vendredi 4 avril 2008

Le peace-boat à Papeete (de notre envoyé spécial Albert Piti)


Albert Piti, envoyé spécial du THT au Quai de Papeete, transmet à la rédaction cette photo qu'il a prise aujourd'hui du PEACE BOAT, en escale à Papeete.
Notre collaborateur, en bon professionnel (comme tout le personnel du THT), s'est documenté sur le pourquoi et le comment de ce bateau nippon.
Ce n'est pas un bateau-wc, c'est un "bateau de la paix"
Albert Piti attire notre attention sur un article trouvé sur le net ici, dans lequel on peut lire, au sujet de ce raffiot :

Crée en 1983 au Japon, Peaceboat n'a rien perdu de la vocation pacifiste que lui avaient assignée ses fondateurs. Proposer des croisières où il ne s'agit plus de visiter les plus beaux endroits de la terre mais de faire escale dans des pays déshérités, à la rencontre de leur population. Les croisières sont longues, trois mois environ, et coûtent jusqu'à 15.000 dollars. Mais en pratique l'association accepte que les croisiéristes paient une partie de leur voyage en travaillant à bord du bateau. De riches mécènes n'hésitent pas parfois à débourser plus de 15.000 dollars pour que d'autres passagers, souvent jeunes, puissent embarquer avec eux. Le Topaz, nom de leur paquebot peut accueillir jusqu'à 800 personnes.

La Polynésie, un pays déshérité ???
Et on est dans le tiers-monde ou le quart-monde, je ne sais plus du coup...
Je laisse nos lecteurs réagir à cette définition...
Nous y'en a bien contents de voir joli bato blanc venir voir nous...

Merci Albert Piti, tu peux revenir en 2ème semaine, t'es un bon stagiaire. Allez va me chercher un Coca Light... ;-D

Sphere: Related Content

7 commentaires:

Albert2 a dit…

Juste à coté sur le quai d’honneur, il y avait hier soir l’Ice, un yacht de 90 mètres appartenant au milliardaire russe Suleiman Kerimov.
Mince, j’ai l’air d’un c… moi maintenant avec mon tricot No Ice !

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ALBERT2 >> J'hésite à t'envoyer en mission : on ne va quand même pas dire du bien de l'ICE sur ce blog... ça pourrait être ambigü !

christèle a dit…

Non mais sur la carte il ont confondu avec haïti, il ont pris à droite au lieu de prendre à gauche, ça arrive à tout le monde un petite erreur de cap.

Non sérieusement, "faire escale dans des pays déshérités", j'avoue que ce genre de déclaration ça me rends un peu mal à l'aise.
C'est comme le tourisme équitable, je sais que ça part d'un bon sentiment mais y'a un truc qui me dérange, j'arrive pas trop à saisir quoi.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> CHRISTELE >> Ah okay, ils sont là par erreur... Ils vont se mettre à chercher les tontons macoutes alors... et que vont-ils trouver ???

Kip a dit…

C'est politique : certains ont vu l'affiche de CHEMILE collée sur qques hublots.

Mais chuuuuut....

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> KIP >> ah... pt'être bien !

Anonyme a dit…

Salut, si le Peace Boat fait escale chez nous c'est tout simplement pour rendre hommage aux victimes des essais nucléaire.
Effectivement, le premier tir a été lancé le 02/07/1966 et cela jusqu'en 1996, sur Moruroa, Hao et Fangataufa......
Il reviendra encore dans nos eaux le 03/01/2011.