendance, moi je le sais. L’ensemble du peuple maohi n'a pas été consulté, ce ne sont donc pas des états généraux." Rideau.
Comment ruiner tout espoir et toute bonne volonté.

On croirait entendre Frédéric Riveta fin 2008 lorsqu’il devait commenter le rapport de la chambre territoriale des comptes sur l’agriculture et le fonctionnement calamiteux du Service du Développement Rural :
- Et pour les effectifs pléthoriques ?
- Non, vous n’avez pas compris, moi j’ai compris, le problème, c’est la communication au sein du service et avec le ministère.
- Et pour le coup de fonctionnement faramineux ?
- Non, la Cour des Comptes se trompe, en réalité c’est un problème de communication.
- Et pour le bilan tout nul ?
- Je vous l’ai dit, moi je sais, j’ai très bien cerné le problème, tous ces juges c’est des gros pignoufs ; le problème, c’est la com-mu-ni-ca-tion.

Nos politiques sont comme ça, ils savent mieux que tout le monde ce qui est bon pour eux … heeeu pardon … pour nous.

Mais finalement, Oscar reste fidèle à l’esprit « Taui ». Lorsqu’il est arrivé au pouvoir en 2004, une génération entière s’est éveillé et s’est souvenu que « voter ça peut faire changer les choses. »
Résultat : ruée sur les listes électorales.
5 ans d’alliances, de contre-alliances, de trahisons, de mensonges et d’incompétence plus tard, plus personne n’y croit.
Bien joué, chapeau bas décidément.

Anonyme a dit…

à Here,

Parfait, rien à ajouter.

Si, une chose : nous sommes entrés dans l'ère de la désespérance ...
Qui nous en sortira ?

Anonyme a dit…

"nous sommes entrés dans l'ère de la désespérance"

Bienvenue au Maohistan du grand ayatollah OT

independancenow a dit…

moi j'aime bien oscar il dit tout haut ce que CHAQUE MAOHI pense tout bas.
vivement un p'tit référendum avec l'indépendance à la clef. ne vous souciez pas de notre devenir,on n'a pas besoin d'argent pour être heureux.
nous sommes tous mortels et notre passage sur terre est court, vivons le plus simplement notre vie de mortel. vroyez vous vraiment que les "bons sauvages" soient si malheureux ? croyez vous vraiment que l'argent fasse le bonheur ? si telle est votre philosiphie et bien je vous plains.
aucune fortune ne peut remplacer la santé et l'amour de son prochain.
cassez vous de chez nous tous autant que vous êtes, vous n'avez que critiques envers notre peuple, vous nous prenez pour des demeurés.
rassurez vous notre peuple a été heureux avant vous et le sera après vous les colons. bon vent!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

INDEPENDANCENOW : je ne vais pas faire un long discours pour me justifier en tant que popa'a, donc colon à tes yeux... juste te dire que je prends pour des demeurés les politiciens locaux qui abusent des honnêtes gens, les élus qui roupillent à l'assemblée, ceux qui parlent au nom de l'intérêt général et agissent pour leur intérêt personnel, ceux qui trahissent leurs électeurs, ceux qui volent et détournent de l'argent public...

Tu as le droit de penser ce que tu veux et je ne t'ai pas censuré, mais pas d'amalgame réducteur s'il te plait...

tev a dit…

Quel bel échange pour cette rubrique. Mais une fois pour toute, à tous ceux qui veulent l'indépendence et la liberté, rendez-vous compte que l'on est tres libre dans notre pays;
on est libre de se garer sur les trotoirs et enpécher les piétons de circuler
on est libre de s'installer et squatter partout en terre maohi, on est libre de bloquer un carrefour, on est libre de prendre en otage les habitants des iles, on est libre de faire des courses de motos et de voitures, on est libre de faire du bruit, pétards, boum boum, on est libre de rosser les gosses, on est libre de laisser aboyer son chien toutela nuit, on est libre de se garer en double file et emmerder tout le monde, on est libre de défoncer les routes pour faire des travaux et les laisser un certain temps dans un état déplorable, ...la liste est longue. Allez simplement en californie et faite un seul des exemple que j'ai cité et vous verrez débarquer la police en quelques secondes. Non Oscar, mettez vous à bosser pour faire avancer ce pays, retirez les droits d'entrée sur tous les produits et la, le polynésien vivra mieux et le touriste viendra.
Montrez que vous etes capable de gouverner un pays qui reçoit chaque année beaucoup d'argent de la France. Réduisez votre train de vie et mettez vous au boulot tous car vous avez été mis à vos postes grace au peuple qui attend de vous des résultats.
Merde.....

nafearatataue a dit…

Independancenow : parle pour toi tout seul, "il dit tout haut ce que CHAQUE MAOHI pense tout bas"... tu prends peut-être tes rêves pour la réalité....ah mais oui, il a dit "I have a dream... à Las Vegas" Il doit y en avoir certainement plus d'un, c'est sûr, à qui on a promis la lune lorsqu'il y aura l'indépendance....

Pour un "demeuré" (c'est toi qui le dit) tu parles bien ton français, la langue du "colon"...je ne vois pas où on a pu dire du mal du Nunaa...tu sais ce que c'est que le T.O.C ? Trouble Obsessionnel du Comportement : se croire toujours persécuté...ça se soigne...

Je suis comme toi, née à Tahiti. L'argent ne fait pas le bonheur, certes, mais ça aide bien quand même, la santé d'abord, évident, mais encore une fois, n'a pas moni, manger cailloux !!! tu crois que le petit nunaa, comme tu dis, café pain beurre tous les soirs, il ne préfère pas un bon repas, plus équilibré ?

J'ai dit va faire un tour en Afghanistan, mais c'est peut-être un peu loin, allez, on va dire un peu plus près, va aux Samoas, ils sont indépendants et va voir ce qui s'y passe...mais faut y aller vite car quand y'aura l'indépendance, avec tes "pesos" autant dire tes "cacahuètes", tu n'iras pas plus loin que.... le bout de ton nez !

La Polynésie c'est mon pays aussi !

Here a dit…

@ Lolo
Tout laisse à penser qu'"independancenow" est un troll, un troll bénin certes, mais un troll quand même.
Cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_(Internet_et_Usenet)

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

HERE : merci pour ton alerte, mais j'avoue que je ne comprends pas comment tu en arrives à cette conclusion...